Suivez-nous sur

Saison Régulière

#5 OKlahoma s’impose à #2 Ohio State, 31-16

Ohio State 16, OKlahoma 31

Crédit photo : Gregory Shamus/Getty Images

#5 OKlahoma s’impose à #2 Ohio State, 31-16

Auteur d’une 2ème mi-temps exceptionnelle, QB Baker Mayfield a été le grand artisan de la retentissante victoire 31-16 des Sooners de #5 Oklahoma sur le terrain des Buckeyes de #2 Ohio State.

Candidat affirmé pour l’obtention du trophée, le quarterback senior des Sooners n’a pas paniqué après une première mi-temps en demi-teinte. Sa performance dans les 30 dernières minutes aura assurément impressionné le jury. Au final, il termine avec un total de 386 yards à la passe pour 3 TD qui lui ont permis d’être l’homme du match… et de planter un drapeau des Sooners au centre du terrain des Buckeyes.

Car il s’agissait bien d’une revanche. Sévèrement battu 45-24 à domicile en 2016, #5 Oklahoma était en mode rédemption. Et l’opération est réussie face à une équipe de #2 Ohio State en plein doute.

Les chances de participer au College Football Playoff ne se sont pas encore évaporées mais plusieurs problèmes récurrents en attaque devront impérativement être réglés pour y parvenir. Comme la semaine passée à Indiana, le true freshman RB J.K. Dobbins (13 courses, 72 yards, 1 TD) s’est montré à son avantage. On ne peut pas en dire autant de QB J.T. Barrett (19/35, 183 yards, 1 INT et 66 yards au sol), qui semble toujours incapable de réussir des big plays attendus dans le domaine aérienne. Encore une fois, il a eu tendance à trop conserver le ballon au détriment de ses receveurs. Comme l’an passé.

Sa passe interceptée par DB Parnell Motley suivi d’un TD au sol de 3 yards de RB Jordan Smallwood aura crucifié les Buckeyes qui se retrouvaient alors menés au score 31-13.

De son côté, QB Baker Mayfield est monté en puissance tout au long de la rencontre réussissant des passes de TD pour WR Dimitri Flowers (7 réceptions, 98 yards, 1 TD), WR Lee Morris et RB Trey Sermon en 2ème mi-temps. Le score était de 3-3 à la mi-temps puis de 17-13 pour les Sooners à la fin du 3ème quart-temps avant que les deux TD de WR Trey Sermon et RB Jordan Smallwood assurent le succès de #5 Oklahoma.

Avec ce revers à domicile, les Buckeyes n’ont plus le droit à l’erreur. Ils savent désormais qu’ils devront remporter tous leurs matchs d’ici la fin de la saison pour atteindre leur objectif de participer aux playoffs.

#5 Oklahoma s’affirme désormais comme un réel candidat au titre national. Cette victoire à Columbus est également un match référence pour le jeune coach des Sooners, Lincoln Riley.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière