Suivez-nous

Recrutement

Bilan du National Signing Day 2014

Comme chaque année le National Signing Day a été l’occasion de nombreuses surprises, de moments de joie pour les coaches et les fans mais aussi de déceptions. The Blue Pennant vous résume ce qu’il faut en retenir.

Publié

le

Comme chaque année le National Signing Day a été l’occasion de nombreuses surprises, de moments de joie pour les coaches et les fans mais aussi de déceptions. The Blue Pennant vous résume ce qu’il faut en retenir.

Au Top

ATH Adoree Jackson, USC Trojans

Alabama est désigné champion du recrutement pour la quatrième année consécutive. Avec six recrues cinq étoiles le Tide a encore réussi une classe exceptionnelle. Nick Saban a adressé tous les besoins de son équipe, notamment avec la signature surprise de LB Rashaan Evans qui était considéré comme entièrement dévoué à Auburn.

Pour la dernière de ses trois classes de recrutement réduites à quinze joueurs (au lieu de vingt-cinq) par les sanctions, USC a frappé un très, très grand coup hier. Avec un nouveau coach en poste, Steve Sarkisian, les Trojans ont réussi à signer les onze joueurs qui avaient déjà donné leur accord verbal mais ils ont surtout réalisé le coup du chapeau avec trois des quatre meilleurs prospects californiens : ATH Adoree’ Jackson, ATH John « Juju » Smith et OG Damien Mama. Un triomphe inattendu pour USC qui s’est donc invité in extremis dans le top 10 des meilleures classes de recrutement.

Florida State a également profité de son récent succès pour assembler une classe de recrutement prestigieuse. Les Seminoles ont obtenu plusieurs engagements de grande valeur lors de ce National Signing Day avec WR Ermon Lane (cinq étoiles), WR Javon Harrison, OT Roderick Johnson et DT Derrick Nnadi.

La SEC a une fois de plus montré sa domination sur le college football ; on compte sept programmes de la conférence qui terminent dans le top 10. Outre Alabama (#1), LSU (#2), Tennessee (#5), Texas A&M (#6), Florida (#7), Georgia (#8) et Auburn (#9) ont tous réussi leur classe de recrutement.

Mention spéciale à LSU qui a signé deux des meilleurs prospects offensifs du pays : RB Leonard Fournette et WR Malachi Dupre. Ils devraient tous les deux être utilisés dès la prochaine saison en attaque.

Un autre programme de la SEC a réussi son coup hier : South Carolina. Les Gamecocks ont obtenu quatre signatures importantes avec CB Wesley Green, ATH Chris Lammons, DE Blake McClain et DT Dexter Wideman. Avec dix recrues quatre étoiles, South Carolina termine dans le top 20.

Les surprises

DE Solomon Thomas, Stanford Cardinal

Outre le choix de LB Rashaan Evans de mépriser Auburn, dont il est originaire de la région, au profit d’Alabama, ce NSD a forcément réservé d’autres surprises.

Originaire du Texas, DE Solomon Thomas était envoyé à Vanderbilt par la majorité des experts mais il a finalement choisi Stanford, lunettes de nerd sur le nez pour confirmer son choix. C’est une excellente pioche pour le Cardinal qui doit remplacer une grosse partie de son front seven cette saison.

S’il fallait choisir le programme qui a le plus surpris, il s’agit incontestablement de Kentucky. Avec dix recrues quatre étoiles, dont QB Drew Barker (Pos #5) et RB Stanley Williams (Pos #4), les Wildcats finissent dans le top 20. Avec un groupe de bons receveurs et de defensive backs, leur classe de recrutement 2014 est une réussite.

OG Braden Smith semblait une prise facile pour TCU, le prospect ayant visité plusieurs fois le campus et sa sœur faisant partie de l’équipe d’athlétisme de la fac texane, mais rien ne s’est déroulé comme prévu et le joueur a finalement choisi Auburn en direct à la télévision nationale. Un gros coup dur pour les Horned Frogs qui comptaient sur lui pour donner un peu de piquant à une classe moribonde.

Engagé verbalement avec Florida State depuis plusieurs mois, QB Treon Harris (Pos #3) a finalement renié les champions nationaux lors du NSD pour filer à Florida, à la surprise générale. Les Seminoles ont tout de même conclu une classe de recrutement de prestige, dans le top 5.

Les déceptions

Chaque année on compte un ou plusieurs prospects qui n’est pas autorisé à honorer son engagement par ses parents qui souhaitent voir leur fils choisir une autre destination. Cette année c’est tombé sur DE Malik McDowell, qui a choisi Michigan State en direct à la télévision nationale.

DE Malik McDowell, Michigan State

Malheureusement pour lui sa mère exigerait qu’il aille à Michigan et elle n’a donc pas voulu signer la lettre d’intention de son fils. Les Spartans sont toujours en attente de cette signature et les discussions familiales continuent.

Avec les multiples changements de coaches dans le staff de Texas, les Longhorns n’ont pas pu faire mieux qu’une classe de recrutement au bout du top 20 avec seulement six joueurs quatre étoiles. Une classe ratée pour un programme habitué à attirer les meilleurs prospects du sud du pays.

Hormis la signature de LB Kenny Young, UCLA n’a pas rencontré le succès d’autres grands programmes ; les Bruins n’ont pas réussi à attirer leurs cibles de dernière minute comme ATH Michiah Quick (Oklahoma), RB Joe Mixon (Oklahoma), LB Rashaan Evans (Alabama) mais encore ATH Adoree’ Jackson et ATH John Smith, tous deux ayant préféré USC. La fac de Westwood n’arrive pas à attirer les meilleurs prospects californiens et Jim Mora se l’est expliqué par le fait que la plupart de ces joueurs ont grandi comme fans de Reggie Bush et des Trojans.

Un autre gros programme de Pac-12 a déçu et il s’agit d’Oregon. Les Ducks nous avaient habitué à mieux, profitant de leurs installations ultra-modernes et de leur partenariat privilégié avec Nike pour attirer les recrues vedettes. La fac de Phil Knight termine hors du top 25 national et à la cinquième place de sa conférence. Pas de quoi pavoiser.

Membre de l'équipe de The Blue Pennant depuis septembre 2013, Loïc s'est trimballé à travers les États-Unis en 2017 pour mieux comprendre le pas-si-petit monde du college football. Seulement deux contraventions pour excès de vitesse sur 20 000 km. Intime de Mark Sanchez, Sam Darnold et des cheerleaders de Wisconsin. Label qualité TBP et Sécurité routière.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Auburn Tigers

Le prospect 5-étoiles LB Owen Pappoe s’engage envers Auburn

Les Tigers mettent la main sur le meilleur linebacker de la promotion d2019.

Publié

le

Crédit photo : Twitter/opfreak15

Les Tigers ont mis la main sur l’une des pièces principales de leur recrutement 2019 en s’assurant l’engagement du prospect 5-étoiles LB Owen Pappoe, qui a préféré Auburn à Georgia.

Considéré comme le meilleur outside linebacker de la prochaine promotion de recrutement et comme le 2ème meilleur prospect de l’État de Géorgie derrière le receveur WR Jadon Haselwood (engagé à Georgia), LB Owen Pappoe (#1 LB, #8 National) est la 6ème recrue de coach Gus Malzahn après notamment l’annonce du commit du cornerback 4-étoiles CB Jaylin Simpson (), lundi dernier.

LB Owen Pappoe représente un superbe coup pour Auburn qui réussit ainsi à subtiliser le linebacker le plus convoité du pays au nez et à la barbe de son rival, Georgia, mais aussi de Tennessee qui s’était montré très agressif depuis quelques semaines. C’est aussi une petite revanche pour les Tigers, qui avait vu le coéquipier de LB Owen Pappoe à Grayson High (Loganville, Géorgie), le prospect 4-étoiles OT Wanya Morris, s’engager à Tennessee quelques heures plus tôt.

Auburn peut désormais compter sur trois commits en défense après les engagements de CB Jaylin Simpson et du cornerbck 3-étoiles CB Cordale Flott.

