Bowls

Music City Bowl 2014 : Notre Dame 31, LSU 28

Au terme d’un affrontement passionnant entre deux programmes mythiques du College Football conclu par un FG salvateur sur le dernier jeu du match, les Fighting Irish de Notre Dame remportent le Music City Bowl en s’imposant 31-28 face aux Tigers de #22 LSU.

Coach Brian Kelly avait annoncé, lundi 29 décembre, la titularisation du sophomore QB Malik Zaire (12/15, 96 yards, 1 TDs et 22 courses, 96 yards, 1 TD) à la place du redshirt junior QB Everett Golson (6/11, 90 yards). Les deux quarterbacks ont finalement été utilisés par coach Kelly notamment sur le drive de la victoire des Fighting Irish. Parfois peu orthodoxe, ce système offensif à deux quarterbacks a parfaitement fonctionné, Notre Dame (8-5) remportant une 1ère victoire contre un adversaire de la conférence SEC après deux lourds revers (41-14 face à LSU en 2007 et 42-14 face à Alabama en 2012).

QB Malik Zaire, Notre Dame

On retiendra également l’excellente prestation de l’inexpérimentée défense des Irish. Malmenée en fin de saison, elle a su profiter des entrainements du mois de décembre pour monter en puissance. Les sophomores DL Isaac Rochell, LB Jaylon Smith et S Max Redfield  sont des stars en devenir et le freshman LB Nyles Morgan est peut-être le prochain Manti Te’o.

Tout au long de ce Music City Bowl, les Fighting Irish ont réussi à contrôler l’horloge terminant cette rencontre avec 37 minutes de temps de possession du ballon. Notre Dame a également été efficace sur les 3ème tentatives (11/17) mettant ainsi beaucoup de pression sur la jeune mais athlétique défense de #22 LSU (8-5).

Le film du match

Dès le premier drive de cette rencontre, on comprit que QB Malik Zaire était prêt à en découdre avec cette défense des Tigers et il conclut cette 1ère possession de Notre Dame par une passe de TD de 12 yards pour WR William Fuller (5 réceptions, 57 yards, 1 TD).

LSU répliqua peu avant la fin du premier quart-temps par un TD au sol de 8 yards de l’explosif true freshman RB Leonard Fournette (11 courses, 143 yards, 2 TDs et 1 TD sur un retour kick de 100 yards), indiscutablement le joueur du match malgré la défaite des Tigers. Avec un total de 1034 yards au sol en 2014, il devient ainsi le second freshman de l’Histoire de l’université LSU à réussir plus de 1000 yards sur course lors de sa première saison sur le campus de Bâton-Rouge (Louisiane).

Dès le début du second quart-temps, QB Malik Zaire, sur une course de 7 yards, redonna l’avantage aux Fighting Irish mais RB Leonard Fournette égalisa sur le kickoff suivant en remontant l’intégralité des 100 yards qui le séparait de la end-zone adverse (14-14). Boom !

RB Leonard Fournette, LSU

Encore une fois, Notre Dame reprit les devants suite à un long drive dirigé par QB Malik Zaire et couronné par une course de 6 yards de RB Tarean Folston (21-14) non sans un superbe bloc du… quarterback des Irish. La 1ère mi-temps se conclut par une décision arbitrale controversée. Sur un « fake FG » dont coach Les Miles a le secret, QB Brad Kragthorpe conserva le ballon et tenta de percer la défense des Fighting Irish jusqu’à s’écrouler sur la ligne de but. Après vérification vidéo, les arbitres décidèrent de ne pas accorder le TD au grand désarroi des fans des Tigers.

Sans être véritablement dominateurs, ces derniers réussirent alors deux énormes « big plays » en début de seconde mi-temps. Sur un play-action parfaitement exécuté par QB Anthony Jennings (7/14, 151 yards, 1 TD), le freshman WR John Diarse se retrouva tout seul derrière le secondary de Notre Dame et fila sur 75 yards pour égaliser à 21-21. Puis, RB Leonard Fournette frappa à son tour avec une phénoménale course de 89 yards qui donna alors les devants à #22 LSU pour la première fois de la rencontre.

Les Fighting Irish ne se découragèrent pas usant d’un jeu offensif équilibré pour déstabiliser la défense des Tigers. Et aux deux « big plays » de #22 LSU, Notre Dame donna la réplique avec une course de 50 yards du prometteur WR C.J. Prosise (3 réceptions, 34 yards et 3 courses, 75 yards, 1 TD) qui égalisa alors à 28-28.

WR C.J. Prosise

Alors que les Tigers étaient en position de prendre les devants à moins de 12 minutes de la fin du match en tentant un FG de 40 yards, DL Isaac Rochell bloqua la tentative de K Trent Dominique donnant alors le momentum à Notre Dame.

A moins de 6 minutes du terme de la rencontre, les Fighting Irish récupérent la possession du ballon… et ne le rendront plus aux Tigers concluant un impressionnant drive de 14 jeux et 71 yards par un FG de 32 yards réussi par K Kyle Brindza pour sceller le sort du match, 31-28, en faveur de Notre Dame.

Cette victoire vient conclue de belle manière une saison contrastée pour les Fighting Irish. Les joueurs de coach Kelly ont remporté leurs 6 premiers matchs avant de s’incliner de manière controversée à #3 Florida State. Notre Dame a alors perdu 5 de ses 6 dernières rencontres dont deux lourdes défaites à Arizona State (31-55) et à USC (14-49). C’est donc avec un certain momentum qu’ils commenceront la saison 2015.

De leur côté, les Tigers de #22 LSU, malgré cette défaite inattendue, ont eu la confirmation que le freshman RB Leonard Fournette sera bien la superstar annoncée lors de son recrutement en février dernier.

3 Commentaires

3 Comments

  1. down

    31 décembre 2014 at 14:37

    Quelle saison de merde…

  2. Mathieu

    31 décembre 2014 at 15:30

    Grosse victoire… moi qui m’attendait à un blowout en faveur de LSU… Tiens je me posait une question, y a t-il beaucoup de QB gauchers ? Pas l’impression qu’il y en ait des masses…

  3. Ben

    3 janvier 2015 at 00:52

    Faudrait quand même que Les Miles se décide à recruter de vrais QB à LSU parce que là c’est plus possible. Pour moi Jennings est dans la lignée des Jordan Jefferson & co, des QB incapables de passer le ballon correctement. Et c’est toujours des QB de ce type depuis que Miles est en poste (Mettenberger sortait de Junior College). Si on atteint les 100 yards à la passe c’est le bout du monde.
    Le seul rayon de soleil c’est Fournette qui est encore exceptionnel, mais il va pas pouvoir tout faire tout seul…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut