Suivez-nous sur

Saison 2010

La semaine 4 en résumé

FAYETTEVILLE - SEPTEMBER 25: Mark Ingram  of the Alabama Crimson Tide pushes away a tackle attempt by Tramain Thomas  of the Arkansas Razorbacks during a first half touchdown run at Donald W. Reynolds Razorback Stadium on September 25, 2010 in Fayetteville, Arkansas. (Photo by Joe Robbins/Getty Images)

#1 Alabama survit à l’enfer d’Arkansas

Le Crimson Tide de #1 Alabama a comblé un retard de 13 points avant de remporter le match de la semaine contre les Razorbacks de #10 Arkansas 24-20. Pour s’en sortir dans ce match, qui semblait perdu en fin de 3ème quart-temps alors qu’ils étaient menés 20-7, les joueurs de coach Saban ont fait de gros jeux en défense et ont répété ce qui leur a réussi l’an passé : donner le ballon à RB Mark Ingram.

Le vainqueur du trophée Heisman 2009 a couru pour un total de 159 yards au sol et a marqué 2 TDs dont celui de la victoire sur une course de 1 yards avec 3:18 à jouer. Mais c’est surtout la défense d’Alabama (4-0, 1-0 SEC) qui a donné la victoire au Crimson Tide. Robert Lester, puis Dre Kirkpatrick ont successivement intercepté QB Ryan Mallett dans les dernières minutes du match, ruinant ainsi les espoirs des Razorbacks, qui pensaient pourtant avoir fait le plus dur en menant de 13 points en fin de 3ème quart-temps.

L’interception de Robert Lester remontée sur 33 yards jusqu’au 12 yards d’Arkansas (3-1, 1-1 SEC) a particulièrement fait mal alors qu’Arkansas était en possession du ballon avec un score de 20-17 à son avantage et que les Razorbacks avaient la possibilité de remporter ce match en conservant le ballon. La seconde interception avec 1:48 à jouer a définitivement clos les débats en faveur des champions nationaux en titre.

Cependant, on retiendra avant cette fin de match épique qu’Arkansas tenait #1 Alabama dans sa main provoquant notamment 2 interceptions sur des passes de QB Greg McElroy (18/26, 194 yards, 1 TD et 2 INTs). Lors des 3 premiers quart-temps QB Ryan Mallett (Arkansas) était le patron sur le terrain, réussissant plusieurs drives de haut niveau.   Considéré comme un des meilleurs QBs en NCAA, il termine avec une fiche de 25/38, 357 yards, 1 TD et 3 interceptions.  Cette défaite est une très grosse déception pour #10 Arkansas, qui jouait devant une assistance record (76 808 spectateurs).

Pour#1 Alabama, ce succès renforce encore un peu plus sa position de numéro 1 au pays.

#2 Ohio State et QB Terrelle Pryor atomisent Eastern Michigan

QB Terrelle Pryor a encore une fois montré qu’il était peut-être le meilleur QB en NCAA cette saison dans une victoire sans pitié d’Ohio State 73-20 contre Eastern Michigan. Il termine avec une fiche de 20/26, 224 yards pour 4 TDs à la passe et a ajouté 104 yards et 1 TD en 7 portés de ballon. Il a également réussi 1 TD sur réception après une passe de RB Jordan Hall.

WR Dana Sanzenbacher (9 réceptions, 108 yards, 4 TDs) a égalé un record de l’université d’Ohio State avec 4 TDs sur réception. 

RB Jamaal Berry (4 courses pour 74 yards) a inscrit un TD de 37 yards en 4ème quart-temps portant alors le score à 66-20.

#3 Boise State conserve son invincibilité

Diffusé sur un grand réseau américain (ABC), ce match devait être l’occasion pour les Broncos de #3 Boise State (3-0) de s’affirmer définitivement comme des candidats au BCS Championship Game et malgré les bonnes performances de #QB Kellen Moore (19/27, 288 yards, 3 TDs) et de RB Doug Martin (19 courses, 138 yards), cela ne suffira peut-être pas, malgré la victoire 37-24.

