Suivez-nous sur

Saison Régulière

Week 1 : les deux visages d’Ohio State, Oklahoma State impressionne

Le résumé des matchs de jeudi 31 aout 2017.

Week 1 : les deux visages d’Ohio State, Oklahoma State impressionne

Si la Week Zero nous a donné un avant-gout de la saison 2017, nous sommes véritablement rentrés de le vif du sujet à l’occasion de cette première soirée de la week 1 marquée par les succès de #2 Ohio State et #10 Oklahoma State.

Dominés en début de match par les Hoosiers d’Indiana, les Buckeyes de #2 Ohio State, poussés par l’étincelant true freshman RB J.K. Dobbins, se sont rassurés après la pause pour l’emporter finalement largement à Indiana, 49-21. De leur côté, les Cowboys de #10 Oklahoma State ont confirmé face à Tulsa (59-24), que leur attaque sera l’une des attractions de cette nouvelle saison.

Central Michigan et Connecticut ont évité l’affront d’une défaite à domicile face à un programmes du niveau inférieur (FCS) en s’imposant difficilement respectivement face à Rhode Island (30-27 3OT) et Holy Cross (27-20).

Arkansas (face à Florida A&M), Utah (face à North Dakota), Toledo (face à Elon) et Memphis (face à Louisiana-Monroe) n’ont pas tremblé pour s’imposer lors de cette week 1 à l’inverse d’une équipe des Sun Devils d’Arizona State déjà très inquiétante.

Par ailleurs, coach P.J. Fleck n’a pas fait de faux pas pour son premier match à la tête des Golden Gophers de Minnesota même si la manière laisse encore à désirer.

#2 Ohio State se réveille en seconde mi-temps

Indiana 21
#2 Ohio State 49

Après une première mi-temps inquiétante, les Buckeyes de #2 Ohio State ont largement dominé les Hoosiers d’Indiana pour finalement s’imposer 49-21.

Il aura donc fallu deux quart-temps pour que l’attaque new-look de #2 Ohio State (1-0, 1-0 Big Ten) dirigée par l’ancien head coach des Hoosiers, Kevin Wilson, se mette à fonctionner. Mais que ce fût difficile dans les 30 premières minutes ! Nombreux 3-and-out, des punts et aucun rythme offensif ont marqué le début de rencontre des Buckeyes laissant ainsi la porte ouverte à une vaillante équipe d’Indiana. Lire la suite

La démonstration offensive de #10 Oklahoma State

#10 Oklahoma State 59
Tulsa 24

Quelle performance de l’attaque des Cowboys ! Un total de 640 yards dont 332 au sol et 4 TD de plus 40 yards. A l’inverse de #2 Ohio State, #10 Oklahoma State (1-0) est parfaitement rentré dans son match réussissant rapidement 2 TD longue distance par le nouveau venu WR Tyron Johnson et WR James Washington (6 réceptions, 145 yards, 2 TD).

Très inspiré dans ce match, le senior QB Mason Rudolph (20 sur 24, 303 yards, 3 TD et 1 TD au sol) a encore offert un récital terminant avec 4 TD. En plus des 132 yards du sophomore RB Justice Hill, deux autres Cowboys ont été proches d’atteindre le plateau des 100 yards au sol : RB J.D. King (95 yards au sol) et RB LD Brown (92 yards au sol). #10 Oklahoma State a ainsi lavé l’affront de la défaite à domicile en match d’ouverture subi l’an passé face à Central Michigan.

Par ailleurs

Sans convaincre, coach P.J. Fleck remporte son 1er match à Minnesota

Minnesota 17
Buffalo 7

Menés par deux quarterbacks inexpérimentés (QB Conor Rhoda et QB Demyr Croft), les Golden Gophers de Minnesota ont encore une fois construit leur victoire autour d’une solide défense qui a forcé les Bulls de Buffalo à punter à 8 reprises. Car pour l’attaque, il faudra repasser. Toutefois, P.J. Fleck devient le premier coach de Minnesota depuis 1986 à remporter son premier match avec les Gophers.

La démonstration de Central Florida

Central Florida 61
Florida International 17

Le retour de Butch Jones (ex-Miami, ex-North Carolina) sur les terrains de football aura été douloureux : les Golden Panthers subissent la Loi des Knights de UCF qui s’imposent largement 61-17. Le score était déjà de 40-10 à la mi-temps après 3 passes de TD de McKenzie Milton (360 yards, 4 TD, 1 INT) et un safety. FIU aura payé cher ses 4 turnovers tout en étant incapable de ralentir une attaque de UCF qui termine avec un total de 587 yards.

Georgia State râte ses débuts dans l’ancien Turner Field

Georgia State 10
Tennessee State (FCS) 17

C’était le grand soir pour les de Georgia State : il prenait possession de leur nouveau Georgia State Stadium, l’ancien stade de baseball des Braves d’Atlanta (MLB) transformé en stade de football. Seul hic : l’ancien quarterback des Gators de Florida, QB Treon Harris (12/25, 145 yards et 91 yards au sol, 1 TD), n’entendait pas faire de cadeaux aux locaux. Du coup, les Panthers s’inclinent à domicile sur le score de 17-10 devenant la première équipe FBS à s’incliner face à un programme FCS.

Les plus belles actions de la soirée

La spectaculaire réception à une main de WR Jaleel Scott (New Mexico State)

La réception à une main de WR Simmie Cobbs Jr (Indiana) face à Ohio State

La réception de 74 yards de WR Paris Campbell (Ohio State)

Un play-action parfait : QB Conor Rhoda pour WR Tyler Johnson. TD de 61 yards pour les Golden Gophers de Minnesota.

Tous les résultats

#2 Ohio State – Indiana 49-21
#10 Oklahoma State – Tulsa 59-24
Central Florida – Florida International 61-17
Minnesota – Buffalo 17-7
Utah – North Dakota 37-16
Arizona State – New Mexico State 37-31
Connecticut – Holy Cross 27-20
Central Michigan – Rhode Island 30-27 (3 OT)
Wake Forest – Presbyterian 51-7
Cincinnati – Austin Peay 26-14
Georgia State – Tennessee State 10-17
Toledo – Elon 47-13
Idaho – Sacramento State 28-6
Memphis – Louisiana-Monroe 37-29

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière