Suivez-nous

Alabama Crimson Tide

[preview] Ole Miss @ Alabama

Présentation du match de samedi 19 septembre 2015 entre les Rebels de Ole Miss et le Crimson Tide d’Alabama.

Publié

le

#15 Ole Miss (2-0) vs #2 Alabama (2-0)

Tuscaloosa, Alabama
Bryant-Denny Stadium
Samedi 19 septembre 2015
21h15 (heure Est, 03h00 en France)
 LIVE

Assurément l’une des plus belles affiches de cette troisième semaine ! Après un week-end difficile pour la SEC au cours duquel trois équipes de la conférence sont sorties de l’AP Top 25 (Arkansas, Tennessee, Mississippi State), cette rencontre de la division Ouest va mettre aux prises le principal favori (Alabama) et un sérieux outsider (Mississippi) pour la course au titre dans la conférence. Si l’on rajoute le souvenir de l’an passé où les Rebels avaient battu le Tide à la surprise générale (victoire 23-17 à Oxford), on peut décemment espérer assister à un très grand match ce week-end !

Forcément outsider, les Rebels se déplaceront néanmoins dans l’état voisin de l’Alabama avec des ambitions légitimes. Leurs détracteurs pointeront la faiblesse des adversaires (Tennessee-Martin et Fresno State), il n’empêche que l’équipe de l’université d’Oxford vient d’inscrire la bagatelle de 149 points en deux matchs ! Outch ! L’éclosion de Chad Kelly au poste de QB (557 yards, 6 TDs et 1 INT, 2 TDs à la course) n’est sans doute pas étrangère à l’enthousiasme que suscite ce début de saison en fanfare dans le Mississippi, mais le QB junior des Rebels rencontrera une toute autre opposition à Tuscaloosa et passera son premier vrai test samedi soir face à la redoutable défense du Crimson Tide. Il pourra tout de même s’appuyer sur un jeu de course où les principales armes devraient être RB Jaylen Walton (103 yds, 2 TDs) et Eugene Brazley (102 yds, 2 TDs), mais surtout sur un corps de receveurs talentueux emmené par WR Laquon Treadwell, WR Cody Core (176 yds, 2 TDs) et Quincy Adeboyejo (153 yds, 4 TDs). De l’autre côté du ballon, DE Robert Nkemdiche pourra enfin se concentrer sur son travail défensif après s’être bien amusé pendant deux matchs (2 TDs offensifs), et nul doute que son escouade devra s’employer si les Rebels veulent revivre le scénario de l’an passé.

Mais en face, coach Nick Saban et sa troupe ne l’entendent certainement pas de cette oreille. Après une victoire probante face à Wisconsin (35-17) pour ouvrir la saison, le Crimson Tide a ensuite disposé sans forcer de la modeste équipe de Middle Tennessee (37-10). Propre. Saban semble avoir trouvé son homme au poste de quarterback en la personne de Jake Coker (427 yd, 2 TDs, 1 INT), et dispose en prime d’un solide backup avec Cooper Bateman (149 yds, 1 TD, 1 INT). Mais cette année, la vedette de l’attaque s’appelle Derrick Henry : le RB junior est diablement efficace (243 yds, 6 TDs) et devrait s’inviter dans la course au Heisman s’il continue sa saison sur ce rythme. Au poste de receveur, de la densité et de la qualité avec des joueurs tels que TE OJ Howard, RB Kenyan Drake et WR Robert Foster. Point d’interrogation il y a encore deux semaines, l’escouade offensive du Crimson Tide est en train de s’affirmer comme une des toutes meilleures du pays. Pour la défense, l’attaque explosive des Rebels devrait également être un excellent test. Depuis le début de la saison, LB Reggie Ragland est partout sur le terrain et s’affirme comme le meilleur plaqueur de l’équipe tandis que dans le secondary, DB Eddie Jackson (2 INT) sera là pour donner du fil à retordre aux receveurs d’Ole Miss.

Dans ce duel qui s’annonce très chaud, les Rebels rêvent de venir une nouvelle fois jouer les trouble-fêtes dans le calendrier d’Alabama. Mais gagner à domicile est une chose, venir chercher une victoire sur le terrain du Crimson Tide en est une autre. Ole Miss comptera sur son attaque survoltée et son nouveau chouchou QB Chad Kelly pour marquer des points même si face à l’une des toutes meilleures défenses du pays, cela devrait être moins facile que lors des semaines précédentes. S’ils parviennent à rester sur leur nuage et à faire grimper le score, un deuxième upset en deux ans pourrait leur tendre les bras. Pour cela, il faudra aussi que la défense des Rebels parvienne à maitriser le nouveau phénomène RB Derrick Henry. Une chose semble toutefois certaine : Ole Miss ne passera pas la barre des 70 points une troisième fois de suite !

