Suivez-nous sur

Preview

Top 25 des meilleurs running backs en 2017

Artisan principal de l’inattendu titre de champion de conférence Big Ten de Penn State en 2016, le junior RB Saquon Barkley est le #1 de notre Top 25 des meilleurs running backs en prévision de la saison 2017.

Crédit photo : Stephen Dunn/Getty Images

Top 25 des meilleurs running backs en 2017

A trois mois de l’ouverture de l’exercice 2017, The Blue Pennant vous propose son traditionnel classement des meilleurs running backs de l’élite du College Football avant le coup d’envoi de la prochaine saison.

1. Saquon Barkley, Jr, Penn State
Malgré une ligne offensive de Penn State qui n’a pas toujours brillé par sa constance, il s’est rapidement affirmé comme le leader offensif des Nittany Lions devenant, semaine après semaine, une véritable machine à highlights. Qui n’a pas en mémoire son incroyable TD de 79 yards réussi lors du dernier Rose Bowl face à USC ? Sa vision, son agilité latérale et son étonnante puissance en font l’ultime menace de la troupe de coach James Franklin et un candidat à l’obtention du trophée Heisman 2017. 1496 yards au sol pour 18 TD en 2016.

2. Derrius Guice, Jr, LSU
Les Tigers de LSU ont perdu le 4ème joueur sélectionné lors de la dernière draft NFL (Leonard Fournette). Ils le remplacent par le meilleur coureur de la conférence SEC en 2016 ! Ni plus, ni moins. Profitant des blessures à répétition de Leonard Fournette, RB Derrius Guide a tout renversé sur son passage concluant la saison dernière avec une moyenne de 7.6 yards par course tout en ayant affronté Wisconsin et Alabama, deux féroces défenses contre la course. Moins robuste que son prédécesseur, il est plus agile, dynamique et peut-être plus fiable sur la durée. 1387 yards au sol et 15 TD en 2016.

3. Kamryn Pettway, Jr, Auburn
Running back ultra-puissant, il s’est révélé comme le fer de lance d’une attaque au sol d’Auburn qui avait pourtant été frappée par de nombreux défections lors de l’intersaison 2016. Sa vitesse a régulièrement puni les solides défenses de la SEC. 1224 yards au sol et 7 TD en 10 matchs joués en 2016.

4. Ronald Jones II, Jr, USC
Après avoir partagé son temps de jeu avec Justin Davis lors des deux dernières saisons, il va prendre seul les rênes de l’attaque au sol des Trojans. Il ne domine pas par sa puissance mais par une accélération et une agilité déconcertante. 1082 yards au sol et 12 TD en 2016.

5. Nick Chubb, Sr, Georgia
Gravement blessé au genou en 2015, il a effectué son retour l’an passé au sein d’une attaque des Bulldogs à l’agonie. Il a semblé retrouver toutes ses sensations à partir du mois de novembre et l’éclosion de QB Jacob Eason pourrait lui donner la possibilité de retrouver des stats comparables à celles de son année freshman (1547 yards au sol, 14 TD, 7.1 yards par course). 1130 yards au sol pour 8 TD en 2016.

6. Royce Freeman, Sr, Oregon
Après deux premières saisons explosives au niveau NCAA (3203 yards au sol, 35 TD), il a connu une année 2016 frustrante (945 yards, 9 TD). Son retour avec les Ducks en 2017 démontre sa volonté de redorer son blason en vue de la draft NFL 2018. L’un des game-changers les plus dominants du pays.

7. Bo Scarbrough, Jr, Alabama
Il avait la lourde tâche de succéder au vainqueur du trophée Heisman 2015 (Derrick Henry) au sein d’une attaque qui s’est avérée unidimensionnelle l’an passé. Ralenti par des blessures en début de campagne 2016, il a explosé en fin d’année avec notamment une éclatante performance face à Washington lors du Peach Bowl (180 yards, 2 TD). Entouré par RB Damien Harris (voir plus bas), RB Joshua Jacobs et le true freshman 5 étoiles RB Najee Harris, il pourrait avoir des statistiques plus modestes que les autres membres de ce Top 10 mais il a indiscutablement les aptitudes d’un playmaker.

8. Justin Jackson, Sr, Northwestern
Probablement le running back le plus sous-évalué et le plus régulier du pays depuis trois ans. Coureur robuste et polyvalent (35 réceptions en 2016), il va porter les espoirs de l’attaque des Wildcats en 2017 suite au départ du receveur Austin Carr. 4129 yards au sol et 30 TD depuis 2014.

9. Justice Hill, So, Oklahoma State
Lancé dans le grand bain par coach Mike Gundy dès sa saison freshman, il a su se faire sa place au sein de l’attaque spread des Cowboys. Sa robustesse et une étonnante combativité en font une option fiable pour mener le jeu au sol des Pokes. 1142 yards au sol et 6 TD en 2016.

10. Myles Gaskin, Jr, Washington
Il forme avec Lavon Coleman l’un des duos de running backs les plus polyvalents du pays. Coureur tout en finesse avec un premier pas explosif, il a connu une progression constante l’an passé à l’image des Huskies. 1373 yards au sol pour 10 TD en 2016.

11. Mike Weber, So, Ohio State
Malgré son inexpérience, il avait la lourde tâche de prendre la succession d’un certain Ezequiel Elliott. Le départ pour la NFL du H-Back Curtis Samuel devrait lui donner l’opportunité d’éclore complètement en 2017 d’autant plus que ses aptitudes de vitesse et de robustesse devraient parfaitement convenir au système agressif du nouveau coordinateur offensif des Buckeyes, Kevin Wilson (ex-Indiana). 1096 yards au sol et 9 TD en 2016.

12. Mark Walton, Jr, Miami
En compétition avec Joel Yearby l’an passé, il est passé devant ce dernier dans la hiérarchie des running backs des Hurricanes forçant même l’ancien titulaire Gus Edwards à quitter le campus de Coral Gables pour Rutgers au cours de l’intersaison. Meilleur running back de la conférence ACC de retour en 2017. 1117 yards au sol pour 14 TD en 2016.

13. Damien Harris, Jr, Alabama
Ancien prospect 5 étoiles, il devra partager son temps de jeu avec le robuste RB Bo Scarbrough (voir plus haut) formant un fantastique duo au sein de l’attaque du Crimson Tide. Coureur ultra-dynamique, il serait un titulaire incontesté dans la quasi-totalité des programmes du pays. 1037 yards, 7.1 yards par course et 2 TD en 2016.

14. Ralph Webb, Sr, Vanderbilt
Sélectionné dans le 2ème équipe All-SEC l’an passé, il est devenu le meilleur coureur de l’Histoire du programme de Vanderbilt avec un total de 3143 yards au sol. Plusieurs scouts NFL le considèrent déjà comme un futur choix de 1er ou 2ème tour de draft en 2018. 1283 yards au sol et 13 TD en 2016.

15. Akrum Wadley, Sr, Iowa
Son manque de taille et de robustesse ne l’ont pas empêché de s’affirmer comme l’un des running backs les plus menaçants de la conférence Big Ten. Avec le départ de son ex-coéquipier RB LeShun Daniels, il pourrait voir ses stats monter en flèche. 1068 yards au sol et 10 TD et 36 réceptions pour 315 yards et 3 TD en 2016.

16. Kyle Hicks, Sr, Texas Christian
L’an passé, il a surnagé au sein d’une attaque des Horned Frogs inconstante. Il possède une formidable aptitude pour créer des big plays. 1042 yards au sol et 12 TD et 47 réceptions pour 412 yards et 2 TD en 2016.

17. Cam Akers, Fr, Florida State
Meilleur running back à sortir des lycées américains en 2016, il a fait tourner les têtes lors du dernier Spring Game des Noles. Coureur qui mise avant tout sur la dimension athlétique de son jeu, il possède également une pointe de vitesse renversante qui en font déjà le successeur désigné du meilleur running back de l’Histoire de l’université Florida State, Dalvin Cook. Il pourrait ne pas débuter la saison 2017 comme titulaire mais on fait le pari qu’il atteindra le plateau des 1000 yards au sol et 10 TD en 2017.

18. Ito Smith, Sr, Southern Mississippi
Surement l’un des running backs les plus explosifs et polyvalents du pays. Moins exposé médiatiquement, il est capable de contribuer offensivement en portant le ballon plus de 20 fois par match tout en restant une menace dans le jeu aérien. 1459 yards au sol et 17 TD et 43 réceptions pour 459 yards et 2 TD en 2016.

19. Rashaad Penny, Jr, San Diego State
Backup du phénoménal RB Donnel Pumphrey (2133 yards au sol, record NCAA) l’an passé, il a démontré son immense talent en réussissant un total de 1 018 yards au sol (7.5 yards en moyenne par course) et 11 TD en 2016. Plus costaud que son prédécesseur, il peut aussi frapper fort sur les retours de coup de pied (2 TD sur kick return en 2016).

20. Trayveon Williams, So, Texas A&M
L’ancien Sooner, RB Keith Ford, devait être le fer de lance de l’attaque au sol des Aggies l’an passé…jusqu’à l’éclosion de RB Trayveon Williams. L’incertitude au poste de quarterback à Texas A&M en 2017 devrait lui offrir l’opportunité d’affirmer tout son talent. 1057 yards au sol et 8 TD en 2016.

21. Phillip Lindsay, Sr, Colorado
Il a été l’un des grands artisans de la formidable saison 2016 des Buffaloes, les inattendus champions de division Pac-12 South. Premier coureur de l’université Colorado à atteindre le plateau des 1000 yards au sol depuis 2010, il brille également dans le jeu aérien. 1252 yards au sol pour 16 TD et 53 réceptions pour 493 yards en 2016.

22. Sony Michel, Sr, Georgia
Recruté en 2014 en compagnie de RB Nick Chubb (voir plus haut), il forme avec son compère le seul duo de running backs 5 étoiles seniors du pays. Il possède une accélération hors norme. 840 yards au sol et 4 TD en 2016.

23. L.J. Scott, Jr, Michigan State
Connu au niveau national depuis son TD de la victoire en finale de conférence 2015 face à Iowa, il a poursuivi sa progression l’an passé et sera assurément l’un des meilleurs running backs de la Big Ten en 2017. 994 yards au sol et 6 TD en 2016.

24. Terence Williams, Jr, Baylor
Il a su profiter du déclin de RB Shock Linwood et de la blessure de RB Johnny Jefferson pour s’affirmer l’an passé comme le RB#1 des Bears de Baylor. Robuste et travailleur inarrêtable, il devrait parfaitement convenir à l’attaque tout en puissance du nouveau coach Matt Ruhle. 1048 yards au sol et 11 TD en 2016.

25. Bryce Love, Sr, Stanford
Sa mission est quasi-impossible : succéder au finaliste du trophée Heisman, Christian McCaffrey. Pourtant, personne ne conteste son immense talent et plusieurs observateurs en font l’un des candidats pour une sélection dans l’équipe All-Pac-12 en 2017. 783 yards au sol et 7 TD en 2016.

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview