Suivez-nous sur

Saison Régulière

#2 Clemson montre ses muscles et étouffe #12 Virginia Tech

Les Tigers de #2 Clemson s’imposent 31-17 face aux Hokies de #12 Virginia Tech dans ce rematch de la dernière finale de conférence ACC qui a rapidement tourné à l’avantage des champions nationaux en titre.

Crédit photo : Michael Shroyer/Getty Images

#2 Clemson montre ses muscles et étouffe #12 Virginia Tech

Les Tigers de #2 Clemson poursuivent leur oeuvre de démolition. Pour la 3ème fois depuis le début de la saison, la troupe de coach Dabo Sweeney prend le dessus sur un programme du Top 15.

Après Auburn et Louisville, c’est donc au tour de #12 Virginia Tech (4-1, 0-1 ACC) de devoir s’incliner face à une équipe de #2 Clemson (5-0, 3-0 ACC) toujours plus infaillible.

A l’entrée des Hokies de #12 Virginia Tech sur le terrain sur l’air d’Enter Sandman de Metallica, l’atmosphère dans le Lane Stadium était électrique et tout était en place pour un duel au sommet dans ce rematch de la dernière finale de conférence ACC.

Deux quart-temps plus tard, le soufflé est vite redescendu. Les champions en titre n’ont laissé aucune latitude aux Hokies prenant une avance de 17-3 à la mi-temps dans un Lane Stadium refroidi par l’impression de puissance donnée par les Tigers.

Pour sa première titularisation à la tête de l’attaque de #2 Clemson dans un match en déplacement, le junior QB Kelly Bryant (12/21, 186 yards, 1 TD et 94 yards au sol) a encore une fois rayonné que ce soit au sol (94 yards) ou dans les airs (186 yards). Il affrontait pourtant l’une des meilleures défenses de la côte Est mais sa maturité et ses prises de décision inspirées lui ont permis de montrer la voie à un groupe de playmakers offensifs de plus en plus dangereux.

Ainsi, RB Tavien Feaster (9 courses, 29 yards, 1 TD et 2 réceptions, 63 yards, 1 TD) marqua le premier TD en milieu de 1er quart-temps sur une courte réception qu’il transforma en un TD de 60 yards après avoir réussi à se faire oublier du backfield défensif des Hokies. Dans le second quart-temps, QB Kelly Bryant trouva WR Deon Cain (2 réceptions, 55 yards) pour un long gain qui amena #2 Clemson aux portes de l’en-but. RB CJ Fuller ne manqua pas l’opportunité de donner 14 points d’avance aux Tigers en réussissant un TD au sol d’un yard.

Les deux équipes rentrèrent aux vestiaires avec un score de 17-3 en faveur des champions nationaux grâce aussi à une nouvelle performance renversante de la défense dirigée par le coordinateur défensif Brent Venables. Elle a forcé trois three-and-out successifs ne laissant les Hokies franchir le milieu du terrain que sur leur dernier drive de la première mi-temps. Sous pression constante, le freshman QB Josh Jackson (29/44, 251 yards, 1 TD, 2 INT) n’a pas à rougir de sa prestation mais privé de jeu au sol pour le soutenir, cela devenait difficile pour lui de faire flancher l’impressionnante défense des Tigers.

La seconde mi-temps sera la copie conforme de la première, RB Tavien Feaster faisant payer un fumble de RB Travon McMillian provoqué par DT Dexter Lawrence par un TD au sol de 1 yard après un show au sol de QB Kelly Bryant.

Un retour de punt de 43 yards de CB Greg Stroman suivi d’un TD au sol de 2 yards de WR Sean Savoy entretint l’illusion mais un Pick Six de LB Dorian O’Daniel assomma définitivement les Hokies qui se retrouvaient alors menés 31-10 dans le 4ème quart-temps. WR Sean Savoy sauva l’honneur sur une réception de 30 yards.

Le résumé en video

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière