Suivez-nous sur

Saison Régulière

Un FG manqué par la Navy donne la victoire 14-13 à l’Army

Au terme d’un match épique joué sous des averses de neige incessantes, les Black Knights de l’Army remportent le trophée Commander-in-Chief pour la première fois depuis 1996.

Un FG manqué par la Navy donne la victoire 14-13 à l’Army

Il aura fallu attendre les toutes dernières secondes d’un match intense pour en connaitre le vainqueur.

Après avoir mis un terme l’an passé à une longue série de 14 succès d’affilée de la Navy, les Black Knights de l’Army s’imposent pour la 2ème année consécutive face à la Navy grâce à une victoire 14-13 qu’ils ont su construire grâce à un fantastique drive en fin de 4ème quart-temps.

Comme l’an passé, QB Ahmad Bradshaw (1/1, 20 yards et 94 yards au sol, 1 TD) permit à l’Army d’égaliser à 13-13 sur un TD au sol à 5:10 après avoir été mené la quasi-totalité de la rencontre. K Blake Wilson donnera les commandes aux Black Knights en réussissant l’extra-point.

Les Midshipmen ont bénéficié d’une dernière opportunité. L’explosif QB Malcolm Perry (30 courses, 250 yards, 1 TD) redonna espoir aux siens en remontant le ballon jusqu’à la ligne de 31 yards de l’Army mais la tentative de FG de 48 yards de K Bennett Moehring sur le dernier jeu du match passera à gauche des poteaux offrant ainsi la victoire aux Black Knights.

A cause de condition de jeu dantesque et au style de jeu des deux équipes, on a assisté à une vraie bataille de tranchées : les deux équipes n’ont tenté que 3 passes sur 98 snaps !

Les Black Knights sont parfaitement entrés dans cette 118èm édition de cette rivalité Army-Navy. Au terme d’un long drive de près de 7 minutes, RB Darnell Woolfolk conclura cette possession initiale par un TD au sol de 8 yards.

La Navy répliqua avec un FG de 28 yards de K Bennett Moehring juste avant la fin du 1er quart-temps avant de passer en tête en début de 2ème quart-temps QB Malcolm Perry transperça le rideau défensif de l’Army pour un TD de folie de 68 yards.

Au retour des vestiaires, K Bennett Moehring ajouta un second FG de 24 yards pour porter le score à 13-7 en faveur des Midshipmen jusqu’à un drive de 7:40 (!) mené par QB Ahmad Bradshaw que ce dernier conclura par un TD au sol de 1 yard. La suite est déjà entré dans l’Histoire de cette rivalité historique.

Résumé en vidéo

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

3 Commentaires

3 Comments

  1. Louvressac

    10 décembre 2017 à 10h35

    3 passes pour 98 jeux ! Old school football….. j’ai bien fait de faire l’impasse !

    • Startrak

      11 décembre 2017 à 01h23

      Franchement, un Army-Navy ça se regarde quel que soit le niveau! La rivalité, le décor, l’atmosphère cette année t’ajoutes la neige pour pimenter le tout… Moi je me suis pas ennuyé, le match était serré. Après, tu sais ce que tu vas voir : de la course, de la course et de la course, faut pas le regarder en s’attendant à des envolées aériennes. Faut au moins voir le 4è QT.

  2. pep

    14 décembre 2017 à 09h15

    Un jeu old school certes, mais voilà les conditions de jeu cette année. Enorme avec le terrain gelé et la neige!
    L’une des plus grosses rivalités de la NCAA. C’est sur que c’est pas un match façon BigXII mais franchement ca vaut le coup de regarder.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière