Suivez-nous sur

Saison Régulière

Alabama 52, Arkansas 0

Le Crimson Tide de #1 Alabama a donné une véritable leçon à ses hôtes du jour, les Razorbacks d’Arkansas, s’imposant 52-0 pour son premier match de conférence SEC de la saison.

Privé des services de son quarterback vedette QB Tyler Wilson, Arkansas (1-2, 0-1 SEC) a été complètement dépassé par une impressionnante équipe de #1 Alabama (3-0, 1-0) dont la puissance semble chaque semaine un peu plus inarrêtable.

Certes, les Razorbacks jouaient sans leur QB#1 mais peut-être a-t-on également sous-estimé l’importance des départs de WR Joe Adams, WR Greg Childs, WR Jarius Wright, DE Jake Bequette et autre LB Jerry Franklin pendant l’offseason tant cette équipe parait totalement déboussolée depuis le début de la saison.

Une victoire difficile contre Jacksonville State, puis une défaite à domicile contre Louisiana-Monroe et enfin une décuilotée contre #1 Alabama… et dire qu’Arkansas était considéré comme un potentiel candidat au titre de conférence SEC…

Ces Razorbacks ont été terrassée par un bulldozer nommé Crimson Tide, qui n’a jamais douté qu’il s’imposerait à Fayetteville (Arkansas).

#1 Alabama avait montré quelques signes d’inquiétude offensivement face à Western Kentucky il y a une semaine… tout semble être rentré dans leur ordre. Comme d’habitude, le jeu au sol protégé par une phénoménale ligne offensive a été le fer de lance du Crimson Tide.

RB Eddie Lacy (12 courses, 55 yards) termine avec 3 TDs au sol, RB TJ. Yeldon (13 courses, 55 yards), RB Kenyan Drake (6 courses, 57 yards) et RB Blake Sims (2 courses, 25 yards) en ont réussi 1 chacun.

Mais c’est encore une fois la défense de #1 Arkansas qui a fait le vrai show limitant la meilleure attaque de la conférence SEC en 2011 à un minuscule totale de 137 yards.

Alors que les Razorbacks y croyaient encore en début de second quart-temps, le tournant du match a été l’interception de S Vinnie Sunseri sur les 20 yards de #1 Alabama. Quelques jeux plus tard, les joueurs de coach Nick Saban prenaient les devants 17-0. Le sort du match était scellé.

On notera que QB A.J. McCarron (11/18, 189 yards, ) a de nouveau fait un match solide.

Du côté d’Arkansas, les deux quarterbacks, le redshirt freshman QB Brandon Allen (10/18, 60 yards, 2 INTs) et le junior QB Brandon Mitchell (1/7, 19 yards) n’ont jamais trouvé leur rythme. Le junior RB Knile Davis (20 courses, 59 yards) ne semble pas avoir retrouvé sa capacité d’accélération qui en avait fait le meilleur running back de la conférence SEC en 2010.

C’est la première fois depuis 1966 qu’Arkansas ne marque pas le moindre point à domcile depuis un certain match perdu contre Baylor 7-0.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière