Suivez-nous

LSU Tigers

Qui arrêtera Tyrann Mathieu ?

Publié

le

Par Mike.
Blogger.
Tiger Gametime.
Le Blog des fans des Tigers de LSU.

Comment traiter le sujet « LSU » sans revenir sur le nouveau crack qu’est en train de devenir le sophomore Tyrann Mathieu ? Impossible. Mais d’où vient ce Tyrann Mathieu, d’ou sort t-il ? Quelle équipe ne souffrirait pas du départ de l’un des meilleurs cornerbacks que la NCAA ait connu :  Patrick Peterson ?

En partant pour les Cardinals d’Arizona, Patrick Peterson ordonna à l’équipe et à son ancien staff de donner son numéro 7 à Tyrann Mathieu. Un hasard ? Pas vraiment… depuis ce certain Cotton Bowl gagné face à Texas A&M durant lequel le freshman avait impressionné tout le gratin. Cependant, on ne peut pas dire que la révélation Mathieu s’est faite dès sa signature pour LSU…

Petit rappel des faits : Le 21 Juillet 2009, il signe avec LSU, auditionné par Frank Wilson qui n’est autre que le chargé de recrutement… mais également l’entraineur des runnings backs. Mathieu n’a pas hésité une seule seconde, l’histoire de LSU et son aspect défensif ont suffi à le convaincre.

En High School, Mathieu était parmi les meilleurs de l’Etat de Louisiane, classé numéro 9 des prospects cornerback. Mathieu avait également séduit Florida Internationnal, Hampton (FCS), Louisiana-Monroe, Tennessee, Tulsa, Southern Miss, Southern Methodist et Miami (Ohio). Pas de quoi sauter de joie, tellement les univ’ autres que LSU semblaient faibles sur le papier et au niveau historique. En août, un mois après sa signature, le coach de LSU, Les Miles, était déjà impressionné par ses progrès. Mais à quoi bon ? Il a juste un monstre devant lui, un ami certes, mais un monstre avant tout, en la personne de Patrick Peterson. La patience sera le maître mot que lui inculquera Les Miles, son mentor.

Les premiers matchs du freshman sont encourageants, néanmoins un problème se pose : sa taille. 1m75 pour un cornerback cela reste tout de même un vilain défaut. Son sens de l’anticipation compense aisément ainsi qu’un timing rigoureux, sans oublier sa vivacité sans faille. Les Miles a son nouveau chouchou. En attendant sa consécration, il lui « balance » des tas de conseils. Face à West Virginia durant le week 4, il effectuera sa première interception. Le grand public ne reconnaît pas encore son énorme talent. Les seuls à croire en son énorme potentiel ce sont les membres du staff de LSU, et ce fou furieux de Les Miles. Une partie des supporters partagent cet engouement, mais pour beaucoup il est encore trop tôt pour le louanger et le bombarder de compliments.

http://www.youtube.com/watch?v=D7T6At7uOW8

Plus les matchs se déroulent, plus on parle de lui. Pourquoi ? Une statistique suffit  : 8.5 tackles for loss et 4.5 sacks. Il prend énormément de risque mais ça paye. Les chiffres ne s’arrêtent pas là, car à la fin de sa première saison il a effectué 2 interceptions, 8 fumbles forcés (3 ballons récupérés sur fumble). Les honneurs tombent pour cet homme aussi arrogant, qu’attachant. Le plus beau d’entre-eux est sans aucun doute le fait qu’il fait partie de l’équipe première de la SEC (freshmen), il est donc un des meilleurs joueurs freshmen du pays. Tout cela, c’était avant le Cotton Bowl au cours duquel il est absolument partout, sa vitesse de réaction est impressionnante. Une nouvelle interception pour lui et le voila propulsé au rang de futur crack. Il sera d’ailleurs élu MVP défensif lors de ce match, devant les Patrick Peterson, Morris Claiborne ou Sam Montgomery.

Aujourd’hui, on comprend mieux pourquoi Patrick Peterson, lui a légué le numéro de son ancien maillot. Le Tyrann Mathieu de ce début de saison, est juste sensationnel. Dans le jeu qu’ont lancé les analystes sur CBS, il est pour le moment, 5ème au classement des candidats au trophée Heisman, juste derrière les cracks offensifs que sont par exemple Marcus Lattimore ou Andrew Luck.

