Suivez-nous sur

Saison Régulière

Une démonstration des Rams de Colorado State

Dans leur Colorado State Stadium flambant neuf, les Rams s’imposent facilement 58-27 face à des Beavers d’Oregon State trop indisciplinés.

Credit photo : Ron Chenoy-USA TODAY

Une démonstration des Rams de Colorado State

Les Rams de Colorado State (1-0) n’ont manqué leurs débuts dans leur nouveau Colorado State Stadium : une retentissante victoire 58-27 face à une équipe des Beavers d’Oregon State (0-1) dominée athlétiquement et qui a payé cher ses 5 turnovers.

Tout avait pourtant bien débuté pour les joueurs de coach Gary Andersen : toss remporté, le premier TD du match suivi d’une interception. Mais cet élan ne dura pas sous la pression physique d’une étonnante équipe de Colorado State.

En construisant un superbe stade pour un montant de 220 millions de $, les Rams avaient mis les moyens pour attirer l’oeil des dirigeants de la conférence Big 12. Et même si le procession d’expansion de la Big 12 a été abandonné, cette remarquable performance de la troupe de coach Mike Bobo aura marqué les esprits de cette Week Zero de la saison 2017 : sept TD dont trois à la passe par le leader offensif, QB Nick Stevens (26/39, 334 yards, 3 TD, 1 INT), et un pick 6 qui aura fait définitivement basculé le match en faveur des Rams.

Grâce à deux big plays, les Beavers d’Oregon State y ont cru le temps de la première mi-temps. WR Timmy Hernandez sur une passe de 39 yards de QB Jake Luton (27/47, 303 yards, 2 TD, 3 INT), puis le puissant RB Ryan Nall sur une course de 75 yards ont donné une avance de 17-14 aux joueurs de la Pac-12 mais le second TD de RB Dalyn Dawkins (15 courses, 67 yards, 1 TD et 1 TD sur reception) de la première mi-temps permit aux locaux de rentrer aux vestiaires avec une avance de 4 points (24-20).

Les trente dernières minutes seront cauchemardesques pour Oregon State : une claque 34-7 !

Totalement libéré, le senior QB Nick Stevens a méticuleusement disséqué la défense des Beavers avec notamment deux TD en direction de WR Detrich Clark et WR Cameron Butler. Il a bien été aidé par le tournant de ce match : un pick six de 44 yards réussis par LB Tre Thomas qui a donné une avance de 14 points (34-20) aux Rams à 5:39 de la fin du 3ème quart-temps. Les Beavers ne s’en remettront pas.

Malgré un TD de 25 yards de TE Noah Togiai, Oregon State lâcha alors prise dans le 4ème quart-temps accordant 3 TDs consécutifs à des Rams qui commencent parfaitement leur calendrier hors-conférence et qui pouvaient alors laisser exploser leur joie dans les vestiaires.

Dans une semaine, Colorado State se rendra au Mile High Stadium de Denver (Colorado) pour y affronter le rival Colorado dans un traditionnel Rocky Mountain Showdown qui promet beaucoup. Les Rams avaient subi une déculottée 41-7 à domicile l’an passé.

De leurs côtés, les Beavers tenteront de rebondir rapidement face aux Vikings de Portland State (FCS), qui viennent de faire souffrir les Cougars de BYU dans une courte défaite 20-6.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière