Suivez-nous

Florida Gators

Preview 2016 : Florida Gators

Pour la première saison de coach Jim McElwain sur le campus de Gainesville, les Gators de Florida ont remporté un titre inattendu de champion de division SEC East. Sauront-ils confirmer ce momentum naissant en 2016 ?

Crédit photo : AP Photo/John Raoux

Publié

le

Florida Gators
Conférence SEC – Division East
En 2015 : 10-4, 7-1 SEC. Citrus Bowl : défaite contre Michigan, 41-7.
Head coach : Jim Elwain, 2ème année (10-4). Résultats en carrière : 32-20.
Coordinateur offensif : Doug Nussmeier.
Coordinateur défensif : Geoff Collins.
Titulaires de retour : 5 en attaque, 6 en defense, punter.
Joueurs-clés partis : QB Will Grier, RB Kelvin Taylor, WR Demarcus Robinson, DL Jonathan Bullard, LB Antonio Morrison, CB Vernon Hargreaves III, S Keanu Neal.
Joueurs à suivre : RB Jordan Scarlett, WR Antonio Callaway, TE DeAndre Goolsby, OT David Sharpe, DE Bryan Cox Jr., DT Caleb Brantley, LB Jarrad Davis, CB Jalen Tabor, CB Quincy Wilson, S Marcus Maye.

Pour sa première année sur le campus de Gainesville, coach Jim McElwain a rapidement trouvé ses marques. En atteste une solide saison des Gators, ponctuée par un titre inattendu de champion de division Est, le premier depuis 2009 à l’époque de l’ère Urban Meyer-Tim Tebow.

L’exercice 2015 n’a pourtant rien eu d’un fleuve tranquille.

Après six succès enthousiasmants lors des six premiers matches, les Nord-Floridiens ont pris un coup de massue sur la tête suite au contrôle anti-dopage positif de leur quarterback titulaire, QB Will Grier. Se sont ensuite ajoutées les blessures à répétition en fin d’année, ainsi que la suspension de leur receveur vedette Demarcus Robinson.

Pourtant, l’attaque a très agréablement surpris, avec un système de nouveau aéré et explosif. Cela n’empêche pas les points d’interrogation autour du quarterback et de la ligne offensive, mais avec des playmakers globalement bien coachés, les Gators ont un bel avenir devant eux, avec un groupe sensiblement identique à celui de la saison passée.

« We’re the defending SEC East champs » (Nous sommes les champions de la SEC East en titre) disait C Cam Dillard lors des derniers spring practices. C’est avec cet état d’esprit conquérant que les Gators débuteront la campagne 2016. Devancés par les favoris, les Vols de Tennessee, dans les différents pronostics d’avant-saison, seront-ils nous faire mentir avec un second voyage à Atlanta pour le SEC Championship Game, en décembre prochain ?

Attaque

Depuis maintenant sept ans, les Florida Gators cherchent un digne successeur à Tim Tebow, ancien Heisman Trophy. John Brantley, Jeff Driskel, Jacoby Brissett, Tyler Murphy, Treon Harris, Will Grier … Tant de joueurs incapables de gérer la pression locale ou poussés à quitter le campus de Gainesville prématurément.

En conséquence, c’est un nouveau pari que vont tenter les Gators sur le poste en 2016. Et la perle rare pourrait bien être le fruit d’un transfert. Transfuge d’Oregon State, le sophomore QB Luke Del Rio (fils du coach des Raiders d’Oakland, NFL) fait office de favori pour mener les rênes de l’attaque. Mais les prétendants sont nombreux, à l’image de l’ancien passeur de Purdue, le senior QB Austin Appleby (1260 yards, 8 TD, 8 INT en 2015). Gare à ne pas sous-estimer non plus les true freshmen QB Feleipe Franks, « volé » à LSU lors du recrutement 2016 et QB Kyle Trask, pendant le camp d’entraînement.

Pour s’imposer, l’heureux élu devra composer avec le point faible offensif de Florida en 2015 : la ligne. Car en concédant 45 sacks, les Gators ont enregistré leur pire bilan depuis 1992, devenant l’un des pires programmes dans ce secteur (119e l’an passé). L’escouade a également été d’une irrégularité chronique sur le jeu au sol. Le temps presse donc pour Mike Summers, coach de position, surtout avec un calendrier chargé, face à des programmes réputés solide dans les tranchées (Tennessee, LSU, Missouri et Florida State, pour ne citer qu’eux).

La ligne offensive pourra au moins bénéficier de quelques automatismes, car 4 titulaires sur 5 sont de retour. Le côté gauche a fière allure, avec deux joueurs à gros potentiel, le junior LT David Sharpe sur l’extérieur et l’ancienne recrue 5 étoiles LG Martez Ivey à ses côtés. Le junior C Cameron Dillard restera au centre de la ligne, mais devrait être mis sous pression par le polyvalent OL T.J. McCoy, arrivé de North Carolina State. Les batailles s’annoncent âpres sur la droite de la ligne. Si les sophomores RG Tyler Jordan et RT Fredrick Johnson ont marqué de précieux points en fin de saison dernière, le junior RG Antonio Riles et le redshirt freshman G/T Richard Desir-Jones restent des options non négligeables.

Malgré des zones d’ombres ces dernières années, Florida a rarement déçu dans un domaine : développer des playmakers en attaque. Le backfield offensif en est d’ailleurs sérieusement pourvu, avec les sophomores RB Jordan Scarlett (181 yards au sol, TD en 2015) et RB Jordan Cronkrite (157 yards au sol, 3 TD en 2015). Au lendemain du départ de Kelvin Taylor vers la NFL, ce tandem est extrêmement complémentaire, le premier pouvant jouer sur sa puissance et sa résistance, le second sur une explosivité constante. Si besoin est, RB Mark Thompson, meilleur RB du Junior College l’an passé, voire le true freshman RB Lamical Perine, pourraient sortir du chapeau.

Des playmakers, il y en a aussi sur les extérieurs. Encore faudrait-il qu’ils restent sages. Tristement réputés pour leurs écarts de conduite au fil des années, les receveurs de Florida ont encore fait parler d’eux loin des terrains pendant l’intersaison. Même la nouvelle coqueluche du campus, le sophomore WR Antonio Callaway (35 réceptions, 678 yards, 4 TD en 2015), s’est fait taper sur les doigts par sa fac. Sportivement, il apparait comme la meilleure arme des Gators à la réception tout en étant épaulé par les juniors WR Brandon Powell (29 réceptions, 390 yards, 3 TD en 2015), WR Dre Massey et WR C.J. Worton (4 réceptions, 69 yards, 2 TD en 2015), ainsi que par les seniors WR Ahmad Fulwood et WR Chris Thompson. Enfin, le mystère reste entier autour du true freshman WR Tyrie Cleveland. Recrue star du programme, le receveur a été arrêté en juillet dernier, et pourrait être suspendu pendant un certain temps par Jim McElwain.

Au poste de tight end, le départ de Jake McGee ne devrait pas être regretté trop longtemps. D’autant que le junior TE DeAndre Goolsby (17 réceptions, 277 yards, TDen 2015 ) s’est montré prometteur, avec une certaine aptitude pour les big plays. Il sera secondé par le sophomore TE C’yontai Lewis (4 réceptions, 75 yards, 2 TD en 2015).

Défense

A l’image d’Alabama ou LSU, les Florida Gators devraient encore composer avec une défense monstrueuse au sein de la conférence SEC. Certes, des cadres ont migré vers la NFL, comme Jonathan Bullard (Chicago Bears), Vernon Hargreaves III (Tampa Bay Buccaneers) ou Keanu Neal (Atlanta Falcons). Mais le réservoir est encore sérieusement fourni, et rares sont les lignes aussi physiques que celle des Gators.

Pour preuve, c’est le junior DT Caleb Brantley (28 plaquages, 3 sacks en 2015), grand espoir du College Football, qui prendra la suite de Bullard sur l’intérieur. Il composera un duo de colosses avec le nose tackle senior NT Joey Ivie (3.5 sacks en 2015). Pour blinder un peu plus le run stop, les Gators peuvent compter sur le senior DE Bryan Cox Jr. (46 plaquages, 11 pour perte, 2 fumbles forcés en 2015), l’un des meilleurs edge-setters au pays, et capable d’évoluer fullback en attaque, si nécessaire. Recrue star des Floridiens en 2015, le sophomore DE CeCe Jefferson (3,5 sacks en 2015) doit encore donner sa pleine mesure sur le pass rush.

Sur le front six de Florida, le taulier s’appelle incontestablement WLB Jarrad Davis (94 plaquages, 3,5 sacks, 4 passes défendues en 2015). Appelé à un bel avenir en NFL, le senior est un véritable mur sur le deuxième rideau, dont l’art de la poursuite n’est plus à prouver. Un autre senior, MLB Alex Anzalone, aura pour lourde tâche de suppléer Antonio Morrison en tant que tour de contrôle défensive. Le senior SLB Daniel McMillian (22 plaquages, 3 passes défendues) et le junior SLB Matt Rolin seront eux sollicités lorsque le front défensif sera renforcé numériquement.

La force du système nickelback des Gators est bien entendu le backfield défensif. Et même avec le départ de leur shutdown corner (Vernon Hagreaves) et leur safety cogneur en chef (Keanu Neal), le programme leur a immédiatement trouvé des suppléants. Le junior CB Jalen « Teez » Tabor (4 interceptions, 2 touchdowns, 14 passes défendues en 2015 !) est la nouvelle pépite au poste de cornerback et a sérieusement concurrencé Vernon Hargreaves III l’année passée en tant qu’expert de la couverture. Le sous-côté junior CB Quincy Wilson (5 passes défendues, 2 interceptions en 2015) semble également prêt à exploser sur l’extérieur du secondary. Free safety en 2015, le senior SS Marcus Maye (77 plaquages, 6 passes défendues, 4 fumbles forcés en 2015) va pouvoir retrouver sa position naturelle de strong, avec le départ de Keanu Neal. Cela permettra au junior FS Nick Washington (28 plaquages, 2 fumbles recouverts en 2015) d’avoir plus de temps de jeu sur le poste. Avec le junior NB Duke Dawson, et la révélation espérée du true freshman DB Chauncey Gardner, Florida devrait traumatiser pas mal de quarterbacks cette saison.

Equipes spéciales

Peu de changements à prévoir du côté des équipes spéciales. Seul le sophomore K Eddy Pineiro pendra la suite d’Austin Hardin, dont l’éligibilité a expiré. Le junior P Johnny Townsend reste lui en charge des punts.
Qui dit playmakers dans le roster dit peu de soucis pour trouver un returner efficace. Comme la saison passée, KR/PR Brandon Powell et KR/PR Antonio Callaway se chargeront de faire parler les poudres sur ces phases de jeu.

Conclusion

La saison 2015 a plus que répondu aux attentes, et l’exercice 2016 pourrait être du même acabit, si les problèmes sont réglés efficacement au poste de quarterback et sur la ligne offensive.
Problème : le calendrier est tout sauf clément, avec des déplacements à Tennessee, Arkansas et Florida State, sans oublier la réception de LSU et la confrontation avec Georgia sur terrain neutre.
Les Gators bénéficieront d’une SEC Est encore très ouverte et devront se méfier de Tennessee Volunteers en pleine maturité et de Georgia Bulldogs partis vers une nouvelle ère.
Une saison à huit victoires minimum est largement envisageable.

Grand fan de football américain. Spécialiste du football français, de la NFL et du College Football. Rédacteur à The Blue Pennant depuis 2015 et à touchdownactu.com. Animateur sur Radiossa, la radio du football américain.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Florida Gators

Florida fait un pont d’or au coordinateur défensif Todd Grantham

Les Gators de Florida n’ont pas lésiné sur les moyens pour tenter de ramener leur défense parmi l’élite du College Football.

Publié

le

Crédit photo : 247Sports

L’université Florida a publié les salaires accordés à l’ensembles des assistants du nouveau coach des Gators, Dan Mullen, et on retiendra avant tout l’énorme contrat accordé au coordinateur défensif, Todd Grantham : 4.47 millions de $ sur trois ans soit une moyenne de 1.49 millions de $ par saison.

Du jamais vu sur le campus de Gainesville (Floride).

Avec un salaire de 1.39 millions de $ en 2018, Todd Grantham devient l’assistant coach le mieux payé de l’Histoire de l’université Florida. Son salaire sera de 1.49 millions de $ en 2019 et de 1.59 millions de $ en 2020.

