Suivez-nous sur

Saison Régulière

#1 Alabama remporte l’Iron Bowl 30-12 et reste invaincu

Crédit photo : Kevin C. Cox/Getty Images

Le Crimson Tide de #1 Alabama conclut sa saison régulière avec une implacable victoire 30-12 face à ses rivaux, les Tigers de #13 Auburn, lors d’un Iron Bowl à sens unique.

Certes, #1 Alabama (12-0, 8-0 SEC) n’avait que 4 points d’avance à la mi-temps mais les joueurs de coach Nick Saban ont passé la vitesse supérieure en 2ème mi-temps remportant ainsi l’Iron Bowl pour la 3ème année consécutive ce que le programme de Tuscaloosa (Alabama) n’avait plus réussi depuis 1990-92. Le Crimson Tide en a également profité pour prolonger sa série de quart-temps sans accorder le moindre TD à 14.

Sans son quarterback titulaire, QB Sean White, et avec un RB Kamryn Pettway (12 courses, 17 yards) diminué, l’attaque de #13 Auburn a été limité à 182 yards offensifs dont 66 au sol.

Totalement dominateur en première mi-temps (263 yards offensifs contre 34 pour Auburn), le Crimson Tide de #1 Alabama pouvait se demander comment le score pouvait être seulement de 13-9 face à une équipe des Tigers qui n’a réussi…qu’un seul 1st down lors des 30 premières minutes de jeu.

La raison ? Des équipes spéciales en difficulté et deux interceptions de QB Jalen Hurts (17/36, 286 yards, 2 TD, 2 INT). Pourtant très en jambes lors cet Iron Bowl, le quarterback freshman de #1 Alabama a été responsable de la quasi-totalité des points inscrits en 1ère mi-temps par les deux équipes. S’il a bien lancé une passe de TD, ses deux turnovers ont amené à deux FGs des Tigers. #13 Auburn avait d’ailleurs 6 points au tableau d’affichage sans avoir réussi le moindre 1st down puisque le premier FG de K Daniel Carlsson est survenu quelques jeux après que Stephen Roberts ait retourné un punt de P J.K. Scott sur 58 yards.

Le second FG de K Daniel Thomas arriva à la suite d’une interception de DB Daniel Thomas qui offrit la chance à K Daniel Carlsson de réduire de le score à 10-6 en début de second quart-temps. La seconde interception de DB Daniel Thomas redonna la possession du ballon aux Tigers sur la ligne de 41 yards suivi quelques jeux plus tard du 3ème FG de K Daniel Carlsson de la première mi-temps.

Mais ce sont bien les joueurs de coach Nick Saban qui auront donné le ton dans cet Iron Bowl pendant les deux premiers quart-temps. Un FG de K Adam Griffith et une passe de TD de QB Jalen Hurts pour RB Damien Harris (9 courses, 47 yards et 3 réceptions, 22 yards, 1 TD) suffirent pour leur donner une avance de 4 points à la pause (10-6).

Nettement plus discipliné au retour des vestiaires, le Crimson Tide va rapidement creuser l’écart : une course de 4 yards de QB Jalen Hurts puis une passe de 38 yards de ce dernier pour WR ArDarius Stewart (10 réceptions, 127 yards, 1 TD) pour deux TDs qui donnèrent de l’air aux locaux (27-12). Le sort de ce match était scellé tant les Tigers semblaient incapables de produire quoi que ce soit offensivement.

Un dernier FG de K Adam Griffith clôtura les débats. #1 Alabama s’impose 30-12.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. louvressac

    27 novembre 2016 à 03h08

    tout le monde s’en branle,mais pendant ce temps la pitt-bat syracuse 76-61…tout ça pour finir au belk bowl

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison Régulière