Suivez-nous

Mississippi Rebels

Preview 2014 : Ole Miss Rebels

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Rebels d’Ole Miss en prévision de la saison NCAA 2014.

Publié

le

Depuis cet incroyable mois de février 2013 au cours duquel coach Hugh Freeze a réussi à assembler la meilleure promotion de recrues de l’Histoire des Rebels, l’université Mississippi est en ébullition et la saison 2014 pourrait marquer un tournant pour un programme d’Ole Miss qui n’a plus remporté de titre de division SEC West depuis 2003.

Arrivé sur le campus d’Oxford (Mississippi) en 2012, coach Hugh Freeze a complètement relancé un programme moribond depuis sa victoire lors du Cotton Bowl 2009. Mais après 2 saisons prometteuses, il est tant de payer les dividendes. Les fans présents sur « The Grove » chaque match à domicile se mettent même à espérer mettre un terme à une disette de 51 ans sans titre de champion de conférence SEC.

En 2014, Ole Miss pourra compter sur le retour de 16 titulaires d’un équipe qui a terminé avec une fiche de 8-5 l’an dernier après une victoire 25-17 contre Georgia Tech au Music City Bowl. Les Rebels possèdent le quarterback le plus expérimenté de la conférence SEC (QB Bo Wallace), deux running-backs plein de promesses et un groupe de receveurs incroyablement talentueux. Avec la présence du All-American FS Cody Prewitt et de l’ancien prospect #1 du pays en 2013, DT Robert Nkemdiche, pour la 1ère fois depuis l’arrivée de coach Hugh Freeze à Mississippi, la défense ressemble à une défense de la conférence SEC.

Certes, la perte de WR Donte Moncrief et l’inexpérience de la ligne offensive seront préjudiciables pour les Rebels et l’absence de LB Denzel Nkemdiche (suspension) pour le premier match contre Boise State pourrait être coûteuse mais les Rebels semblent enfin prêts à concurrencer les superpuissance de la SEC West que sont Alabama, LSU et Auburn.

OLE MISS REBELS
SEC – West
En 2013 : 
8-5, 3-5 SEC. Victoire lors du Music City Bowl contre Georgia Tech 25-17.
Head Coach : Hugh Freeze – 3ème année (15-11) – Résultats en carrière: 25-13
Coordinateur offensif : Matt Luke, Dan Werner
Coordinateur défensif : Wesley McGriff, Dave Wommack.
Titulaires de retour :  6 en attaque, 9 en défense.
Joueurs-clés partis : QB Jeff Scott, WR Donte Moncrief, WR Ja-Mes Logan, C Ewan Swindall, K Andrew Ritter, DE D.T. Shackleford, LB Mike Marry.
Joueurs à suivre : QB Bo Wallace, WR Laquon Treadwell, LT Laremy Tunsil, DE C.J. Johnson, DT Robert Nkemdiche, LB Serderius Bryant, CB Tony Conner, S Cody Prewitt.

Attaque : Les attentes sont énormes concernant le senior QB Bo Wallace (3346 yards à la passe, 18 TDs, 10 INTs en 2013), le quarterback le plus expérimenté de la conférence SEC. Avec un total de 7 085 yards offensifs dont 6340 à la passe, il est déjà #2 dans l’Histoire du programme d’Ole Miss. Il dirigera une attaque « read-option » ultra-agressive qui devrait faire encore mieux que les 473.3 yards offensifs réussis par match l’an dernier (#21 du pays).
Son duo avec le prometteur et efficace sophomore WR Laquon Treadwell (72 réceptions, 608 yards, 5 TDs en 2013) s’annonce explosif. Ce dernier ne sera pas le seul receveur à être mis à contribution. Le sophomore WR Quincy Adeboyejo et le senior WR Vince Sanders (21 réceptions, 325 yards, 1 TD en 2013) seront en concurrence pour le poste de WR#2. Mais le révélation de la saison 2014 pourrait être le sophomore TE Evan Engram (21 réceptions, 268 yards, 3 TDs en 2013) que plusieurs experts considèrent déjà comme le meilleur tight-end de la conférence SEC.
Le groupe de running-backs possède beaucoup de profondeur avec la présence des juniors RB Jaylen Walton (522 yards au sol, 6 TDs en 2013) et RB I’Tavius Mathers (564 yards au sol, 3 TDs en 2013), deux joueurs sous-estimés dans une conférence qui ne manque pas de coureurs talentueux.

QB Bo Wallace

La seule inquiétude pour cette attaque des Rebels : une ligne offensive inexpérimentée… Trois titulaires ont quitté le campus d’Oxford. Pas vraiment l’idéal pour une attaque « no-huddle ». Toutefois, le sophomore LT Laremy Tunsil fait déjà partie des meilleurs joueurs de la conférence SEC à son poste. Il devrait former un solide côté gauche avec le junior LG Aaron Morris. Le côté droit pourrait être moins performant dans les premières semaines puisque le freshman RG Daronte Bouldin et le sophomore RT Austin Golson seront lancé dans le grand bain pour la 1ère fois. Le junior C Ben Still fera ses débuts comme joueur de centre titulaire.

Défense : Les blessures ont fait beaucoup de mal à une défense 4-2-5 des Rebels qui s’est même retrouvée sans le moindre linebackers lors du match face à LSU en octobre dernier. La bonne nouvelle : les jeunes pousses d’Ole Miss ont pu ainsi acquérir de l’expérience et ils sont de retour en 2014. 23 joueurs avec au moins 10 plaquages réussis l’an dernier sont de retour cette saison.
Le sophomore DT Robert Nkemdiche et le junior DE C.J. Johnson, qui a bénéficié d’une 5ème année d’éligibilité pour raisons médicales, sont de futures superstars de la conférence SEC. Ils formeront avec NT Woodrow Hamilton et DE Fadol Brown l’un des plus athlétiques « front-four » du Sud des Etats-Unis.
Le senior LB Serderius Bryant et le junior LB Denzel Nkemdiche ont été sélectionnés dans la 2ème équipe All-SEC en 2013. Ces deux-là et le senior LB Deterrian Shackleford n’ont rien à envier aux linebackers de Georgia ou d’Alabama.

FS Cody Prewitt

Mais la grande force d’Ole Miss défensivement se situe au niveau d’un phénoménal secondary. Le gros frappeur All-American FS Cody Prewitt (71 plaquages, 6 INTs en 2013) est probablement un futur 1er tour de draft NFL. Son duo avec SS Trae Elston (62 plaquages en 2013) est le plus robuste et intimidant de la conférence SEC. On gardera aussi un oeil sur l’ancien quarterback de Southern Miss, S Anthony Alford, converti en safety après son transfert à Ole Miss en 2013. Et que dire des cornerbacks ? Le sophomore CB Tony Conner (66 plaquages en 2013) est le plus grand espoir de cette défense. Le junior CB Mike Hilton et le sophomore CB Derrick Jones sont également de prometteurs defensive back.

Equipes spéciales : Pour la 1ère fois depuis bien longtemps, Ole Miss devra trouver un nouveau kicker et un nouveau punter la même année. Les redshirt freshmen K Gary Wunderlich et P Will Gleeson devraient être titularisés. CB Carlos Davis pourrait s’occuper des retours de punt alors que RB Jaylen Walton serait le kick returner pour débuter la saison.

Conclusion : Les Rebels d’Ole Miss ont remporté 15 matchs lors des deux dernières saisons dont leurs deux derniers bowls. Plutôt positif mais les fans du campus d’Oxford en veulent plus  et ils avaient entouré cette saison 2014 comme l’année de l’explosion des Rebels. Le programme dirigé par coach Hugh Freeze est assurément l’un des plus prometteurs au niveau national. Si la ligne offensive parvient à prendre rapidement ses marques, Ole Miss pourrait être l’équipe surprise de l’ultra-compétitive division SEC West.
Après une 1ère rencontre contre Boise State, les Rebels accueilleront Alabama, Tennessee, Auburn et Mississippi State et se déplaceront à Texas A&M, LSU et Arkansas au cours d’un calendrier qui devrait leur permettre d’atteindre au moins les 8 victoires. L’objectif est de remporter 10 victoires et de se mêler à la lutte pour une place en finale de conférence SEC.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mississippi Rebels

Pas de bowl en 2018 et moins de scholarships pour Ole Miss

Cinq ans après le début d’une enquête disciplinaire de la NCAA, les Rebels d’Ole Miss ont – enfin – connu les sanctions visant le programme d’Oxford.

Publié

le

Après cinq années d’enquête concernant de multiples malversations commises par Ole Miss, la NCAA a enfin publié ses conclusions : le programme d’Oxford (Mississippi) sera notamment privé de bowls jusqu’en 2018 et verra réduit son nombre de scholarships.

« L’université de Mississippi a manqué à ses obligations de contrôle institutionnel et a permis la mise en place d’une culture de participation des boosters dans le processus de recrutement. Six membres du staff de l’équipe de football et douze boosters ont participé à ces malversations, incluant une somme de 37 000$ ayant perms de payer certains prospects ou de leur financer la location de voitures, des hébergements, des transports, des repas et autres vêtements. Deux membres du staff ont permis frauduleusement à trois prospects d’obtenir les résultats académiques requis » – Déclaration de la NCAA.

La principale sanction comprend une interdiction de participation à un bowl pendant deux ans, incluant celle auto-imposée en 2017. Le nombre de scholarships autorisé sera également réduit pendant cette période. L’ancien head coach Hugh Freeze et des membres du staff sont également visés par des sanctions.

Ainsi, toute université qui souhaiterait s’attacher les services de Ugh Freeze devront contacter le comité de discipline à l’avance.

Pour rappel, le programme d’Ole Miss s’est auto-suspendu de bowl en 2017 et plus de se sanctionner de 11 scholarships sur une période de 4 ans. Les Rebels seront donc de nouveau éligibles pour un bowl en 2019.

Voici la liste complète des sanctions :

– trois années de probation (du 1er décembre 2017 au 30 novembre 2020).
– amende de 197 797 $ (déjà auto-imposé par l’université).
– suspension de deux matchs de conférence en 2018 pour Hugh Freeze s’il était embauché par une autre université avant le 30 novembre 2018.
– Huit ans de mise à l’épreuve pour le coordinateur aux opérations du programme de football.
– Cinq ans de mise à l’épreuve pour le coach assistant ayant frauduleusement à trois prospects d’obtenir les résultats académiques requis.
– Deux ans de mise à l’épreuve pour l’autre coach assistant ayant frauduleusement à trois prospects d’obtenir les résultats académiques requis.
– Cinq ans de mise à l’épreuve pour le directeur athlétique assistant.
– Annulation de toutes les victoires en saison régulière et en bowl game au cours desquelles les joueurs fautifs ont joué.

Pour rappel, en janvier 2016 et après trois ans d’enquête, la NCAA avait accusé Ole Miss d’avoir commis une trentaine d’infractions dont certaines au sein du programme de football. Les détails de ces accusations étaient encore inconnus jusqu’à ce que l’université du campus d’Oxford (Mississippi) publie une Notice of Allegations officielle, vendredi 27 mai 2016, dans une réponse de 154 pages.

L’université du Mississippi avait alors annoncé s’être auto-imposée diverses sanctions dont une réduction du nombre de ses scholarships.

Neuf mois plus tard, la NCAA a complété son enquête et ce sont alors 21 infractions aux règlements dont 15 de Level I (le niveau le plus élevé) qui ont été reprochées au programme de football de l’université du Mississippi. Cette nouvelle Notice of Allegations pointait directement du doigt l’ancien coach, Hugh Freeze, qui aurait enfreint les règles de responsabilité imposées aux head coachs de la FBS.

Initialement, la NCAA reprochait à Ole Miss d’avoir « manqué à son devoir de surveillance » mais la seconde Notice allait plus loin en indiquant une infraction de Level I, la fameuse « lack of institutional control », qui est généralement suivie de lourdes sanctions de la part de la NCAA.

Lire la suite

Mississippi Rebels

Ole Miss perd QB Shea Patterson pour le reste de la saison 2017

Le quarterback vedette des Rebels souffre d’une élongation du ligament postérieur du genou droit subie lors du match du samedi 21 octobre face à LSU.

Publié

le

Credit photo : Jonathan Bachman/Getty Images

Comme si tout n’allait pas déjà si mal sur le campus d’Oxford : après la perte de leur head coach, Hugh Freeze, quelques semaines avant le coup d’envoi de la saison, les Rebels termineront cette campagne 2017 sans leur leader offensif.

Victime d’une élongation du ligament postérieur du genou droit en fin de première mi-temps du Magnolia Bowl de samedi soir, QB Shea Patterson (2259 yards à la passe, 17 TD, 9 INT en 2017) sera obligé de regarder ses coéquipiers de la sideline jusqu’à la fin de la saison. Il avait temporairement laissé sa place au junior QB Jordan Ta’amu en cours de match face à #24 LSU avant de faire son retour. Finalement, il n’est pas réapparu en 2ème mi-temps.

Cette perte est d’autant plus préjudiciable que l’attaque d’Ole Miss semblait avoir trouvé son identité depuis quelques semaines. L’ancien prospect 5 étoiles mène une escouade offensive qui est actuellement en tête de la conférence SEC avec une moyenne de 322 yards par match à la passe.

Ancien joueur du Junior College (New Mexico Military Institute à Hawaii), QB Jordan Ta’amu sera donc probablement titularisé face à Arkansas lors de la semaine 9, samedi 28 octobre 2017.

Lire la suite

Mississippi Rebels

L’ancien coach d’Ole Miss, Houston Nutt, demande des excuses officielles

Publié

le

Crédit photo : Spruce Derden, US Presswire

Quelques semaines après avoir lancé des poursuites judiciaires contre l’université Mississippi, l’ancien coach du programme de football, Houston Nutt, propose un accord amiable à hauteur de 500 000 $ dont l’intégralité sera reversée à une commission faisant la promotion de l’éthique sportive au niveau universitaire dans le Mississippi.

