Suivez-nous

LSU Tigers

Qui arrêtera Tyrann Mathieu ?

Publié

le

Par Mike.
Blogger.
Tiger Gametime.
Le Blog des fans des Tigers de LSU.

Comment traiter le sujet « LSU » sans revenir sur le nouveau crack qu’est en train de devenir le sophomore Tyrann Mathieu ? Impossible. Mais d’où vient ce Tyrann Mathieu, d’ou sort t-il ? Quelle équipe ne souffrirait pas du départ de l’un des meilleurs cornerbacks que la NCAA ait connu :  Patrick Peterson ?

En partant pour les Cardinals d’Arizona, Patrick Peterson ordonna à l’équipe et à son ancien staff de donner son numéro 7 à Tyrann Mathieu. Un hasard ? Pas vraiment… depuis ce certain Cotton Bowl gagné face à Texas A&M durant lequel le freshman avait impressionné tout le gratin. Cependant, on ne peut pas dire que la révélation Mathieu s’est faite dès sa signature pour LSU…

Petit rappel des faits : Le 21 Juillet 2009, il signe avec LSU, auditionné par Frank Wilson qui n’est autre que le chargé de recrutement… mais également l’entraineur des runnings backs. Mathieu n’a pas hésité une seule seconde, l’histoire de LSU et son aspect défensif ont suffi à le convaincre.

En High School, Mathieu était parmi les meilleurs de l’Etat de Louisiane, classé numéro 9 des prospects cornerback. Mathieu avait également séduit Florida Internationnal, Hampton (FCS), Louisiana-Monroe, Tennessee, Tulsa, Southern Miss, Southern Methodist et Miami (Ohio). Pas de quoi sauter de joie, tellement les univ’ autres que LSU semblaient faibles sur le papier et au niveau historique. En août, un mois après sa signature, le coach de LSU, Les Miles, était déjà impressionné par ses progrès. Mais à quoi bon ? Il a juste un monstre devant lui, un ami certes, mais un monstre avant tout, en la personne de Patrick Peterson. La patience sera le maître mot que lui inculquera Les Miles, son mentor.

Les premiers matchs du freshman sont encourageants, néanmoins un problème se pose : sa taille. 1m75 pour un cornerback cela reste tout de même un vilain défaut. Son sens de l’anticipation compense aisément ainsi qu’un timing rigoureux, sans oublier sa vivacité sans faille. Les Miles a son nouveau chouchou. En attendant sa consécration, il lui « balance » des tas de conseils. Face à West Virginia durant le week 4, il effectuera sa première interception. Le grand public ne reconnaît pas encore son énorme talent. Les seuls à croire en son énorme potentiel ce sont les membres du staff de LSU, et ce fou furieux de Les Miles. Une partie des supporters partagent cet engouement, mais pour beaucoup il est encore trop tôt pour le louanger et le bombarder de compliments.

http://www.youtube.com/watch?v=D7T6At7uOW8

Plus les matchs se déroulent, plus on parle de lui. Pourquoi ? Une statistique suffit  : 8.5 tackles for loss et 4.5 sacks. Il prend énormément de risque mais ça paye. Les chiffres ne s’arrêtent pas là, car à la fin de sa première saison il a effectué 2 interceptions, 8 fumbles forcés (3 ballons récupérés sur fumble). Les honneurs tombent pour cet homme aussi arrogant, qu’attachant. Le plus beau d’entre-eux est sans aucun doute le fait qu’il fait partie de l’équipe première de la SEC (freshmen), il est donc un des meilleurs joueurs freshmen du pays. Tout cela, c’était avant le Cotton Bowl au cours duquel il est absolument partout, sa vitesse de réaction est impressionnante. Une nouvelle interception pour lui et le voila propulsé au rang de futur crack. Il sera d’ailleurs élu MVP défensif lors de ce match, devant les Patrick Peterson, Morris Claiborne ou Sam Montgomery.

Aujourd’hui, on comprend mieux pourquoi Patrick Peterson, lui a légué le numéro de son ancien maillot. Le Tyrann Mathieu de ce début de saison, est juste sensationnel. Dans le jeu qu’ont lancé les analystes sur CBS, il est pour le moment, 5ème au classement des candidats au trophée Heisman, juste derrière les cracks offensifs que sont par exemple Marcus Lattimore ou Andrew Luck.

Un seul défenseur a gagné le Heisman Trophy depuis 1950, et il se nomme Charles Woodson c’est vous dire le talent de ce garçon. Dans ce classement pas de Harris, pas de Kirkpatrick, pas de Barron, pas de Janoris Jenkins, ni de Alfonzo Dennard. Non, vraiment rien de tout ça. Son coéquipier Morris Claiborne n’y est pas non plus, il a réussi deux interceptions mais à côté de Mathieu il a l’air si petit. En effet, depuis ce match d’ouverture face à Oregon, les superlatifs sur Tyrann Mathieu ne suffisent plus… Il est devenu le véritable patron de la défense aérienne. Après ce match, alors qu’il saluait les supporters ayant fait le déplacement, Les Miles appela son prodige ! Mais quel est la nature de cet appel ? Réprimande ? Non rien de tout ça, il lui demanda de venir saluer la foule avec son équipe en figurant au premier plan. Un bon moyen pour le coach de prouver à son cornerback son attachement. Il obtiendra quelques jours plus tard, le trophée du joueur défensif de la semaine (SEC).

Le match du week 2 face à Northwestern State est une formalité, LSU n’accorde que 3 points et en marquera 49. Solide numéro 2 du championnat. La suite se déroule face à Mississippi State qui n’est autre que le numéro 25 au classement AP Top 25, et en parlant de numéro, voici celui de Tyrann Mathieu : aucune interception, non rien qui apparaisse statistiquement, mais bien plus … Il a encaissé 2 catchs de la part de son adversaire et 7 yards. Un travail propre, sans aucune bavure. C’est toute la Louisiane qui se passionne pour lui. Le Week 4 est encore plus énorme, malgré les 450 yards encaissés face à West Virginia, il force un fumble et capte un ballon pour une interception qui se terminera au porte du touchdown. LSU devient premier dans le classement AP Top 25 et Mathieu, joueur défensif de la semaine, toute division confondue.

Les sites de sport US s’affolent et c’est le fantasque site « Bleacherreport » pose la question :  « Tyrann Mathieu peut-il être plus fort que Patrick Peterson ? ». La question peut se poser même si c’est un peu tôt. Avant le début de la saison Tyrann Mathieu était considéré comme le 14ème ou 15ème cornerback pour la draft 2014; il fait désormais parti du trio de tête, juste derrière Xavier Rhodes et Claint Evans. A quoi doit-on s’attendre pour la suite ? Kirk Herbstreit de ESPN est littéralement sous le charme en déclarant que pour lui, il fait parti du top 10 cornerback à l’heure actuelle le comparant à un certain Ed Reed. Il rajoute également : « Quand vous êtes en galère, comptez sur le numéro 7 pour faire le bon choix ». La suite nous dira donc si Kirk et la presse ne s’emballent pas…

To be continued !

http://www.youtube.com/watch?v=NbGPbNkGaJw

L'équipe TBP est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Clemson Tigers

Clemson et LSU annoncent une future série de matchs aller-retour en 2025 et 2026

Les deux programmes ne se sont jamais rencontrés en match de saison régulière.

Publié

le

Pour la première fois de leur Histoire, les programmes de Clemson et de LSU vont s’affronter en saison régulière à l’occasion d’une série de matchs aller-retour prévue pour 2025 et 2026.

Clemson sera l’hôte de LSU en 2016 au Memorial Stadium tandis que le Tigers Stadium de Baton Rouge (Louisiane) accueillera les deux équipes en 2026.

Les matchs d’ouverture sur terrain neutre entre des programmes de l’élite se sont multipliés ces dernières années transformant profondément l’image médiatique du College Football mais rien de tel que de voir ces matchs au sommet organisés sur les campus. Clemson semble l’avoir compris. En plus de cette future série de deux matchs contre LSU, les Tigers seront opposés à Texas A&M, le 10 septembre, prochain dans le cadre d’une série « home-and-home ».

Clemson et LSU se sont rencontrés pour la dernière fois en 2012 à l’occasion du Chick-Fil-A Bowl. QB Tajh Boyd et Clemson s’étaient alors imposés 25-24 sur un FG de la victoire réussi par K Chandler Catanzaro.

Lire la suite

LSU Tigers

QB Joe Burrow annonce son transfert d’Ohio State à LSU

L’ancien quarterback des Buckeyes d’Ohio State a finalement décidé de poursuivre sa carrière universitaire dans le redoutable division SEC West.

Publié

le

Crédit photo : Jeremy Birmingham/Land of 10

Bloqué par l’éclosion de QB Dwayne Haskins chez les champions de conférence Big Ten en titre, QB Joe Burrow va donc quitter le campus de Columbus (Ohio) pour celui de Bâton-Rouge (Louisiane).

Récemment diplômé de l’université Ohio State, il va bénéficier d’un grad transfer lui permettant de jouer pour les Tigers dès la saison prochaine en vertu du règlement régissant les transferts d’étudiants-athlètes diplômés. En tant que joueur redshirt junior, il lui reste deux années d’éligibilité.

Tom Groeschen du Cincinnati Enquirer a été le premier a relayé l’information.

Puis, le quarterback junior a lui même confirmé la nouvelle via son compte Twitter :

North Carolina et Cincinnati, dont l’ancien coordinateur défensif des Buckeyes, Luke Fickell, vient d’être nommé coach principal, étaient également sur les rangs. Si les Tar Heels ont été récemment écartés après que Joe Burrow ait fait une visite sur le campus de Chapel Hill (Caroline du Nord), les Bearcats étaient toujours en course jusque hier soir.

Ancienne recrue 4-étoiles des Buckeyes lors du recrutement de 2015, QB Joe Burrow (#8 QB-Dual Threat, #280 National) s’est révélé un précieux backup de QB J.T. Barrett en 2016 avant de perdre son statut au profit de QB Dwayne Haskins suite à une fracture de la main droite.

Sera-t-il le talentueux quarterback qui permettra – enfin – aux Tigers de développer leur attaque aérienne ? Pourtant, rien ne sera facile pour l’ancien Buckeye du côté de Bâton-Rouge. Il rejoint un groupe de trois prometteurs quarterbacks qui ont démontré leur progrès durant les derniers spring practices. QB Myles Brennan (#6 QB-Pro Style, #152 National en 2017), QB Justin McMillan et QB Lowell Narcisse (#9 QB-Dual Threat, #261 National en 2017) ont tous les trois eu l’opportunité de réussir quelques big plays lors du Spring Game.

Ce sont donc quatre quarterbacks qui seront en compétition pour le poste de titulaire pour le match d’ouverture de la saison 2018 de LSU face à Miami au AT&T Stadium d’Arlington (Texas). Coach Ed Orgeron a déjà annoncé qu’il dévoilera l’identité de l’heureux élu qu’au terme du prochain Fall Camp.

Lire la suite

LSU Tigers

Fracture de la clavicule pour S Grant Delpit

Le safety titulaire des Tigers sera absent pendant 6 à 8 semaines.

Publié

le

Crédit photo : Matt Stamey-USA TODAY Sports

La plus grande crainte de tous les coachs au cours du Spring Game : perdre une titulaire sur blessure. C’est pourtant ce qui est arrivé le week-end dernier à Death Valley.

Le sophomore S Grant Delpit a subi une fracture de l’épaule qui nécessitera une opération prévue pour le lundi 23 avril. La durée de son indisponibilité est estimée à 6-8 semaines.

Pour sa saison freshman en 2017, S Grant Delpit a participé aux 13 matchs des Tigers de LSU étant même titularisé à 10 reprises. Il a terminé avec 60 plaquages (3.5 pour perte) et 1 interception tout en défendant 8 passes.

La durée de son absence devrait lui permettre d’être remis à temps pour le coup d’envoi de la saison 2018. Pour sa 3ème année à la tête de la défense des Tigers, le coordinateur défensif Dave Aranda pourra compter sur un groupe réduit dans son backfield défensif composé notamment du vétéran, le senior S Ed Paris, du polyvalent DB Eric Monroe et des prometteurs sophomores DB JaCoby Stevens et DB Todd Harris. Les départs de Kevin Toliver et Donte Jackson ont laissé un trou béant au niveau du leadership.

Lire la suite

LSU Tigers

QB Danny Etling conserve sa place de titulaire à LSU

Le quarterback senior a été préféré au sophomore QB Justin McMillan et au true freshman QB Lowell Narcisse à l’issue du Fall Camp.

Publié

le

Credit photo : Chris Graythen/Getty Images

La bataille des quarterbacks est terminée du côté de Bâton-Rouge (Louisiane) puisque coach Ed Orgeron a tranché : le senior QB Danny Etling conduira l’attaque des Tigers de LSU lors du match d’ouverture de la saison 2017.

« Danny est notre quarterback titulaire. Nous croyons en lui et en sa compréhension globale de nos systèmes. Être un senior de 5ème année l’a avantagé. » – Ed Orgeron, coach des Tigers de LSU.

Récemment débarqué de Pittsburgh, le nouveau coordinateur offensif Matt Canada a également encensé l’ancien quarterback de Purdue notant notamment les progrès importants de celui qui avait pris la place de Brandon Harris en début de saison dernière.

« Il a davantage de vélocité avec le ballon. Je pense qu’il est plus en confiance. Auparavant, même s’il donnait l’impression de maîtriser la situation, il doutait et manquait de confiance. Il est désormais plus à l’aise. » – Matt Canada, coordinateur offensif de LSU.

QB Danny Etling a conclu la saison 2016 avec un fiche de 2123 yards à la passe pour 11 TD et 5 INT.

LSU débute sa saison le 2 septembre prochain face aux Cougars de Brigham Young au NRG Stadium de Houston (Texas).

Lire la suite
Publicité

TBP SUR TWITTER

Articles les plus lus