Suivez-nous sur

Saison 2011

LSU 41, Arkansas 17

Grâce à une énorme performance en seconde mi-temps, les Tigers de #1 LSU s’imposent 41-17 contre les Razorbacks de #3 Arkansas et s’assurent une place en finale de conférence SEC.

Pourtant mené 14-0 en début de second quart-temps, #1 LSU (12-0, 8-0 SEC) n’a pas paniqué et sa défense a encore fait ce qu’il fallait pour permettre aux Tigers d’affronter les Bulldogs de #13 Georgia, à Atlanta, la semaine prochaine.

Même en cas de défaite dans ce prochain match, il semble presque assuré que les Tigers, toujours invaincus, joueront le BCS Championship Game 2012 comme meilleure équipe avec une défaite s’ils devaient s’avouer vaincus contre les Bulldogs.

#3 Arkansas (10-2, 6-2 SEC) y aura donc cru qu’une mi-temps, mais les Razorbacks ont été dominés physiquement et tactiquement après la pause. Ils n’ont pas pu imposer leur attaque aérienne sans laquelle, ils sont plus que vulnérables.

Très discret depuis quelques matchs, le CB vedette Tyrann Mathieu s’est particulièrement illustré dans ce match réussissant un TD sur un punt return de 92 yards ainsi que deux fumbles forcés, qui ont complètement changé l’allure de la rencontre.

Les Razorbacks ont pris les devants 14-0 grâce à un superbe drive de QB Tyler Wilson (14/22, 207 yards, 1 TD, 1 INT) conclu par un TD de WR Jarius Wright (2 réceptions, 27 yards, 1 TD), suivi d’un fumble de RB Michael Ford (11 courses, 96 yards) récupéré par le LB Alonzo Highsmith pour un TD de 47 yards. Le score était alors de 14-0 en milieu de 2ème quart-temps et le seul bruit qu’on entendait dans le Tiger Stadium était celui des sifflets d’un public stupéfait.

CB Morris Claiborne, LSU

Mais comme souvent cette saison du côté de #1 LSU, c’est un « big play » de sa défense, qui permit aux Tigers de se relancer. Tyrann Mathieu, qui jouait exceptionnellement au poste de safety pour pallier au forfait de DB Greg Reid força un fumble sur une course de RB Dennis Johnson (10 courses, 31 yards), que #1 LSU récupéra alors. Quelques secondes plus tard, RB Kenny Hilliard (19 courses, 102 yards, 1 TD) marqua les premiers points des Tigers dans ce match (14-7).

Mais le vrai tournant de la rencontre survint lorsque DB Tyrann Mathieu réussit un formidable punt return pour un TD de 92 yards, qui égalisa le score (14-14).

Excellent lors de ce match, et ce malgré une interception, QB Jordan Jefferson (18/29, 208 yards, 1 TD, 1 INT et 7 courses, 57 yards, 1 TD) donna une avance de 7 points aux Tigers (21-14) juste avant la pause sur une passe de 9 yards pour WR Russell Shepard (2 réceptions, 13 yards, 1 TD).

Les deux équipes réussirent un FG dans le 3ème quart-temps (24-17) mais la défense de #1 LSU prenait de plus en plus le dessus sur une attaque des Razorbacks, qui a été limitée à 257 yards dans cette rencontre. QB Tyler Wilson avait alors beaucoup de difficultés à trouver ses receveurs et comme le jeu au sol de #3 Arkansas était quasi-inexistant, la seule chance des Razorbacks résidait dans les éventuelles erreurs des Tigers… ce qui n’arriva pas.

RB Spencer Ware (8 courses, 37 yards, 1 TD) donna une avance de 14 points à #1 LSU sur une course de 7 yards (31-17), suivi d’une phénoménale course de 48 yards de QB Jordan Jefferson pour un TD qui enfonçait définitivement #3 Arkansas (38-17).

K Drew Alleman ajouta un dernier FG de 37 yards à 5:08 de la fin du match (41-17).

Comme tout au long de la saison, la défense de #1 LSU a mis une pression physique énorme sur la ligne offensive des Razorbacks, qui a finalement accordé 5 sacks (dont 2 de DE Barkevious Mingo). Le secondary des Tigers a également parfaitement stoppé le trio de receveurs WR Jarius Wright / WR Joe Adams (3 réceptions, 35 yards) / WR Greg Childs (3 réceptions, 40 yards), qui a connu son moins bon match de la saison.

L’attaque des Tigers, toujours aussi puissante et robste, a superbement contrôlé le tempo du match conservant le ballon pendant près de 38 minutes. Ce n’est pas toujours très beau mais que c’est efficace.

Les Tigers remportent donc « The Battle of The Golden Boot », trophée qui symbolise les Etats de l’Arkansas et de la Louisiane. C’était la première fois depuis 1959 que les deux équipes s’affrontaient alors qu’elles étaient dans le top 3 au niveau national.

C’est aussi la première fois de son Histoire que #1 LSU possède une fiche de 12-0.

A noter que le staff de coach des Razorbacks porta un ruban noir en mémoire du TE freshman Garrett Uekman, décédé subitement dimanche dernier.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison 2011