Car les Broncos n’ont pas impressionné comme ils auraient du. #3 Boise State menait 24-10 à la pause puis 31-17 en début de seconde mi-temps mais de trop nombreuses erreurs défensives et pénalités ont remis les Beavers de #24 Oregon State (1-2) dans le match. Les Beavers sont revenus à 31-24 et ont semblé, un moment, reprendre le momentum avant qu’un drive de près de 8 minutes des Broncos ne vienne sceller le sort du match.

Du côté de #3 Boise State, WR Titus Young termine avec 5 réceptions pour 136 yards et 1 TD et WR Austin Pettis a réussi 4 réceptions pour 62 yards et 1 TD.

#3 Boise State remporte son 57ème match consécutif à domicile.

Pour Oregon State, les frères Rodgers ont manqué une chance de briller devant le pays tout entier. Victime d’un KO dans le 3ème quart-temps, WR James Rodgers n’a pas terminé la rencontre alors que RB Jacquizz Rodgers termine avec seulement 46 yards au sol. Ce dernier a toutefois réussi son premier TD sur retour de coup de pied sur un retour de punt de 54 yards. Le QB sophomore Ryan Katz (Oregon State) termine avec une fiche de 12/26, 159 yards et 1 TD.

AUSTIN, TX - SEPTEMBER 25: Tailback Johnathan Franklin  of the UCLA Bruins runs the ball against the Texas Longhorns at Darrell K Royal-Texas Memorial Stadium on September 25, 2010 in Austin, Texas. (Photo by Ronald Martinez/Getty Images)

UCLA surprend #7 Texas à Austin

Après un début de saison difficile avec 2 défaites dont une correction 0-35 contre Stanford, UCLA (2-2) s’impose 34-12 à Austin, une semaine après une étonnante victoire face à Houston. La défense de UCLA a continué sur sa lancée du match contre les Cougars en harcelant continuellement QB Garrett Gilbert (30/45, 264 yards, 1 TD, 1 INT).

Les déboires de #7 Texas ont commencé au début du second quart-temps avec un fumble sur un retour de punt récupéré sur les 5 yards des Longhorns par UCLA. QB Kevin Prince (5/8, 27 yards, 1 TD) en profita quelques secondes plus tard pour donner l’avantage aux Bruins 7-3 sur une passe de TD de 1 yard pour WR Ricky Marvray. Puis, un autre fumble de RB D.J. Moore permit aux Bruins de prendre les devants 13-3 sur un FG de K Kai Forbath.

Un drive de 80 yards terminé par un TD de RB Jonathan Franklin (19 courses pour 118 yards) porta le score à 20-3 et jamais les Longhorns n’ont semblé en mesure de revenir après ce TD.

Il s’agit du premier succès des Bruins à l’extérieur depuis 2001 contre une équipe classée au Top 25.

Le jeu au sol de #7 Texas (3-1) ne parvient toujours pas à trouver le rythme. RB D.J. Monroe termine avec 51 yards en 6 courses. #7 Texas perd à domicile pour la première fois depuis 2007.

Les Longhorns ont une semaine devant eux pour se reprendre avant le match de l’année pour Texas contre les rivaux de Oklahoma lors du traditionnel Red River Rivalry joué à Dallas.

ANN ARBOR, MI - SEPTEMBER 25: Cameron Truss  of Bowling Green tackles Denard Robison  of the Michigan Wolverines on September 25, 2010 at Michigan Stadium in Ann Arbor, Michigan. Robison left the game after this play with a reported leg injury. (Photo by Leon Halip/Getty Images)

La blessure de QB Denard Robinson

Les Wolverines de #21 Michigan (4-0) remportent une victoire facile 65-21 contre Bowling Green dans un match marqué par la blessure de QB Denard Robinson. Pendant quelques minutes, la saison de #21 Michigan a semblé basculée lorsque son QB vedette Adam Robinson s’est blessé au genou droit après une course de 47 yards. Finalement, le staff médical des Wolverines a rassuré tout le monde en indiquant que Denard Robinson n’avait rien de sérieux.

