Suivez-nous sur

Auburn Tigers

Auburn évite le pire face à Jacksonville State, 27-20 OT

Totalement méconnaissables pendant 55 minutes, les Tigers de #6 Auburn se sont sortis d’une situation plus que délicate parvenant à égaliser en toute fin de match avant de s’imposer 27-20 dans la douleur face aux Gamecocks de Jacksonville State (FCS).

Totalement méconnaissables pendant 55 minutes, les Tigers de #6 Auburn se sont sortis d’une situation plus que délicate parvenant à égaliser en toute fin de match avant de s’imposer 27-20, dans la douleur, face aux Gamecocks de Jacksonville State (FCS).

Malmenée par Louisville en seconde mi-temps du match d’ouverture de la saison, la défense de #6 Auburn (2-0) a continué de décevoir en accordant un total de 438 yards à un programme de division inférieure. Ou est passé la défense du coordinateur défensif Will Muschamp ?

Tout au long de la rencontre, le secondary des Tigers n’a pas trouvé de solution pour contenir un WR Josh Barge intenable (14 réceptions, 132 yards, 1 TD).WR Ruben Gonzalez a également atteint le plateau des 100 yards sur réception pour les Gamecocks.

Et pour ne rien arranger, celui qu’on présentait comme un candidat au trophée Heisman, QB Jeremy Johnson (21/32, 236 yards, 2 TD, 2 INT) a continué d’alterner le bon et surtout le très mauvais. En deux matchs, il a déjà été intercepté à 5 reprises ! A l’exception d’une superbe passe de TD de 51 yards pour WR Roc Thomas, il n’a rien montré de positif et on retiendra surtout ses deux épouvantables interceptions.

Finalement, comme face aux Cardinals il y a une semaine, c’est le sophomore RB Peyton Barber (125 yards au sol, 1 TD) qui aura porté son équipe dans cette rencontre.

La fin de match a été épique. Incapable de stopper le jeu équilibré de Jacksonville State, #6 Auburn accorda un TD sur une course de 5 yards de RB Troymaine Pope à 5:38 du terme de la rencontre (20-13 pour les Gamecocks). Les Tigers étaient alors le dos au mur. Sur le drive suivant, ils durent même rendre le ballon à leurs adversaires du jour suite à un fumble de RB Roc Thomas ! Par chance, les Gamecocks manquèrent complètement leur punt et les Tigers en profitèrent pour égaliser sur une réception de WR Melvin Ray. Direction prolongation.

Encore une fois, RB Peyton Barber sonna la charge et inscrit un TD de 4 yards (27-20). Finalement, le quarterback QB Eli Jenkins accorda 16 yards sur un sack sur une 3ème tentative. Le dernier jeu ne donna rien et les Tigers évitent une énorme désillusion à une semaine du début de leur calendrier de conférence SEC… à LSU.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Auburn Tigers