Suivez-nous sur

Saison Régulière

Le résumé de la semaine 5

Retrouvez un résumé complet de cette 5ème semaine de la saison NCAA 2013

Au terme d’un match à couper le souffle, les Bulldogs de #9 Georgia et leur quarterback vedette, QB Aaron Murray, ont frappé un grand coup en remportant une victoire de prestige 44-41 face à des Tigers de #6 LSU combatifs.

Du coup, les Bulldogs deviennent les challengers #1 des champions en titre, le Crimson Tide de #1 Alabama, qui n’a fait qu’une bouchée des Rebels de #21 Ole Miss, 25-0.

Dans le match au sommet de la conférence Big Ten, le retour au jeu de QB Braxton Miller a permis aux Buckeyes de #4 Ohio State de s’imposer face à leurs rivaux de la division Big Ten Leaders, les Badgers de #23 Wisconsin.

Face à une équipe de #23 Notre Dame incapable de protéger le ballon, les Sooners de #14 Oklahoma repartent de South Bend avec une victoire. La surprise du chef de cette semaine 5 : la défaite des Cowboys de #11 Oklahoma State à West Virginia.

#2 Oregon et #3 Stanford s’imposent facilement lors de match de conférence Pac-12, respectivement contre California (55-16) et Washington State (55-17).

Cette semaine 5 a également été marquée par les blessures de nombreuses stars : RB De’Anthony Thomas (Oregon), WR Marqise Lee (USC), RB Todd Gurley (Georgia), QB Stephen Morris (Miami), QB Connor Shaw (South Carolina) et CB Jason Verrett (TCU).

Encaissant plus de 60 points à Arizona State, USC plonge encore un peu…

Retrouvez ci-dessous un résumé complet de cette 5ème semaine de la saison NCAA 2013 :

Le match de la semaine

Georgia 44, LSU 41

Au bout d’un incroyable suspense, les Bulldogs de #9 Georgia s’imposent 44-41 face aux Tigers de #6 LSU conservant ainsi toutes leurs chances de participation au BCS Championship Game et mettant un terme à l’invincibilité des joueurs de coach Les Miles.

Il est des matchs qui marquent une saison et ce choc de conférence SEC entre les Bulldogs de #9 Georgia (3-1, 2-0 SEC) et les Tigers de #6 LSU (4-1, 1-1 SEC) sera peut-être LE match de l’année 2013 dans le College Football. Le duel à distance entre les seniors QB Aaron Murray (20/34, 298 yards, 4 TDs, 1 INT) et QB Zach Mettenberger (23/37, 372 yards, 3 TDs), tous deux anciens colocataires chez les Bulldogs en 2010, fût tout simplement exceptionnel. On aurait voulu que cela ne s’arrêta jamais tellement le spectacle était phénoménal.

On donnera une mention spéciale à QB Aaron Murray. Privé de son running back vedette, RB Todd Gurley sorti pour une blessure à la cheville, il a sû prendre seul les rênes de l’attaque de #9 Georgia réussissant  une passe de TD synonyme de victoire avec moins de 2 minutes à jouer. Résumé complet + vidéo.

Au sommet

Alabama 25, Ole Miss 0

Les champions en titre, le Crimson Tide de #1 Alabama, conservent leur invincibilité en remportant leur 2ème match de conférence SEC de la saison sur le score de 25-0 contre des Rebels de Mississippi limités à 205 petits yards offensifs. Comme souvent avec coach Nick Saban, c’est sous le feu des critiques qu’il trouve l’inspiration pour « rebooster » ses troupes. Laborieux face aux Rams de Colorado State il y a une semaine, #1 Alabama (4-0, 2-0 SEC) a offert une véritable démonstration de puissance face à l’une des plus prometteuses équipe de la conférence SEC. Résumé complet + vidéo.

Ohio State 31, Wisconsin 24

Pour son retour à la tête de l’attaque de #4 Ohio State, le senior QB Braxton Miller a été étincelant réussissant 4 passes de TD dans une victoire 31-24 face aux Badgers de #23 Wisconsin. Suite à cette superbe performance, il semble qu’il n’y a plus de controverse sur le campus de Columbus (Ohio) : QB Braxton Miller (17/25, 198 yards, 4 TDs) est bien le quarterback titulaire des Buckeyes de #4 Ohio State (5-0, 1-0 Big Ten). Résumé complet + vidéo.

Oklahoma 35, Notre Dame 21

Profitant de 3 pertes de ballon couteuses des Fighting Irish de #22 Notre Dame, les Sooners de #14 Oklahoma s’imposent 35-21 à South Bend ce qu’ils n’avaient plus réussi depuis… 1947 ! 16 secondes. Il n’aura fallu que 16 secondes pour que les Sooners de #14 Oklahoma (4-0, 1-0 Big 12) enterrent les espoirs des Fighting Irish de #22 Notre Dame (3-2). 16 secondes, c’est le temps entre les deux interceptions de QB Tommy Rees (9/24, 104 yards, 2 TDs, 3 INTs) en tout début de match. Résumé complet + video.

West Virginia 30, Oklahoma State 21

Accumulant les pénalités et les erreurs de concentration, les Cowboys de #11 Oklahoma State repartent de West Virginia avec une défaite surprise 30-21. Humiliés 35-0 la semaine dernière par les Terrapins de Maryland et tout juste vainqueur de William & Mary (FCS) lors du match d’ouverture de la saison, les Mountaineers de West Virginia (3-2, 1-1 Big 12) ont profité d’une médiocre prestation d’une équipe de #11 Oklahoma State (3-1, 0-1 Big 12), qui a probablement pris à la légère ce match de conférence Big 12. Résumé complet + video.

Texas Christian 48, Southern Methodist 17

Après une première mi-temps décevante conclue par un retard de 10-7, les Horned Frogs de Texas Christian ont renversé les Mustangs de Southern Methodist pour s’imposer 48-17 et remporter un second Iron Skillet consécutif. Le sophomore QB Trevone Boykin (15/28, 228 yards, 2 TDs), en panne dans les 30 premières minutes de jeu, s’est montré beaucoup plus inspiré après la pause terminant avec 2 TDs à la passe. Résumé complet + video.

Autres résultats du classement AP Top 25

Sous une pluie battante qui n’a pas aidé les deux formations (4 fumbles de chaque côté), les Ducks de #2 Oregon (4-0, 1-0 Pac-12) n’ont pas fait de détails face aux Golden Bears de California dominant facilement les joueurs de coach Sonny Dykes sur le score de 55-16. Encore une fois, QB Marcus Mariota (11/25, 114 yards, 2 TDs et 1 TD au sol) a réussi plusieurs « big plays » tout comme RB Byron Marshall (19 courses, 130 yards, 2 TDs), qui a parfaitement remplacé RB De’Anthony Thomas, blessé sur le premier jeu du match.

Une semaine après une victoire à l’arraché à North Carolina State, les Tigers de #3 Clemson (4-0, 2-0 ACC) remportent un second succès en match de conférence ACC en battant facilement une bien triste équipe des Demon Deacons de Wake Forest. Avec 3 passes de TD dans cette rencontre, QB Tajh Boyd (17/24, 311 yards, 3 TDs) devient le 2ème joueur de la conférence ACC après QB Phillip Rivers (ex-North Carolina State) à réussir 100 TDs à la passe. L’explosif WR Sammy Watkins (6 réceptions, 113 yards, 1 TD) a réussi une spectaculaire réception de 64 yards pour un TD.

Le Cardinal de #5 Stanford (4-0, 2-0 Pac-12) remporte sa 12ème victoire consécutive en s’imposant facilement chez les Cougars de Washington State sur le score sans appel de 55-17. QB Kevin Hogan a réussi 286 yards à la passe pour 3 TDs. Toujours aussi dominante, la défense du Cardinal a inscrit 2 TDs suite à des interceptions. A noter que RB Barry Sanders Jr, le fils du légendaire running back d’Oklahoma State et des Lions de Detroit (NFL), a inscrit le 1er TD au sol de sa carrière.

