Suivez-nous sur

Saison 2010

La semaine 3 en résumé

AUBURN, AL - SEPTEMBER 18: Jamie Harper  of the Clemson Tigers is tackled by Nick Fairley , Antoine Carter  and Josh Bynes  of the Auburn Tigers at Jordan-Hare Stadium on September 18, 2010 in Auburn, Alabama. (Photo by Kevin C. Cox/Getty Images)

Encore un match de folie entre Michigan State et Notre Dame

Les Spartans de Michigan State (3-0) s’imposent contre leurs rivaux de Notre Dame 34-31 en prolongation sur LE jeu de ce début de saison 2010.

Mené 31-28 en prolongation, Michigan State a fait un pari et cela a payé. Aaron Bates a réussi une passe de TD de 29 yards pour TE Charlie Gantt sur un audacieux « fake punt » qui a anéanti les Fighting Irish. Alors que le kicker des Spartans, K Dan Conroy, s’apprêtait à s’élancer pour une tentative de FG de 46 yards qui aurait égalisé le score en cas de réussite, Aaron Bates s’empara du snap et trouva parfaitement Charlie Gantt esseulé dans la défense de Notre Dame.

Chapeau à coach Mark D’antonio qui a montré qu’il en avait dans le pantalon sur ce coup-là.  Les Spartans prennent ainsi leur revanche après la défaite cruelle 33-30 à South Bend en 2009.

Après une première mi-temps serrée et marquée par beaucoup d’erreurs individuelles, les deux équipes se sont rendues coup pour coup en seconde période.

Notre Dame pensait avoir fait le plus dur en prenant les devants 28-21 sur une passe de TD de QB Dayne Crist de 24 yards pour WR Michael Floyd mais QB Kirk Cousins (23/33, 245 yards, 2 TDs et 1 INT) trouva WR B.J. Cunningham (7 réceptions pour 101 yards et 1 TD) pour un TD de 24 yards qui égalisa le score à 28-28 avec 7:43 à jouer.

QB Dayne Crist (Notre Dame) a réussi son meilleur match en carrière avec une fiche de 32/55, 369 yards pour 4 TDs et 1 INT. Incontrôlable en seconde période, ses efforts n’ont pas suffi aux Fighting Irish dont la défense s’avère être une vraie passoire semaine après semaine. Seul LB Manti Teo est un joueur de haut niveau. RB Armando Allen Jr (Notre Dame) termine avec 13 courses pour 71 yards. Les WRs Theo Riddick (10 réceptions pour 128 yards et 1 TD) et Michael Floyd (6 réceptions pour 81 yards et 2 TDs) se sont particulièrement illustrés pour les Fighting Irish.

A noter qu’encore une fois cette semaine, coach Brian Kelly a été insupportable avec ses joueurs passant son temps à leur reprocher leurs choix et/ou leur erreurs tout en se plaignant auprès de ses assistants pour leurs mauvais jeux… Aprés 3 matchs, Notre Dame n’en a remporté qu’un seul et jouera ses 3 prochains matchs contre #19 Stanford, à Boston College et contre Pittsburgh. La saison va être longue, très longue pour les Fighting Irish. Encore un fois.

Le jeu au sol de Michigan State a confirmé qu’il était bien la force des Spartans. RN Le’Veon Bell termine avec 17 portées pour 114 yards et 1 TD alors que RB Edwin Baker a engrangé 90 yards et 1 TD en 14 courses.

DURHAM, NC - SEPTEMBER 18: Trent Richardson  of the Alabama Crimson Tide breaks away from Ross Cockrell  of the Duke Blue Devils for a 45-yard touchdown run at Wallace Wade Stadium on September 18, 2010 in Durham, North Carolina. The Crimson Tide defeated the Blue Devils 62-13. (Photo by Brian A. Westerholt/Getty Images)

Alabama écrase Duke

Pour son premier match de la saison, le détenteur du trophée Heisman, RB Mark Ingram, a réussi 151 yards pour 2 TD au sol, permettant à #1 Alabama (3-0) de s’imposer à Durham, North Carolina, contre une bien pâle équipe des Blue Devils de Duke.

Absent lors des deux premiers matchs du Crimson Tide après avoir subi une arthroscopie, RB Mark Ingram a réalisé une course de 48 yards sur son premier jeu du match. Deux courses plus tard, il avait déjà dépassé les 100 yards au sol. Il termine avec 9 portées pour 151 yards et 2 TDs. 

QB Greg McElroy (Alabama) a réussi son meilleur match en carrière avec une fiche de 14/20, 258 yards pour 3 TDs à la passe. WR Julio Jones (Alabama) termine avec 5 réceptions pour 106 yards et 1 TD. RB Trent Richardson (Alabama), qui avait superbement remplacé Mark Ingram lors deux premiers matchs, s’est encore illustré avec, cette fois-ci, un TD de 91 yards sur un retour d’engagement. Il a aussi marqué un TD sur une course de 45 yards.

Les champions nationaux n’ont pas été inquiétés une seul seconde par Duke. Le score était de 28-0 après…10 minutes de jeu.  #1 Alabama remporte son 17ème match consécutif.

QB Taylor Martinez n’a peur de rien

Confiant et sans complexe, le QB freshman Taylor Martinez, a mené de mains de maître l’attaque de #8 Nebraska (3-0) qui s’impose 56-21 contre une décevante équipe de Washington (1-2). Tous les fans de Nebraska et probablement la plupart de ses coéquipiers s’interrogeaient à propos de la capacité de son QB freshman a résisté à la pression du Husky Stadium de Washington. Ils ont rapidement été rassurés.

QB Taylor Martinez termine avec 137 yards au sol pour 3 TDs et une fiche de 7/11 pour 150 yards et 1 TD à la passe. De plus, il a réussi une course d’anthologie de 80 yards pour un TD – la plus longue course de l’Histoire des Cornhuskers pour un freshman.

#8 Nebraska (3-0) totalise dans cette rencontre, 533 yards offensifs dont 383 au sol. Les Cornhuskers menaient 28-14 à la pause et semblaient pouvoir marquer à chaque fois que l’attaque était sur le terrain. C’est d’ailleurs ce qu’elle a fait.

RB Roy Helu Jr. (Nebraska) termine avec 110 yards au sol pour 2 TDs dont un magistral de 65 yards. RB Rex Burkhead (Nebraska) a ajouté 104 yards au sol pour une équipe de Nebraska qui finit donc la rencontre avec 3 joueurs au-dessus des 100 yards à la course.

De son côté, QB Jake Locker (Washington) n’en finit plus de décevoir. Considéré par beaucoup comme le futur premier choix de la draft NFL 2011, il a probablement réalisé son pire match en carrière : 4/20, 71 yards pour 1 TD et 2 INTs. Pressé par une défense agressive des Cornhuskers, il a fait gaffe sur gaffe, mauvais choix après mauvais choix. Le trophée Heisman s’est déjà probablement envolé pour QB Jake Locker.

LUBBOCK, TX - SEPTEMBER 18: Running back Eric Stephens  of the Texas Tech Red Raiders is tackled by Jackson Jeffcoat  of the Texas Longhorns at Jones AT&T Stadium on September 18, 2010 in Lubbock, Texas. (Photo by Ronald Martinez/Getty Images)

Texas remporte le Chancellor’s Spurs

Ce match pour le Chancellor’s Spurs entre Texas et Texas Tech ne restera pas dans l’Histoire mais on retiendra que les Longhorns de Texas se sont imposés 24-14 contre les Red Raiders. QB Garrett Gilbert (21/36, 227 yards, 2 TDs) est resté calme pour son premier match de conférence Big 12 joué à l’extérieur et ce, malgré 3 interceptions qui auraient pu être très couteuses.

Texas a assommé Texas Tech en réussissant un drive de 22 jeux qui a duré plus de 9 minutes. Sur cette possession, les Longhorns ont notamment tenté et réussi un fake punt sur leur propre 30 yards.

Le match a été marqué par de nombreuses pertes de balle (4 par les Longhorns, 3 par les Red Raiders).

Les Red Raiders ont été limités à 144 yards offensifs. Le jeu au sol a été particulièrement lamentable terminant avec une statistique indigne de… -14 yards. QB Taylor Potts (Texas Tech) a réussi 21 passes sur 35 tentées pour 158 yards, 1 TD et 2 INTs. 

Du côté de Texas, WR James Kirkendoll termine avec 6 réceptions pour 122 yards, WR Mike Davis avec 45 yards et 1 TD sur réception. RB Foswhitt Whittaker a réussi 55 yards et 1 TD au sol; RB Cody Johnson finit avec 35 yards seulement en 17 courses.

Florida s’en sort bien à Tennessee

Toujours aussi peu convaincant en attaque, les Gators de #10 Florida (3-0, 1-0) remportent une victoire historique 31-17 à Tennessee (1-2, 0-1). Florida s’impose contre Tennessee pour une 6ème fois consécutive et, pour la première de l’Histoire, remporte un 3ème match d’affilée à Knoxville. Cependant, l’attaque des Gators est toujours orpheline de Tim Tebow. Avec 94 petits yards offensifs à la mi-temps, Florida semblait à la portée des Vols.

KNOXVILLE, TN - SEPTEMBER 18: Frankie Hammond  celebrates with teammate Marcus Gilbert  of the Florida Gators after scoring a touchdown aganst the Tennessee Volunteers at Neyland Stadium on September 18, 2010 in Knoxville, Tennessee. Florida won 31-17. (Photo by Grant Halverson/Getty Images)

C’est d’ailleurs ce que tout le monde pensait lorsqu’à 8:59 dans le 3ème quart-temps, QB Matt Simms (19/31, 259 yards, 2 TDs et 2 INTs) trouva WR Denarius Moore pour un TD de 49 yards qui ramenait Tennessee à hauteur de Florida (10-10).

Sur la possession suivante, Florida reprit vie et sur une 4ème tentative et 6 yards à faire, coach Urban Meyer appela un « fake punt » qui permit à WR Omarius Hines de courir sur 36 yards. Quelques secondes plus tard, QB John Brantley (14/23, 167 yards et 1 TD) redonna l’avantage à Florida sur une passe de TD de 7 yards pour TE Frankie Hammond.

Ce fut le tournant du match puisqu’à partir de ce drive, les Gators ont fait la course en tête sans être inquiétés par les Volunteers, marquant 17 points consécutifs dans le 3ème quart-temps. RB Jeff Demps (Florida) termine avec 26 courses pour 73 yards.

A noter que C Mike Pouncey ne parait toujours pas à l’aise au centre de la ligne offensive des Gators. Encore cette semaine, de nombreux snaps ont été complètement râtés. C’est indigne d’une équipe comme Florida.

Du côté de Tennessee, le meilleur coureur de la conférence SEC après deux matchs, RB Tauren Poole (10 courses pour 23 yards) a été parfaitement maîtrisé par la défense des Gators.

Coach Urban Meyer n’a toujours pas perdu contre Tennessee (5-0).

Par ailleurs dans le College Football

Incroyable fin de match entre les Razorbacks d’Arkansas et les Bulldogs de Georgia. Menés 24-10 au milieu du dernier quart-temps, les Bulldogs ont réussi à trouver les ressources pour revenir à hauteur d’Arkansas 24-24 avec moins de 4 minutes à jouer avant un dernier drive de folie des Razorbacks… En effet, une superbe passe de 40 yards de QB Ryan Mallett pour WR Greg Childs redonna un avantage définitif à Arkansas (3-0) avec 0:15 à jouer, qui l’emporte donc 31-24. Avec une prestation de très haut niveau, QB Ryan Mallett (21/33, 380 yards, 3 TDs, 0 interception) confirme qu’il est surement le meilleur QB de la conférence SEC et un probable candidat au trophée Heisman 2010. WR Joe Adams a encore prouvé tout son talent avec 6 réceptions pour 130 yards. Les Razorbacks remportent seulement leur 2ème match à l’extérieur en 9 tentatives depuis l’arrivée de coach Bobby Petrino.

SEATTLE - SEPTEMBER 18: Quarterback Taylor Martinez  of the Nebraska Cornhuskers celebrates with Kyler Reed  after scoring on an 80 yard touchdown run in the third quarter against the Washington Huskies on September 18, 2010 at Husky Stadium in Seattle, Washington. The Cornhuskers defeated the Huskies 56-21. (Photo by Otto Greule Jr/Getty Images)

Ce dernier effectuait son premier voyage dans l’Etat de Géorgie depuis son départ controversé des Atlanta Falcons à la fin de la saison 2007. Battu la semaine dernière par une autre équipe de la conférence SEC, South Carolina, et toujours sans son WR star A.J. Green, suspendu,  Georgia (1-2) débute bien mal sa saison 2010. Les Bulldogs n’avaient plus perdu leurs deux premiers matchs contre des équipes de la conférence SEC, depuis 1993. Pour Georgia, WR Kris Durham a réussi 5 réceptions pour 101 yards et RB Washaun Ealey termine avec 18 courses pour 87 yards et 1 TD. QB Aaron Murray a complété 15 passes sur 27 pour 253 yards, 1 TD et 1 interception.

 

Les Wolverines de #20 Michigan (3-0) ont encore eu besoin d’un grand QB Denard Robinson pour remporter une victoire à l’arraché 42-37 contre UMass. QB Denard Robinson a réussi 345 yards offensifs et 3 TDs pour éviter à Michigan et à sa défense « gruyère » une défaite qui aurait été humiliante face à une équipe de second tiers FCS (ex-Division I-AA), Massachussets. De nouveau, ses statistiques sont impressionnantes pour son 3ème match seulement en carrière : 10/14, 241 yards pour 2 TDs et 1 interception et 17 courses pour 104 yards et 1 TD. A aucun moment, la défense de UMass n’a semblé trouver la moindre solution pour le contrer. Par contre, la défense de Michigan a montré des signes inquiétants de faiblesse, accordant 439 yards offensifs. Les Minutemen de UMass (2-1) sont revenus à 5 points avec 2:05 à jouer et si leur on-side kick n’avait pas échoué, on aurait pu assister à la plus grosse surprise de la semaine… D’autant que UMass  peut nourrir certains regrets après avoir mené 17-7 jusqu’à une minute de la mi-temps mais deux passes de TDs de QB Denard Robinson sur deux possessions rondement menées ont redonné l’avantage aux Wolverines avant la pause (21-17). RB Michael Shaw (Michigan) termine avec 12 portées de ballon pour 126 yards et 3 TDs. WR Darryl Stonum a réussi 3 réceptions pour 121 yards et 2 TDs.

#11 Wisconsin (3-0) remporte un succès 20-19 contre Arizona State (2-1) dans un match marqué par un PAT bloqué qui aurait pu embarasser les Badgers si il avait été réussi par les Sun Devils. Le Camp Randall Stadium était très nerveux alors que Wisconsin laissait revenir Arizona State à 20-19 sur un TD de RB Cameron Marshall avec 4:09 à jouer. C’était sans compter sur l’incroyable saut du safety Jay Valai qui bloqua le PAT et permit aux Badgers de conserver son avance. Le RB de Wisconsin, John Clay (22 courses, 123 yards pour 1 TD) réussit son 9ème match d’affilée avec plus de 100 yards. QB Scott Tolzien termine avec une fiche de 19/25, 246 yards et 1 TD.TE Lance Kendricks a capté 7 passes pour 131 yards et 1 TD. Arizona State a mené plusieurs drives profondément dans le territoire de Wisconsin sans parvenir à marquer suffisamment de points pour faire tomber les Badgers à domicile. Les Sun Devils ont également réussi 261 yards sur retour de coups de pied dont un de 97 yards et un autre de 95. QB Steven Threet (Arizona State) n’a pas à rougir de sa performance (21/33, 211 yards). RB Deantre Lewis a montré tout son talent avec ses 122 yards au sol.

Résultats du Top25

EUGENE, OR - SEPTEMBER 18: Running back Andres Reed  of the Oregon Ducks breaks away for a good gain in the 4th quarter of the game against the Portland State Vikings at Autzen Stadium on September 18, 2010 in Eugene, Oregon. Oregon won the game 69-0. (Photo by Steve Dykes/Getty Images)

Dans le Top 25, à noter les victoires de #2 Ohio State contre Ohio (43-7), de #4 Texas Christian contre Baylor (45-10), de #7 Oklahoma contre Air FOrce (27-24), de #13 South Carolina contre Furman (38-19), de #14 Utah contre New Mexico (56-14), de #15 LSU contre Mississippi State (29-7), de #16 Auburn contre Clemson (27-24 OT), de #18 USC à Minnesota (32-21), de #19 Stanford contre Wake Forest (68-24), de #21 West Virginia contre Maryland (31-17), de #22 Penn State contre Kent State (24-0) et de #25 Oregon State contre Louisville (35-28).

#3 Boise State jouait son premier match depuis sa victoire contre Virginia Tech et s’est aisément imposé 51-6 à Wyoming.

#5 Oregon poursuit ses massacres avec un succès 69-0 contre Portland State. Les Ducks avaient déjà marqué 72 points contre New Mexico lors du premier match de la saison.

#23 Houston a été battu 31-13 au Rose Bowl de Pasadena par une équipe de UCLA qui remporte là son premier match de l’année.

Pour finir

Georgia Tech l’emporte à North Carolina 30-24, Temple bat UConn 30-16, Kansas State s’impose 27-20 contre Iowa State, Vanderbilt gagne à Ole Miss 28-14, Colorado bat Hawaii 31-13, Florida State explose Brigham Young 34-10, Missouri bat San Diego State de justesse 27-24, Oklahoma State ne fait pas de détails contre Tulsa (65-28) et Northwestern s’impose à Rice 30-13  

Virginia Tech remporte enfin un match en battant 49-27 les rivaux de East Carolina.

Jeudi 16 septembre, North Carolina State avait battu Cincinnati 30-19 et vendredi 17 septembre, Southern Miss s’était imposé 31-16 contre Kansas et Nevada contre California 52-31.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison 2010