Seulement 15 assistants coachs gagneront plus de 1 million de $ en 2018. Neuf d’entre-eux proviennent de la conférence SEC.

L’ensemble du staff autour de Dan Mullen touchera un total de 4.74 millions de $ dont une bonne partie est donc réservée à Todd Grantham.

Après un passage à Georgia (2010-13) et à Louisville (2014-16), ce dernier était aux côtés de l’ancien coach des Bulldogs de Mississippi State, l’an dernier.

Lire la suite

Florida Gators

Florida réintègre 4 joueurs suspendus dont RB Jordan Scarlett

Ces quatre joueurs avaient manqué l’intégralité de la saison 2017 des Gators après avoir été accusés de fraude à la carte de crédit volée.

Publié

le

A quelques semaines des spring practices 2018, les Gators de Florida obtiennent du renfort en réintégrant quatre joueurs qui ont manqué la totalité de la saison 2017.

Le running back sophomore RB Jordan Scarlett est assurément le plus connu d’entre-eux. WR Rick Wells, LB James Houston et LB Ventrell Miller ont également réintégré le programme de football et sont désormais ré-autorisés à utiliser les installations sportives dans le cadre du programme d’entrainement individuel. Ils devront encore passer devant le conseil de discipline pour valider cette réintégration.

« L’ensemble des joueurs comprennent désormais les standards requis par le programme de football de l’université Florida et saisissent les attentes que nous avons envers eux » – Dan Mullen, coach des Gators de Florida.

Un 5ème joueur suspendu a rejoint le programme de Gainesville (Floride) : DL Keivonnis Davis, qui fait son retour après avoir été blessé dans un accident de scooter.

Pour rappel, ces 5 joueurs ainsi que les anciens Gators, WR Antonio Callaway et DL Richerd Desir-Jones, ont été visés, en octobre dernier, par une enquête judiciaire qui a démontré leur implication dans une fraude à la carte de crédit volée. Afin de voir les plaintes abandonner, ils ont tous été contraints de restituer les biens et l’argent volé et ont tous commencé un programme de réhabilitation dans le cadre de leur mise en probation de 12 mois.

Deux autres Gators, DE Jordan Smith et OT Kadeem Telfort, ont également été accusés pour des faits similaires mais les sommes volées étaient nettement supérieures ce qui a conduit le procureur a lancé une seconde action en justice.

WR Antonio Callaway est éligible pour la draft NFL 2018 tandis que DL Richerd Desir-Jones, DE Jordan Smith et OT Kadeem Telfort ont demandé à être transférés.

Lire la suite

Florida Gators

Jim McElwain écarté de son poste de head coach des Gators de Florida

Quelques heures après une déroute historique subie face à #2 Georgia, le coach des Gators, Jim McElwain, a été démis de ses fonctions par l’université Florida.

Publié

le

Crédit photo : Kevin C. Cox/Getty Images

L’université Florida a annoncé, dimanche 27 octobre 2017, avoir trouvé un accord de principe avec Jim McElwain pour que le coach des Gators quitte son poste avec prise d’effet immédiat.

Le sujet essentiel des discussions : la clause de rachat de l’actuel contrat du futur ex-coach des Gators qui s’élève à 12.9 millions de $.

Selon Brett McMurphy, les deux parties auraient trouvé un accord amiable à hauteur de 4 millions de $.

Le coordinateur défensif Randy Shannon, ancien head coach des Hurricanes de Miami, occupera le poste de coach par intérim jusqu’à la fin de la saison 2017.

« Nous voulons remercier coach McElwain pour tous ses efforts durant son passage à la tête du programme de football des Gators. Nous sommes confiants que coach Shannon saura guider avec à-propos les joueurs et le reste du staff durant la période de nos recherches d’un nouveau coach pour la saison prochaine » – Scott Stricklin, directeur athlétique de Florida.

Stricklin mentioned they’d reached the buyout agreement in a press conference later in the day.

Cette annonce officielle a été précédée de plusieurs rumeurs indiquant que Jim McElwain avait été renvoyé en raison de la lourde défaite, 42-7, subie face au rival Georgia lors de la semaine 9. Florida possède désormais un bilan de 3-4, largement en-dessous des attentes du début de saison d’une équipe qui restait sur deux titres de champion de division SEC East. D’autant plus que 2 des 3 victoires des Gators cette saison (Tennessee, Kentucky) relèvent du miracle.

Arrivé à Gainesville en 2012 après trois prometteuses saison à Colorado State, Jim McElwain n’a pas réussi à atteindre le principal objectif qui lui avait été fixé : redresser une attaque des Gators dévastée par les années Will Muschamp.

Pourtant, selon plusieurs sources, l’ancien coach des Gators, Steve Spurrier, qui est revenu à Gainesville en juillet 2016 dans un rôle d’ambassadeur, lui aurait proposé de l’aide à deux reprises au cours du printemps. Offre que Jim McElwain aurait refusée.

Quelques minutes après l’annonce de son départ, Jim McElwain a publié un message via son compte Twitter :

Lire la suite

Florida Gators

QB Feleipe Franks nommé titulaire à Florida

Le jeune quarterback redshirt freshman affrontera les Wolverines de #11 Michigan, samedi 2 septembre 2017.

Publié

le

Credit photo : Reinhold Matay-USA TODAY Sports

Le redshirt freshman QB Feleipe Franks a été préféré au senior QB Malik Zaire et à l’ancien titulaire QB Luke Del Rio pour débuter le match au sommet de la week 1 de la saison 2017 à la tête de l’attaque des Gators de #17 Florida face aux Wolverine sde #11 Michigan.

Il s’agira de la première titularisation de l’ancien prospect 4 étoiles (#57 National, #5 QB) du recrutement 2016 des Gators.

Depuis le début du camp d’entrainement, la bataille des quarterbacks a fait rage sur le campus de Gainesville (Florida) entre le fils de l’actuel coach des Raiders d’Oakland, Jack Del Rio, et l’ancien quarterback titulaire des Fighting Irish de Notre Dame, QB Malik Zaire.

Après avoir hésité entre Wisconsin, Texas et Florida, ce dernier est arrivé en juin dernier avec la ferme intention d’obtenir le poste de titulaire pour sa dernière saison au niveau universitaire. S’il devrait être utilisé sur certains packages offensifs en raison de ses capacités à gagner des yards au sol, sa déception doit être énorme.

C’est donc avec une équipe rajeunie et diminuée par les suspensions de 10 joueurs que les Gators vont démarrer leur campagne 2017.

#17 Florida affronte #11 Michigan au AT&T Stadium d’Arlington (Texas), samedi 2 septembre à 15h30 (21h30 en France).

Lire la suite
Publicité

Preview 2018

Previewil y a 2 mois

L’ultime preview : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2018 !

Présentation complète de la saison 2018 de College Football.

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Notre Dame Fighting Irish

Avec une équipe expérimentée en défense et potentiellement explosive en attaque, les Fighting Irish de Notre Dame peuvent-ils se mêler...

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Brigham Young Cougars

Après une saison 2017 galère, Kalani Sitake a fait le ménage dans son coaching staff avec l'espoir que l'attaque des...

Previewil y a 2 mois

Les 10 candidats au trophée Heisman 2018

Présentation de tous les favoris et les prétendants pour l'obtention du trophée Heisman 2018.

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Alabama Crimson Tide

Malgré la perte de 13 titulaires, le Crimson Tide d'Alabama possède suffisamment de joueurs talentueux pour rester au top et...

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Auburn Tigers

Champion de division SEC West en titre, les Tigers d'Auburn veulent maintenant franchir un cap en allant décrocher une place...

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Ole Miss Rebels

Menés par une attaque aérienne explosive, les Rebels possèdent en QB Jordan Ta'amu et WR A.J. Brown deux playmakers capables...

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Mississippi State Bulldogs

Débauché de Penn State pour prendre la succession de Dan Mullen, Joe Moorhead transformera-t-il un groupe mature et expérimenté en...

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : Texas A&M Aggies

L'arrivée de Jimbo Fisher et son contrat monstreux de 75 millions de $ sur 10 ans permettront-ils aux Aggies de...

Previewil y a 2 mois

Preview 2018 : LSU Tigers

Avec une attaque remaniée désormais dirigée par un Steve Ensminger et qui comptera sur les nouveaux-venus, QB Joe Burrow et...

Articles les plus lus