Les Seminoles de #8 Florida State (4-0, 2-0 ACC) et son quarterback true freshman, QB Jameis Winston (17/27, 330 yards, 4 TDs, 1 INT), ont dû batailler ferme et l’emportent difficilement 48-34 face à une étonnante équipe des Eagles de Boston College. Il aura fallu attendre la fin du 4ème quart-temps et une interception sur une passe de QB Chase Rettig pour que les Eagles s’avouent vaincus. On retiendra l’incroyable passe de TD de la nouvelle superstar des Seminoles, QB Jameis Winston (voir plus bas). RB Andre Williams (Boston College) termine avec 149 yards au sol.

Les Aggies de #10 Texas A&M (4-1, 1-1 SEC) remportent une 9ème victoire consécutive en déplacement en s’imposant 45-33 à Fayetteville (Arkansas) contre les Razorbacks d’Arkansas dans un match ultra-offensif (1006 yards au total). QB Johnny Manziel (23/30, 261 yards, 2 TDs et 59 yards au sol) a lancé 2 passes de TD pour le sophomore WR Mike Evans (6 réceptions, 116 yards, 2 TDs).

Menés 10-0 à la mi-temps par Central Florida , les Gamecocks de #12 South Carolina (3-1, 1-1 SEC) évitent une grosse désillusion grâce à une excellente prestation dans les 30 dernières minutes. Les joueurs de coach Steve Spurrier l’emportent 28-25 dans un match marqué par 8 pertes de ballon (4 de chaque côté) et par la blessure de QB Connor Shaw, le quarterback titulaire des Gamecocks. Ce dernier a été remplacé par QB Dylan Thompson (15/32, 261 yards, 1 INT).

Pour leur premier match en déplacement de la saison, les Hurricanes de #15 Miami (4-0, 0-0 ACC) n’ont connu aucune difficulté pour s’imposer 49-21 contre leurs voisins de la côte est floridienne, les Bulls de South Florida. Seule mauvaise nouvelle pour #15 Miami : le senior QB Stephen Morris (11/16, 222 yards, 2 TDs) pourrait avoir aggraver sa blessure à la cheville. C’est la première fois depuis 2004 que les Hurricanes possèdent une fiche de 4-0.

Sous une pluie battante, les Huskies de #16 Washington (4-0, 1-0 Pac-12) poursuivent leur solide début de saison conservant leur invincibilité lors d’une victoire 31-13 contre les Wildcats d’Arizona pour leur 1er match de conférence Pac-12. Si brillante l’an passé, l’attaque d’Arizona de coach Rich Rodriguez a été limitée à 318 yards par une défense de #16 Washington toujours plus impressionnante semaine après semaine. RB Bishop Sankey (161 yards au sol, 1 TD) établit un nouveau record de l’université Washington avec 40 portées de ballon dans cette rencontre.

Pour son premier match comme quarterback titulaire, l’excellent  junior QB Tyler Murphy (15/18, 156 yards, 1 TD, 1 INT et 36 yards au sol, 1 TD) a permis aux Gators de #20 Florida (3-1, 2-0 SEC) de s’imposer 24-7 chez les Wildcats de Kentucky permettant ainsi aux Floridiens de remporter leur 2ème match de conférence SEC. RB Matt Jones termine le match avec 176 yards au sol pour 1 TD. #20 Florida a battu Kentucky pour la 27ème fois consécutive.

Par ailleurs

USC s’enfonce toujours un peu plus dans la crise. Les Trojans s’inclinent lourdement 62-41 chez les Sun Devils d’Arizona State. Pire, WR Marqise Lee pourrait s’être blessé gravement au genou gauche sur un retour de punt ! A noter les 4 TDs de RB Marion Grice pour des Sun Devils menés par un excellent QB Taylor Kelly (23/34, 351 yards, 3 TDs, 1 INT).

C’est la débandade sur le campus de Chapel Hill ! North Carolina a de nouveau sombré. Cette fois-ci, ce sont les Pirates d’East Carolina qui s’imposent contre les Tar Heels, sur le score de 55-31. Sacké à 7 reprises et intercepté 3 fois contre Virginia Tech la semaine dernière, QB Shane Carden termine le match avec un total de 6 TDs (3 à la passe, 3 au sol). East Carolina n’avait plus gagné à North Carolina depuis 1975.

Les Huskies de Northern Illinois, qui s’affirment comme de vrais prétendants pour devenir les prochains BCS busters, l’emportent 55-24 à Purdue grâce aux 3 TDs à la passe du senior QB Jordan Lynch. C’est la première fois qu’une équipe de la conférence MAC remporte deux matchs contre une équipe de la conférence Big Ten la même année. Northern Illinois s’était imposé à Iowa lors du match d’ouverture.

QB Jake Ruddock a lancé une passe de TD et réussi un TD au sol pour assurer un succès 24-7 aux Hawkeyes d’Iowa face aux Golden Gophers de Minnesota. Les Hawkeyes remportent ainsi le trophée « Floyd of Rosdale » mis en jeu chaque année entre ces deux rivaux historiques de la conférence Big Ten.

Les Huskies de Connecticut continuent de s’effondrer, battus cette semaine 41-12 à… Buffalo ! Les jours de coach Paul Pasqualoni à la tête du programme de UConn sont plus que jamais comptés.

Boise State rebondit en s’imposant sur leur Blue Turf, 60-7 contre Southern Miss.

On retiendra également les 6 TDs à la passe réussis par le quarterback des Beavers, QB Sean Mannion (nouveau record de l’université), lors de la victoire 44-17 de Oregon State contre Colorado.

Le « juke move » de RB Barry Sanders Jr

Tel père, tel fils…

Performances individuelles

Lors de cette 5ème semaine de la saison, on retiendra les performances individuelles suivantes :

– QB Sean Mannion (Oregon State), 27/52, 414 yards, 6 TDs, 1 INT.
– QB Cody Fajardo (Nevada), 38/54, 389 yards, 3 TDs, 0 INT.
– QB Shane Carden (East Carolina), 32/47, 376 yards, 3 TDs, 1 INT.
– QB Zach Mettenberger (LSU), 23/37, 372 yards, 3 TDs, 0 INT.
– RB Kasey Carrier (New Mexico), 25 courses, 192 yards, 1 TD.
– RB Vintavious Cooper (East Carolina), 35 courses, 186 yards.
– RB Antonio Andrews (West Kentucky), 32 courses, 182 yards, 2 TDs.
– RB Tim Cornett (UNLV), 25 courses, 179 yards, 3 TDs.
– RB Mike Davis (South Carolina), 26 courses, 167 yards, 3 TDs.
– WR Jared Abbrederis (Wisconsin), 10 réceptions, 207 yards, 1 TD.
– WR Brandin Cooks (Oregon State), 9 réceptions, 168 yards, 2 TDs.
– WR Devante Davis (UNLV), 10 réceptions, 164 yards, 3 TDs.
– WR Jeremy Johnson (Southern Methodist), 11 réceptions, 159 yards, 1 TD.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

4 Commentaires

4 Comments

  1. Falcons92170

    29 septembre 2013 à 14h39

    barry sanders JR est un freshman?

  2. mlagree

    29 septembre 2013 à 15h34

    Oui, redshirt freshman

  3. yacine

    29 septembre 2013 à 15h59

    Je dois dire que Mettenberger m’impressionne pas mal depuis le début de saison dans le système offensif mis en place par Cameron (dans la même inspiration que ce qu’il faisait avec mes Ravens ).
    Le fake field goal de Kentucky est juste énorme !

  4. vinnyroma

    1 octobre 2013 à 00h51

    encore une fois Oregon s’est contenté de 3QT pour massacrer son adversaire. Comme prévu, il n’y aura que Stanford pour les empêcher de terminer invaincus mais c’est vrai qu’Oregon à la différence d’Alabama n’est pas habitué à joueur des matchs serrés et durs ce qui justement pourra les dérouter comme l’année dernière à la première difficulté rencontrée.

    Alabama mérite encore d’être numéro un vu l’opposition qu’il rencontre mais il y aura débat si Oregon terrasse Stanford car Alabama n’aura plus que LSU comme adversaire sérieux.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière