Suivez-nous sur

Mississippi Rebels

Quel coach pour la succession de Hugh Freeze à Ole Miss ?

Credit photo : SI

A moins de 6 semaines du début la saison 2017, le monde du College Football a été ébranlé par la démission soudaine de Hugh Freeze de son poste d’head coach des Rebels d’Ole Miss laissant vacant l’un des postes les plus convoités de la conférence SEC.

Il est peu probable qu’un successeur de renom soit embauché avant le premier match des Rebels face à South Alabama, le 2 septembre, et le coach par intérim Matt Luke assurera probablement le rôle pour la totalité de la saison 2017. Mais le programme d’Oxford (Mississippi) devra rapidement prendre une décision importante afin de reconstruire un programme visé par une enquête des instances disciplinaires de la NCAA et qui fait face à des poursuites judiciaires de son ancien coach, Houston Nutt.

Voici quelques candidats pour la succession de Hugh Freeze :

Les Miles, ancien coach de LSU

Aucun programme du Power Five dont le poste de head coach est vacant n’a pas une petite pensée pour l’ancien coach des Tigers de LSU. Durant ses 12 années à Bâton-Rouge (Louisiane) au cours desquelles il a remporté un titre national en 2007, Les Miles s’est construit une solide réputation à travers la conférence SEC et il est déjà probablement en haut de la liste des administrateurs de l’université Mississippi. Les Rebels ont besoin d’un coach à la main ferme pour redresser une situation difficile. A 63 ans, Les Miles serait-il motivé par la perspective de quitter le confort de son nouveau statut de consultant TV ?

Dave Aranda, coordinateur défensif de LSU

Après des passages réussis à Utah State puis à Wisconsin aux côtés de Gary Andersen et des débuts prometteurs à LSU, Dave Aranda fait partie de ses assistants dont on ne doute pas qu’ils seront à la tête d’un programme dans un avenir proche et Ole Miss représente une excellente opportunité. Finaliste du Broyles Award récompensant le meilleur assistant coach lors des deux dernières saisons, c’est l’un des stratèges défensifs les plus convoités du pays. Si les Rebels font le choix de la jeunesse pour diriger leur programme de football, Dave Aranda sera assurément un excellent candidat.

Lane Kiffin, head coach de Florida Atlantic

Oui, Lane Kiffin vient d’accepter le poste de head coach chez les Owls mais qui peut croire un instant que son avenir est à Boca Raton ? Tout le monde sait qu’il cherchait surtout à fuir coach Nick Saban avec qui il était en conflit depuis plusieurs mois et quitter soudainement un programme ne fait pas peur à Lane Kiffin (Hello Tennessee !). Rebondir chez les Rebels serait une fantastique revanche. Nick Saban et Lane Kiffin dans la même conférence… dans la même division SEC West ! #Boom

Joe Moorhead, coordinateur offensif de Penn State

Comme Dave Aranda (voir plus haut), Joe Moorhead est un assistant coach qui a le vent en poupe : il sera probablement sollicité en 2018 pour un poste de head coach. A son avantage, il a déjà dirigé un programme menant Fordham (FCS) à trois participations aux playoffs FCS en quatre ans (2012-15). Son fantastique travail à Penn State depuis deux ans a permis aux Nittany Lions de faire un retour parmi l’élite du College Football. Ils seront d’ailleurs de sérieux candidats pour une place en College Football Playoff en 2017. Si les Rebels font le choix d’un coach tourné vers l’attaque, son téléphone devrait sonner dans les prochains mois.

Chad Morris, head coach de Southern Methodist

Certes, son bilan de 7-17 à SMU ne plaide pas en sa faveur mais on ne peut oublier qu’il a été l’architecte de l’attaque accélérée et agressive de Clemson entre 2011 et 2014 en tant que coordinateur offensif des Tigers. Il a notamment aidé au recrutement d’un certain Deshaun Watson. C’est d’ailleurs parce qu’il est proche de Hugh Freeze sur le plan de la philosophie du jeu qu’il doit être considéré comme un candidat sérieux.

Blake Anderson, head coach d’Arkansas State

Comme Chad Morris (voir ci-dessus), il prône des schémas offensifs proches de ceux de l’ancien coach des Rebels, Hugh Freeze. De plus, ses connections dans le Mississippi, l’Arkansas et le Tennessee jouent en sa faveur pour ce qui concerne le recrutement. Avec un bilan de 15-1 en match de conférence Sun Belt lors des deux dernières saisons, il a permis aux Red Wolves de remporter deux titre consécutifs de champion de conférence en 2015 et 2016.

…Chip Kelly, ancien coach d’Oregon

Obligé.
Il est peu probable qu’il accepte un poste de head coach dans un programme qui pourrait connaitre quelques années sombres loin des spotlights de la conférence SEC mais, comme Les Miles, ce serait malhonnête d’ignorer son nom. Depuis son départ des 49ers de San Francisco, le créateur de la Blur Offense lors de son passage chez les Ducks d’Oregon est dans toutes les discussions relatives à des postes de head coach laissés vacants.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Mississippi Rebels