Suivez-nous

Conférence SEC

La conférences SEC n’interdira pas les « cupcakes »

Publié

le

Channing Ward, Ole Miss
Crédit photo : Ole Miss Spirit

A l’inverse de la conférence Big Ten qui a banni les matchs de ses membres contre les programmes FCS en juillet dernier, la conférence SEC n’a pas l’intention de supprimer ces rencontres cyniquement appelées « cupcakes ».

« C’est un sujet en cours de discussion mais nous ne les avons pas éliminé. Notre calendrier pour la saison suivante s’établit tout au long de l’année. Chaque conférence a sa propre philosophie. Il y a relativement peu de matchs contre des adversaires de la FCS. Certains de ces adversaires peuvent représenter un certain défi mais nous n’avons pas encore eu d’intenses discussions pour supprimer ces matchs » – Greg Sankey, commissionnaire de la conférence SEC.

Pour rappel, les « cupcakes » sont généralement des victoires assurées pour les programmes de la SEC, qui paient d’ailleurs des centaines de milliers de $ pour inviter, dans leur propre stade, des adversaires du niveau inférieur qui servent ni plus ni moins que de punching-ball (en 2015, Ole Miss a battu Tennessee-Martin sur le score de… 76-3).

Sur les 5 dernières saisons, 12 des 14 programmes de la SEC ont affronté un adversaire venant de la FCS au moins une fois dans l’année. Seules exceptions : Florida et Texas A&M. En 2016, toutes les équipes de la SEC ont un « cupcake » à leur calendrier.

Étant donné qu’aucun programme de la conférence SEC n’a encore subi de préjudice de la part du comité de sélection du College Football Playoff dans l’évaluation de la force de leur calendrier, elle n’a aucune raison d’imposer la suppression de ces rencontres qui assurent une victoire facile à ses membres.

L'équipe TBP est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Mississippi State Bulldogs

K.J. Costello transféré de Stanford à Mississippi State

Quelques semaines après l’annonce surprise de son futur départ de Stanford, le quarterback senior KJ Costello a donc fait le choix de jouer sa dernière année NCAA sous les ordres de coach Mike Leach !

Publié

le

Crédit photo : Mississippi State Athletics

L’impact de coach Mike Leach se fait déjà ressentir sur le campus de Starkville (Mississippi) ! Puisque c’est donc sous le maillot des Bulldogs que le talentueux quarterback californien KJ Costello terminera sa carrière universitaire. Le duo qu’il formera avec le nouvel head coach de Mississippi State s’annonce déjà explosif !

Futur diplômé de l’université Stanford au terme de la session d’hiver qui se termine, l’ex-Cardinal sera ainsi éligible pour jouer avec sa nouvelle équipe dès septembre prochain.

Lors des 18 dernières saisons de l’élite du College Football, les équipes dirigées par Mike Leach (Texas Tech, Washington State) ont terminé avec la meilleure attaque du pays à 10 reprises. On doit s’attendre à une Révolution sur le campus de Starkville puisqu’avec une moyenne anémique de 179.5 yards à la passe réussis en 2019, l’attaque de Mississippi State pointait au 12ème rang (sur 14) dans la conférence SEC.

Ralenti par les blessures en 2019 (1038 yards à la passe pour 6 TD en 5 matchs joués seulement), QB KJ Costello avait été l’une des révélations de la saison 2018 en réussissant la 2ème meilleure performance de l’Histoire du programme de Stanford avec un total de 3540 yards à la passe. Il avait aussi lancé 29 TDs lors de cette saison 2018 ce qui lui avait valu une sélection dans la 2ème équipe All-Pac-12 derrière un certain QB Gardner Minshew, alors dirigé par… Mike Leach.

QB KJ Costello quitte Stanford après avoir réussi 6151 yards à la passe pour 49 TD et 18 INT. Il était l’un des capitaines de l’équipe lors des deux dernières saisons.

Lire la suite

Conférence SEC

SEC : nouveau record pour les revenus avec 44,6 millions de dollars par université

Les 14 membres de la conférence Southeastern (SEC) ont perçu un versement record de près de 45 millions de $ pour la période fiscale de 2018-19.

Publié

le

Crédit photo : AL.com

Plus rien ne semble pouvoir arrêter la conférence SEC dont les revenus annuels ne cessent de grimper en flêche depuis plusieurs années.

651 millions de $. Ce sont les revenus totaux annoncés par le commissionnaire Greg Sankey pour la période du 1er septembre 2018 au 31 aout 2019. Un nouveau record.

Ainsi, les 14 membres de la conférence SEC (Alabama, Arkansas, Auburn, Florida, Georgia, Kentucky, LSU, Mississippi State, Missouri, Ole Miss, South Carolina, Tennessee, Texas A&M, Vanderbilt) voient leur revenu augmenter de 1.5 million de $ par rapport à l’année précédente.

L’ensemble de ces revenus proviennent principalement des contrats TV (bowl games, SEC Championship Game, College Football Playoff, March Madness).

À titre de comparaison, les revenus de la conférence Big Ten se sont élevés à 759 millions de $ en 2017-18 soit une moyenne de 54.2 millions de $ par université.

Les revenus de la conférence Big 12 sur cette même période de 2017-18 étaient de 374 millions de $ soit 37.4 millions par université.

Lire la suite

LSU Tigers

Bo Pelini retrouve son poste de coordinateur défensif à LSU

Il est de retour ! Treize ans après avoir quitté les Tigers de LSU, Bo Pelini retrouve le campus de Bâton-Rouge (Louisiane) là où il l’avait laissé : en tant que champion national !

Publié

le

Crédit photo : Jamie Schwaberow / NCAA Photos via Getty Images

Deux semaines après avoir remporté le National Championship Game face à Clemson au Superdome de La Nouvelle-Orléans, LSU a trouvé le successeur du coordinateur défensif Dave Aranda, récemment parti à Baylor, en nommant celui qui était justement le responsable de la défense des Tigers lors du titre national en 2007.

Bo Pelini a passé les cinq dernières saisons dans sa ville natale, à Youngstown State (Ohio), programme qu’il a emmené jusqu’à la finale nationale FCS en 2016. Il avait quitté LSU en 2007 pour prendre les rênes du programme de Nebraska comme head coach.

Durant son premier passage à LSU, aux côtés de coach Les Miles, les Tigers ont été eus la 3ème meilleure défense du pays de 2005 à 2007. Menée par des joueurs emblématiques comme DL Glenn Dorsey et S LaRon Landry, cette défense avait une moyenne de 38 sacks par saison et a provoqué 71 turnovers durant cette période de trois ans.

De 2008 à 2014, Nebraska a remporté au moins 9 victoires à chaque saison sous les ordres de coach Bo Pelini. Son bilan de 66-27 reste l’un des meilleurs parmi les récents coachs des Cornhuskers. Toutefois, son aventure à Lincoln (Nebraska) a été ternie par la publication d’un enregistrement audio dans lequel on entendait le coach des Huskers s’en prendre aux fans de Nebraska. Il a été renvoyé quelques jours plus tard.

Lire la suite

LSU Tigers

Des milliers de personnes assistent aux célébrations du titre de LSU

Plusieurs milliers de personnes se sont rassemblés le long du parcours de la parade organisée à Bâton-Rouge autour du Tiger Stadium pour fêter les nouveaux champions nationaux.

Publié

le

À peine 24 heures après une visite éclaire à la Maison Blanche en réponse à une invitation du Président américain, Donald Trump, coach Ed Orgeron et les joueurs de LSU ont défilé dans les rues de la capitale de la Louisiane avant de participer à une cérémonie organisée Pete Maravich Assembly Center.

La maire de la ville, Sharon Weston Broom, et le gouverneur de l’État, John Edwards, étaient également présents dans le bus de la parade distribuant les souvenirs aux nombreux spectateurs présents pour célébrer ceux qui ont offert un titre de champion national aux Tigers 13 ans après celui remporté par l’équipe de Les Miles en 2007.

QB Joe Burrow, portant une casquette à l’envers et des lunettes de soleil, a présenté son trophée Heisman tandis que le coach des Tigers, Ed Orgeron, a brandi le ballon de crystal et le trophée du College Football Playoff.

En s’imposant 42-25 face à Clemson au Superdome de La Nouvelle-Orleans, LSU a remporté le 4ème titre de champion national de son histoire, indiscutablement le plus impressionnant des quatre. Les Tigers ont conclu la saison 2019 avec un bilan de 15-0 battant au passage 7 équipes classées dans le Top 10 dont le Crimson Tide d’Alabama, 46-41, pour mettre fin à une série de 8 défaites contre son rival de la SEC.

Lire la suite

Articles les plus lus