Suivez-nous sur

Saison 2010

Senior Bowl 2011: Que retenir du match ?

Quels sont les joueurs qui ont marqué des points auprès des scouts NFL et, à l’inverse, quels sont ceux qui ont deçu lors de ce Senior Bowl 2011 ?

Retrouvez ci-dessous, un rapport concernant les deux équipes après ce Senior Bowl 2011: 

Equipe North:

DE Ryan Kerrigan (Purdue) aura été la seule vraie satisfaction de l’équipe North en première période. Pass-rusher ultra-rapide, il a encore une fois montré son explosivité sur 2-3 jeux, notamment un sack sur QB Andy Dalton (Texas Christian). OT DeMarcus Love (Arkansas) fera probablement des cauchemars encore plusieurs jours après s’être fait ridiculiser de nombreuses fois au cours de ce match.

QB Jake Locker (Washington) a un bras canon, on le sait. Mais sa précision reste un vrai souci. Deux passes faciles pour TE Lance Kendricks (Wisconsin) et WR Titus Young (Boise State) auraient normalement dûes être réussies s’il n’avait trop forcé son geste. Meilleur en seconde période, Locker n’a pas vraiment convaincu, commetant même un fumble sur un plaqué de DT Pernell McPhee (Mississippi State).

QB Colin Kaepernick, Nevada

QB Colin Kaepernick (Nevada) a été le meilleur QB de l’équipe North. C’est lorsqu’il est entré sur le terrain que son équipe a repris espoir dans ce match. Son duo avec WR Dane Sanzenbacher (Ohio State) a notamment bien fonctionné. Cependant, malgré son indiscutable mobilité, il n’a pas su tirer profit de ses capacités de vitesse sur course face à une défense qui avait bien préparer son plan anti-Kaepernick.

OT Anthony Castonzo (Boston College) a dû débuter le match au poste de guard (en l’absence de Gabe Carimi, blessé). Il a été plus à l’aise à son poste de prédilection, left tackle, bien qu’il ait concédé un sack à LB Brooks Reed (Arizona).

Comme à son habitude, QB Ricky Stanzi (Iowa) a montré sa mobilité dans et hors de la poche mais ses passes n’ont pas troujours été précises même s’il a mieux au fur et à mesure que le match avançait.

S’il a été battu sur le premier TD du match réussi par WR Leonard Hankerson, CB Kendrick Burney (North Carolina) a montré un vrai talent sur les coverages et aurait même pu réussir deux interceptions avec un peu plus de concentration. Malgré sa petite taille, sa rapidité lui a permis de réaliser plusieurs « pass breakups ».

DE Jeremy Beal (Oklahoma) s’est affirmé comme un vrai pass-rusher pouvant joué OLB dans un schéma 3-4 ou DE dans un schéma 4-3. Ultra-rapide, il a réussi un sack sur QB Andrew Dalton.

Enfi, on retiendra le match épouvantable de CB Richard Sherman (Stanford), battu à plusieurs reprises sur des « double-moves », plus ou moins bien réussis.

On notera la blessure à la cheville de OT James Brewer (Indiana).

RB Bilal Powell, Louisville

Equipe South:

LB Von Miller (Texas A&M) n’avait pas montré grand chose tout au long de la semaine. Il s’est largement rattrapé dans ce match. Intelligent dans ses placements et ses prises de décision, il a logiquement été nommé Defensive Player of the Game. Il a montré sa vitesse exceptionnelle mais également sa robustesse sur deux plaquages réussis sur QB Colin Kaepernick dans le 3ème quart-temps. Un vrai top 5 de la prochaine draft NFL en puissance.

QB Christian Ponder (Florida State) avait beaucoup de choses à prouver après une saison 2010 marquée par de nombreuses blessures. Ses deux TDs et sa longue passe pour WR Leonard Hankerson ont surement convaincu certains scouts NFL.

RB Derrick Locke (Kentucky) a été le meilleur running back de l’équipe South dans ce Senior Bowl. Rapide et courant avec beaucoup de fluidité, il a bénéficié d’une ligne offensive bien meilleure qu’entrevue cette semaine. Sa côte (2ème tour ?) a assurément augmenté lors de cette rencontre.

WR Leonard Hankerson (Miami) aura été la grande vedette du match (5 réceptions, 100 yards, 1 TD) et sa réception de 48 yards aura été le highlight de la rencontre.

DE Sam Acho (Texas) a beaucoup gêné l’un des joueurs de ligne les plus attendus de ce Senior Bowl 2011, OT Nate Solder (Colorado). Il a aussi réussi un sack sur QB Jake Locker en 1ère période.

LB Colin McCarthy (Miami) a bien mieux fait qu’au cours de la semaine de practice. Il a montré de belles accélérations pour un inside linebacker et termine avec 3 plaqués dont 1 pour perte de terrain.

OG Clint Bolling (Georgia) a été très solide tout au long du match et a réussi un bloc destructeur sur un screen pass pour RB Noel Devine dans le second quart-temps. Il a cependant été battu par DT Ian Williams (Notre Dame), qui a réussi un sack sur ce jeu.

QB Andrew Dalton n’a pas connu un gros match. Pire, il n’a pas pris le moindre snap après avoir subi un sack de DE Jeremy Beal (Oklahoma). QB Greg McElroy (Alabama) s’est lui aussi blessé (main droite) et pourrait avoir été victime, selon NFL Network, d’une fracture de l’os près du pouce.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison 2010