Un seul défenseur a gagné le Heisman Trophy depuis 1950, et il se nomme Charles Woodson c’est vous dire le talent de ce garçon. Dans ce classement pas de Harris, pas de Kirkpatrick, pas de Barron, pas de Janoris Jenkins, ni de Alfonzo Dennard. Non, vraiment rien de tout ça. Son coéquipier Morris Claiborne n’y est pas non plus, il a réussi deux interceptions mais à côté de Mathieu il a l’air si petit. En effet, depuis ce match d’ouverture face à Oregon, les superlatifs sur Tyrann Mathieu ne suffisent plus… Il est devenu le véritable patron de la défense aérienne. Après ce match, alors qu’il saluait les supporters ayant fait le déplacement, Les Miles appela son prodige ! Mais quel est la nature de cet appel ? Réprimande ? Non rien de tout ça, il lui demanda de venir saluer la foule avec son équipe en figurant au premier plan. Un bon moyen pour le coach de prouver à son cornerback son attachement. Il obtiendra quelques jours plus tard, le trophée du joueur défensif de la semaine (SEC).

Le match du week 2 face à Northwestern State est une formalité, LSU n’accorde que 3 points et en marquera 49. Solide numéro 2 du championnat. La suite se déroule face à Mississippi State qui n’est autre que le numéro 25 au classement AP Top 25, et en parlant de numéro, voici celui de Tyrann Mathieu : aucune interception, non rien qui apparaisse statistiquement, mais bien plus … Il a encaissé 2 catchs de la part de son adversaire et 7 yards. Un travail propre, sans aucune bavure. C’est toute la Louisiane qui se passionne pour lui. Le Week 4 est encore plus énorme, malgré les 450 yards encaissés face à West Virginia, il force un fumble et capte un ballon pour une interception qui se terminera au porte du touchdown. LSU devient premier dans le classement AP Top 25 et Mathieu, joueur défensif de la semaine, toute division confondue.

Les sites de sport US s’affolent et c’est le fantasque site « Bleacherreport » pose la question :  « Tyrann Mathieu peut-il être plus fort que Patrick Peterson ? ». La question peut se poser même si c’est un peu tôt. Avant le début de la saison Tyrann Mathieu était considéré comme le 14ème ou 15ème cornerback pour la draft 2014; il fait désormais parti du trio de tête, juste derrière Xavier Rhodes et Claint Evans. A quoi doit-on s’attendre pour la suite ? Kirk Herbstreit de ESPN est littéralement sous le charme en déclarant que pour lui, il fait parti du top 10 cornerback à l’heure actuelle le comparant à un certain Ed Reed. Il rajoute également : « Quand vous êtes en galère, comptez sur le numéro 7 pour faire le bon choix ». La suite nous dira donc si Kirk et la presse ne s’emballent pas…

To be continued !

http://www.youtube.com/watch?v=NbGPbNkGaJw

L'équipe TBP est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

LSU Tigers

Bo Pelini retrouve son poste de coordinateur défensif à LSU

Il est de retour ! Treize ans après avoir quitté les Tigers de LSU, Bo Pelini retrouve le campus de Bâton-Rouge (Louisiane) là où il l’avait laissé : en tant que champion national !

Publié

le

Crédit photo : Jamie Schwaberow / NCAA Photos via Getty Images

Deux semaines après avoir remporté le National Championship Game face à Clemson au Superdome de La Nouvelle-Orléans, LSU a trouvé le successeur du coordinateur défensif Dave Aranda, récemment parti à Baylor, en nommant celui qui était justement le responsable de la défense des Tigers lors du titre national en 2007.

Bo Pelini a passé les cinq dernières saisons dans sa ville natale, à Youngstown State (Ohio), programme qu’il a emmené jusqu’à la finale nationale FCS en 2016. Il avait quitté LSU en 2007 pour prendre les rênes du programme de Nebraska comme head coach.

Durant son premier passage à LSU, aux côtés de coach Les Miles, les Tigers ont été eus la 3ème meilleure défense du pays de 2005 à 2007. Menée par des joueurs emblématiques comme DL Glenn Dorsey et S LaRon Landry, cette défense avait une moyenne de 38 sacks par saison et a provoqué 71 turnovers durant cette période de trois ans.

De 2008 à 2014, Nebraska a remporté au moins 9 victoires à chaque saison sous les ordres de coach Bo Pelini. Son bilan de 66-27 reste l’un des meilleurs parmi les récents coachs des Cornhuskers. Toutefois, son aventure à Lincoln (Nebraska) a été ternie par la publication d’un enregistrement audio dans lequel on entendait le coach des Huskers s’en prendre aux fans de Nebraska. Il a été renvoyé quelques jours plus tard.

Lire la suite

LSU Tigers

Des milliers de personnes assistent aux célébrations du titre de LSU

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblés le long du parcours de la parade organisée à Bâton-Rouge autour du Tiger Stadium pour fêter les nouveaux champions nationaux.

Publié

le

À peine 24 heures après une visite éclaire à la Maison Blanche en réponse à une invitation du Président américain, Donald Trump, coach Ed Orgeron et les joueurs de LSU ont défilé dans les rues de la capitale de la Louisiane avant de participer à une cérémonie organisée Pete Maravich Assembly Center.

