Suivez-nous sur

Saison 2010

Michigan State 34, Notre Dame 31 OT

Les Spartans de Michigan State (3-0) s’imposent contre leurs rivaux de Notre Dame 34-31 en prolongation sur LE jeu de ce début de saison 2010.

Alors mené 31-28 en prolongation, Michigan State a fait un pari et cela a payé. Aaron Bates a réussi une passe de TD de 29 yards pour TE Charlie Gantt sur un audacieux « fake punt » qui a anéanti les Fighting Irish.

Alors que le kicker des Spartans, K Dan Conroy, s’apprêtait à s’élancer pour une tentative de FG de 46 yards qui aurait égalisé le score en cas de réussite, Aaron Bates s’empara du snap et trouva parfaitement Charlie Gantt esseulé dans la défense de Notre Dame.

Chapeau à coach Mark D’antonio qui a montré qu’il en avait dans le pantalon sur ce coup-là.  Les Spartans prennent ainsi leur revanche après la défaite cruelle 33-30 à South Bend en 2009.

Après une première mi-temps serrée et marquée par beaucoup d’erreurs individuelles, les deux équipes se sont rendues coup pour coup en seconde période.

Notre Dame pensait avoir fait le plus dur en prenant les devants 28-21 sur une passe de TD de QB Dayne Crist de 24 yards pour WR Michael Floyd mais QB Kirk Cousins (23/33, 245 yards, 2 TDs et 1 INT) trouva WR B.J. Cunningham (7 réceptions pour 101 yards et 1 TD) pour un TD de 24 yards qui égalisa le score à 28-28 avec 7:43 à jouer.

QB Dayne Crist (Notre Dame) a réussi son meilleur match en carrière avec une fiche de 32/55, 369 yards pour 4 TDs et 1 INT. Incontrôlable en seconde période, ses efforts n’ont pas suffi aux Fighting Irish dont la défense s’avère être une vraie passoire semaine après semaine. Seul LB Manti Teo est un joueur de haut niveau.

RB Armando Allen Jr (Notre Dame) termine avec 13 courses pour 71 yards. Les WRs Theo Riddick (10 réceptions pour 128 yards et 1 TD) et Michael Floyd (6 réceptions pour 81 yards et 2 TDs) se sont particulièrement illustrés pour les Fighting Irish.

A noter qu’encore une fois cette semaine, coach Brian Kelly a été insupportable avec ses joueurs passant son temps à leur reprocher leurs choix et/ou leur erreurs tout en se plaignant auprès de ses assistants pour leurs mauvais jeux… Aprés 3 matchs, Notre Dame n’en a remporté qu’un seul et jouera ses 3 prochains matchs contre #19 Stanford, à Boston College et contre Pittsburgh. La saison va être longue, très longue pour les Fighting Irish. Encore un fois.

Le jeu au sol de Michigan State a confirmé qu’il était bien la force des Spartans. RB Le’Veon Bell termine avec 17 portées pour 114 yards et 1 TD alors que RB Edwin Baker a engrangé 90 yards et 1 TD en 14 courses.

Avec un match contre Northern Colorado au programme la semaine prochaine, Michigan State pourrait débuter son calendrier de conférence Big Ten avec une fiche de 4-0.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison 2010