Saison Régulière

#1 Alabama remporte l’Iron Bowl 30-12 et reste invaincu

Crédit photo : Kevin C. Cox/Getty Images

Le Crimson Tide de #1 Alabama conclut sa saison régulière avec une implacable victoire 30-12 face à ses rivaux, les Tigers de #13 Auburn, lors d’un Iron Bowl à sens unique.

Certes, #1 Alabama (12-0, 8-0 SEC) n’avait que 4 points d’avance à la mi-temps mais les joueurs de coach Nick Saban ont passé la vitesse supérieure en 2ème mi-temps remportant ainsi l’Iron Bowl pour la 3ème année consécutive ce que le programme de Tuscaloosa (Alabama) n’avait plus réussi depuis 1990-92. Le Crimson Tide en a également profité pour prolonger sa série de quart-temps sans accorder le moindre TD à 14.

Sans son quarterback titulaire, QB Sean White, et avec un RB Kamryn Pettway (12 courses, 17 yards) diminué, l’attaque de #13 Auburn a été limité à 182 yards offensifs dont 66 au sol.

Totalement dominateur en première mi-temps (263 yards offensifs contre 34 pour Auburn), le Crimson Tide de #1 Alabama pouvait se demander comment le score pouvait être seulement de 13-9 face à une équipe des Tigers qui n’a réussi…qu’un seul 1st down lors des 30 premières minutes de jeu.

La raison ? Des équipes spéciales en difficulté et deux interceptions de QB Jalen Hurts (17/36, 286 yards, 2 TD, 2 INT). Pourtant très en jambes lors cet Iron Bowl, le quarterback freshman de #1 Alabama a été responsable de la quasi-totalité des points inscrits en 1ère mi-temps par les deux équipes. S’il a bien lancé une passe de TD, ses deux turnovers ont amené à deux FGs des Tigers. #13 Auburn avait d’ailleurs 6 points au tableau d’affichage sans avoir réussi le moindre 1st down puisque le premier FG de K Daniel Carlsson est survenu quelques jeux après que Stephen Roberts ait retourné un punt de P J.K. Scott sur 58 yards.

Le second FG de K Daniel Thomas arriva à la suite d’une interception de DB Daniel Thomas qui offrit la chance à K Daniel Carlsson de réduire de le score à 10-6 en début de second quart-temps. La seconde interception de DB Daniel Thomas redonna la possession du ballon aux Tigers sur la ligne de 41 yards suivi quelques jeux plus tard du 3ème FG de K Daniel Carlsson de la première mi-temps.

Mais ce sont bien les joueurs de coach Nick Saban qui auront donné le ton dans cet Iron Bowl pendant les deux premiers quart-temps. Un FG de K Adam Griffith et une passe de TD de QB Jalen Hurts pour RB Damien Harris (9 courses, 47 yards et 3 réceptions, 22 yards, 1 TD) suffirent pour leur donner une avance de 4 points à la pause (10-6).

Nettement plus discipliné au retour des vestiaires, le Crimson Tide va rapidement creuser l’écart : une course de 4 yards de QB Jalen Hurts puis une passe de 38 yards de ce dernier pour WR ArDarius Stewart (10 réceptions, 127 yards, 1 TD) pour deux TDs qui donnèrent de l’air aux locaux (27-12). Le sort de ce match était scellé tant les Tigers semblaient incapables de produire quoi que ce soit offensivement.

Un dernier FG de K Adam Griffith clôtura les débats. #1 Alabama s’impose 30-12.

1 commentaire

1 commentaire

  1. louvressac

    27 novembre 2016 at 03:08

    tout le monde s’en branle,mais pendant ce temps la pitt-bat syracuse 76-61…tout ça pour finir au belk bowl

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut