Suivez-nous sur

Saison Régulière

Army met fin à une série de 14 défaites consécutives face à Navy, 21-17

Grâce à une attaque au sol sur-puissante et une défense opportuniste, les Black Knights d’Army mettent fin à 14 ans de frustration en s’imposant 21-17 face aux Midshipmen de Navy au terme d’un match haletant.

Pas moins de 7 turnovers auront émaillé ce match disputé devant les 71 600 spectateurs du MT&T Stadium de Baltimore (Maryland) et ce sont finalement les Black Knights d’Army (7-5) qui sortent vainqueur de cette 117ème édition de ce Rivalry Game historique sur un TD de 9 yards de leur leader offensif, QB Ahmad Bradshaw.

Pourtant, Navy (9-4) pensait avoir fait le plus difficile en remontant un retard de 14 points pour prendre les devants 17-14 en début de 4ème quart-temps. Poussés par les milliers de cadets qui garnissaient les tribunes, les Black Knights ont finalement trouvé les ressources pour renverser la situation et remporter leur première victoire depuis le 1er décembre 2001 face aux Midshipmen.

Le film du match

Un début cauchemardesque de Navy

Le match ne pouvait pas mieux commencer pour les Black Knights. Après avoir accordé le premier 1st down de la rencontre sur une course de RB Chris High (4 courses, 17 yards), CB Xavier Moss provoqua un fumble de RB Sean White (3 courses, 22 yards), le premier de la saison 2016 du running back des Midshipmen. Le ballon fût alors recouvert par DB Rhyan England. Army ball !

Et les Black Knights ne manquèrent pas l’occasion de faire payer cash cette erreur initiale. Au terme d’un drive quasi-parfait de 14 jeux – au sol, bien sûr – pour 66 yards, RB Andy Davidson (22 courses, 66 yards, 2 TD) inscrit son 10ème TD de la saison sur une course tout en force de 1 yard (7-0 pour Army).

Le début cauchemardesque des Midshipmen se poursuivit lorsque le sophomore QB Zach Abey (4/8, 66 yards, 2 TD, 2 INT et 17 courses, 47 yards, 1 TD) tenta une longue passe hasardeuse que le héros de ce début de match, CB Xavier Moss, intercepta sans difficulté. Deux possessions, deux pertes de ballon pour Navy !

Mais l’Histoire de ce début match aura bien été les turnovers. Alors qu’Army venait de récupérer le ballon, le sophomore S Sean Williams intercepta à son tour le quarterback des Black Knights, QB Ahmad Bradshaw (0/2, 0 yard, 1 INT et 6 courses, 34 yards, 1 TD) ! Quatre drives, trois turnovers ! Boom ! Ce premier quart-temps complètement fou se concluait donc sur le score de 7-0 en faveur d’Army.

Army capitalise sur les erreurs de Navy

Cela ne s’arrangea pas pour les Midshipmen en début de 2ème quart-temps. un horrible punt de P Alex Barta redonna la possession du ballon aux Black Knights au milieu du terrain. Encore une fois, les joueurs de coach Todd Monken ne ratèrent pas l’opportunité d’enfoncer un peu plus le clou dans le cercueil de Navy. Pour la 2ème fois de la soirée, RB Andy Davidson conclut un drive tout en force par une course de 1 yard. Army menait alors 14-0 et était en contrôle avec un total de 14 1st downs contre 4 seulement à Navy.

Les Midshipmen pensaient que le pire était derrière eux. Ils se trompaient. Bien qu’Army commit sa 2ème erreur de l’après-midi avec un fumble à moins de 2 minutes de la fin de cette première mi-temps, l’inexpérimenté QB Zach Abey se fit… intercepter, cette fois-ci par DB Rhyan England, suite à une passe beaucoup trop haute.

Pour la première fois depuis 2009, Army menait au score à la mi-temps face à son rival Navy (14-0). Et la domination était totale : 19 1st downs à 6, 182 yards offensifs à 49 et une possession du ballon de 22:32. Ouch !

Le réveil tonitruant des Midshipmen

Turnover. Voilà le maître mot de cette rencontre. Au retour des vestiaires,  le discipliné QB Ahmad Bradshaw relâcha le ballon sur sa ligne de 24 yards et S Sean Williams permit à Navy de récupérer la possession du ballon. Six jeux plus tard, QB Zach Abey réduit le score à 14-7 sur un keeper. Navy ne pouvait rêver un meilleur début de seconde mi-temps. Et cette erreur sembla tétaniser les Black Knights. Après un punt sur leur possession suivante, ils accordèrent trois nouveaux points sur un FG de 28 yards de K Bennett Moehring (14-10 pour Army), puis RB Andy Davidson commit le 4ème turnover d’Army sur un fumble récupéré par l’inarrêtable S Sean Williams !

En 15 minutes, les Midshipmen avaient comblé une partie de leur retard… et le début du 4ème quart-temps confirma cet incroyable renversement de tendance. Une magistrale course de 41 yards de QB Zach Abey. Boom ! TD Midshipmen ! Navy prenait les commandes pour la première fois du match (17-14).

Ahmad Bradshaw offre la victoire à Army

Pourtant, sans trembler, QB Ahmad Bradshaw dirigea un formidable drive de 80 yards pour les Black Knights que le quarterback d’Army conclut par un TD sur une course de 9 yards. Les Black Knights repassaient devant à 6:00 de la fin.

Navy avait donc une dernière chance de poursuivre sa série de 14 victoires consécutives contre Army. Mais voilà, après un passage à vide en seconde mi-temps, les Black Knights retrouvèrent suffisamment d’énergie pour stopper l’attaque des Midshipmen qui durent punter à 4:07 du terme de la rencontre. L’attaque au sol d’Army termina le travail. Une course de 11 yards de RB Tyler Campbell. Une autre de 8 yards de RB Darnell Woolfork suivi d’une précieuse course de 2 yards de QB Ahmad Bradshaw forcèrent Navy à utiliser ses trois temps-morts. Les Black Knights laissèrent s’écouler le chronomètre et dans un délire absolu, ils s’offrirent une première victoire face à Navy depuis 2001.

Army mène désormais la série 60-50-7.

A noter qu’il s’agit de la première défaite du coach de Navy, Ken Niumatalolo, face à Army. Il avait remporté ses huit premiers matchs face aux Black Knights.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Tuzzz

    11 décembre 2016 à 18h40

    Ils jouaient avec un savon à la place du ballon?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière