Suivez-nous sur

Mississippi Rebels

LT Laremy Tunsil admet avoir reçu de l’argent d’Ole Miss

Laremy Tunsil
Crédit photo : AP, Rogelio V. Solis

Alors que la Direction athlétique de l’université Mississippi est actuellement visée par une enquête disciplinaire de la NCAA, l’ancien Rebel Laremy Tunsil a littéralement planté un couteau dans le dos de son ancienne fac en admettant avoir reçu de l’argent durant son passage sur la campus d’Oxford (Mississippi).

Quelques minutes après avoir été drafté par les Dolphins de Miami (NFL), LT Laremy Tunsil a admis qu’un coach du programme de football d’Ole Miss lui a prêté de l’argent pour payer quelques factures de sa mère… ce qui est totalement interdit pas les règlements NCAA.

Interrogé suite à la publication d’une discussion privée de son compte Instagram avec le directeur athlétique adjoint John Miller qui mentionnait une somme de plusieurs centaines de $ donnée par un coach des Rebels, LT Laremy Tunsil a simplement déclaré : « je dois l’avouer : oui. »

Se rend-il compte de ce qu’il vient de faire ? En dénonçant son ancienne équipe, il vient de réduire à néant les efforts de coach Hugh Freeze qui a toujours nié les accusations de malversations de son programme… Les sanctions de la NCAA ne devraient pas tarder.

Il faut dire que la soirée de l’ancien Rebel a été longue, longue, très longue… Alors qu’il y a quelques semaines, certains observateurs en faisaient le futur #1 de la draft NFL, LT Laremy Tunsil a glissé jusqu’à la 13ème place.

Quelques minutes avant le début du 1er tour de la draft NFL 2016, son compte Twitter a été piraté et une video le montrant en train de fumer de la marijuana avec un masque à gaz a été publiée à son insu. La twittosphère a alors pris feu et plusieurs franchises NFL l’auraient tout simplement rayé de leur board.

 

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Mississippi Rebels