Pronostic : Alabama 34, Ole Miss 28

Passionné de football depuis une quinzaine d'années, il est propriétaire des Packers de Green Bay (NFL) et a un petit faible pour les Golden Bears de Californie depuis son passage au Memorial Stadium en 2012. Suivant tout particulièrement la Pac 12 et la Big 10, il rejoint l'équipe de rédacteurs de The Blue Pennant à l'automne 2014.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Alabama Crimson Tide

Nick Saban fait sauter la banque !

Le coach du Crimson Tide d’Alabama a accepté une prolongation de contrat à hauteur de 9.3 millions de $ de salaire moyen annuel ce qui en fait le coach de football le mieux payé au niveau universitaire.

Publié

le

Crédit photo : SI

74.4 millions de $ sur 8 ans : c’est le contrat hallucinant que s’apprête à signer le légendaire coach des champions nationaux en titre. Du jamais vu.

Pour la 3ème année d’affilée, l’université Alabama vient de proposer à Nick Saban de prolonger son contrat d’un an. Dès que le Board of Trustees (conseil d’administration) aura validé et entériné cette proposition de contrat, le coach du Crimson Tide se verra ainsi assuré de garder son poste jusqu’au terme de la saison 2025.

L’an passé, Alabama avait déjà sorti le carnet de chèque en offrant un bonus de 4 millions de $ en plus d’un bonus de rétention de 400 000 $ qui s’ajoutaient à un salaire de base de 6.725 millions de $. Le coach du Crimson Tide a ainsi touché 11.1 millions de $ en 2017.

Avec un salaire de base de 7.5 millions de $ en 2018 auquel s’ajoute un bonus de rétention annuel de 800 000 $, Nick Saban touchera donc une somme de 8.3 millions de $ la saison prochaine faisant de lui le coach universitaire… et l’employé publique le mieux payé aux États-Unis. Chaque année, son salaire de base sera augmenté de 400 000 $ le portant ainsi à hauteur de 10.3 millions de $ en 2025 !

À titre de comparaison, le salaire d’Urban Meyer (Ohio State) sera de 7.6 millions de $ en 2018, celui de Jim Harbaugh (Michigan) de 7.5 millions de $. Jimbo Fisher vient de signer un contrat de 75 millions de $ sur 10 ans à Texas A&M mais les détails de la répartition de sa rémunération n’ont pas encore été communiquées.

« Notre famille est ravie d’accepter cette prolongation de contrat avec l’Université d’Alabama qui nous permettra de rester à Tuscaloosa jusqu’à la fin de ma carrière d’entraineur. Pour Terry et moi, la communauté de Tuscaloosa est désormais la nôtre, celle où notre famille entière a maintenant des racines profondes. Le futur nous remplit d’excitation. Ce nouveau contrat va nous permettre de continuer sur les succès que nous avons eu ici à Alabama, sûr et hors du terrain. » – Nick Saban, coach du Crimson Tide d’Alabama.

Nick Saban débutera dans quelques semaines sa 12ème saison à la tête du programme de football de l’université Alabama. En 11 saisons, son bilan est exceptionnel : 127 victoires contre 20 défaites et 5 titres de champion national (2009, 2011, 2012, 2015, 2017). Durant son règne, Alabama a remporté 8 titres de champion de division SEC West et 5 titres de champion de conférence SEC.

Depuis son arrivée sur le campus de Tuscaloosa, 77 joueurs ont été draftés par des franchises de la NFL dont 26 au 1er tour.

Le coach d’Alabama a également remporté un titre de champion national à LSU en 2003. Il a également été nommé meilleur coach de la conférence SEC à 4 reprises (2003, 2008, 2009, 2016).

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Alabama-USC pour ouvrir la saison 2020

La rumeur courait de longue date mais c’est maintenant officiel : Alabama et USC donneront le coup d’envoi de la saison 2020 au AT&T Stadium d’Arlington (Texas).

Publié

le

Crédit photo : Jerome Miron-USA TODAY Sports

C’est donc le 5 septembre 2020 à Jerry World que les deux mastodontes du College Football se retrouveront pour une revanche qui sent déjà la poudre.

Revanche. Car les Trojans de USC ont encore en travers de la gorge la déroute subie dans ce même stade à l’occasion de l’AdvoCare Classic, en septembre 2016. Ce jour-là, QB Jalen Hurts et le Crimson Tide avaient démoli les Trojans, 52-6.

Selon FBSchedules.com, Alabama sera considéré comme l’équipe jouant à domicile ce qui assure à la conférence SEC les droits de diffusion d’une rencontre retransmise donc par CBS ou ABC en primetime. Toujours selon FBSchedules.com, Alabama aurait touché 6 millions de $ en acceptant de participer à ce match revanche.

« C’est encore un match d’ouverture qui donnera l’opportunité à nos fans de vivre une expérience digne d’un bowl game. Nous avons joué d’incroyables matchs au AT&T Stadium lors des dernières années et je suis convaincu que cet AdvoCare Classic 2020 sera encore un succès. » – Greg Byrne, directeur athlétique de l’université Alabama.

Ce sera la 4ème apparition du Crimson Tide lors de l’AdvoCare Classic, connu récemment sous le nom de Cowboys Classic. Alabama avait battu Michigan (41-14) en 2012 et Wisconsin (35-17) en 2015.

