Suivez-nous sur

Saison 2010

Bilan de la conférence ACC 2010

QB Tyrod Taylor, Virginia Tech
Meilleur joueur offensif de la saison 2010.

  

Classement

Division Atlantic
Conf
V-D

Florida State
6-2
10-4

Maryland
5-3
 9-4

North Carolina State
5-3
 9-4

Boston College
4-4
 7-6

Clemson
4-4
 6-7

Wake Forest
1-7
 3-9


Division Coastal
Conf
V-D

Virginia Tech
8-0
11-3

Miami
5-3
 7-6

North Carolina
4-4
 8-5

Georgia Tech
4-4
 6-7

Virginia
1-7
 4-8

Duke
1-7
 3-9

Finale de conférence : Virginia Tech 44, Florida State 33  video Vidéo

DE Da’Quan Bowers, Clemson
Meilleur défenseur de la saison 2010.

QB Danny O’Brien, Maryland
Freshman de la saison 2010.

Toute la saison de la conférence ACC a semblé tourner autour des performances de Virginia Tech : tout d’abord la dégringolade, puis le succès.

Encore une fois, cette conférence a placé ses chances de participation à la finale nationale entre les mains des Hokies et les choses ont rapidement mal tourné pour Virginia Tech (11-3, 8-0 ACC), tout d’abord battu par Boise State lors du coup d’envoi de la saison, puis cinq jours plus tard par une équipe FCS (ex-division I-AA), James Madison… à domicile ! Mais Virginia Tech ne s’est pas laissé abattre et a enchainé pas moins de 11 victoires d’affilée leur assurant le titre de conférence ACC remporté contre Florida State (10-4, 6-2 ACC) et une qualification pour l’Orange Bowl contre Stanford.

Hormis ce départ décevant de Virginia Tech, les Hokies ont été l’équipe la plus constante et ont logiquement remporté la division Coastal. Georgia Tech (6-7, 4-4 ACC), champion de la conférence en 2009, n’a pas su retrouver son niveau de l’année précédente, Miami (7-6, 5-3 ACC) a echoué pour la 4ème saison de coach Randy Shannon avec les Hurricanes et North Carolina (8-5, 4-4 ACC) s’est auto-éjecté de la course à cause de la suspension par la NCAA de 14 de ses meilleurs joueurs. Cependant, les Tar Heels ont montré beaucoup de caractère et ont finalement réussi à se rendre éligible pour un bowl de fin de saison.

Au contraire de Virginia Tech et North Carolina, Miami a semblé regresser tout au long de la saison 2010 avec deux défaites improbables contre Virginia (4-8, 1-7 ACC) et contre South Florida (8-5, 3-4 Big East) pour terminer l’année. Coach Randy Shannon n’a pas survécu et s’est fait renvoyé pas moins de 4 heures après la déroute contre les Bulls.

La division Atlantic a été un peu disputée avec l’émergence de North Carolina State (9-4, 5-3 ACC) et de Maryland (9-4, 5-3 ACC). Coach Ralph Friedgen (Maryland) a été nommé coach de l’année dans la conférence ACC en réussissant le second plus gros revirement de la FBS (fiche de 2-10 en 2009, puis 8-4 en 2010). Après une défaite contre Florida State, les Terps ont joué le rôle de trouble-fête et ont privé North Carolina State de la finale de conférence. Si Maryland et North Carolina State ont connu de bonnes saisons, ils n’ont pas pu empêcher Florida State de remporter la division Atlantic pour la première saison de coach Jimbo Fisher à la tête des Seminoles.

Ce dernier jouait gros en 2010 après avoir pris la relève du légendaire Bobby Bowden. Il a réussi à un imposer son style et s’est mis les fans dans la poche avec un premier succès contre les rivaux de Florida depuis 2003 et une victoire contre Miami.

La conférence ACC n’a placé que deux équipes dans le Top 25 BCS final (Florida State et Virginia Tech) et devra faire beaucoup mieux en 2011 pour redevenir une conférence dominante.

> Equipe All-ACC 2010

Meilleur joueur offensif 2010 : QB Tyrod Taylor, Virginia Tech.
Avec ses 3 TDs inscrits contre Florida State en finale de conférence, Tyrod Taylor a battule record de l’université de Virginia Tech pour le nombre de TD à la passe sur une saison (23). Pour la seconde fois dans sa carrière, il a été élu MVP de la finale de conférence ACC et quitte les Hokies avec le meilleur % de victoires de l’histoire de Virginia Tech.

Meilleur joueur défensif 2010 : DE Da’Quan Bowers, Clemson.
Vainqueur du trophée Bronko Nagurski, qui récompense le meilleur joueur défensif NCAA, Da’Quan Bowers est un pass-rusher hors norme qui a terminé meilleur sackeur au pays avec 15.5 et second au nombre de plaqués pour des pertes de terrain (24.5). Il a connu son meilleur match de la saison contre Florida State avec 9 plaqués, 2 plaqués pour perte de terrain, 1 sack et un interception.

Freshman de l’année : QB Danny O’Brien, Maryland.
Pour sa première année avec les Terrapins, il a réussi 21 TDs (seconde meilleure performance pour un freshman à Maryland) pour seulement 6 interceptions. Son % d’interception (6 sur 315 passes tentées) la classe #1 au pays dans cette statistique.

Coach de l’année : Frank Beamer, Virginia Tech.
L’année 2010 aura été l’une des meilleures de Frank Beamer à Virginia Tech. Après un départ catastrophique (0-2), il a su mener les Hokies à 11 victoires d’affilée. Aucune équipe dans l’histoire de la FBS n’avait réussi à remporter autant de matchs après avoir perdu ses deux premiers matchs. Virginia Tech a remporté tous ses matchs de conférence; une première depuis Florida State en 2000.

La surprise : Maryland.
En septembre dernier, tout le monde voyait les Terrapins finir derniers de la division Atlantic et coach Friedgen sur un siège éjectable. Après un bilan pitoyable en 2009 (2-10), Maryland est parvenu à renverser complètement la tendance en terminant avec une 8 victoires… ce qui n’a pas empêché Ralph Friedgen de se faire finalement renvoyer en décembre, un peu à la surprise générale. 

La déception : Miami.
Les Tar Heels de North Carolina ont déçu mais la chute des Hurricanes de Miami – et de leur coach Randy Shannon – a été encore plus étonnante. Les deux défaites contre Virginia et South Florida en fin de saison ont probablement couté la place à un coach pourtant très apprécié en Floride. Bien que blessé, QB Jacory Harris aura également été l’une des grosses déceptions de la saison passée.

Le match de l’année : Virginia Tech 41, North Carolina State 30.
Les Hokies ont réussi l’un des plus gros comebacks de leur histoire en remontant un retard de 17 points en déplacement contre une équipe alors classée #23 au pays. Ce succès a lancé Virginia Tech vers le titre de la division Coastal que le Wolfpack de North Carolina State ne pouvait plus viser après cette défaite crève-coeur.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Saison 2010