La maire de la ville, Sharon Weston Broom, et le gouverneur de l’État, John Edwards, étaient également présents dans le bus de la parade distribuant les souvenirs aux nombreux spectateurs présents pour célébrer ceux qui ont offert un titre de champion national aux Tigers 13 ans après celui remporté par l’équipe de Les Miles en 2007.

QB Joe Burrow, portant une casquette à l’envers et des lunettes de soleil, a présenté son trophée Heisman tandis que le coach des Tigers, Ed Orgeron, a brandi le ballon de crystal et le trophée du College Football Playoff.

En s’imposant 42-25 face à Clemson au Superdome de La Nouvelle-Orleans, LSU a remporté le 4ème titre de champion national de son histoire, indiscutablement le plus impressionnant des quatre. Les Tigers ont conclu la saison 2019 avec un bilan de 15-0 battant au passage 7 équipes classées dans le Top 10 dont le Crimson Tide d’Alabama, 46-41, pour mettre fin à une série de 8 défaites contre son rival de la SEC.

Lire la suite

LSU Tigers

Exclusif : Odell Beckham distribue des dollars après la victoire de LSU

Dans l’euphorie de la victoire de son ancienne université en finale nationale, l’ex-receveur des Tigers, Odell Beckham a souhaité féliciter certains joueurs de LSU… à sa façon.

Publié

le

Crédit photo : Chuck Cook, USA TODAY Sports

Une vidéo publiée par notre rédacteur en chef, Morgan Lagrée, a montré l’ancien receveur de LSU et actuel joueur des Cleveland Browns, Odell Beckham, donnant de l’argent dans la main du receveur des Tigers, Justin Jefferson, alors que les joueurs des champions de conférence SEC fêtaient leur superbe victoire 42-25 face à Clemson lors du National Championship Game.

Alors que les caméras de CNN et plusieurs photographes étaient présents sur le terrain, l’ex-receveur vedette de LSU s’est laissé aller à recompenser certains joueurs de son ancienne fac en distribuant des billets de banque prenant, du même coup, le risque de se voir réprimander par la NCAA.

Le junior WR Justin Jefferson est éligible pour la draft NFL 2020 et ne devrait pas revenir à LSU en septembre prochain ce qui lui permettra d’éviter d’éventuelles sanctions disciplinaires.

Pour rappel, la NCAA interdit strictement aux étudiants-athlètes de recevoir de l’argent dans la cadre de la pratique de leur sport sous le maillot d’une université affilée.

L’université Louisiana State a immédiatement contacté les instances dirigeantes de la SEC.

Le porte-parole de la Direction athlétique de LSU, Michael Bonnette, a initialement mentionné que l’argent était de « l’argent de monopoly » avant de se retracter indiquant que l’argent distribué était « probablement réel ».

« Nous avons revu la vidéo et analysé certaines informations qui nous laissent penser que de l’argent a été donné à des étudiants-athlètes ce qui les a placé dans une situation compromettante. Nous travaillons avec ces étudiants, avec la NCAA et la SEC pour rectifier la situation » – Michael Bonnette, porte-parole de la Direction athlétique de LSU.

Le récent vainqueur du trophée Heisman, Joe Burrow, a également confirmé lors d’une interview diffusée lors d’un podcast de Barstool Sports que « l’argent distribué par Beckham était bien réel ».

Odell Beckham était le receveur vedette des Tigers de LSU de 2011 à 2013 avant d’être sélectionné au 1er tour de la draft 2014 par les Giants de New York. Il a été échangé aux Browns de Cleveland lors de l’intersaison 2019.

Lire la suite

Clemson Tigers

Clemson et LSU annoncent une future série de matchs aller-retour en 2025 et 2026

Les deux programmes ne se sont jamais rencontrés en match de saison régulière.

Publié

le

Pour la première fois de leur Histoire, les programmes de Clemson et de LSU vont s’affronter en saison régulière à l’occasion d’une série de matchs aller-retour prévue pour 2025 et 2026.

Clemson sera l’hôte de LSU en 2016 au Memorial Stadium tandis que le Tigers Stadium de Baton Rouge (Louisiane) accueillera les deux équipes en 2026.

Les matchs d’ouverture sur terrain neutre entre des programmes de l’élite se sont multipliés ces dernières années transformant profondément l’image médiatique du College Football mais rien de tel que de voir ces matchs au sommet organisés sur les campus. Clemson semble l’avoir compris. En plus de cette future série de deux matchs contre LSU, les Tigers seront opposés à Texas A&M, le 10 septembre, prochain dans le cadre d’une série « home-and-home ».

Clemson et LSU se sont rencontrés pour la dernière fois en 2012 à l’occasion du Chick-Fil-A Bowl. QB Tajh Boyd et Clemson s’étaient alors imposés 25-24 sur un FG de la victoire réussi par K Chandler Catanzaro.

Lire la suite

Articles les plus lus