Suivez-nous sur

Saison 2010

La semaine 8 en résumé

COLUMBIA, MISSOURI - OCTOBER 23: Blaine Gabbert  of the Missouri Tigers looks to get away from Emmanuel Jones  of the Oklahoma Sooners at Faurot Field/Memorial Stadium on October 23, 2010 in Columbia, Missouri. The Tigers beat the Sooners 36-27. (Photo by Dilip Vishwanat/Getty Images)

Oklahoma, numéro 1 du classement BCS, battu à Missouri
 
Les Tigers de #11 Missouri mettent un terme à une série de sept défaites consécutives contre les Sooners de #3 Oklahoma en s’imposant 36-27 à domicile. Ces deux dernières semaines, les numéros 1 au classement AP Top 25 sont tombés successivement, cette semaine c’est le premier leader du classement BCS qui mange donc la poussière.

Le ton a été donné dès le début de la rencontre avec un TD de 86 yards de WR Gahn McGaffie (Missouri) sur le retour d’engagement (7-0). Puis les Tigers de #11 Missouri (7-0, 3-0 Big 12) ont pris les devants 17-14 à la pause. Un TD de 38 yards de WR Jerrell Jackson sur une passe de QB Blaine Gabbert a donné un avantage décisif 26-21 aux Tigers qui n’ont alors plus rien lâché.

Les Sooners de #3 Oklahoma (6-1, 2-1 Big Ten) ont commis trop d’erreurs avec trois pertes de ballon couteuses, eux qui n’avaient jusqu’alors concédé que cinq turnovers cette saison. Deux pertes de ballon ont notamment conduit à 10 points des Tigers. Oklahoma a également manqué un FG de 23 yards. Le meilleur RB des Sooners, DeMarco Murray, a été limité à 49 petits yards en 12 courses. La ligne offensive des Sooners a indiscutablement souffert face à l’agressivité du « front four » des Tigers. DeMarco Murray a cependant réussi  8 réceptions pour 48 yards et 1 TD. Le QB sophomore Landry Jones (32/50, 303 yards, 3 TDs, 2 INTs) avait une chance en or de faire des Sooners SON équipe mais avec ses 2 interceptions ont grandement pénalisé Oklahoma.

Missouri a particulièrement bien réussi dans le jeu au sol avec 178 yards au total. Le WR junior Jerrell Jackson a réussi un super match avec 9 réceptions pour 139 yards et 1 TD. QB Blaine Gabbert (Missouri) termine avec une fiche de 30/42, 308 yards, 1 TD et 0 INT

Missouri débute une saison avec une fiche de 7-0 pour la première fois depuis 1960 mais ne devra pas se reposer sur ce superbe succès car les Tigers affrontent les Cornhuskers de Nebraska dès la semaine prochaine.

AUBURN, AL - OCTOBER 23: Quarterback Cameron Newton  of the Auburn Tigers tries to break a tackle by Ryan Baker  of the LSU Tigers at Jordan-Hare Stadium on October 23, 2010 in Auburn, Alabama. (Photo by Kevin C. Cox/Getty Images)

Auburn remporte la bataille des Tigres

Grâce à une fantastique performance de son QB vedette Cameron Newton, les Tigers de #5 Auburn s’imposent 24-17 contre les Tigers de #6 LSU dans le match au sommet de la conférence SEC. 

Les Tigers de #5 Auburn (8-0, 5-0 SEC) ont littéralement démoli la défense contre la course des Tigers de #6 LSU (7-1, 4-1 SEC) réussissant pas moins de 440 yards au sol, soit le plus grand nombre de yards sur course accordés par LSU dans son histoire.

Encore une fois, QB Cameron Newton aura été le joueur du match et s’affirme définitivement comme un candidat sérieux pour l’obtention du trophée Heisman 2010. Il termine ce match contre LSU avec 217 yards au sol en 28 courses réussissant au passage 12 premiers « downs » sur ses courses (!). Il  a de nouveau montré qu’il sait aussi lancer (10/16, 86 yards) avec 10 passes de plus de 15 yards réussies sur 11 tentées. Avec déjà 1006 yards au sol réussi sous le maillot de Auburn, QB Cameron Newton bat un record vieux de 47 ans pour le plus grand nombre de yards réussis au sol par un QB de la conférence SEC.

Auburn a bien débuté la rencontre avec un premier TD de QB Cameron Newton de 1 yard en milieu de 1er quart-temps. Le score était de 10-3 lorsque les Tigers de LSU réussirent un beau drive juste avant la pause ponctué d’un TD de QB Jordan Jefferson (16 courses, 74 yards, 1 TD) sur une course de 2 yards qui égalisait donc le score à 10-10. Une fantastique course de 49 yards de QB Cameron Newton redonna l’avantage à Auburn en début de 3ème quart-temps.

LSU sembla reprendre le momentum du match après un TD de WR Rueben Randle (6 réceptions, 73 yards, 1 TD) sur une passe de 39 yards de RB Spencer Ware mais la course de 70 yards de RB Onterrio McCalebb pour un TD assomma LSU. Mené de 7 points et alors que LSU pouvait encore revenir dans le match, coach Les Miles pris une décision controversée en décidant de jouer une 4ème tentative et 6 yards à faire sur ses 30 yards avec 3:27 au match. QB Jarrett Lee tenta une course mais fut stoppé par la défense de Auburn. 

Dans ce match, c’est donc la meilleure attaque de la conférence SEC qui aura pris le dessus sur la meilleure défense de la conférence.

Comme depuis le début de la saison QB Jordan Jefferson (7/14, 46 yards, 1 INT) et QB Jarrett Lee (8/14, 43 yards) ont encore souffert puisque la seule passe de plus de 15 yards a été réussie par… le RB Spencer Ware.

Le RB freshman de Auburn, Michael Dyer, a réussi son meilleur match en carrière avec 100 yards en 15 portés de ballon. On notera également le fantastique match défensif de DT Nick Fairley (2.5 sacks), qui a harcelé toute l’après-midi les QBs de LSU. Avec ce succès, les Tigers de #5 Auburn paraissent être la meilleure chance de la conférence SEC de produire un 5ème champion national consécutif.

IOWA CITY, IA - OCTOBER 23- Running back Adam Robinson  of the University of Iowa Hawkeyes is knocked down at the one yard line by line backer Blake Sorensen  of the Wisconsin Badgers during the first half of play at Kinnick Stadium on October 23, 2010 in Iowa City, Iowa. Wisconsin won 31-30 over Iowa. (Photo by David Purdy/Getty Images)

Wisconsin remporte une victoire à l’arraché à Iowa

Les Badgers de Wisconsin remportent une importante victoire 31-30 contre les rivaux des Hawkeyes de Iowa grâce à un fake punt et un jeu au sol explosif. #10 Wisconsin (7-1, 3-1 Big Ten) prend la 2ème place de la conférence Big Ten en s’imposant à #13 Iowa (5-2, 3-1 Big Ten) dans un match qui aura 9 fois changer de meneur.

C’est donc un fake punt qui fit basculer la rencontre. En retard de 6 points (30-24) sur une 4ème tentative sur ses propres 26 yards, P Brad Nortman réussit une course de 17 yards qui lança les Badgers pour un dernier drive qui leur donna finalement la victoire 31-30.

RB John Clay a réussi 91 yards et 2 TDs au sol alors que son partenaire des Badgers, RB Montee Ball (3 courses, 18 yards), a marqué le TD de la victoire avec 1 minute à jouer. Une semaine après un probant succès contre Ohio State, il s’agit de la seconde victoire d’affilée de Wisconsin contre une équipe classée, ce que les Badgers n’avaient plus réussi depuis 2004. QB Scott Tolzien (Wisconsin) termine avec une fiche de 20/26, 205 yards, 1 TD et 1 INT. Avec ce succès, Wisconsin égalise à 42-42-2 la série dans cette rivalité historique contre Iowa.

Les Hawkeyes s’inclinent donc à domicile dans le match au sommet de la conférence Big Ten malgré la très bonne performance de QB Ricky Stanzi (25/37, 258 yards, 3 TDs). RB Adam Robinson (Iowa) a réussi 23 courses pour 114 yards et 1 TD. Avant le match contre les Buckeyes, il y a une semaine, les Hawkeyes avaient la meilleure défense pour le nombre de points accordés. Ils ont encaissé 58 points depuis.

Les Badgers de Wisconsin repartent donc avec le Heartland Trophy qu’ils avaient perdu les deux dernières années.

EVANSTON, IL - OCTOBER 23: Keith Nichol  of the Michigan State Spartans catches a pass as Jared Carpenter  of the Northwestern Wildcats makes the hit in the 4th quarter at Ryan Field on October 23, 2010 in Evanston, Illinois. Michigan State defeated Northwestern 35-27. (Photo by Jonathan Daniel/Getty Images)

Encore une victoire renversante des Spartans

Que ce soit à la maison ou en déplacement, les Spartans de #7 Michigan State trouvent toujours un moyen de l’emporter comme ils l’ont encore prouvé en battant les Wildcats de Northwestern 35-27.

Pourtant menés 17-7 à la pause puis 27-21 avec deux minutes à jouer, les Spartans ont réussi à renverser le momentum de la rencontre en marquant notamment 28 points en seconde période et restent donc invaincus en 2010. C’est d’abord un TD sur une réception spectaculaire de WR B.J. Cunningham (8 réceptions, 113 yards, 1 TD) qui a égalisé le score, avant qu’une course de 25 yards de RB Edwin Baker (10 courses, 73 yards, 1 TD) pour un autre TD ne vienne donner les devants à Michigan State (8-0, 4-0 Big Ten). L’interception de Eric Gordon sur une passe de QB Dan Persa (18/29, 187 yards, 0TD, 1 INT à la passe, 22 courses, 46 yards, 3 TDs au sol) dans les dernières secondes du match a assuré le succès des Spartans. 

Une semaine après avoir marqué 23 points consécutifs après la pause pour battre Illinois (26-6), les Spartans confirment qu’ils sont une équipe de deuxième mi-temps avec beaucoup de caractère.  QB Kirk Cousins (Michigan State) termine avec une fiche de 29/43, 329 yards et 3 TDs. WR Mark Dell (Michigan State) a réussi 9 réceptions pour 107 yards et 2 TDs. 

Avec une victoire à Iowa la semaine prochaine, #7 Michigan State aurait une voie royale pour remporter le titre de conférence Big Ten.

Texas rechute à domicile

Les Cyclones de Iowa State avaient encaissé 120 points lors de leurs deux précédents matchs mais ils ont créé la surprise en s’imposant 28-21 chez les Longhorns de #19 Texas.  La défense de Iowa State (4-4, 2-2 Big 12) a forcé 4 turnovers de QB Garrett Gilbert (34/57, 344 yards, 2 TDs, 3 INTs), qui avait pourtant fait une bonne performance à Nebraska il y a une semaine. RB Alexander Robinson (Iowa State) a réussi 119 yards et 2 TDs permettant aux Cyclones de remporter leur premier succès de leur histoire contre les Longhorns. QB Austen Arnaud termine avec une fiche de 11/23, 136 yards, 2 TDs et 1 INT.

La débâcle semblait totale lorsque Iowa State menait 28-6 en début de 4ème quart-temps contre une équipe texane complètement amorphe. La défense de Texas a notamment été incapable de contenir l’attaque au sol d’Iowa State (199 yards au sol au total). Cependant, deux passes de TD de QB Garrett Gilbert pour WR John Chiles (5 réceptions, 117 yards, 1 TD) et WR Malcolm Williams (2 réceptions, 23 yards, 1 TD) ramenaient l’espoir du côté des Longhorns (28-21).En vain.

Pour la première fois depuis 1997, #19 Texas (4-3, 2-2 Big 12) perd deux matchs à domicile consécutifs. 

On pensait qu’avec cinq matchs à domicile sur six à jouer en 20010 et après une belle victoire à Nebraska la semaine dernière, que les Longhorns pourraient finir en force une saison qui avait mal démarré, ils devront désormais faire un parcours sans faute pour poursuivre leur série de dix saisons avec plus de 10 victoires.

FORT WORTH, TX - OCTOBER 23: Tailback Ed Wesley  of the TCU Horned Frogs carries the ball against linebacker Brady Amack  of the Air Force Falcons at Amon G. Carter Stadium on October 23, 2010 in Fort Worth, Texas. (Photo by Tom Pennington/Getty Images)

Par ailleurs dans le College Football

Les Horned Frogs de #4 Texas Christian poursuivent leur saison parfaite en remportant un succès facile 38-7 face aux Falcons de Air Force. Texas Christian (8-0, 4-0 Mountain West) a martyrisé la défense des Falcons totalisant 562 yards offensifs dont 377 au sol alors que sa défense a largement contenu l’attaque triple-option supposée inarrêtable d’Air Force.  Avant ce match, Air Force (5-3, 3-2 Mountain West) possédait la meilleure attaque au sol de tout le pays avec une moyenne de 346 yards par match; les Falcons ont été limités à 184 yards à la course par Texas Christian. RB Ed Wesley (Texas Christian) a réussi sa meilleure performance individuelle en carrière avec 209 yards et 2 TDs au sol. De son côté, QB Andy Dalton termine avec une fiche de 11/20, 185 yards, 1 TD et 1 INT. A noter que les Horned Frogs ont accordé leur premier TD au sol dans un match de conférence en 2010.