Houston Nutt ne recevrait ainsi pas le moindre dollar en compensation. Car, l’enjeu est tout autre pour celui qui a dirigé les Rebels d’Ole Miss de 2008 à 2011 : il demande des excuses publiques de la part de l’université Mississippi qu’il accuse d’avoir mené une campagne délibérée de dénigrement à son encontre afin de protéger coach Hugh Freeze dans le cadre du scandale du recrutement frappant le programme de football du campus d’Oxford (Mississippi).

Selon Thomas Mars, l’avocat de Houston Nutt, ces excuses sont au coeur de cette proposition d’accord amiable pour mettre un terme aux poursuites judiciaires.

« Après tout, il n’y a désormais plus aucun doute concernant ce qu’il s’est passé » – Thomas Mars

Pour rappel, Houston Nutt avait déclenché des poursuites judiciaires au milieu du mois de juin accusant l’université Mississippi de « rupture abusive de contrat » et Hugh Freeze et le directeur athlétique Ross Bjork, de diffamation.

En janvier 2016 et après trois ans d’enquête, la NCAA a accusé Ole Miss d’avoir commis une trentaine d’infractions dont certaines au sein du programme de football. Or, l’université du campus d’Oxford a toujours apporté son soutien à Hugh Freeze laissant même entendre que la plupart des infractions dataient de l’époque de son prédécesseur… Houston Nutt. Plusieurs journalistes ont démontré que Hugh Freeze avait régulièrement menti depuis des mois.

Le 20 juillet dernier, ce dernier a été contraint de donner sa démission après avoir été accusé par son administration d’avoir utilisé son téléphone professionnel pour contacter un service d’escort girl.

Lire la suite

Mississippi Rebels

Deux titulaires d’Ole Miss arrêtés pour vol à l’étalage

Les deux défenseurs titulaires des Rebels, LB Detric Bing-Dukes et CB Ken Webster, ont été arrêtés dans la nuit de mardi à mercredi 2 aout

Publié

le

Crédit photo : Bruce Newman

Les choses ne s’arrangent pas sur le campus d’Oxford : quelques jours après la démission de leur head coach, Hugh Freeze, les Rebels pourraient également perdre pour quelques matchs deux défenseurs importants.

Aucun détail n’a été communiqué concernant les circonstances de ces arrestations mais les deux joueurs ont passé une partie de la nuit au centre de détention de Lafayette County.

Le coach par intérim des Rebels, Matt Luke, a immédiatement réagi indiquant qu’il « recueillait plus d’informations concernant ce qu’il s’est passé ».

Titulaire à temps plein de la saison 2015, le senior CB Ken Webster a manqué l’intégralité de la saison 2016 à cause d’une blessure du genou subie lors de la première série du match d’ouverture face à Florida State.

De son côté, LB Detric Bing-Dukes, ancienne recrue de Georgia passé par le Junior College avant son arrivée sur le campus d’Oxford, a fait partie de la rotation au sein du second rideau de la défense d’Ole Miss en 2016 terminant avec un total de 41 plaquages.

Lire la suite
Publicité

Preview 2018

Previewil y a 2 mois

L’ultime preview : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2018 !

Présentation complète de la saison 2018 de College Football.

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Notre Dame Fighting Irish

Avec une équipe expérimentée en défense et potentiellement explosive en attaque, les Fighting Irish de Notre Dame peuvent-ils se mêler...

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Brigham Young Cougars

Après une saison 2017 galère, Kalani Sitake a fait le ménage dans son coaching staff avec l'espoir que l'attaque des...

Previewil y a 2 mois

Les 10 candidats au trophée Heisman 2018

Présentation de tous les favoris et les prétendants pour l'obtention du trophée Heisman 2018.

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Alabama Crimson Tide

Malgré la perte de 13 titulaires, le Crimson Tide d'Alabama possède suffisamment de joueurs talentueux pour rester au top et...

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Auburn Tigers

Champion de division SEC West en titre, les Tigers d'Auburn veulent maintenant franchir un cap en allant décrocher une place...

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Ole Miss Rebels

Menés par une attaque aérienne explosive, les Rebels possèdent en QB Jordan Ta'amu et WR A.J. Brown deux playmakers capables...

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Mississippi State Bulldogs

Débauché de Penn State pour prendre la succession de Dan Mullen, Joe Moorhead transformera-t-il un groupe mature et expérimenté en...

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Texas A&M Aggies

L'arrivée de Jimbo Fisher et son contrat monstreux de 75 millions de $ sur 10 ans permettront-ils aux Aggies de...

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : LSU Tigers

Avec une attaque remaniée désormais dirigée par un Steve Ensminger et qui comptera sur les nouveaux-venus, QB Joe Burrow et...

Articles les plus lus