Suivez-nous

Saison Régulière

L’offseason 2012 en résumé

Publié

le

L’offseason était autrefois considérée comme la « saison morte », neuf mois pendant lesquels il ne se passait quasiment rien ou presque; tout cela a bien changé et plusieurs évènements majeurs ont marqué cette intersaison 2012.

Les fans de College Football n’ont pas manqué de gros titres depuis janvier dernier : valse des coachs, retour de plusieurs vedettes, drame et autres nouvelles. Si vous avez hiberné depuis le dernier BCS Championship Game, voici ci-dessous ce qu’il faut retenir des derniers mois :

Le décès de Joe Paterno

Pour la première fois depuis près de 50 ans, la saison de College Football débutera en septembre prochain sans le légendaire Joe Pa à la tête des Nittany Lions de Penn State. Arrivé sur le campus de State College (Pennsylvanie) en 1950 comme assistant coach, il avait pris les commandes du programme de football en 1966. 46 ans de règne. Une éternité.
Cependant, sa carrière exceptionnelle a été à jamais ternie par l’affaire Jerry Sandusky, son coordinateur défensif de 1977 à 1999, accusé d’avoir abusé sexuellement de plusieurs enfants sur le campus et qui aurait été protégé par l’état-major de l’université dont Joe Paterno.
Obligé à la démission en novembre 2011, Joe Pa s’éteint deux mois plus tard, le 22 janvier 2012, des suites d’un cancer d’un poumon.
Il restera comme l’un des icônes du College Football : 409 victoires en carrière. Deux titres de champion national (1982, 1986). Un mythe.

Le début de l’ère Bill O’Brien à Penn State

La démission et le décès de Joe Paterno ont laissé un vide immense dans le programme de Penn State. Son successeur, Bill O’Brien, arrivé des New England Patriots (ex-coordinateur offensif), aura la lourde tâche d’opérer la transition et d’assurer la période post-Paterno. Si le programme de Penn State a été durement touché par le scandale Sandusky, il n’est pas mort et il ne fait aucun doute que les Nittany Lions se relèveront. Le premier défi de Bill O’Brien : redonner la fierté à tous les fans de Penn State.

Coach Urban Mayer, Ohio State

Urban Meyer arrive à Ohio State

Sa retraite n’aura donc duré qu’une seule saison. Urban Meyer, celui qui a remporté deux titres de champion national avec les Gators de Florida (2006, 2008) avait pourtant laissé entendre qu’il souhaitait prendre du recul et passer davantage de temps avec sa famille… après avoir amorcé un retour comme analyste pour le réseau américain ESPN, il a donc décidé de faire son retour à Ohio State.
Tout juste un an après le scandale sur le campus de Columbus (Ohio), qui a emporté avec lui le coach légendaire coach Jim Tressel, Urban Meyer revient donc dans son Etat de naissance et dans un programme qu’il a déjà connu (coach des TEs en 1986 et des WRs en 1987).
Sa fiche en carrière (104-23) et ses talents – controversés – de recruteurs devraient permettre aux Buckeyes de ne pas connaitre un effondrement total. QB Braxton Miller pourrait être l’une des révélations de la saison puisque ses aptitudes physiques et techniques correspondent parfaitement à l’attaque « spread » de coach Meyer.
Seule ombre au tableau : le scandale des tattoos privera Ohio State d’une participation à un bowl en fin de saison suite aux sanctions infligées par la NCAA.

Fin de suspension pour USC

Après deux années au purgatoire (inéligibles de bowl et privés de finale de conférence Pac-12), les Trojans de USC seront de retour dans la course au titre en 2012.
Durement sanctionné par la NCAA suite aux affaires « Reggie Bush » et « O.J. Mayo », le programme de football a notamment été privé de 30 scholarships sur 3 ans et a dû rendre son titre de champion national 2005. Dur, dur.
Mené par les vedettes QB Matt Barkley, WR Robert Woods et WR Marqise Lee et grâce à une défense prometteuse, les joueurs de coach Lane Kiffin pourraient renouer avec les honneurs dans quelques mois.

Le retour de QB Matt Barkley à USC

Il aurait pu être sélectionné dans le Top 5 de la draft NFL 2012 mais QB Matt Barkley a décidé de faire son retour avec les Trojans de USC avec un seul objectif en tête : le titre de champion national.
Le trio qu’il formera avec WR Robert Woods et WR Marqise Lee devrait mettre le feu à la conférence Pac-12. Déjà grand favori pour l’obtention du trophée Heisman 2012, QB Matt Barkley pourrait faire encore mieux que la saison passée (39 TDs, 6 INTs). Successeur d’Andrew Luck comme figure emblématique du College Football, il sera LA grande vedette en 2012

WR Robert Woods, USC

Plusieurs coachs font leur comeback

L’année 2012 est déjà surnommée « The Year of Comeback Coaches ». Pas moins de six coachs prestigieux feront leur grand retour au niveau NCAA : Urban Meyer à Ohio State (voir plus haut), Rich Rodriguez à Arizona, Mike Leach à Washington State, Charlie Weis à Kansas, Terry Bowden à Akron et Bob Davie à New Mexico.
Si on ajoute l’arrivée de Jim Mora Jr à UCLA, c’est en fait 7 coachs notoires qui feront leurs débuts avec un nouveau programme en 2012. On ajoutera que plusieurs assistants de renom feront aussi le grand saut en 2012 : Norm Chow (ex-USC) à Hawaii, Paul Chryst (ex-Nebraska) à Pittsburgh, Jim McElwain (ex-Alabama) à Colorado State et Gus Malzahn (ex-Auburn) à Arkansas State.
Rich Rodriguez avait écrit sa légende à West Virginia entre 2001 et 2007 avant de connaitre trois années catastrophiques à Michigan. Il succède à Mike Stoops à la tête de Wildcats d’Arizona, qui devront faire sans le QB Nick Foles, parti en NFL.
Mike Leach avait dû quitter le programme de Texas Tech en 2009 après dix excellentes saisons (84-43, 10 participations consécutives à des bowls) à la suite d’une sombre affaire de maltraitance sur des joueurs des Red Raiders. Créateur de la fameuse attaque aérienne « Air Raid Offense », il va donc reprendre du service en venant au chevet d’un programme en pleine déconfiture ces dernières années : Washington State.
Après un an seulement à Miami comme coordinateur offensif, Charlie Weis quitte la Floride pour le programme de Kansas. Il amène dans ses bagages l’ancien QB titulaire des Fighting Irish de Notre Dame, QB Dayne Crist, qu’il avait lui-même recruté sur le campus de South Bend. Les Jayhawks n’ont gagné que 5 matchs lors des deux dernières saisons.
Ancien « coach of the year » à Auburn en 1993, Terry Bowden tentera de relancer sa carrière à Akron. Pas un petit défi.

La chute de coach Bobby Petrino à Arkansas

Pour la seconde fois dans sa carrière, coach Bobby Petrino a connu une sortie honteuse. Après avoir claqué la porte des Falcons d’Atlanta (NFL) avant même la fin de la saison 2007, c’est une affaire pitoyable d’adultère et de mensonges qui aura cette fois-ci couté son poste à l’un des meilleurs coachs de sa génération.
La fin en queue de poisson de l’ère Petrino ne pourra pas remettre en compte les 4 excellentes saisons de Bobby Petrino à Arkansas : une fiche de 34-17 et deux victoires dans des bowls de fin de saison.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis plus de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le Podcast Bowl. Expert NFL et NBA. Grand amateur de la NHL. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Saison Régulière

Le résumé de la Week 13 : Jaret Patterson et Sarah Fuller historiques, Northwestern et Oregon s’effondrent

Publié

le

Crédit photo : James McCoy, Buffalo News

Retrouvez un résumé complet de tous les matchs joués par les équipes du Top 25 et les meilleurs moments de cette week 13 :

L’affiche de la semaine

#1 Alabama 42, #22 Auburn 13

Le Crimson Tide poursuit son oeuvre de démolition à travers la conférence SEC en s’imposant largement à domicile face à son rival régional grâce à une nouvelle superbe performance du duo QB Mac Jones / WR DeVonta Smith.

Malgré l’absence de son coach de Légende Nick Saban, qui a été testé positif à la covid-19 il y a quelques jours, #1 Alabama (8-0) n’a absolument pas ralenti en attaque lors d’un Iron Bowl que le Crimson Tide a largement dominé pendant 60 minutes.

Toujours en course pour l’obtention du trophée Heisman, QB Mac Jones (18/26, 302 yards, 5 TD) a établi un nouveau record personnel avec ses 5 passes de TD dont deux longues à destination d’un QB DeVonta Smith (7 réceptions, 171 yards, 2 TD) toujours plus explosif. Depuis la blessure de son coéquipier WR Jaylen Waddle, le receveur senior du Crimson Tide a réussi 27 réceptions pour 578 yards et 8 TD… en 3 matchs !

RB Najee Harris (96 yards, 1 TD) et le canadien WR John Metchie III (6 réceptions, 55 yards, 2 TD) ont réussi respectivement un et deux TDs.

> Compte-rendu complet du match Alabama-Auburn

RB Kyren Williams (#23), Notre Dame – Crédit photo : AP

Résultats des équipes du Top 25

#19 North Carolina 17, #2 Notre Dame 31

Grâce à une performance défensive exceptionnelle et à un QB Ian Book inspiré, les Fighting Irish de #2 Notre Dame préservent leur invincibilité en 2020 et se rapprochent de l’ACC Championship Game.

> Compte-rendu complet du match North Carolina-Notre Dame

#3 Clemson 52, Pittsburgh 17

QB Trevor Lawrence faisait son grand retour sur les terrains après cinq semaines d’absence. Le leader offensif des vice-champions nationaux a été sensationnel réussissant 403 yards à la passe et 2 TD en un peu plus de 3 quart-temps. #3 Clemson (8-1, 7-1 ACC) n’a jamais tremblé face à une équipe de Pittsburgh (5-5, 4-5 ACC) qui avait surpris les Tigers en 2016. Le quarterback des Panthers, QB Kenny Pickett (22/39, 209 yards, 2 TD, 4 INTs), a été intercepté à 4 reprises, deux fois par DB Mario Goodrich.

#5 Texas A&M 20, LSU 7

5ème victoire consécutive pour des Aggies de #5 Texas A&M (6-1) qui ont souffert pour écarter les jeunes Tigers de LSU (3-4). Il aura fallu attendre un Pick Six de LB Buddy Johnson dans le 4ème quart-temps pour que les joueurs de coach Jimbo Fisher s’assurent définitivement la victoire. Match à oublier pour un QB Kellen Mond (11/34, 105 yards, 0 TD) qui a beaucoup souffert de la pluie incessante qui est tombée sur Kyle Field lors de ce match. RB CJ Spiller (141 yards au sol, 1 TD) a inscrit le seul TD offensif des Aggies.

TE Kyle Pitts (#84) – Crédit photo : AP

#6 Florida 34, Kentucky 10

Trois semaines après son dernier match joué avec les Gators, le junior TE Kyle Pitts faisait son retour… et quel retour ! 3 TD sur réception lors d’une facile victoire de #6 Florida (7-1) face à Kentucky (3-6) malgré un début de match au ralenti de l’attaque floridienne. Le favori pour l’obtention du trophée Heisman, QB Kyle Trask rend encore une fiche quasi-parfaite : 21/27, 256 yards, 3 TD. Il en a profité pour égaler un record de l’illustre QB Danny Wuerffel datant de 1996 avec un 8ème match consécutif avec au moins 3 passes de TD. Avec ce succès, les Gators se rapprochent un peu plus du titre de division SEC East.

Michigan State 29, #8 Northwestern 20

Une semaine après sa convaincante victoire face à Wisconsin, les Wildcats de #8 Northwestern (5-1) subissent leur première défaite de la saison et voient probablement leur rêve de playoffs partir en fumée. Menés 17-0 par Michigan State (2-3) en début de 2ème quart-temps, les joueurs de coach Pat Fitzgerald ont effectué un superbe comeback pour prendre les commandes 20-17 dans le 4ème quart-temps malgré les 2 INTs de QB Peyton Ramsey. Finalement, K Matt Coghlin réussira 2 FGs pour assurer une victoire inattendue des Spartans. Malgré cette défaite, #8 Northwestern reste en pole position pour remporter la division Big Ten West.

