Suivez-nous sur

Saison Régulière

Notre Dame 29, Pittsburgh 26 3 OT

Une semaine après sa brillante victoire à Oklahoma, les Fighting Irish de #3 Notre Dame se sont fait une énorme frayeur avant de l’emporter 29-26 à domicile après 3 prolongations contre une solide équipe de Pittsburgh.

Apathiques, sans rythme et menés de 14 points (20-6) au début du 4ème quart-temps, les Fighting Irish ont alors renversé une situation qui paraissait mal engagée.

Car jusqu’à ce 4ème quart-temps, ce sont bien les Panthers de Pittsburgh qui avaient le momentum grâce notamment au match sensationnel de RB Ray Graham (24 courses, 172 yards, 1 TD), qui donna une avance de 10-6 aux visiteurs, juste avant la mi-temps, sur une course de 16 yards.

Et lorsque TE J.P. Holtz ajouta un nouveau TD sur une réception de 9 yards après une passe de QB Tino Sunseri (19/29, 164 yards, 1 TD), rien ne semblait pouvoir arrêter des Panthers méconnaissables. 

Si disciplinée depuis le début de la saison, l’attaque de #3 Notre Dame (9-0) ressemblait alors davantage à celle de 2011 qui accumulait les turnovers plutôt qu’à celle qui a tout renversé sur son passage depuis septembre dernier.

Coach Brian Kelly décida même de laisser QB Everett Golson (23/42, 227 yards, 2 TDs, 1 INT et 74 yards au sol) sur le banc en fin de second quart-temps au profit d’un QB Tommy Rees (6/11, 64 yards, 1 INT), qui fût fidèle à celui qu’il était l’an passé : une machine à turnover. Son interception dans le 3ème quart-temps permit à QB Everett Golson de faire son retour sur le terrain mais sembla surtout enterrer les espoirs des Fighting Irish.

C’était sans compter sur les incroyables ressources mentales de cette équipe de #3 Notre Dame. Alors au plus mal, QB Everett Golson retrouva tout son allant dans le 4ème quart-temps en dirigeant tout d’abord un magnifique drive conclu par une réception de WR T.J. Jones (5 réceptions, 53 yards, 1 TD) suivi quelques minutes plus tard du TD de l’égalisation par RB/WR Theo Riddick (22 courses, 85 yards et 4 réceptions, 35 yards, 1 TD) à 02:11 de la fin du match après une superbe passe de 45 yards pour WR Davaris Daniels (7 réceptions, 86 yards). On avait pourtant cru les espoirs de remontée de #3 Notre Dame envolés lorsque QB Everett Golson fût intercepté par CB K’Waun Williams à 05:58 de la fin du match.

Si QB Everett Golson a été héroïque dans cette fin de rencontre, la défense des Fighting Irish s’est également montrée à la hauteur de sa réputation en étant beaucoup plus agressive qu’en début de match. DL Kapron Lewis-Moore, DE Stephon Tuitt et l’emblématique LB Manti Te’o semblaient alors partout sur le terrain.

Les prolongations nous ont offert un scénario complètement fou digne d’un film d’Hollywood. Après un FG réussi de chaque côté, #3 Notre Dame commit l’incroyable : un fumble à 1 yard de la end-zone de Pittburgh récupéré par les Panthers sur une course de RB Cierre Wood. La victoire tendait les bras aux joueurs de coach Paul Chryst mais K Kevin Harper manqua sa tentative de field-goal de 33 yards sur la possession suivante des Panthers ! Direction : une 3ème prolongation !

Totalement sous pression l’attaque de Pittsburgh n’arrivait plus à rien. K Kevin Harper donna une avance 26-23 aux Panthers. #3 Notre Dame devait alors obligatoirement inscrire un TD ce que réussit QB Everett Golson sur un QB sneak dans un Notre Dame Stadium en folie.

Les Fighting Irish conservent donc leur invincibilité et restent en course pour une place au BCS Championship Game 2013.

Avec cette victoire, #3 Notre Dame possède une fiche de 9-0 pour la première fois depuis 1993.

 

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière