Suivez-nous sur

Saison 2011

Top 20 des meilleurs Quarterbacks de la saison 2011

The Blue Pennant vous propose de retrouver la liste des quarterbacks qui auront marqué la saison dernière au sein d’un Top 20 des meilleurs quarterbacks en 2011.

Joueur de retour en NCAA en 2012.
Joueur se présentant à la draft NFL 2012
.

 

 

1. Robert Griffin III, Jr, Baylor
Vainqueur du trophée Heisman 2011, Robert Griffin III a connu une saison 2011 exceptionnelle (3093 yards à la passe, 29 TDs, 5 INTs, 71.2%, 478 yards au sol, 5 TDs). Joueur très athlétique (ancien coureur de 100m), il possède une précision incroyable sur ses passes et un bras puissant qui devraient faire des ravages dans la NFL. Plusieurs le comparent déjà à Steve Young (ex-San Francisco 49ers).

2. Andrew Luck, Jr, Stanford
Il parait impensable qu’un joueur de son calibre quitte le College Football sans trophée Heisman, ni de titre national et encore moins de titre de conférence Pac-12. Il a été dominant lors de ses trois saisons avec le Cardinal. Joueur intelligent et athlétique, il analyse comme personne les diverses situations de jeu qui se présentent à lui. Il est capable de mener de longues possessions en alternant passes courtes et courses puissantes mais il réussit aussi à trouver ses receveurs avec de longues passes précises grâce à un bras canon. Il a terminé la saison 2011 avec 3170 yards à la passe pour 35 TDs et 9 TDs.

1. Robert Griffin III, Baylor

3. Matt Barkley, Jr, USC
Il sera clairement le grand favori pour l’obtention du trophée Heisman 2012 après avoir terminé la saison passée en boulet de canon (3528 yards à la passe, 39 TDs, 7 INTs) et avoir finalement annoncé son retour avec les Trojans de USC l’an prochain. USC a terminé la saison 2011 avec une fiche de 10-2 et aurait dû jouer la finale de conférence Pac-12 si les Trojans n’avaient pas été suspendus. Joueur très calme à la technique parfaite, il semble avoir pris beaucoup de maturité l’an dernier. Gros travailleur et leader né, la précision de ses passes est chirurgicale.

4. Russell Wilson, Sr, Wisconsin
Il a tout simplement transformé les Badgers de Wisconsin en une équipe équilibrée alors qu’elle avait tendance jusque-là à prioriser son jeu de course. Jamais un QB de Wisconsin n’avait eu de telles statistiques à la fin d’une saison : 2879 yards, 31 TDs, 3 INTs. Joueur de petite taille, il est vaillant et possède une excellente mobilité. Il faut noter que les Badgers auraient probablement joué la finale national s’ils n’avaient pas été battus par Ohio State et Michigan State sur deux passes Hail Mary en fin de rencontre.

5. Brandon Weeden, Sr, Oklahoma State
Ancien joueur de baseball, il a réussi, à 28 ans, une saison 2011 phénoménale totalisant 4328 yards à la passe (#3 au pays) et 34 TDs (#6 au pays). Leader incontesté de l’attaque des Cowboys, sa maturité et son excellente vison de jeu ont permis à Oklahoma State de remporter le premier titre de conférence Big 12 de son Histoire et de s’imposer 41-38 en prolongation contre Stanford lors du dernier Fiesta Bowl.

6. Kellen Moore, Sr, Boise State
Premier joueur de l’Histoire à avoir remporté 50 matchs en carrière universitaire, il n’a pas connu sa meilleure saison sur le plan statistique (3800 yards, 43 TDs et 9 INTs) en 2011 et la défaite à domicile contre Texas Christian a été une grande déception pour les Broncos. Cependant, il a encore une fois montré son talent incroyable et une combativité à toute épreuve.

2. Andrew Luck, Stanford

7. Case Keenum, Sr, Houston
Au terme d’une saison 2011 exceptionnelle (5 631 yards à la passe, 48 TDs, 5 INTs), il est devenu, entre autres, le recordman NCAA du nombre de yards réussis en carrière (19 217), du nombre de passes réussies en carrière (1546) et du nombre de passes de TDs réussis dans un match (9, contre Rice). Il est tout simplement entré dans l’Histoire du College Football. Malgré la déception d’avoir laissé filer le titre de conférence aux Golden Eagles de Southern Mississippi, il peut quitter les Cougars la tête haute.

8. Collin Klein, Jr, Kansas State
Révélation de la saison 2011, il a porté les Wildcats de Kansas State sur ses épaules tout au long de l’année. Il termine avec des statistiques ahurissantes : 38 TDs (26 au sol et 12 sur passe). Quarterback de grande taille (1,96m), il est pourtant doué d’une très bonne mobilité et d’une combativité exceptionnelle.

9. Landry Jones, Jr, Oklahoma
Après un excellent début de saison marquée notamment par des victoires contre Florida State et Texas, il a baissé de régime suite à la blessure de sa cible préférée : WR Ryan Broyles. Avec 4302 yards à la passe pour 28 TDs et 14 INTs, il a quand même réalisé une saison plus que satisfaisante.

10. Kirk Cousins, Sr, Michigan State
Après une bonne saison 2010 marquée par un titre « partagé » de conférence Big Ten, il s’est encore amélioré cette saison réussissant plusieurs fois à porter les Spartans vers la victoire. Il a l’étoffe d’un vrai leader et de solides aptitudes physiques. Il a mené Michigan State à une belle victoire 33-30 contre Georgia lors du dernier Outback Bowl.

11. Geno Smith, Jr, West Virginia
L’arrivée de coach Dana Holgorsen à West Virginia a complètement lancé la carrière de QB Geno Smith. Ce dernier a réussi 3978 yards à la passe pour 25 TDs et 7 INTs. Il s’est définitivement fait connaitre aux yeux de tous lors de la victoire 70-33 face à Clemson lors du dernier Orange Bowl. Ces deux cibles préférées, WR Tavon Austin et WR Stedman Bailey, seront de retour en 2012.

3. Matt Barkley, USC

12. Denard Robinson, Jr, Michigan
Denard Robinson est le meilleur quarterback « dual-threat » au niveau national. Point. On pouvait douter de son avenir avec l’arrivée de coach Brady Hoke, qui devait favoriser une attaque « pro-style » plutôt que « spread » comme celle de son prédécesseur, Rich Rodriguez. Finalement, Denard Robinson a été encore plus étincelant terminant la saison 2011 avec 2056 yards à la passe et 1163 au sol pour un total cumulé de 30 TDs.

13. Aaron Murray, So, Georgia
Probablement le meilleur pur quarterback de la SEC, QB Aaron Murray a porté l’attaque des Bulldogs de Georgia pendant toute la saison. Après deux défaites initiales, les Bulldogs ont enchainé 10 victoires s’assurant une participation à la finale de conférence. Il a réussi 2861 yards à la passe pour 33 TDs contre 12 INTs seulement.

14. Tajh Boyd, So, Clemson
L’une des révélations de la saison 2011. Son duo avec WR Sammy Wright a mis le feu à toutes les défenses de la conférence ACC. Un total de 3578 yards à la passe pour 31 TDs et 10 INTs. Solide quarterback possédant une bonne mobilité, il sera très certainement l’une des attractions de la prochaine saison.

15. Tyler Wilson, Jr, Arkansas
Il n’a pas été aidé par les blessures à répétition de WR Greg Childs et WR Joe Adams mais il s’en est plutôt bien sorti malgré tout avec un total de 3422 yards à la passe pour 22 TDs et 6 INTs. La blessure pour toute la saison 2011 de RB Knile Davis a rendu l’attaque des Razorbacks unidimensionnelle, ce qui explique une petite baisse de ses statistiques.

4. Russell Wilson, Wisconsin

16. Ryan Tannehill, Sr, Texas A&M
Révélé en fin de saison 2010, ce quarterback géant a connu une bonne saison (3415 yards, 28 TDs, 14 INTs) malgré la débandade des Aggies en 2011 (7-6, 4-5 Big 12).

17. Darron Thomas, Jr, Oregon
Sa capacité à maîtriser les jeux de type « read option » a continué à en faire un quarterback inarrêtable. Ralenti par une blessure à la cheville en milieu de saison, il a tout de même réussi 2493 yards à la passe pour 30 TDs et seulement 6 INTs. Il a été spectaculaire lors de la victoire 45-38 contre Wisconsin lors du dernier Rose Bowl.

18. Keith Price, So, Washington
En lutte avec Nick Montana (le fils de Joe) avant le début de la saison 2011, il a explosé lors de son année sophomore. Lui et RB Chris Polk ont porté à bout de bras l’attaque des Huskies. Il a réussi 2625 yards à la passe pour 29 TDs et 11 INTs. Comme son adversaire du soir, Robert Griffin III, il a donné un grand spectacle lors du dernier Alamo Bowl perdu 67-56 contre Baylor.

19. Chandler Harnish, Sr, Northern Illinois
Ses statistiques en 2011 sont affolantes : 2942 yards à la passe, 26 TDs pour seulement 5 INTs et 1382 yards au sol pour 11 TDs. Enorme. Il a été le héros d’une équipe qui a remporté 11 victoires, le titre de champion de la conférence MAC et le GoDaddy.com Bowl.

20. Casey Pachall, So, Texas Christian
Il avait le lourd fardeau de succéder au talentueux Andy Dalton (Cincinnati Bengals) et il s’en est plutôt très bien sorti. Après un premier match difficile (défaite contre Boise State), il a permis aux Horned Frogs de Texas Christian de s’imposer, à la surprise générale, à Boise State et de remporter le titre de conférence Mountain West.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison 2011