South Carolina 16, #9 Georgia 45

Une semaine après une démonstration aérienne face à Mississippi State, les Bulldogs de #9 Georgia (6-2) ont fait confiance en leur jeu au sol (332 yards au total) pour démolir une équipe de South Carolina (2-7) en roue libre depuis le renvoi de leur head coach, Will Muschamp. RB Zamir White (104 yards au sol) et RB James Cook (84 yards au sol) ont réussi 2 TD chacun tandis que QB JT Daniels (10/16, 139 yards, 2 TD, 1 INT) a été plus discret que la semaine passée.

RB Stevie Scott III, Indiana – Crédit photo : Indiana Athletics

#12 Indiana 27, Maryland 11

Encore une superbe performance de la défense des Hoosiers de #12 Indiana (5-1) qui mis sous pression QB Taulia Tagovailoa (17/36, 241 yards, 1 TD, 3 INT) tout l’après-midi (3 sacks) et qui a su une nouvelle fois provoquer les erreurs de l’adversaire (3 turnovers). Avec ses 3 TD sur course, RB Stevie Scott III (24 courses, 80 yards) a réussi son meilleur match de la saison. Cependant, grosse inquiétude chez les Hoosiers en raison de la blessure de QB Michael Penix Jr (6/19, 84 yards) qui est sorti dans le 3ème quart-temps laissant sa place à QB Jack Tuttle (5/5, 31 yards).

#17 Texas 20, #13 Iowa State 23

Les Cyclones de #23 Iowa State conservent la tête du classement de la conférence Big 12 grâce à une courte victoire à #17 Texas assurée sur un TD de RB Breece Hall à moins de deux minutes de la fin.

> Compte-rendu complet du match Texas-Iowa State

Oregon State 41, #15 Oregon 38

Au terme d’une fin de match épique, les Beavers d’Oregon State infligent leur première défaite aux Ducks d’Oregon qui voient leurs rêves improbables de playoffs définitivement partir en fumée.

> Compte-rendu complet du match Oregon State-Oregon

Texas State 14, #20 Coastal Carolina 49

C’est officiel : les Chanticleers de #20 Coastal Carolina (9-0) remportent la division Sun Belt East ! Ils affronteront Louisiana-Lafayette en finale de conférence, le 19 décembre prochain. Sous une pluie continue, RB CJ Marable a pris le match en main terminant avec un total de 157 yards et 3 TD.

#23 Oklahoma State 50, Texas Tech 44

Malgré l’absence de leurs deux meilleurs running backs (Chubba Hubbard et LD Brown), les Cowboys de #23 Oklahoma State (6-2, 5-2 Big 12) ont marché sur la faible défense des Red Raiders de Texas Tech (3-6, 2-6 Big 12) accumulant un total de 317 yards dont 235 pour 3 TD par le junior RB Dezman Jackson qui était titularisé pour la 1ère fois de sa carrière. Pourtant, les Red Raiders ont fait plus que résister grâce notamment à un excellent QB Alan Bowman (384 yards, 3 TD). Mais les Cowboys ont su capitaliser sur les erreurs de Texas Tech (un safety, un TD sur un retour d’onside kick et un Pick Six).

#24 Iowa 26, Nebraska 20

4ème victoire consécutive des Hawkeyes de #24 Iowa (4-2) qui remportent le Heroes Game face à leur rival Nebraska (1-4) pour la 6ème année d’affilée. Les Cornhuskers ont espéré créer la surprise lorsqu’ils ont pris les devants 20-13 en début de 2ème mi-temps mais RB Tyler Goodson (187 yards, 2 TD) et le jeu au sol des Hawkeyes ont scellé le sort du match dans le 4ème quart-temps. Encore une fabuleuse performance de DT Daviyon Nixon (8 plaquages, 3 pour perte et 1 sack) qui s’affirme de plus en plus comme un candidat pour le titre de meilleur défenseur de la Big Ten en 2020.

Iowa remporte le Heroes Game Trophy – Crédit photo : Iowa Athletics

Les autres résultats

Conférence ACC

Syracuse 29, North Carolina 36
Boston College 34, Louisville 27
Georgia Tech 56, Duke 33

Conférence Big Ten

Michigan 17, Penn State 27
Rutgers 37, Purdue 30

Conférence Big 12

Kansas 23, Texas Christian 59
Baylor 32, Kansas State 31

Conférence Pac-12

California 23, Stanford 24
Colorado 20, San Diego State 10
Washington 24, Utah 21
UCLA 27, Arizona 10

Conférence SEC

Missouri 41, Vanderbilt 0
Ole Miss 31, Mississippi State 24

Conférence American

South Florida 46, Central Florida 58
East Carolina 52, SMU 38
Navy 7, Memphis 10

Conférence MAC

Eastern Michigan 23, Central Michigan 31
Western Michgan 30, Northern Illinois 27
Ohio 52, Bowling Green 10
Buffalo 70, Kent State 41
Toledo 24, Ball State 27
Akron 7, Miami (Ohio) 38

Conférence Mountain West

Utah State 41, Colorado State 27
UNLV 14, Wyoming 45
Colorado 20, San Diego State 10
Hawaii 24, Nevada 21

Autres résultats

Appalachian State 47, Troy 10
UTSA 49, North Texas 17
Liberty 45, UMass 0

Matchs annulés

Illinois vs #4 Ohio State
Temple vs #7 Cincinnati
West Virginia vs #11 Oklahoma
#16 Wisconsin vs Minnesota
Houston vs #25 Tulsa
Air Force vs Colorado State
UAB vs Southern Miss
Fresno State vs San Diego State
Florida International vs Louisiana Tech
Rice vs UTEP
Middle Tennessee vs Florida Atlantic
Boise State vs San Jose State
Florida State vs Virginia

L’image de la semaine

En devenant la première joueuse féminine à participer à un match du Power Five, K Sarak Fuller (également gardienne de but de l’équipe de soccer féminine de Vanderbilt) est entrée dans l’Histoire du College Football.

K Sarah Fuller, Vanderbilt – Crédit photo : Vanderbilt Athletics
K Sarah Fuller, Vanderbilt – Crédit photo : AP

Highlights

Le TD de la semaine

Les Beavers d’Oregon State ont créé la surprise de la semaine lors de la Civil War s’imposant dans les dernières secondes sur un TD au sol de QB Chance Nolan… qui n’avait jamais pris le moindre snap en carrière avant ce TD de la victoire.

La réception de la semaine

Fabuleuse passe de QB Trevor Lawrence (qui faisait son retour cette semaine). Non moins fabuleuse réception de WR Cornell Powell. Splendide.

La course de la semaine

Avec ses 226 yards au sol réussis face aux Ducks, RB Jermar Jefferson a été l’un des grands artisans de la victoire surprise d’Oregon State. Il a notamment réussi ce TD au sol de 82 yards. Explosif !

La stat’ de la semaine

Absolument fabuleux depuis le début de la saison et particulièrement depuis deux semaines, le junior RB Jaret Patterson a réussi un exploit sensationnel en réussissant 8 TD au sol face à Kent State. Un record égalé au niveau FBS. Et avec ses 409 yards, il a réussi la 2ème meilleure performance de tous les temps !

L’interception de la semaine

Le quarterback des Panthers de Pittsburgh, QB Kenny Pickett, a été intercepté à 4 reprises face à Clemson. Mais la plus spectaculaire aura été celle de CB Andrew Booth Jr qui s’envole littéralement avant de capter le ballon.

Le kick return de la semaine

Chaque semaine, Rutgers nous régale avec des big plays sur équipes spéciales. Lors de cette week 13, on a eu droit à un TD de 100 yards sur retour de kickoff.

Le FG (bloqué) de la semaine

California pouvait égaliser à moins d’une minute de la fin face à son rival Stanford… mais les Golden Bears ont manqué la conversion du TD qu’il venait de marquer donnant ainsi la victoire au Cardinal.

Le Trick Play de la semaine

L’attaque de Clemson s’est un peu amusée face à la défense des Panthers en exécutant à la perfection un Flea Flicker avec WR Cornell Powell à la réception pour un TD des Tigers.

Le #FAIL de la semaine

Dans les dernières secondes de son match face à NC State, Syracuse a une dernière opportunité d’égaliser. 3rd-and-goal. QB Rex Culpepper se fait sacker. Il se relève et… spike le ballon sur la 4ème tentative. Game over. Magique.

Performances individuelles

Lors de cette 13ème semaine de la saison 2020, on retiendra les performances individuelles suivantes :

– QB Will Rogers (Mississippi State), 45/61, 440 yards, 3 TD, 0 INT.
– QB Jordan McCloud (South Florida), 32/46, 404 yards, 4 TD, 0 INT.
– QB Trevor Lawrence (Clemson), 26/37, 403 yards, 2 TD, 0 INT.
– RB Jaret Patterson (Buffalo), 36 courses, 409 yards, 8 TD.
– RB Sincere McCormick (UTSA), 23 courses, 251 yards, 2 TD.
– RB Dezmon Jackson (Oklahoma State), 36 courses, 235 yards, 3 TD.
– RB Jermar Jefferson (Oregon State), 29 courses, 226 yards, 2 TD.
– RB Demetric Felton (UCLA), 32 courses, 206 yards, 2 TD.
– RB Lew Nichols III (Central Michigan), 29 courses, 196 yards, 2 TD.
– RB De’Montre Tuggle (Ohio), 15 courses, 185 yards, 3 TD.
– WR Jalen Tolbert (South Alabama), 10 réceptions, 252 yards, 3 TD.
– WR Erik Ezukanma (Texas Tech), 7 réceptions, 183 yards, 2 TD.
– WR Dez Fitzgerald (Louisville), 8 réceptions, 182 yards, 1 TD.
– WR Jack Sorenson (Miami, Ohio), 8 réceptions, 177 yards, 4 TD.

Lire la suite

Saison Régulière

Alabama – Auburn (42-13) : même sans Nick Saban, le Crimson Tide explose les Tigers

Le Crimson Tide poursuit son oeuvre de démolition à travers la conférence SEC en s’imposant largement à domicile face à son rival régional grâce à une nouvelle superbe performance du duo QB Mac Jones / WR DeVonta Smith.

Publié

le

Crédit photo : UA Athletics

Malgré l’absence de son coach de Légende Nick Saban, qui a été testé positif à la covid-19 il y a quelques jours, #1 Alabama (8-0) n’a absolument pas ralenti en attaque (445 yards au total) lors d’un Iron Bowl que le Crimson Tide a largement dominé pendant 60 minutes.

Toujours en course pour l’obtention du trophée Heisman, QB Mac Jones (18/26, 302 yards, 5 TD) a établi un nouveau record personnel avec ses 5 passes de TD dont deux longues à destination d’un QB DeVonta Smith (7 réceptions, 171 yards, 2 TD) toujours plus explosif. Depuis la blessure de son coéquipier WR Jaylen Waddle, le receveur senior du Crimson Tide a réussi 27 réceptions pour 578 yards et 8 TD… en 3 matchs !

RB Najee Harris (96 yards, 1 TD) et le canadien WR John Metchie III (6 réceptions, 55 yards, 2 TD) ont réussi respectivement un et deux TDs.

Défensivement, #1 Alabama a également été ultra-dominant avec notamment un total de 8 plaquages pour perte et 2 interceptions. Le freshman CB Malachi Moore en a profité pour réussir sa 3ème intercpetion de la saison rejoignant ainsi des joueurs comme Minkah Fitzpatrick, Ronnie Harrison et Marlon Humphrey dans l’Histoire du Crimson Tide.

Rapidement menés 7-0, puis 14-0 et 21-3 à la mi-temps, les Tigers n’ont jamais vraiment eu la moindre chance dans ce match même si QB Bo Nix (23/38, 227 yards, 2 TD) n’a pas toujours été aidé par ses receveurs, coupables de plusieurs drops comme sur cette longue passe à destination de WR Seth Williams (3 réceptions, 17 yards).

Ce revers 42-13 est la 2ème plus lourde défaite de coach Gus Malzahn à Auburn depuis un certain 52-21 encaissé en 2018 face à… Alabama.

Résumé en vidéo

Lire la suite

Saison Régulière

Oregon State – Oregon (41-38) : les Ducks coulent face à Jermar Jefferson

Au terme d’une fin de match épique, les Beavers d’Oregon State infligent leur première défaite aux Ducks d’Oregon qui voient leurs rêves improbables de playoffs définitivement partir en fumée.

Publié

le

Crédit photo : Soobum Im / USA TODAY Sports

Il n’avait jamais pris le moindre snap au niveau universitaire. Pourtant, QB Chance Nolan a assuré une victoire surprise des Beavers d’Oregon State (2-2) lors de la Civil WAr face au voisin, #15 Oregon (3-1).

Alors que le titulaire QB Tristan Gebbia (23/37, 263 yards, 1 TD et 1 TD au sol) venait de sortir sur blessure, QB Chance Nolan est entré en jeu sur une 4ème tentative à moins d’un yard de l’en-but des Ducks. Le quarterback sophomore des Beavers va parfaitement exécuter un QB sneak pour inscrire un TD au sol qui donnait alors une avance 41-38 à Oregon State.

Les Ducks d’Oregon sont pourtant arrivés à Corvallis (Oregon) avec le plein de confiance. Ils venaient de remporter leurs 6 derniers matchs et les 3 derniers affrontements face à leur rival régional. Ils ont d’ailleurs fait la course en tête pendant trois quart-temps.

RB Jaylon Redd sur une course de 37 yards, WR Devon Williams sur une réception de 60 yards, QB Tyler Shough (20/31, 285 yards, 2 TD, 2 INT) sur un keeper d’un yard et TE Hunter Kampmoyer sur une réception de 4 yards vont permettre aux Ducks de mener successivement 14-7, 21-10 et 31-19 à la fin du 3ème quart-temps.

Mais les Beavers n’ont jamais abdiqué grâce notamment à une nouvelle performance monstre du junior RB Jermar Jefferson (224 yards au sol, 2 TD). C’est lui qui va donner les devants à Oregon State, 34-31, à 12 minutes de la fin du match.

Sur la possession suivante, #15 Oregon repassa devant sur une course de 1 yard de RB Cyrus Habibi-Likio.

Les Ducks espéraient avoir fait le plus difficile pour se sortir de ce piège mais un dernier drive mené de main de maitre par QB Tristan Gebbia remit les Beavers en situation de s’imposer. Ce qu’ils firent.

Résumé en vidéo

Lire la suite

Saison Régulière

North Carolina – Notre Dame (17-31) : les Fighting Irish inarrêtables

Grâce à une performance défensive exceptionnelle et à un QB Ian Book inspiré, les Fighting Irish de #2 Notre Dame préservent leur invincibilité en 2020 et se rapprochent de l’ACC Championship Game.

Publié

le

Crédit photo : Grant Halverson/Getty Images

Ce déplacement à Chapel Hill (Caroline du Nord) devait être le dernier test pour #2 Notre Dame (9-0, 8-0 ACC) sur la route jusqu’au ACC Championship Game. Test passé avec succès grâce notamment à un excellent QB Ian Book (23/33, 279 yards, 1 TD et 48 yards au sol) et à une phénoménale performance défensive des Fighting Irish en 2ème mi-temps.

Le quarterback senior de #2 Notre Dame a parfaitement utilisé sa mobilité et ses courses insaisissables pour mener plusieurs longs drives qui se sont avérés décisifs dans le 3ème et 4ème quart-temps.

Ce choc de l’ACC a débuté à 100km/h, les deux équipes inscrivants 2 TDs chacune lors du premier quart-temps. Puis, la puissance défensive des Fighting Irish va prendre le dessus sur QB Sam Howell (17/27, 211 yards, 1 TD, 1 INT et 1 TD au sol) et des Tar Heels limités à moins de 300 yards offensifs dans ce match, bien de leur habituels 563 yards de moyenne. Le jeu au sol de North Carolina a été inexistant (87 yards) malgré la présence du duo RB Michael Carter / RB Javonte Williams.

Le sort de ce match a définitivement basculé lorsque WR Ben Skowronek a inscrit le 3ème TD des Fighting Irish sur une course de 13 yards en milieu de 3ème quart-temps portant alors le score à 24-17 en faveur des visiteurs.

L’attaque des Tar Heels étant alors incapable d’enchainer les 1st downs, #2 Notre Dame parvint à s’assurer la victoire sur un ultime TD de RB Kyren Williams (23 courses, 124 yards, 2 TD) en fin de 4ème quart-temps.

Avec ce succès, #2 Notre Dame devrait conserver sa place de #2 lors du prochain CFP rankings.

Résumé en vidéo

Lire la suite
Publicité

TBP SUR TWITTER

Articles les plus lus