Suivez-nous sur

Saison Régulière

Le joueur défensif de la semaine 3 : LB Manti Te’o, Notre Dame

LB Manti Te’o, Notre Dame Fighting Irish
12 plaquages, 1 sack, 1 fumble provoqué, 2 passes détournées
Notre Dame 20, Michigan State 3

Si Stepfan Taylor a été héroïque pour Stanford, comment qualifier la performance de Manti Te’o ? Le linebacker de Notre Dame a surmonté la perte tragique de deux membres de sa famille pour mener son équipe à la victoire face à Michigan State.

Mardi soir, Te’o a eu la douleur de perdre sa grand-mère. Quelques heures plus tard, c’est sa petite amie qui décédait, victime d’une leucémie. Et samedi après-midi, Te’o se trouvait sur la pelouse du Spartan Stadium. Omniprésent et plaquant à tours de bras tel un homme possédé, l’Hawaien d’origine, a délivré une performance époustouflante, avec 12 plaquages, 1 sack, 1 fumble récupéré et 2 passes détournées.
Sa domination a été totale. L’escouade défensive du Fighting Irish, comme transcendée par le leadership et l’aura de Te’o, a complètement anéanti l’attaque adverse, limitant les Spartans à trois points seulement, et RB Le’Veon Bell, pourtant candidat au Heisman Trophy, à 77 yards – très loin de sa moyenne habituelle.

Avec 3 victoires pour 0 défaite, Notre Dame connaît son meilleur départ depuis 10 ans. Et avec une telle défense, la célèbre université de l’Indiana peut à nouveau envisager les bowls les plus prestigieux.

 

http://www.youtube.com/watch?v=_crzALfjnPY

 

Rédacteur régulier de 2012 à 2013. Fan de football américain et de rugby. Co-fondateur et front-end web developer chez Tiger & June.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière