Suivez-nous sur

Recrutement

The Opening 2015 : quels prospects ont brillé ?

Du 7 au 10 juillet, 166 des meilleurs prospects du pays se sont réunis au quartier général de Nike dans le cadre des finales The Opening 2015. Ils se sont mesurés au cours d’ateliers individuels avant de se regrouper par équipe pour un tournoi de matches à sept contre sept.

Du 7 au 10 juillet, 166 des meilleurs prospects du pays se sont réunis au quartier général de Nike dans le cadre des finales The Opening 2015. Ils se sont mesurés au cours d’ateliers individuels avant de se regrouper par équipe pour un tournoi de matches à sept contre sept.

Chaque année, les prospects les plus en vue sont invités à participer aux différents camps régionaux organisés par Nike, avant que les qualifiés ne se retrouvent finalement dans l’Oregon pour se mesurer à l’élite. Cette année, l’équipe Lunarbeast s’est imposée en finale du tournoi, 27-14 face à l’équipe Mach Speed. Les vainqueurs avaient pourtant mal débuté la semaine après avoir perdu leurs quatre rencontres de préparation avant le tournoi. Le formidable trio de receveurs, composé de Josh Imatorbhebhe (Nat #161, c.t. USC), Tyrie Cleveland (Nat #235) et surtout Austin Mack (Nat #208, c.t. Ohio State), ainsi que le quarterback Shea Patterson (Nat #2, c.t. Mississippi), désigné par ailleurs MVP de la finale, ont assuré le show et la victoire de l’équipe Lunarbeast.

Les meilleurs athlètes du pays

Les prospects débutent The Opening par des ateliers individuels, similaires à ceux du NFL Scouting Combine, afin de déterminer leur moyenne SPARQ (Speed, Power, Agility, Reaction and Quickness) et leur potentiel athlétique : 40-yd dash, vertical jump, 20-yd shuttle run et kneeling powerball toss, un exercice où les joueurs, à genoux, doivent envoyer le plus loin possible une medicine ball.

Voici le top 10 des prospects les plus athlétiques du pays, selon les critères élaborés par Nike :

1. WR Tyrie Cleveland (Nat #235) : 147.96
2. CB Levonta Taylor (Nat #12, c.t. FSU) : 142.44
3. CB Nigel Knott (Nat #166) : 141.66
4. LB Jeffrey McCulloch (Nat #213) : 138.30
5. WR Dylan Crawford (Nat #82) : 136.47
6. WR Josh Imatorbhebhe (Nat #161, c.t. USC) : 136.02
7. WR Donovan Peoples-Jones (Nat #55) : 135.45
8. ATH Mecole Hardman (Nat #37) : 134.07
9. ATH Sean McGrew (Nat #242, c.t. Washington) : 132.06
10. S Deontay Anderson (Nat #53) : 130.95

Cleveland est donc le grand gagnant cette année, avec un score impressionnant de 147.96. C’est mieux que le running back Kirk Merritt (Oregon) qui avait terminé premier l’an dernier, avec 147.60. En 2013, le receveur Speedy Noil (Texas A&M) avait posté un score exceptionnel de 153.51.

Trois jours pour briller

Les stars NFL Richard Sherman et Ndamukong Suh étaient présentes pour soutenir et donner des conseils aux jeunes prospects, dont l’ambition est forcément de rejoindre un jour la Ligue après une carrière universitaire fructueuse. Le nouveau joueur des Miami Dolphins a d’ailleurs pu apprécier le spectacle offert par le defensive tackle Rashan Gary (Nat #6), qui a complètement dominé la concurrence lors de l’événement. Notamment face au meilleur offensive tackle du pays, Greg Little (Nat #9). Gary a remporté le titre honorifique de meilleur lineman.


Des personnalités du monde du football ont également pris part à The Opening comme entraîneurs. L’ancien quarterback NFL Jordan Palmer, frère de Carson Palmer, était chargé de l’attaque pour l’équipe Fly Rush. Les linebackers retraités Willie McGinest et Keith Bulluck faisaient partie du staff défensif, respectivement pour les équipes Hypercool et Mach Speed.

Parmi tous les joueurs présents, d’autres ont plus brillé que d’autres ; c’est le cas du running back Najee Harris (Nat #7, c.t. Alabama) de la classe de recrutement 2017 ou du receveur Kyle Davis (Nat #158), désigné MVP de l’événement au terme des trois jours de compétition. Le safety Nigel Warrior (Nat #40) s’est également illustré par plusieurs interceptions au cours du camp, tandis que le defensive tackle Raekwon Davis (NR, c.t. Alabama), prospect trois étoiles désigné parmi les cinq meilleurs DL présent à The Opening, a certainement gagné sa quatrième étoile.

Cinq commits pour la conférence Pac-12

Sur les six prospects qui ont donné leur accord verbal au cours du camp organisé par Nike, cinq ont choisi un programme de la conférence Pac-12. Ainsi, après avoir déjà enregistré six engagements en moins d’un mois au moment d’aborder The Opening, USC a ajouté S C.J. Pollard (Nat #183) et WR Trevon Sidney (Nat #97) à sa classe de recrutement 2016. Les Trojans devront cependant se méfier de UCLA qui fait le forcing pour faire changer d’avis le prospect cinq étoiles LB Mique Juarez (Nat #8), engagé verbalement avec USC depuis janvier dernier mais qui apprécie également les Bruins. Juarez faisait partie de l’équipe Lunarbeast, qui s’est donc imposé en finale de The Opening.

Oregon a connu des fortunes diverses dans son recrutement ; les Ducks ont obtenu les accords verbaux de CB Jared Mayden (Nat #147) et LB Lamar Winston (Nat #171) mais ils ont manqué deux de leurs cibles, LB Camilo Eifler (Nat #140), qui a décidé de rejoindre Washington, et WR Chase Claypool (NR), dont le choix s’est porté sur Notre Dame. À noter que Greg Little, considéré comme le meilleur offensive lineman du pays pour 2016, s’est désengagé de son accord verbal avec Texas A&M à l’issue de The Opening et qu’il pourrait choisir Alabama.

Taulier du blog USC Trojans FR pendant quelques années, Loïc Baruteu aka Bartholomeo a rejoint définitivement l'équipe de The Blue Pennant en septembre 2013 après plusieurs collaborations fructueuses.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire également - Recrutement