Suivez-nous sur

Bowls

Champs Sports Bowl 2011 : Florida State 18, Notre Dame 14

Pourtant menés de 14 points dans le 3ème quart-temps, les Seminoles de Florida State remportent le Champs Sports Bowl 18-14 face à une décevante équipe de Notre Dame.

Alors que rien ne semblait fonctionner pour Florida State (9-4, 5-3 ACC), les Seminoles ont renversé le sort du match en seconde mi-temps grâce à deux passes de TD de QB E.J. Manuel (20/31, 249 yards, 2 TDs) et deux FGs de K Dustin Hopkins remportant ainsi leur 4ème bowl consécutif, le 2ème pour coach Jimbo Fisher.

Certains diront que ce sont les Fighting Irish de Notre Dame (8-5) qui ont littéralement offert sur un plateau aux Seminoles cette victoire… ils n’auront pas forcément tort.

En effet, Notre Dame est retombé dans ses travers du début de saison commettant 3 turnovers décisifs dont deux interceptions… dans la end-zone de Florida State.

Les Seminoles, qui étaient décimés au niveau de la ligne défensive (4 freshmen titulaires) ont terminé le match avec un modeste 3/14 sur les 3ème tentatives mais ils ont su appuyer sur l’accélérateur au moment opportun.

Totalement dominés par la ligne défensive de Notre Dame en 1ère période, les Seminoles ont accordé un total de 5 sacks et ont offert aux Fighting Irish les premiers points du match lorsque LB Zeke Motta récupéra un fumble pour un TD de 27 yards (7-0).

Malgré cette large domination, Notre Dame ne menait que de 7 points à la pause mais lorsque WR Michael Floyd (5 réceptions, 41 yards, 1 TD), qui jouait son dernier match avec les Fighting Irish, réussit un TD de 5 yards sur une passe de QB Tommy Rees (16/27, 163 yards, 1 TD, 2 INTs), l’issue du match semblait connu… Notre Dame menait alors 14-0 en début de 3ème quart-temps.

Mais Florida State répliqua immédiatement avec un retour de kick de 77 yards de S Lamarcus Joyner. Quelques jeux plus tard, K Dustin Hopkins inscrit les 3 premiers points des Seminoles (14-3).

Les Seminoles ont alors paru trouver un second souffle marquant dans la foulée un TD sur une passe de 18 yards de QB E.J. Manuel pour WR Bert Reed en début de 4ème quart-temps (14-9, conversion à 2 points manqués). Puis, moins de deux minutes plus tard, LB Nigel Bradham intercepta le QB freshman Andrew Hendrix (3/8, 24 yards, 1 INT) tout juste entré en jeu. Ce tournant du match fût suivi d’un TD sur une réception du joueur du match, WR Rashad Greene (5 réceptions, 99 yards, 1 TD). Le momentum avait changé de camp (15-14).

L’attaque de Notre Dame n’arrivait plus à rien et Florida State ajouta 3 points sur un FG de 19 yards de K Dustin Hopkins, synonyme de victoire. S Terrance Brooks réussit une interception en fin de match assurant le succès des Seminoles.

Parmi les favoris pour le titre national 2011 en début de saison, Florida State n’a pas atteint ses objectifs de septembre mais les Seminoles ont prouvé avec ce succès qu’il faudra peut-être compter sur eux en 2012, particulièrement si le QB junior E.J. Manuel ne se présente pas à la draft NFL en avril et annonce son retour la saison prochaine.

Encore une fois, coach Brian Kelly a passé une partie du match à hurler sur ses joueurs particulièrement sur le QB sophomore Tommy Rees…

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Bowls