Suivez-nous

Georgia Bulldogs

Preview 2014 : Georgia Bulldogs

The Blue Pennant vous propose une présentation complète des Bulldogs de Georgia en prévision de la saison NCAA 2014.

Publié

le

Qu’aurait été la saison 2013 des Bulldogs de Georgia s’ils n’avaient pas été touchés par un nombre incalculable de blessures tout au long de l’année dernière ? On ne le saura jamais. Avec 4 défaites de moins de 5 points, les Dawgs n’étaient pourtant pas si loin que ça…

Malgré le départ du leader QB Aaron Murray pour la NFL, Georgia possède suffisamment d’arguments pour se mêler à la lutte pour le titre de champion de la conférence SEC en 2014. Avec 17 titulaires de retour et considérant le niveau du recrutement de coach Mark Richt depuis plusieurs années, les Bulldogs ne devraient pas connaitre de saison de transition.

Le senior de 5ème année, QB Hutson Mason, est plus expérimenté que son nombre de titularisations peut le laisser penser. De plus, l’attaque bénéficiera également du retour de blessure du phénoménal RB Todd Gurley, peut-être le running-back le plus talentueux du pays, et des explosifs receveurs WR Malcolm Mitchell et WR Justin Scott-Wesley.

Défensivement, les Bulldogs ont remercié le coordinateur défensif Todd Grantham qu’ils ont remplacé par celui des derniers champions nationaux en titre, Jeremy Puitt. Ce dernier aura le mandat d’améliorer un secteur habituellement une des forces des Dawgs mais qui a connu une saison 2013 catastrophique (29.0 points accordés en moyenne par match, #78 du pays).

GEORGIA BULLDOGS
SEC East
En 2013 : 
8-5, 5-3 SEC. Battu lors du Gator Bowl par Nebraska 24-19.
Head Coach : Mark Richt, 14ème année (118-40) – Résultats en carrière: 126-45.
Coordinateur offensif : Mike Bobo.
Coordinateur défensif : Jeremy Pruitt.
Titulaires de retour : 6 en attaque, 9 en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : QB Aaron Murray, OL Chris Burnette, LT Kenarious Gates, TE Arthur Lynch, DE Garrison Smith, CB Josh Harvey-Clemons, FS Tray Matthews.
Joueurs à suivre : QB Hutson Mason, RB Todd Gurley, RB Keith Marshall, LB Amarlo Herrera, LB Ramik Wilson, LB Jordan Jenkins, OLB Leonard Floyd.

Attaque : Après quatre ans d’attente, c’est enfin au senior QB Hutson Mason (968 yards à la passe, 5 TDs, 3 INTs en 2013) de prendre les rênes de l’attaque des Bulldogs. Titularisé à deux reprises en 2013 suite à la blessure de QB Aaron Murray, il a notamment permis à Georgia de s’imposer 41-34 après prolongation face à son rival Georgia Tech alors que les Yellow Jackets ont mené 20-0 dans ce match. Sa performance contre Nebraska lors du Gator Bowl a été moins brillante. Sa capacité de diriger l’attaque sera déterminante pour les espoirs des Dawgs en 2014. S’il venait à échouer, le redshirt sophomore QB Faton Bauta pourrait avoir sa chance.
Le nouveau quarterback titulaire des Dawgs pourra compter sur une interminable liste de playmakers à commencer par le duo « Gurshall » composé du meilleur running-back au niveau national, le junior RB Todd Gurley (989 yards au sol, 10 TDs en 8 matchs en 2013), et de l’explosif et puissant junior RB Keith Marshall. Ces deux-là ont vu leur saison 2013 écourtée par les blessures mais ils seront bien de retour pour le début de la saison à venir. Leur absence a coûté cher à un jeu au sol qui est régulièrement classé dans le top 10 du pays (169.9 yards au sol en 2013, #65 du pays).
S’il parvient à rester loin de l’infirmerie, le groupe de receveurs est tout simplement exceptionnel. Les seniors WR Chris Conley (45 réceptions, 651 yards et 4 TDs en 2013) et WR Michael Bennett (41 réceptions, 538 yards, 4 TDs en 2013), et le junior WR Malcolm Mitchell (blessé dès le 1er match de 2013) forment un trio complémentaire et ultra-talentueux. Capable de réussir des tracés parfaits et des réceptions sûres, ils seront des cibles idéales pour QB Hutson Mason. Et c’est sans compter sur le senior WR Jonathon Rumph (blessé au mollet en 2013) et le junior WR Justin Scott-Wesley (opéré d’une élongation du ligament antérieur du genou en 2013), deux joueurs ultra-rapides.

RB Todd Gurley

Le junior TE Jay Rome et le redshirt freshman TE Jordan Davis sont également parmi les meilleurs à leur poste dans la conférence SEC.
La ligne offensive devra rapidement trouver une alchimie et être plus performante qu’en 2013 sur la pass protection. Seuls le senior C David Andrews et le junior LT John Theus sont de retour en 2014. Après ces trois années de suspension, le senior RT Kolton Houston a été réintégré dans le programme de Georgia en septembre dernier. Il sera associé au sophomore RG Greg Pyke à droite de la ligne. Le mobile sophomore LG Brandon Kublanow devrait compléter ce quintette.

Défense : Georgia a accordé 375.5 yards par match, la plus mauvaise performance de l’ère Mark Richt. Du coup, Todd Grantham a été remercié et le nouveau coordinateur défensif Jeremy Pruitt a promis de faire table rase. Aucun des titulaires ne sera assuré de conserver son poste en 2014. L’ancien de Florida State a notamment pointé du doigt le manque de combativité et de concentration de la défense de la saison dernière. Le système 3-4 sera, lui, préservé.
Malgré ces changements de staff, le front seven devrait être quasiment intact par rapport à l’an passé. Ainsi, les juniors DE Sterling Bailey et DT Chris Mayes, et le senior DE Ray Drew (6 sacks en 2013) seront de retour.
Le groupe de linebackers sera assurément la grande force des Bulldogs en 2014. C’est le meilleur au niveau national. A l’intérieur, les seniors ILB Amarlo Herrera (112 plaquages en 2013) et ILB Ramik Wilson (133 plaquages, 12 pour perte en 2013), et sur les extérieurs, le junior OLB Jordan Jenkins et le sophomore OLB Leonard Floyd (7 sacks en 2013). Quatre futures stars de la NFL. Tout simplement étourdissant.

A l’inverse, le secondary concentre toutes les préoccupations. Incapable de réussir le moindre « big plays » en 2013, il devra être davantage impliqué en 2014.

ILB Ramik Wilson

De plus, les talentueux sophomores CB Josh Harvey-Clemsons et FS Tray Matthews ont été renvoyés du programme et le sophomore CB Shaq Wiggins a été transféré. Les seniors CB Damian Swann (57 plaquages en 2013) et SS Corey Moore tenteront d’encadrer les jeunes pousses que sont CB Brandan Langley et FS Quincy Mauger.

Equipes spéciales : Il n’y a pas de meilleur kicker dans la conférence SEC que le junior K Marshall Morgan. Il a établi un nouveau record de la conférence SEC avec 22 FGs réussis sur 24 tentés (91.7% de réussite). Le punting est une autre histoire. Le walk-on P Adam Erickson (40.5 yards par punt en 2013) et le junior P Collin Barber (44.1 yards par punt en 2013) n’ont pas été constant l’an dernier; ils seront en concurrence pour le poste de titulaire. Le senior CB Damian Swann devrait être responsable des retours de coup de pied.

Conclusion : Comme d’habitude, les Bulldogs de Georgia ne seront pas épargnés par un calendrier absolument infernal. Après un match d’ouverture à domicile au gout de revanche contre Clemson, les Dawgs se rendront à Columbia pour y affronter leur plus sérieux adversaire de la division SEC East, South Carolina. Quoiqu’il advienne contre les Gamecocks, Georgia pourra se reprendre au mois de novembre avec des matchs Florida et Auburn.
Il y a trop de talents dans ce programme de Georgia pour que les Bulldogs connaissent une baisse de régime malgré le départ du charismatique QB Aaron Murray. Une saison de 10 victoires et une place en finale de conférence SEC est envisageable.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Lire la suite
Publicité
1 commentaire

1 commentaire

  1. Luzoan

    6 août 2014 at 10h48

    Ça y est ça commence avec les très gros programme, au fait quelqu un sait si il y a toujours un accord eurosport 2 bigten?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Georgia Bulldogs

Contrat de 49 millions de $ pour coach Kirby Smart

Quelques mois après avoir mené les Bulldogs à la finale nationale, le head coach de Georgia double ainsi son salaire en signant ce contrat monstre de 49 millions de $ sur 7 ans.

Publié

le

Crédit photo : Harry How/Getty Images

Deux ans après avoir initialement signé un contrat de 6 ans pour un salaire annuel moyen de 3.75 millions de $, Kirby Smart se voit ainsi récompensé pour l’excellent travail qu’il a effectué depuis sa prise de fonction en décembre 2016.

Suite à une première saison encourageante (8-5), les Bulldogs de Georgia ont remporté leur premier titre de champion de conférence SEC depuis 2005 avant de s’imposer lors du dernier Rose Bowl au terme d’un match épique face aux Sooners d’Oklahoma dans le cadre d’une des deux demi-finales nationales 2018.

Georgia a finalement échoué lors du National Championship Game 2018 s’inclinant d’une courte tête, 26-23 après prolongation, face à Alabama. Toutefois, les Bulldogs ont conclu la saison 2017 avec un excellent bilan de 13-2.

Ce nouveau contrat a été accepté par le comité exécutif de la UGA Athletic Association.

« Kirby a apporté un niveau d’énergie et d’excitation incroyable à notre programme et nous comptons bénéficier de son leadership pour les années à venir » – Greg McGarity, directeur athlétique de Georgia.

Kirby Smart devient ainsi le 5ème coach le mieux payé au niveau FBS à égalité avec Gus Malzahn qui a obtenu exactement le même contrat il y a quelques mois. Le head coach des Bulldogs touchera notamment un salaire annuel supérieur à Dabo Swinney (Clemson, 6.75 millions de $) et à David Shaw (Stanford, 6 millions de $).

Seuls Urban Meyer à Ohio State (8.49 millions de $), Nick Saban à Alabama (8.28 million de $), Jim Harbaugh à Michigan (7.73 million de $) et Jimbo Fisher à Texas A&M (7.5 million de $) perçoivent un salaire annuel supérieur à Kirby Smart.

Lire la suite

Georgia Bulldogs

QB Jacob Eason forfait pour le match à Notre Dame

Blessé au genou face à Appalachian State lors du match d’ouverture de la saison 2017 des Bulldogs de Georgia, le quarterback sophomore sera absent plusieurs semaines.

Publié

le

Victime d’une entorse du genou subie en 1ère mi-temps du match face aux Mountaineers d’Appalachian State, le quarterback titulaire des Bulldogs de Georgia, QB Jacob Eason, ne sera pas disponible pendant plusieurs semaines.

Le coach des Dawgs, Kirby Smart, l’a confirmé : le true freshman QB Jake Fromm, qui avait superbement pris le relais samedi dernier, sera titularisé pour le prochain match face aux Fighting Irish de Notre Dame (1-0).

La bonne nouvelle est que QB Jacob Eason ne devra pas passer par la salle d’opération laissant entrevoir la possibilité d’un retour sur les terrains au cours de cette saison.

Malgré son inexpérience, QB Jake Fromm n’a pas semblé impressionné outre mesure réussissant 10 de ses 15 passes pour un total de 143 yards à la passe et 1 TD.

Toutefois, face à la défense de Notre Dame, le défi pourrait être plus important avant de débuter le 23 septenbre le calendrier de conférence SEC face à Mississippi State (1-0).

Lire la suite

Georgia Bulldogs

Le match South Carolina vs Georgia reporté à dimanche

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Le coach des Gamecocks, Will Muschamp, a annoncé lors de son show radio du jeudi soir que le match entre South Carolina et les Bulldogs de Georgia est reporté à dimanche en raison de l’ouragan Matthew.

Cette rencontre aura bien lieu au Williams-Brice Stadium de Columbia (Caroline du Sud) à 14h30 (20h30 en France).

« Nous travaillons actuellement avec l’université Georgia, la conférence SEC et SEC Network pour déterminer une heure pour le coup d’envoi. Le match aura lieu dimanche au cours de l’après-midi. Nous ne connaissons pas encore l’heure exacte. » – Will Muschamp, coach des Gamecocks de South Carolina.

Le coup d’envoi de ce match devait initialement être donné samedi soir à 19h30 (1h30 en France).

Lire la suite

Georgia Bulldogs

Ole Miss reprend sa marche en avant et domine largement Georgia, 45-14

Publié

le

Crédit photo : Wesley Hitt/Getty Images

Leçon apprise pour les Rebels de #23 Ole Miss qui s’imposent largement 45-14 face aux Bulldogs de #12 Georgia après avoir pris une avance de 31 points à la mi-temps.

Depuis le début de la saison, #23 Ole Miss (2-2, 1-1 SEC) avait pris la mauvaise habitude de démarrer ses matchs à 100 km/h avant de sombrer en 2ème mi-temps. Cette fois-ci, les joueurs de coach Hugh Freeze ont saisi leur adversaire à la gorge et n’ont plus relâcher la pression. Invaincus en 3 matchs, les Bulldogs de #12 Georgia (3-1, 1-1 SEC) n’ont rien pu faire face à la vague rouge et s’inclinent pour la première fois en 2016.

Avant de laisser sa place en fin de match, le senior QB Chad Kelly (18/24, 282 yards, 2 TD et 53 yards au sol, 1 TD) a une nouvelle fois sonné la charge au sein d’une attaque des Rebels équilibrée (8 joueurs avec au moins une réception et 7 joueurs avec au moins une course). Que ce soit au sol ou par les airs, le programme d’Oxford (Mississippi) a été dominant pendant 60 minutes face à des Dawgs peu inspirés et qui ont perdu leur leader, RB Nick Chubb (57 yards au sol), pour une blessure de la cheville.

Ce succès des Rebels met fin à une série de 10 victoires consécutives de #12 Georgia face à #23 Ole Miss.

Le film du match

La première mi-temps de ce match n’aura surpris personne, particulièrement ceux qui ont suivi les Rebels de #23 Ole Miss depuis le début de la saison. Les joueurs de coach Hugh Freeze ont rapidement mis les Bulldogs sous pression en prenant les devants 17-0 avant d’augmenter cette avance avant la mi-temps pour mener de 31 points après 30 minutes de jeu en capitalisant notamment sur les erreurs d’une horrible équipe de #12 Georgia.

Bien sûr, l’Histoire semblait alors se répéter pour des Rebels qui menaient également au score face à #13 Florida State et #1 Alabama avant de s’effondrer en 2ème mi-temps.

K Gary Wunderlich conclut le 1er drive de #23 Ole Miss par un FG de 24 yards (3-0), puis la défense des Rebels inscrit le 1er TD du match sur une interception de WR/CB Derrick Jones que ce dernier remonta sur 52 yards.

Ce fût alors au tour de l’attaque de #23 Ole Miss de prendre le relais. QB Chad Kelly trouva notamment TE Evan Engram (6 réceptions, 95 yards, 1 TD) pour une passe de 37 yards en route vers un TD au sol de RB D’Vaughn Pennamon qui portait le score à 17-0.

Le quarterback des Rebels était alors inarrêtable et il continua d’attaquer le backfield défensif des Dawgs avec une passe de 55 yards pour WR DeMarkus Lodge pour un spectaculaire TD (24-0)

… suivi d’un autre TD par les airs sur une réception de TE Evan Engram de 10 yards (31-0).

De leur côté, les Bulldogs ont bien eu quelques velléités mais le nombre incroyable de drops de leurs receveurs couta très cher à leur attaque qui rentra aux vestiaires avec une épouvantable performance sur les 3ème tentatives (1/10).

Bien décidés à ne pas se laisser remonter au score, les Rebels continuèrent d’appuyer sur la pédale d’accélérateur, QB Jason Pellerin trouvant RB Eugene Brazley pour une passe de TD de 5 yards sur le 1er drive de la seconde mi-temps. Après deux punts des Dawgs qui n’y arrivaient vraiment pas, QB Chad Kelly scella définitivement le sort de la rencontre sur une magistrale course pleine axe qui donna une avance de 45-0 aux Rebels.

RB Brian Herrien (78 yards, 2 TD) sauva l’honneur des Bulldogs avec 2 TD au sol dans le garbage time mais c’était trop peu pour une équipe de #12 Georgia humiliée.

Lire la suite
Publicité

NCAA sur Twitter

Articles les plus lus