Une semaine après avoir été limité à 202 yards en attaque contre Texas, #14 Nebraska reprend ses bonnes habitudes en réussissant 540 yards offensifs dans une victoire 51-41 à Oklahoma State.  Les Cornhuskers de #14 Nebraska (6-1, 2-1 Big 12) ont superbement rebondi après leur défaite surprise de la semaine passée contre les Longhorns et remportent un match ultra-offensif contre les Cowboys de #17 Oklahoma State (6-1, 2-1 Big 12) qui subissent leur première défaite de la saison. QB Taylor Martinez (Nebraska) a réussi son meilleur match en carrière à la passe avec une fiche de 23/35, 323 yards et 5 TDs – il n’avait lancé que 3 passes de TD lors de ses 6 premiers matchs en 2010 – et a ajouté 112 yards au sol en 12 courses. Avec ses 323 yards à la passe, il bat le record de yards lancés par un QB freshman de l’université de Nebraska détenu jusque-là par QB Eric Crouch. Critiqué la semaine dernière à cause de deux réceptions manquées qui ont couté cher contre Texas, WR Niles Paul (Nebraska) termine avec 9 réceptions pour 131 yards et un TD sur un retour d’engagement de 100 yards. WR Brandon Kinnie (Nebraska) a réussi 3 TDs sur réception. Le TD de WR Kyler Reed de 41 yards en milieu de 3ème quart-temps sur une passe de Taylor Martinez a donné une avance de 41-27 aux Cornhuskers que les Cowboys n’ont jamais pu remonter. RB Kendall Hunter (Oklahoma State) a encore une fois brillé avec 201 yards et 2 TDs en 26 courses. QB Brandon Weeden termine avec une fiche de 18/35, 283 yards, 2 TDs et 1 INT.

Une semaine après sa défaite à Wisconsin, #11 Ohio State remporte une victoire facile 49-0 contre les Boilermakers de Purdue, qui les avaient battu l’an dernier.  QB Terrelle Pryor termine avec une fiche de 16/22, 270 yards, 3 TDs et 2 INTs et RB Dan Herron (16 courses, 74 yards, 2 TDs) a réussi 2 TDs au score pour permettre aux Buckeyes de #11 Ohio State (7-1, 3-1 Big Ten) de prendre une superbe revanche après leur défaite surprise (26-18) à Purdue (4-3, 2-1 Big Ten) en 2009. WR Dane Sanzenbacher (Ohio State) termine avec 4 réceptions pour 86 yards et 1 TD alors que WR DeVier Posey (Ohio State) a réussi 4 réceptions pour 84 yards et 1 TD. Les Boilermakers ont été limités à 118 petits yards offensifs.  Purdue, qui avait la meilleure attaque au sol et la meilleure défense contre la course de la conférence Big Ten, n’a absolument pas existé dans ce match. A noter que QB Terrelle Pryor est le 9ème QB de l’histoire des Buckeyes à dépasser les 5000 yards à la passe. Il s’agit de la plus grosse victoire de l’Histoire d’Ohio State contre Purdue.

KNOXVILLE, TN - OCTOBER 23: Trent Richardson  of the Alabama Crimson Tide runs for a touchdown during the SEC game against the Tennessee Volunteers at Neyland Stadium on October 23, 2010 in Knoxville, Tennessee. (Photo by Andy Lyons/Getty Images)

Autres résultats du Top 25

Dans le classement AP Top 25, à noter la victoire de #7 Alabama à Tennessee 41-10, de #9 Utah contre Colorado State 59-6, de #12 Stanford contre Washington State 38-28, de #15 Arizona contre Washington 44-14, de #19 South Carolina à Vanderbilt 21-7, de #21 Arkansas contre Ole Miss 38-24, de #23 Virginia Tech contre Duke 44-7, de #24 Mississippi State contre UAB 29-24 et de #25 Miami contre North Carolina 33-10.

#20 West Virginia a été surpris à domicile par le Orange de Syracuse 19-14.

#22 Kansas State est tombé à Baylor 47-42 dans un match de conférence Big 12.

Rappelons que #1 Oregon avait explosé UCLA 60-13 jeudi dernier.

Et pour finir

Penn State s’impose à Minnesota 33-21, Pittsburgh bat Rutgers 41-31, Illinois gagne contre Indiana 43-13, Temple bat Buffalo 42-0, Maryland s’impose à Boston College 24-21, California explose Arizona State 50-17, Texas Tech enfonce Colorado 27-24, Clemson bat Georgia Tech 27-13, Hawaii s’impose contre Utah State 45-7, Texas A&M bat Kansas 45-10 et Fresno State bat San Jose State 33-18.

Georgia revient dans la course au titre de la division SEC West avec une belle victoire 44-31 à Kentucky.

East Carolina remporte 37-10 contre Marshall le match entre rivaux historiques.

Western Kentucky met fin à sa série de 25 défaites consécutives (!) en s’imposant avec force 54-21 à Louisana-Lafayette.

Notre Dame se ridiculise une fois de plus en perdant au New Meadowlands Stadium de New York contre Navy 35-17.

Vendredi 22 octobre, South Florida avait battu Cincinnati 38-30 dans un duel de la conférence Big East.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison 2010