Son remplaçant et ancien titulaire, Tate Forcier (12/21, 110 yards et 1 TD à la passe) a pris la relève avant de se blesser à son tour laissant ainsi la place au 3ème QB des Wolverines, Devin Gardner.

Les Wolverines ont fait un bien meilleur match que la semaine dernière contre UMass en réussissant notamment 466 yards au sol pour un total de 721 yards offensifs. Le défense a réussi 3 sacks et 2 interceptions.

QB Denard Robinson (Michigan) termine avec 129 yards et 2 TDs en 5 portés de ballon. Encore un bon match pour WR Roy Roundtree avec 9 réceptions pour 118 yards.

Par ailleurs dans le College Football

QB Andrew Luck (19/32, 238 yards, 1 TD et 2 INTs) et #16 Stanford (4-0) n’ont pas paru aussi à l’aise que les matchs précédents mais le Cardinal était simplement trop fort pour Notre Dame, et ce, dans tous les secteurs de jeu. Stanford l’emporte 37-14. FB/LB Owen Marecic (Stanford), un des rares joueurs NCAA a joué en attaque et en défense a réussi l’exploit de marquer un TD à la course, suivi d’un TD défensif sur une interception… 13 secondes plus tard ! RB Stepfan Taylor (Stanford) termine avec 28 courses pour 108 yards. #16 Stanford remporte pour la première fois de l’histoire deux succès consécutifs contre Notre Dame. Les Fighting Irish n’ont pas su profiter des 3 pertes de ballons du Cardinal, ne marquant que 3 points. QB Dayne Crist (Notre Dame) termine avec une fiche satisfaisante de 25/44, 304 yards, 1 TD et 1 INT mais n’a pas réussi à amener Notre Dame dans la end-zone de Stanford avant le milieu du dernier quart-temps. RB Armando Allen Jr. (Notre Dame) a réussi 49 yards au sol en 15 courses. Les WRs Michael Floyd (8 réceptions, 110 yards) et Theo Riddick (7 réceptions, 71 yards et 1 TD) ont plutôt bien fait dans ce match. Avec une victoire et 3 défaites, Notre Dame fait son pire début de saison depuis 2007 (0-5 à l’époque). Les Fighting Irish ont perdu leurs onze derniers matchs contre des équipes classées au Top 25 dont cinq à domicile. La dernière victoire de Notre Dame face à une équipe classée remonte au 6 septembre 2006 (41-17 contre Penn State).

SOUTH BEND, IN - SEPTEMBER 25: Stepfan Taylor  of the Stanford Cardinal runs for yardage against the Notre Dame Fighting Irish at Notre Dame Stadium on September 25, 2010 in South Bend, Indiana. Stanford defeated Notre Dame 37-14. (Photo by Jonathan Daniel/Getty Images)

Si USC (4-0, 1-0 Pac-10) avait souffert lors de ses trois premiers matchs, les Trojans n’ont pas eu à beaucoup forcer leur talent face à une équipe de Washigton State (1-3, 0-1 Pac-10) qui semble s’enfoncer un peu plus année après année. USC l’emporte 50-16. FB Stanley Havili (USC) a été l’homme du match avec 4 portés de ballon pour 80 yards et 5 réceptions pour 107 yards et 2 TDs. QB Matt Barkley (USC) a encore une fois alterné le bon et le moins bon voire le pas bon du tout. Il termine avec une fiche de 16/25, 290 yards, 3 TDs et 2 INTs. RB Allen Bradford (USC) a réussi 84 yards en 7 portés de ballon. Les Trojans terminent avec 613 yards offensifs.

Les Nittany Lions de #23 Penn State se sont fait peur contre Temple avant de l’emporter 22-13 grâce à une énorme défense en seconde mi-temps. #23 Penn State (3-1) a souffert offensivement mais son kicker a assuré l’essentiel avec 15 points marqués. K Colin Wagner a ainsi égalé le record de l’université avec 5 FGs réussis. Son coup de pied de 21 yards a finalement donné l’avantage 15-13 aux Nittany Lions qui commençaient alors à se demander comment allait se terminer cette rencontre.  En effet, Temple (3-1), qui avait perdu les 4 derniers matchs contre Penn State par un score combiné de 154-9, a pris les devants 13-6 à la pause, sur un TD au sol de 2 yards de RB Bernard Pierce. Mais les 187 yards à la course de RB Evan Royster ont fait basculé la rencontre en faveur des Nittany Lions, dont la défense n’a rien lâché en seconde période. QB Robert Bolden (Penn State) termine avec une fiche de 18/28 et 223 yards. Penn State remporte son 28ème succès consécutif contre Temple.

QB Kirk Cousins (16/20, 290 yards, 2 TDs) a tout de suite rendu hommage à son coach après ce succès aisé des Spartans 45-7 contre Northern Colorado, qui joueront leur premier match de conférence Big Ten la semaine prochaine contre #11 Wisconsin. Coach Dantonio a quitté l’hôpital jeudi dernier après son malaise cardiaque subie dans les minutes qui ont suivi la rencontre de la semaine passée contre Notre Dame (34-31 OT). Il a même fait une visite surprise lors de l’entrainement des Spartans de vendredi dernier. Chaque joueur de Michigan State portait un « D » en hommage à leur coach absent pour cette rencontre. RB Le’Veon Bell (Michigan State) termine avec 92 yards et 3 TDs en seulement 11 portés de ballon. Les Spartans ont réussi plus de 200 yards au sol lors de leurs quatre premiers matchs de la saison 2010

Résultats du Top 25

Dans le top 25, à noter les difficiles victoires de #6 Nebraska contre South Dakota State (17-3) et de #8 Oklahoma à Cincinnati 31-29. #5 Oregon s’impose 42-31 à Arizona State, #9 Florida l’emporte facilement contre Kentucky 48-14, #11 Wisconsin bat Austin Peay 70-3, #13 Utah explose San Jose State 56-3 et #18 Iowa bat Ball State 45-0. 

TUCSON, AZ - SEPTEMBER 25: Jovon Hayes  of the Arizona Wildcats jumps into the arms of wide receiver Juron Criner  after Criner caught the game winning 3 yard touchdown reception against the California Bears during the fourth quarter of the college football game at Arizona Stadium on September 25, 2010 in Tucson, Arizona. The Wildcats defeated the Bears 10-9. (Photo by Christian Petersen/Getty Images)

#14 Arizona s’impose 10-9 contre California sur un TD de QB Nick Foles à 1:11 de la fin du match.

Dans un match à haute tension de la conférence SEC, #17 Auburn l’emporte 35-27 contre #12 South Carolina.

Pour finir

North Carolina State s’impose à Georgia Tech 45-28, Virginia Tech gagne à Boston College 19-0, Toledo bat Purdue 31-20, Tennessee s’en sort en prolongation 32-29 contre UAB, Missouri explose Miami (Ohio) 51-13, Army bat Duke 35-21, Florida State bat Wake Forest 31-0, Nevada s’impose contre Brigham Young 27-13, Marshall bat Ohio 24-23, Mississippi gagne contre Fresno State 55-38 et New Mexico continue de se faire exploser (45-10 contre UNLV).

North Carolina remporte son premier succès de la saison, 17-13 contre Rutgers.

Dans la conférence SEC, on notera la belle victoire de Mississippi State contre Georgia 24-12.

Enfin, jeudi 23 septembre, #19 Miami s’était imposé à Pittsburgh 31-3 et le lendemain, #4 Texas Christian à Southern Methodist 42-24.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison 2010