LB Owen Pappoe est le meilleur linebacker recruté par Auburn depuis LB Sam Cowart en 2015. Espérons pour lui qu’il connaitra plus de succès puisque ce dernier n’a jamais atteint son plein potentiel avec les Tigers avant même de quitter le programme l’automne dernier et d’annoncer son transfert à Maryland il y a quelques semaines.

Lire la suite

Alabama Crimson Tide

Le frère de Tua Tagovailoa annonce son engagement à… Alabama

Taulia Tagovailoa, le jeune frère du héros du dernier National Championship Game, s’est engagé envers le Crimson Tide d’Alabama.

Publié

le

Crédit photo : 247Sports

Prospect 4 étoiles de la promotion 2019, Taulia Tagovailoa a suivi ses parents qui ont quitté leur île d’Hawaii natale pour déménager dans l’Alabama suite au recrutement de Tua Tagovailoa par coach Nick Saban en 2016.

Il joue actuellement pour le lycée de Thompson High School.

« Alabama est comme une maison pour moi. C’est proche de chez moi et de ma famille. Et la famille est la chose la plus importante pour moi. Ça devrait être le fun d’aller à l’université avec mon frère et d’être en colocation. Je sais que ma famille aime ça, donc je suis heureux de pouvoir jouer ensemble. » – Taulia Tagovailoa, futur quarterback du Crimson Tide d’Alabama.

Certes, Taulia ne bénéficie pas du statut de superstar annoncé qu’avait son frère à son arrivée à Tuscaloosa (Alabama) mais il reste toutefois l’un des meilleurs quarterbacks pro-style du recrutement 2019 (#6 QB pro-style, #204 National selon 247Sports).

Les deux frères ont clairement un style de jeu différent. Tua est davantage un coureur ce qui en fait l’un des quarterbacks dual-threat les plus dangereux du pays actuellement. Son frère, Taulia, a un style drop-back plus classique.

Lire la suite

Recrutement

WR Jacob Copeland signe à Florida… et se fâche avec sa mère !

Classique. Comme chaque année, le choix d’un prospect a déçu une maman…

Publié

le

Crédit photo : Youtube

Le receveur 4 étoiles WR Jacob Copeland a pris l’une des plus importantes décisions de sa vie lorsqu’il a annoncé son engagement envers les Gators de Florida… mais tout le monde n’était pas très enthousiaste.

Quelques instants après que le futur receveur des Gators ait communiqué son choix, sa mère vêtue d’un sweatshirt d’Alabama et d’une casquette de Tennessee (!?!) se leva immédiatement et quitta la salle de gym en passant devant la caméra d’ESPN.

Elle revint quelques minutes plus tard pour féliciter son fils.

Avec cette signature, Florida renforce largement son secteur aérien en y ajoutant une arme dangereuse. Doué d’un excellent premier pas et d’une capacité à se défaire de son défenseur dans le trafic, WR Jacob Copeland est considéré comme le 12ème meilleur receveur de cette promotion 2018 et le 69ème meilleur prospect du pays.

Tennessee, Texas A&M, Alabama et Florida State étaient également sur le coup.

Lire la suite

Recrutement

Le receveur 4 étoiles Devon Williams signe à USC

Le receveur originaire de Lancaster (Californie) était une signature quasi-assurée des Ducks d’Oregon jusqu’à l’annonce du départ de coach Willie Taggart à Florida State.

Publié

le

Crédit photo : Twitter

L’attaque de USC se renforce encore un peu plus avec la signature de l’un des receveurs les plus brigués de ce recrutement 2018, WR Devon Williams.

Classé comme « athlete » par les différentes centrales de recrutement, WR Devon Williams (#6 ATH, #40 National) jouera au poste de receveur pour les Trojans.

Athlète longiligne (1,95m et 86 Kg), WR Devon Williams était dans la mire d’Utah, UCLA et Florida State mais surtout des Ducks d’Oregon qui était quasiment assuré de sa signature jusqu’au départ de coach Willie Taggart en direction de Florida State.

Lire la suite

Articles les plus lus