USC et Alabama se sont rencontrés à 8 reprises dans l’Histoire des deux programmes. Le Crimson Tide mène la série 6-2.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Une série de deux matchs aller-retour entre Alabama et Texas

Deux des programmes majeurs de l’élite du College Football s’affronteront à deux reprises en 2022 et 2023.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Douze ans après le BCS Championship Game 2010, Alabama et Texas s’affronteront dans une série de 2 matchs aller-retour organisés sur chacun des deux campus : à Austin (Texas) en 2022 et à Tuscaloosa (Alabama) la saison suivante !

Ce seront seulement les 10ème et 11ème match opposant ces deux mastodontes du Sud des États-Unis. Les Longhorns mènent la série par un bilan de 7-1-1. La seule victoire du Crimson Tide était donc la finale nationale 2010.

Avec cet ajout de Texas à son calendrier, Alabama connait désormais ses adversaires hors-conférence pour les six prochaines années : Louisville (2018), Duke (2019), USC (2020), Miami (2021) et Texas (2022 et 2023). On sait également le Crimson Tide affrontera Notre Dame à deux reprises en 2028 et 2029. Les séries aller-retour sont très rares depuis l’arrivée de coach Nick Saban sur le campus de Tuscaloosa (Alabama) puisque Alabama n’en a organisé qu’une seule, face à Penn State en 2010 et 2011.

Texas a également du beau monde à son calendrier dans les prochaines années puisque les Longhorns, actuellement au milieu d’une série face à USC et Maryland, seront opposés à LSU en 2019 et 2020 ainsi qu’à Michigan en 2024 et 2027. La série face à Ohio State, initialement prévue en 2022-23, a été décalée aux saisons 2025 et 2026.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Le frère de Tua Tagovailoa annonce son engagement à… Alabama

Taulia Tagovailoa, le jeune frère du héros du dernier National Championship Game, s’est engagé envers le Crimson Tide d’Alabama.

Publié

le

Crédit photo : 247Sports

Prospect 4 étoiles de la promotion 2019, Taulia Tagovailoa a suivi ses parents qui ont quitté leur île d’Hawaii natale pour déménager dans l’Alabama suite au recrutement de Tua Tagovailoa par coach Nick Saban en 2016.

Il joue actuellement pour le lycée de Thompson High School.

« Alabama est comme une maison pour moi. C’est proche de chez moi et de ma famille. Et la famille est la chose la plus importante pour moi. Ça devrait être le fun d’aller à l’université avec mon frère et d’être en colocation. Je sais que ma famille aime ça, donc je suis heureux de pouvoir jouer ensemble. » – Taulia Tagovailoa, futur quarterback du Crimson Tide d’Alabama.

Certes, Taulia ne bénéficie pas du statut de superstar annoncé qu’avait son frère à son arrivée à Tuscaloosa (Alabama) mais il reste toutefois l’un des meilleurs quarterbacks pro-style du recrutement 2019 (#6 QB pro-style, #204 National selon 247Sports).

Les deux frères ont clairement un style de jeu différent. Tua est davantage un coureur ce qui en fait l’un des quarterbacks dual-threat les plus dangereux du pays actuellement. Son frère, Taulia, a un style drop-back plus classique.

Lire la suite
Publicité

Preview 2018

Previewil y a 4 mois

L’ultime preview : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2018 !

Présentation complète de la saison 2018 de College Football.

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Notre Dame Fighting Irish

Avec une équipe expérimentée en défense et potentiellement explosive en attaque, les Fighting Irish de Notre Dame peuvent-ils se mêler...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Brigham Young Cougars

Après une saison 2017 galère, Kalani Sitake a fait le ménage dans son coaching staff avec l'espoir que l'attaque des...

Previewil y a 4 mois

Les 10 candidats au trophée Heisman 2018

Présentation de tous les favoris et les prétendants pour l'obtention du trophée Heisman 2018.

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Alabama Crimson Tide

Malgré la perte de 13 titulaires, le Crimson Tide d'Alabama possède suffisamment de joueurs talentueux pour rester au top et...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Auburn Tigers

Champion de division SEC West en titre, les Tigers d'Auburn veulent maintenant franchir un cap en allant décrocher une place...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Ole Miss Rebels

Menés par une attaque aérienne explosive, les Rebels possèdent en QB Jordan Ta'amu et WR A.J. Brown deux playmakers capables...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Mississippi State Bulldogs

Débauché de Penn State pour prendre la succession de Dan Mullen, Joe Moorhead transformera-t-il un groupe mature et expérimenté en...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Texas A&M Aggies

L'arrivée de Jimbo Fisher et son contrat monstreux de 75 millions de $ sur 10 ans permettront-ils aux Aggies de...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : LSU Tigers

Avec une attaque remaniée désormais dirigée par un Steve Ensminger et qui comptera sur les nouveaux-venus, QB Joe Burrow et...

Articles les plus lus