Suivez-nous sur

Saison Régulière

Dans la douleur, #2 Ohio State contient Michigan State 17-16

Les Buckeyes de #2 Ohio State se sortent in extremis du piège d’East Lansing en s’imposant 17-16 face à des Spartans de Michigan State qui ont tenté un coup de poker en toute fin de rencontre.

Michigan State (3-8, 1-7 Big Ten) avait anéanti les espoirs de titre national de #2 Ohio State (10-1, 7-1 Big Ten) à 2 reprises au cours des 3 dernières saisons. Sans une conversion à 2 points tentée et manquée par les Spartans à moins de 5 minutes de la fin, les joueurs de coach Urban Meyer auraient pu subir une nouvelle désillusion. Finalement, les Buckeyes ont échappé à l’upset grâce à un jeu défensif à moins de deux minutes de la fin.

Avec ce succès, #2 Ohio State peut se préparer avec sérénité pour The Game, le choc annuel face aux Wolverines de #3 Michigan dont le vainqueur aura très probablement son billet pour les playoffs.

Certes, les Spartans de Michigan State ont connu une saison très difficile mais ils ont clairement voulu terminer cette campagne 2016 à domicile par une victoire face à la 2ème meilleure équipe du pays.

Les joueurs de coach Mark Dantonio n’ont d’ailleurs pas tardé pour prendre les devants dans cette rencontre. Sur le 2ème jeu du match, QB Tyler O’Connor (6/16, 105 yards, 1 TD, 2 INTs) trouva BR LJ Scott (19 courses, 160 yards, 1 TD et 2 courses, 76 yards, 1 TD) sur une screen pass que ce dernier transforma en un TD de 64 yards permettant à Michigan State de rapidement mené 7-0.

La défense des Spartans commença ce match sur le même tempo que l’attaque forçant #2 Ohio State sur sa première possession mais les Buckeyes rebondirent rapidement sur leur 2ème possession. Grâce à une excellente position sur le terrain au moment de récupérer la possession du ballon, QB J.T. Barrett (10/22, 86 yards, 1 TD et 24 courses, 104 yards) se connecta avec HB Curtis Samuel pour une passe de TD de 24 yards qui égalisait le score à 7-7.

K Michael Geiger (Michigan State) et K Tyler Durbin (Ohio State) inscriront un TD chacun. A la mi-temps, le score était de 10-10 et les Buckeyes étaient loin d’être à l’abri d’une mauvaise surprise.

La délivrance sembla venir du true freshman RB Mike Weber. Avec yards en carrière, ce dernier est devenu le 3ème freshman de l’Histoire du programme d’Ohio State à réussir plus de 1000 yards au sol à sa première saison. Il a également inscrit un TD au sol de 4 yards tout en force en fin de 3ème quart-temps qui donnait alors l’avantage aux Buckeyes 17-10.

Les Spartans paraissaient lâcher prise lorsque RB LJ Scott ramena le score à 17-16 à 4:41 de la fin. Michigan State pouvait égaliser avec un conversion à 1 point mais coach Mark Dantonio tenta le tout pour le tout avec une tentative de conversion à 2 points… totalement manquée, QB Tyler O’Connor se faisant intercepter dans la end-zone adverse.

Ce même QB Tyler O’Connor ruina une dernière opportunité des Spartans en se faisant de nouveau intercepter, cette fois-ci par CB Gareon Conley à moins de 2 minutes de la fin.

Les Spartans s’inclinent donc pour la 7ème fois de la saison en match de conférence Big Ten. Le plus mauvais bilan de coach Mark Dantonio depuis son arrivée sur le campus d’East Lansing.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière