Suivez-nous

Alabama Crimson Tide

Preview 2014 : Alabama Crimson Tide

The Blue Pennant vous propose une présentation complète du Crimson Tide d’Alabama en prévision de la saison NCAA 2014.

Publié

le

Le « Process » si cher au coach Nick Saban ne garantit pas la perfection. Pour preuve : alors qu’en 2013, le Crimson Tide avait la possibilité de remporter un 3ème titre de champion national consécutif, il s’est d’abord incliné contre son grand rival, Auburn, avant de sombrer lors du Sugar Bowl contre les Sooners d’Oklahoma.

Toutefois, le recrutement de ces dernières années a été exceptionnel et ne comptez pas sur la déchéance d’un programme qui a dominé le College Football depuis 5 ans. Pour remédier aux problèmes offensifs de l’an passé, coach Nick Saban a laissé filer le coordinateur offensif, Doug Nussmeier, à Michigan pour le remplacer, à la surprise générale, par l’ancien coach des Trojans de USC, Lane Kiffin.

Avec le retour de RB T.J. Yeldon et WR Amari Cooper, deux des meilleurs joueurs du pays à leur poste, Alabama peut compter sur deux formidables playmakers au sein d’une attaque qui se cherchera un nouveau quarterback après le départ du populaire QB A.J. McCarron. Défensivement, la ligne défensive est jeune mais ultra-talentueuse et le secondary est en chantier. Cependant, la profondeur à tous les postes défensifs est tellement incroyable qu’une baisse de niveau en défense est peu probable.

Après une difficile saison 2013, la ligne offensive devra rebondir en 2014. L’arrivée du phénoménal LT Cameron Robinson pourrait permettre de stabiliser un secteur clé du jeu d’Alabama : le run blocking.

Un calendrier plutôt favorable incluant la réception des champions de la SEC en titre, Auburn, à la fin du mois de novembre, devrait permettre à Alabama de lutter pour le titre de conférence et d’être un sérieux candidat à une place en College Football Playoff.

ALABAMA CRIMSON TIDE
SEC West
En 2013 :
 11-2, 7-1 SEC. Battu lors du Sugar Bowl par Oklahoma, 45-31.
Head Coach : Nick Saban, 8ème année (79-15) – Résultats en carrière: 165-57-1.
Coordinateur Offensif : Lane Kiffin.
Coordinateur Défensif : 
Kirby Smart.
Titulaires de retour : 8 en attaque, 4 en défense.
Joueurs-clés partis : QB A.J. McCarron, WR Kevin Norwood, WR Kenny Bell, OG Anthony Steen, OT Cyrus Kouandjio, K Cade Foster, DE Ed Stinson, DE Jeoffrey Pagan, LB C.J. Mosley, LB Adrian Hubbard, CB Ha ha Clinton-Dix, SS Vinnie Sunseri, P Cody Mandell.
Joueurs à suivre : QB Jake Coker, RB T.J. Yeldon, RB Derrick Henry, WR Amari Cooper, TE O.J. Howard, DE A’Shawn Robinson, LB Trey DePriest, S Landon Collins.

Attaque : Alabama a tourné la page Doug Nussmeier pour faire confiance à un nouveau coordinateur offensif, Lane Kiffin. Si ses talents de recruteur ont régulièrement été soulignés, la qualité du jeu offensif de Tennessee et de USC qu’il a successivement dirigés n’est pas restée dans les annales. Le système Pro-style 2-back devrait être conservé malgré ce changement de coordinateur offensif.
Au terme des derniers spring practices, le senior QB Blake Sims semblait s’affirmer comme un solide successeur de QB A.J. McCarron mais une épouvantable performance lors de Spring Game (13/30, 178 yards, 1 TD, 2 INTs) a refroidi coach Nick Saban qui s’est alors tourné vers l’ancien backup de QB Jameis Winston à Florida State, le junior QB Jacob Coker, lorsque ce dernier a annoncé son désir d’être transféré des Seminoles. Natif de Mobile (Alabama), QB Jacob Coker devra convaincre Lane Kiffin qu’il est bien la solution d’avenir du Crimson Tide au poste de quarterback. Son style « pro-style » est un avantage par rapport au « dual-threat » QB Blake Sims. En dernier recours, le redshirt freshman QB Cooper Bateman pourrait avoir sa chance.
Depuis deux saisons, le junior RB T.J. Yeldon (1235 yards au sol, 14 TDs en 2013) a été un solide running-back et tout indique que la saison 2014 sera celle de la confirmation pour ce joueur capable de changement de direction phénoménale. Il formera un duo explosif avec la révélation du dernier Sugar Bowl, le sophomore RB Derrick Henry (382 yards au sol, 3 TDs en 2013), auteur de 100 yards en 8 courses contre Oklahoma. Ces deux-là, en plus du junior RB Kenyan Drake (694 yards au sol, 8 TDs en 2013), vont semer la terreur à travers la SEC.

WR Amari Cooper

Ralenti par plusieurs petites blessures l’an dernier, le junior WR Amari Cooper (45 réceptions, 736 yards, 4 TDs en 2013) n’a pas réussi la saison 2013 qu’il aurait souhaitée mais deux TDs longue distance contre Auburn et Oklahoma nous ont rappelé de quoi il est capable. Les seniors WR Christion Jones (36 réceptions, 349 yards, 2 TDs en 2013) et WR DeAndrew White (32 réceptions, 534 yards, 4 TDs en 2013), et le sophomore WR Chris Black sont tous les trois des prétendants à une place de titulaire au sein d’un groupe de receveurs prometteurs. Le sophomore TE O.J. Howard est l’un des plus grands espoirs du pays au poste de tight-end.
Le départ de OT Cyrus Kouandjio a laissé un trou béant dans la ligne offensive mais le true freshman 5 étoiles LT Cameron Robinson pourrait marcher dans les pas d’un certain OT Andre Smith et faire ses débuts dès 2014. Le senior LG Arie Kouandjio et le junior C Chad Kelly sont de retour. Les seniors RG Leon Brown et RT Austin Shepherd ont su attendre leur tour après 3 ans sur le campus de Tuscaloosa.

Défense : 5ème meilleure défense du pays en 2013 avec une moyenne de 286.5 yards accordés par match, la défense 3-4 d’Alabama, toujours dirigée par le coordinateur défensif Kirby Smart, n’a accordé que 106.2 yards l’an dernier mais n’a réussi qu’un total de 17 sacks. Excellente contre la course, elle a été incapable de mettre la pression sur le quarterback adverse. Ce nombre de sacks pourrait augmenter avec l’arrivée de deux pass-rushers venus du Junior College, DE Jarran Reed et DE D.J. Pettway. Ces deux-là feront partie d’une rotation de defensive ends composée du prometteur DE A’Shawn Robinson (5.5 sacks en 2013), des sophomores DE Jonathan Allen et DE Dalvin Tomlinson, et du true freshman DE Da’Shawn Hand. Le senior NT Brandon Ivory est l’un des plus robustes joueur de ligne défensive de la conférence SEC.

LB Trey DePriest

La responsabilité de succéder au dernier vainqueur du trophée Butkus, C.J. Mosley, incombera au senior MLB Trey DePriest (65 plaquages en 2013), titulaire depuis deux ans. Il sera le leader d’un groupe de linebackers expérimentés mais qui n’a pas encore trouvé son identité. Le senior OLB Xzavier Dickson et les juniors OLB Dillon Lee, OLB Denzel Devall (3 sacks en 2013) et ILB Reggie Ragland possèdent tous un énorme potentiel mais un manque de vitesse et mobilité pourraient leur être fatal contre la « spread offense » de plus en plus courante dans la SEC.
Le secondary était peut-être la vraie faiblesse de cette défense en 2013. Hormis le solide et athlétique junior SS Landon Collins (69 plaquages, 2 INTs en 2013), Alabama sera à la recherche de trois nouveaux titulaires. Le junior FS Geno Smith ou le senior FS Jarrick Williams (40 plaquages en 2013) seront en concurrence pour le poste de free safety tandis qu’au poste de cornerback, on devrait retrouver les juniors CB Cyrus Jones et CB Bradley Sylve. L’explosif sophomore CB Eddie Jackson, blessé au genou durant les spring practices, pourrait être de retour en cours de saison.

Equipes spéciales : Avec le départ de Cade Foster, le sophomore K Adam Griffith sera le nouveau kicker du Crimson Tide en 2014. Alabama devra aussi trouver un remplaçant à l’excellent P Cody Mandell, l’un des meilleurs punters du pays l’an dernier. Le freshman P J.K. Scott est le favori pour le poste laissé vacant. WR Christion Jones est assurément l’un des meilleurs joueurs au niveau national sur retour de coup de pied.

Conclusion : Le Crimson Tide d’Alabama est encore dans le flou concernant le poste de quarterback et de nombreuses questions concernant la ligne offensive sont encore sans réponse. De plus, la défense fût moins dominante en 2013 qu’elle ne le fût les années précédentes. Pourtant, grâce à un recrutement exceptionnel ces dernières années, le programme dirigé de main de maître par coach Nick Saban a tous les atouts pour rester le favori dans la course au titre de division SEC West, la meilleure du College Football. Le talent est partout, des deux côtés du ballon. Avec la présence d’un solide jeu au sol, le nouveau quarterback aura le temps de trouver le bon synchronisme avec un groupe de receveurs au potentiel énorme. Un calendrier plutôt favorable pourrait permettre au Crimson Tide de se présenter début novembre à LSU sans la moindre défaite. Une victoire à Bâton-Rouge, puis à domicile lors de l’Iron Bowl contre Auburn et Alabama aurait probablement une place réservée en finale de conférence SEC et surement pour le College Football Playoff.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Lire la suite
Publicité
1 commentaire

1 commentaire

  1. Luzoan

    23 août 2014 at 15h43

    Bama ne jouait il pas en one back?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alabama Crimson Tide

Une série de deux matchs aller-retour entre Alabama et Texas

Deux des programmes majeurs de l’élite du College Football s’affronteront à deux reprises en 2022 et 2023.

Publié

le

Crédit photo : Getty Images

Douze ans après le BCS Championship Game 2010, Alabama et Texas s’affronteront dans une série de 2 matchs aller-retour organisés sur chacun des deux campus : à Austin (Texas) en 2022 et à Tuscaloosa (Alabama) la saison suivante !

Ce seront seulement les 10ème et 11ème match opposant ces deux mastodontes du Sud des États-Unis. Les Longhorns mènent la série par un bilan de 7-1-1. La seule victoire du Crimson Tide était donc la finale nationale 2010.

Avec cet ajout de Texas à son calendrier, Alabama connait désormais ses adversaires hors-conférence pour les six prochaines années : Louisville (2018), Duke (2019), USC (2020), Miami (2021) et Texas (2022 et 2023). On sait également le Crimson Tide affrontera Notre Dame à deux reprises en 2028 et 2029. Les séries aller-retour sont très rares depuis l’arrivée de coach Nick Saban sur le campus de Tuscaloosa (Alabama) puisque Alabama n’en a organisé qu’une seule, face à Penn State en 2010 et 2011.

Texas a également du beau monde à son calendrier dans les prochaines années puisque les Longhorns, actuellement au milieu d’une série face à USC et Maryland, seront opposés à LSU en 2019 et 2020 ainsi qu’à Michigan en 2024 et 2027. La série face à Ohio State, initialement prévue en 2022-23, a été décalée aux saisons 2025 et 2026.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Le frère de Tua Tagovailoa annonce son engagement à… Alabama

Taulia Tagovailoa, le jeune frère du héros du dernier National Championship Game, s’est engagé envers le Crimson Tide d’Alabama.

Publié

le

Crédit photo : 247Sports

Prospect 4 étoiles de la promotion 2019, Taulia Tagovailoa a suivi ses parents qui ont quitté leur île d’Hawaii natale pour déménager dans l’Alabama suite au recrutement de Tua Tagovailoa par coach Nick Saban en 2016.

Il joue actuellement pour le lycée de Thompson High School.

« Alabama est comme une maison pour moi. C’est proche de chez moi et de ma famille. Et la famille est la chose la plus importante pour moi. Ça devrait être le fun d’aller à l’université avec mon frère et d’être en colocation. Je sais que ma famille aime ça, donc je suis heureux de pouvoir jouer ensemble. » – Taulia Tagovailoa, futur quarterback du Crimson Tide d’Alabama.

Certes, Taulia ne bénéficie pas du statut de superstar annoncé qu’avait son frère à son arrivée à Tuscaloosa (Alabama) mais il reste toutefois l’un des meilleurs quarterbacks pro-style du recrutement 2019 (#6 QB pro-style, #204 National selon 247Sports).

Les deux frères ont clairement un style de jeu différent. Tua est davantage un coureur ce qui en fait l’un des quarterbacks dual-threat les plus dangereux du pays actuellement. Son frère, Taulia, a un style drop-back plus classique.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Alabama annonce une série aller-retour face à Notre Dame

Les deux programmes donneront le coup d’envoi des saisons… 2028 et 2029.

Publié

le

Crédit photo : Mike Ehrmann/Getty Images

Nous vous annoncions le mois dernier que deux des programmes mythiques étaient en pourparlers pour l’organisation d’une série aller-retour, c’est maintenant officiel : Alabama et Notre Dame s’affronteront lors de deux matchs organisés en 2028 et 2029 !

Les Fighting Irish recevront le Crimson Tide à South Bend (Indiana) lors du match d’ouverture de la saison 2028, le 2 septembre. L’année suivante, Alabama sera l’hôte de Notre Dame à Tuscaloosa, toujours en ouverture de la saison, le 1er septembre cette fois-ci.

Les deux programmes se sont rencontrés à sept reprises dans l’Histoire. Le dernier match entre Alabama et Notre Dame remonte au BCS National Championship Game remporté par le Crimson Tide sur le score de 42-14. Les deux équipes s’étaient également affrontées en postseason à l’occasion du Sugar Bowl en 1973 et de l’Orange Bowl en 1974.

Il faut noter que le déplacement des Fighting Irish au Bryant-Denny Stadium sera leur première visite dans l’Histoire dans le stade mythique du Crimson Tide. Alabama s’est déjà déplacé deux fois au Notre Dame Stadium, en 1976 et en 1987.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Alabama recrute le petit-fils du légendaire Bear Bryant

Le prospect 4 étoiles QB Paul Tyson a annoncé son engagement envers le Crimson Tide d’Alabama pour la promotion de recrues 2019.

Publié

le

Classé #222 de la promotion 2019 et 10ème meilleur quarterback de la promotion 2019, QB Paul Tyson n’est pas que le petit-fils de l’ancien head coach légendaire du Crimson Tide, c’est également un excellent renfort pour le programme de Tuscaloosa (Alabama).

Playmaker attitré de son lycée de Hewitt-Trussville (Alaabma), QB Paul Tyson va donc marcher dans les pas de son illustre grand-père en rejoignant un autre coach de légende, Nick Saban.

« C’est vrai qu’il y a une dimension familiale; j’ai surtout essayé de passer outre mais j’ai réalisé que c’est ici que je souhaite passer les quatre prochaines années sans que le passé décide pour moi. Je suis resté ouvert mais je veux rester à la maison, ici à Alabama. » – Paul Tyson, future recrue du Crimson Tide d’Alabama.

QB Paul Tyson a fait cette annonce via son compte Twitter :

Michigan, LSU, NC State, Duke, Kentucky et Tennessee étaient également intéressés par les services de QB Paul Tyson.

Joueur de grande taille (1,93m), il a un profil de pocket passer bien différent donc de celui des deux actuels co-titulaires, QB Jalen Hurts et QB Tua Tagovailoa.

On rappelle qu’Alabama n’a pas signé de quarterback lors de la promotion 2018 après avoir recruté QB Tua Tagovailoa et le prospect 4 étoiles QB Mac Jones en 2017.

Lire la suite
Publicité

NCAA sur Twitter

Articles les plus lus