Suivez-nous sur

Saison 2010

La semaine 7 en résumé

#1 Ohio State battu dans l’enfer de Madison

Pour la deuxième semaine consécutive, le #1 au classement AP Top 25 est battu en déplacement, les Buckeyes de #1 Ohio State n’ayant rien pu faire face au jeu au sol des Badgers de #18 Wisconsin.

#18 Wisconsin (6-1, 2-1 Big Ten) n’avait plus battu de #1 depuis 1981 mais grâce à un superbe jeu au sol  et une défense de fer, les Badgers ont fait tomber #1 Ohio State (6-1, 2-1 Big Ten) 31-18.

Dès l’entâme du match, on a compris que rien ne serait facile pour les Buckeyes. WR David Gilbreath (Wisconsin) réussit un TD de 97 yards sur le coup de pied d’engagement lançant ainsi la machine des Badgers qui menaient finalement 21-3 à la pause après deux TDs du RB vedette John Clay. Wisconsin a totalement dominé la rencontre dans les 30 premières minutes accumulant 197 yards offensifs contre seulement 93 pour Ohio State.

RB John Clay (Wisconsin) a réussi 104 yards et 2 TDs en 21 courses; son coéquipier, James White termine avec 17 courses pour 75 yards et 1 TD. QB Scott Tolzien (Wisconsin) n’a pas vraiment brillé mais ses 13/16, 152 yards et 1 INT ont suffi aux Badgers pour s’assurer la victoire. 

Complètement annihilé en première période, QB Terrelle Pryor (14/28, 156 yards, 0 TD, 1 INT à la passe et 56 yards en 18 courses) réussit une bien meilleure seconde mi-temps avec deux longues possessions conclues par deux TDs de RB Dan Herron (19 courses, 91 yards, 2 TDs) qui ramenèrent Ohio State à 21-18. WR Dana Sanzenbacher (Ohio State) termine avec 6 réceptions pour 94 yards.

A noter qu’il s’agit de la 3ème défaite d’affilée des Buckeyes en tant que #1 au pays. En 2007, ils furent battus par Illinois une semaine après avoir atteint la première marche du podium, puis lors du BCS Championship Game 2007 par LSU.

Avec ce succès, Wisconsin peut légitimement viser une participation au Rose Bowl 2011.

Texas se réveille et crée la surprise à #5 Nebraska

QB Garrett Gilbert a réussi deux TDs en première période, qui ont propulsé les Longhorns de Texas vers une victoire surprise 20-13 contre les Cornhuskers de #5 Nebraska.

#5 Nebraska (5-1, 1-1 Big 12) souhaitait prendre sa revanche suite à sa défaite en finale de conférence Big 12 l’an passé mais une défense de Texas retrouvée et un QB Taylor Martinez (4/12, 63 yards à la passe et 21 yards en 13 courses) complètement muselé ont permis aux Longhorns de remporter un succès mérité.

Avec 71 yards et 2 TDs réussis au sol, QB Garrett Gilbert (4/16, 62 yards) a peut-être bien joué son match référence qui pourrait définitivement lancer sa carrière avec les Longhorns. Montrant davantage de maitrise et plus serein dans les situations difficiles, il a été le joueur du match. Battu lors de ses deux derniers matchs, Texas (4-2, 2-1 Big 12) retrouve donc le chemin du succès essentiellement grâce à sa défense, qui a limité l’attaque des Cornhuskers à 202 yards offensifs alors que Nebraska tournait à 494 yards de moyenne par match. L’attaque des Longhorns n’a impressionné personne. La plan de match de Texas était de conserver le ballon un maximum de temps et ils s’y sont parvenus grâce à un jeu au sol plus performant que d’habitude. RB Cody Johnson (Texas) termine avec 11 courses pour 73 yards.

QB Zac Lee (4/9, 14 yards) a pris la relève de Taylor Martinez dans le 3ème quart-temps sans connaître davantage de succès. Le Memorial Stadium a pourtant retrouvé un peu de vie sur un TD de 95 yards sur un retour de punt. Mais ce fut finalement trop peu trop tard pour des Cornhuskers totalement méconnaissables. Nebraska ne totalise que 125 yards au sol dans cette rencontre alors que leur moyenne par match en 2010 était de 337.

Match complètement fou à Auburn

Les Tigers de #7 Auburn et son QB Cameron Newton remportent un match complètement fou contre les Razorbacks #12 Arkansas sur le score de 65-43.

QB Cameron Newton a envoyé un message à tous les sceptiques qui ne voyaient pas en lui un prétendant légitime au trophée Heisman. Il a encore une fois mené l’attaque de #12 Auburn (7-0, 4-0 SEC) de main de maître terminant avec une fiche de 10/14, 140 yards et 1 TD à la passe mais surtout 188 yards au sol pour 3 TDs. Sa passe de TD de 15 yards pour WR Emory Blake (2 réceptions, 28 yards) avec 11:44 à jouer au match, a donné un avantage définitif aux Tigers (44-43). Auburn a marqué les 28 derniers points de la rencontre. 

Avec cette défaite, les Razorbacks de #12 Arkansas (4-2, 1-2 SEC) ont certainement perdu tout espoir de remporter le titre de conférence SEC; ils ont peut-être même perdu leur QB vedette Ryan Mallett, sorti en première période suite à une commotion cérébrale, après avoir réussi une passe de TD de 7 yards. Cependant, son remplaçant, le QB sophomore Tyler Wilson (25/34, 332 yards, 4 TDs, 2 INTs), a plutôt bien fait notamment lorsqu’il réussit à donner les devants 43-37 aux Razorbacks sur une passe de TD de 23 yards pour WR Greg Childs (9 réceptions, 164 yards, 2 TDs). Malheureusement ses deux interceptions ont fait mal à Arkansas particulièrement la seconde qui amena un TD de QB Cameron Newton sur une course de 3 yards (58-43).

RB Mario Fannin (Auburn) termine avec 14 courses pour 60 yards et 1 TD et 3 réceptions pour 36 yards.  Du côté d’Arkansas, RB Knile Davis a réussi 91 yards en 14 portés de ballon. WR Joe Adams termine avec 7 réceptions pour 87 yards et 1 TD.

Il s’agit du plus grand nombre de points réalisés par deux équipes dans un match de conférence SEC qui ne s’est pas terminé en prolongation.

Par ailleurs dans le College Football

Rien ne va plus pour des Gators de #22 Florida battus pour la troisième semaine consécutive, cette fois-ci par les Bulldogs de Mississippi State 10-7… à domicile ! Mississippi State (5-2, 2-2 SEC) a parfaitement atteint son objectif en conservant le ballon grâce à une attaque au sol performante permettant de laisser sur le banc une attaque de Florida (4-3, 2-3 SEC) de toute façon encore une fois anémique sous la pression des blitzes des Bulldogs. Offensivement les Gators ont encore commis beaucoup trop d’erreurs avec 2 pertes de balle, 3 sacks et de nombreuses réceptions râtées. QB John Brantley (Florida) termine avec une fiche de 24/39, 210 yards et 1 interception. Le jeu au sol de Florida est au point mort. WR Omarius Hines a réussi 58 yards en 6 courses. Le polyvalent Trey Burton a été la seule satisfaction de Florida avec 5 réceptions pour 37 yards et 8 courses pour 43 yards. C’est dire. Florida a bien eu une dernière possession pour revenir à hauteur de Mississippi State mais K Chase Henry a manqué un FG de 42 yards donnant ainsi une victoire inespérée aux Bulldogs. Les Gators de Florida n’avaient plus perdus deux matchs d’affilée à domicile depuis 2003 et trois matchs consécutifs depuis l’époque de Steve Spurrier. Les Bulldogs, eux, ne s’étaient plus imposés à Gainesville depuis 1965 et mettent ainsi un terme à 16 défaites d’affilée contre les Gators. 

Toujours menés par une défense de fer qui s’affirme semaine après semaine comme la meilleure en NCAA, les Horned Frogs de #4 Texas Christian s’imposent 31-3 contre les Cougars de Brigham Young. Avec ce succès, Texas Christian (7-0, 3-0 Mountain West) remporte son 20ème match de saison régulière consécutif et son 18ème d’affilée à domicile. QB Andy Dalton (Texas Christian) poursuit sa belle saison avec 273 yards pour 4 TDs à la passe égalisant ainsi son record personnel pour le nombre de passe de TDs dans un match. WR Josh Boyce (Texas Christian) a réussi 8 réceptions pour 127 yards et 2 TDs. A noter que les Horned Frogs n’avaient plus encaissé le moindre points pendant 10 quart-temps avant que K Mitch Payne (Brigham Young) ne réussisse un coup de pied de 27 yards. Le QB freshman des Cougars, Jake Heaps, termine avec une fiche de 14/30, 91 yards et 2 interceptions.

Pour la première fois depuis 2002, #15 Iowa s’impose à Michigan (38-28) malgré trois TDs concédés dans le dernier quart-temps. Les Wolverines de Michigan (5-2, 2-1 Big Ten) ont pourtant dominé les Hawkeyes de #15 Iowa (5-1, 2-0 Big Ten) au nombre de yards offensifs (522 à 383) mais leurs quatre pertes de ballon leur ont couté trés cher. Avec une avance de 21 points en début de 4ème quart-temps, Iowa a su contrôler la situation bien que Michigan revint à 7 points (35-28) avec moins de 7 minutes à jouer. Le FG de K Michael Meyer à 2:53 de la fin du match à mis un terme aux espoirs des Wolverines. On notera que pour la seconde semaine d’affilée le jeune QB sophomore Denard Robinson (13/18, 96 yards, 1 INT à la passe et 105 yards au sol) a paru en difficulté. Touché à l’épaule dans le 3ème quart-temps, il a été remplacé par QB Tate Forcier, titulaire en 2009, qui a finalement terminé avec une fiche de 17/26, 239 yards, 2 TDs et 2 INTs.  A la question « le poste de QB titulaire est-il ouvert ? », coach Rich Rodriguez (Michigan) a simplement répondu: « Non, Denard est notre titulaire ». Affaire à suivre. Le WR d’Iowa Derrell Johnson-Koulianos (4 réceptions, 70 yards, 3 TDs) a réussi un record personnel avec 3 TDs sur réception. RB Adam Robinson a réussi 143 yards et 2 TDs au sol.  QB Ricky Stanzi termine avec une fiche de 17/24, 248 yards, 3 TDs et 0 INT. Avec cette victoire, coach Kirk Ferentz possède désormais une fiche de 4-4 contre Michigan. Michigan subit donc sa deuxième défaite en deux matchs après avoir brillament débuté la saison avec 5 victoires. Le TD sur une course réussi par QB Tate Forcier met fin à une série incroyable de 24 quart-temps des Hawkeyes sans accorder le moindre TD au sol. 

Autres résultats du Top 25

Dans le classement AP Top 25, à noter la victoire de #3 Boise State contre San Jose State 48-0, de #6 Oklahoma contre Iowa State 52-0, de #8 Alabama contre Mississippi 23-10, de #9 LSU contre McNeese 32-10, de #11 Utah contre Wyoming 30-6, de #13 Michigan State contre Illinois 26-6, de #16 Florida State contre Boston College 24-19, de #17 Arizona contre Washington State 24-7 et de #20 Oklahoma State contre Texas Tech 34-17.

#19 Nevada fait une contre-performance en se faisant battre à Hawaii 27-21.

#23 Air Force tombe à San Diego State 27-25.

#24 Oregon State s’incline à domicile contre Washington 35-34 après deux prolongations.

#25 West Virginia s’était imposé 20-6 contre South Florida, jeudi dernier.

Et pour finir

Indiana bat Arkansas State 36-34, East Carolina s’impose 33-27 en prolongation face à North Carolina State, Pittsburgh bat Syracuse 45-14, Clemson s’impose 31-7 contre Maryland, Purdue bat Minnesota 28-17, Rutgers bat Army 23-20 en prolongation, Virginia Tech gagne contre Wake Forest 52-21, North Carolina bat Virginia 44-10 et Baylor gagne contre Colorado 31-25.

Notre Dame poursuit son réveil en s’imposant 44-20 contre Western Michigan.

Georgia a retrouvé son attaque et sa défense en remportant un beau succès 43-0 dans un match de conférence SEC contre Vanderbilt.

Les Hurricanes de Miami battent les Blue Devils de Duke 28-13.

USC triomphe de California 48-14 et Rice remporte le derby de Houston contre les Cougars, 34-31.

Mercredi 13 octobre, Central Florida avait battu Marshall 35-14, jeudi 14 octobre, Kansas State n’a fait qu’une bouchée des rivaux de Kansas 59-7 et vendredi dernier, Cincinnati s’était imposé 35-27 contre Louisville.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison 2010