Suivez-nous sur

Saison Régulière

QB Josh Jackson réussit ses débuts en assurant la victoire de Virginia Tech

Virginia Tech 31, West Virginia 24

Credit photo : Rob Carr/Getty Images

QB Josh Jackson réussit ses débuts en assurant la victoire de Virginia Tech

Une défense de fer dans les derniers instants de la rencontre et une superbe performance de leur quarterback redshirt freshman QB Josh Jackson ont permis aux Hokies de #21 Virginia Tech de s’imposer 31-24 face aux Mountaineers de #22 West Virginia.

Le résumé en video

Le film du match

Cela faisait 11 ans que ces deux rivaux de la région des Appalaches ne s’étaient pas affrontés sur un terrain de football. Dans un Fedex Field de Landover (Maryland) plein à craquer, les Hokies de coach Justin Fuente n’ont finalement réussi qu’un jeu positif de plus que leurs adversaires lors d’un match intense et très équilibré.

A l’aube de cette saison 2017, les inquiétudes concernant l’attaque de #21 Virginia Tech se concentraient autour du poste de quarterback. Suite au départ inattendu du junior QB Jerod Evans pour la NFL, le redshirt freshman QB Josh Jackson (15/26, 235 yards, 1 TD et 101 yards au sol, 1 TD) a donc été lancé dans le grand bain, probablement un an plus tôt que les plans initiaux de coach Justin Fuente. Avec 235 yards à la passe et 101 yards au sol pour un total de 2 TD, il n’a pas déçu.

Certes, tout n’a pas été parfait dans le jeu aérien mais QB Josh Jackson, premier freshman à être titularisé au sein de l’attaque des Hokies depuis un certain Michael Vick, a démontré une force de frappe indéniable dans le jeu au sol. Son keeper de 46 yards en fin de match a joué un rôle majeure dans le succès de son équipe. Quelques instants plus tard, RB Travon McMillan inscrivait le TD de la victoire sur une course de 3 yards.

Son homologue QB Will Grier (31/53, 371 yards, 3 TD, 1 INT), qui faisait également ses débuts après son transfert en provenance de Florida, a également réussi son examen de passage. Toujours aussi fougueux, il semble déjà très à l’aise au centre de l’attaque de coach Dana Holgorsen.

Menés de 7 points à moins de 2 minutes du terme de la rencontre, les Mountaineers ont bien une dernière chance lorsque K Joey Slye manqua un FG de 32 yards qui aurait pu assurer définitivement le succès des Hokies.

Mais la défense de #21 Virginia Tech parvint à stopper l’attaque de #22 West Virginia, qui avait pourtant réussi à rentrer dans le red zone des Hokies dont le backfield défensif, pourtant si réputé, a été bousculé toute la soirée.

On retiendra d’ailleurs la superbe performance du duo de receveurs des Mountaineers, WR Gary Jennings (13 receptions, 189 yards, 1 TD) / WR David Sills (9 receptions, 94 yards, 2 TD). On rappelle que ce dernier avait été recruté… à 13 ans par Lane Kiffin alors qu’il jouait comme quarterback dans son collège.

Pour la première fois depuis 2005, #21 Virginia Tech retourne à Blacksburg (Virginie occidentale) avec le Black Diamond Trophy.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière