Suivez-nous sur

Saison Régulière

Ohio State 26, Michigan 21

Les Buckeyes d’Ohio State terminent la saison 2012 invaincus grâce à une victoire 26-21 contre les Wolverines de #20 Michigan lors du traditionnel « The Game ».

Bousculée en première mi-temps, la défense d’Ohio State (12-0, 8-0 Big Ten) s’est montrée intraitable en seconde mi-temps limitant l’attaque de #20 Michigan (8-4, 6-2 Big Ten) à un minuscule total de 39 yards offensifs et provoquant pas moins de 4 pertes de ballon.

Les Wolverines n’ont même pas réussi à franchir le milieu du terrain dans les 30 dernières minutes. Tout est dit.

Ohio State est parfaitement entré dans ce match inscrivant un TD au sol par RB Carlos Hyde (26 courses, 146 yards, 1 TD) sur leur première possession (7-0).

Les Wolverines ne tardèrent pas à réagir grâce à une magistrale passe de QB Devin Gardner (11/20, 171 yards, 1 TD, 1 INT) de 75 yards pour un TD de WR Roy Roundtree (3 réceptions, 92 yards, 1 TD).

K Drew Basil redonna l’avantage aux Buckeyes sur un FG de 41 yards (10-7) peu avant que QB Devin Gardner réussisse lui-même un TD au sol de 2 yards (14-10). Ohio State reprit les devants 17-14 suite à une réception de 14 yards de WR Corey Brown (8 réceptions, 95 yards, 1 TD) à 01:30 de la mi-temps.

C’est alors que QB/RB Denard Robinson réussit le « big play » du match sur une course puissante de 67 yards pour un TD dont « Shoelace » nous a tellement habitué depuis son arrivée sur le campus d’Ann Arbor. Le score était finalement de 21-20 pour Michigan à la mi-temps et il semblait bien que dans ce match serré, l’équipe qui commettrait le moins d’erreurs l’emporterait.

C’est exactement ce qui se passa dans une seconde mi-temps beaucoup plus défensive que la première.

Avec 3 turnovers des Wolverines dans les 30 dernières minutes et une défense métamorphosée des Buckeyes, les chances de #20 Michigan de s’imposer étaient quasiment nulles.

K Drew Basil réussit deux FGs pour donner une avance de 26-21 à Ohio State.

Le tournant du match sera l’interception de DB C.J. Barnett à 4:40 de la fin du match suite à une passe de QB Devin Gardner. Les Buckeyes garderont la possession du ballon jusqu’au terme de la rencontre s’assurant un succès 26-21.

Ohio State remporte donc ce 108ème affrontement face à leurs rivaux historiques qui mènent toujours la série 58-44-6.

Après avoir terminé la saison dernière avec une fiche de 6-7, les Buckeyes ont embauché coach Urban Meyer (ex-Florida) dont la première saison aura donc été un franc succès lors de cette année de transition pour Ohio State qui est privé de postseason.

A noter qu’avec 105 899 spectateurs, cette édition de « The Game » bat ainsi le record de spectateur de ce traditionnel rivalry game.

On retiendra aussi que la génération 2002 des Buckeyes a été célébrée en première mi-temps. A l’époque le programme était dirigé par coach Jim Tressel dont les agissements ont plus tard amené à la suspension qui touche cette saison Ohio State et qui prive la génération 2012 d’un potentiel Rose Bowl voire un BCS Championship Game. Ironie.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière