Suivez-nous sur

Preview

Top 25 des meilleurs linebackers de retour en 2016

Raekwon McMillan
Crédit photo : Getty Images

The Blue Pennant poursuit sa présentation des meilleurs joueurs par poste de retour en 2016 avec le Top 25 des meilleurs linebackers (OLB, ILB).

1. ILB Raekwon McMillan, Jr, Ohio State
Il a marqué les esprits dès sa saison true freshman en 2014. Plus mature, il a su attendre son tour derrière LB Curtis Grant pour devenir un titulaire indiscutable en 2015 au poste de middle linebacker. Probablement le linebacker le plus « NFL-Ready » de ce Top 25.

2. OLB Jarrad Davis, Sr, Florida
Arrivé sur la pointe des pieds comme prospect 3 étoiles de la promotion de recrues 2014, il a totalement explosé l’an dernier. Assurément le linebacker le plus électrisant et dynamique du pays. Joueur tenace et très athlétique malgré un gabarit moyen, il cogne comme personne dans la conférence SEC. Une brute. 94 plaquages, 11 pour perte en 2015.

3. ILB Reuben Foster, Sr, Alabama
Recrue 5 étoiles de la promotion 2013, il a connu une progression constante dans l’ombre de Reggie Ragland. Gros frappeur, sa vitesse fait de lui un véritable défenseur « sideline-to-sideline ». LA future perle de la défense du Crimson Tide. 73 plaquages, 8 pour perte en 2015.

4. OLB Jabrill Peppers, So, Michigan
Il aurait pu être notre #1 au poste de defensive back mais les derniers spring practices ont confirmé que les Wolverines l’utiliseront comme outside linebacker en 2016. C’est peut-être le joueur avec les meilleurs aptitudes athlétiques du pays. Déjà une star au niveau national. Il peut exceller partout sur le terrain comme le prouve son utilisation sur les retours de coup de pied. Ah oui, il a aussi réussi 2 TD au sol et 8 réceptions en 2015 !

5. ILB Anthony Walker, Jr, Northwestern
De l’aveu de coach Pat Fitzgerald, LB Anthony Walker est le meilleur linebacker qu’il a dirigé à Northwestern. Il est la colonne vertébrale de la surprenante défense des Wildcats. Joueur étonnamment rapide, il est aussi fort sur le run support que sur les coverages. 120 plaquages, 19 pour perte, 3 interceptions et 3 fumbles forcés en 2015.

6. OLB Tim Williams, Sr, Alabama
Il s’est totalement révélé l’an dernier comme pass rusher au sein de la défense des champions nationaux. Il possède un talent brut qui demande à être peaufiné mais son upside est illimité. 10.5 sacks en 2015.

7. ILB Malik Jefferson, So, Texas
Probablement la plus belle prise des promotions de recrutement de coach Charlie Strong. Dès sa première saison, il s’est imposé comme un leader réussissant 61 plaquages et 7 pour perte en 9 titularisations. Athlète polyvalent, il a déjà montré qu’il peut évoluer à l’intérieur du front seven ou glisser off the edge pour blitzer ou reculer rapidement sur des systèmes de couverture. A complete package.

8. OLB Josey Jewell, Jr, Iowa
Capitaine de la défense des champions de division Big Ten West dès sa saison senior, il ne manque pas de leadership. Il a montré l’exemple en 2015 avec un total de 126 plaquages et 4 interceptions. Playmaker infatigable, il est l’âme de la défense des Hawkeyes.

9. OLB Ben Boulware, Jr, Clemson
Élément-clé de la défense en reconstruction des Tigers en 2015, il a annoncé son retour en 2016 au grand bonheur de la Clemson Nation. Sélectionné dans la 1ère équipe All-ACC 2015 au poste de weak side linebacker. 81 plaquages, 3 fumbles forcés et 2 interceptions l’an dernier.

10. OLB Devonte Fields, Sr, Louisville
Ancien Big 12 Defensive Player of the Year avec les Horned Frogs de Texas Christian en 2013, il a connu une traversée du désert (suspension, renvoi de TCU, transfert en JUCO) avant de rebondir superbement à Louisville au poste de linebacker. Malgré tous ses déboires hors terrain, il n’a rien perdu de son explosivité et de son sens du jeu. Un pass-rusher hors normes. 64 plaquages, 22.5 pour perte (#3 au niveau national) et 11 sacks en 2015.

11. ILB Cameron Smith, So, USC
Attention ! Superstar en devenir ! Sans une blessure du genou, il aurait explosé tous les records de l’université Southern California pour un freshman. Titularisé en cours de saison, il est devenu le premier true freshman à débuter un match au poste d’inside linebacker au sein de la défense des Trojans depuis… 1978 ! Ses trois interceptions réussies face à Utah dont une remontée pour un TD sont entrées dans la légende du mythique programme californien.

12. OLB Jalen Reeves-Maybin, Sr, Tennessee
Recruté comme defensive back, il a explosé au poste d’outside linebacker depuis deux ans. Après deux saisons avec plus de 100 plaquages réussis, il aurait pu faire le saut chez les professionnels. Finalement, la possibilité de lutter pour le titre de conférence SEC a été un facteur déterminant. Tout le monde se souvient de ses 21 plaquages réussis face à Oklahoma en septembre 2015. Monumental !

13. ILB Kendell Beckwith, Sr, LSU
Sa décision de faire son retour chez les Tigers pour sa saison senior était surement motivée par l’arrivée du coordinateur défensif Dave Aranda (ex-Wisconsin). Révélation de la saison 2014, il a su confirmer l’an dernier. Joueur intelligent, polyvalent et instinctif, il poursuit la tradition des grands linebackers formés par coach Les Miles.

14. ILB Riley Bullough, Sr, Michigan State
Dans la famille Bullough, je veux le fils cadet Riley. Après Max Bullough sélectionné dans la 1ère équipe All-Big Ten en 2013, son frère Riley a pris le relais au sein de la défense des Spartans avec un total de 106 plaquages, 7.5 pour perte et 2 interceptions réussis en 2015 ce qui lui a valu une sélection dans la 2ème équipe All-Big Ten. Le plus fou dans tout ça ? Le 3ème frangin, Byron Bullough monte en puissance comme linebacker sophomore !

15. ILB Jordan Evans, Sr, Oklahoma
Les départs de Dominique Alexander et d’Erik Striker pour la NFL ont fait mal à la défense des Sooners mais le retour du senior LB Jordan Evans devrait permettre aux champions de la conférence Big 12 en titre de rester compétitifs. Son absence lors de la 2ème mi-temps du dernier Orange Bowl à cause d’une blessure de l’épaule a été très couteuse à Oklahoma.83 plaquages, 5 pour perte en 2015.

16. ILB Zach Cunningham, Jr, Vanderbilt
L’attaque des Commodores est horrible mais la défense est à l’image de son head coach Derek Mason : tenace et combative. Ses 103 plaquages, 16.5 pour perte et 4,5 sacks lui ont permis d’être sélectionné dans la 1ère équipe All-SEC en 2015.

17. ILB Hardy Nickerson Jr, Sr, Illinois
Fils de l’ancienne star NFL et nouveau coordinateur défensif des Fighting Illini, Hardy Nickerson, il a quitté l’université California pour avoir la chance de jouer sous les ordres de son père lors de sa dernière saison d’éligibilité au niveau NCAA. Les Bears pleurent encore d’avoir perdu ses 111 plaquages réussis l’an passé

18. Calvin Munson, San Diego State
Joueur méconnu du grand public, il a pourtant été l’un des grands artisans de la superbe saison 2015 des Aztecs que ces derniers ont conclu avec un titre de champion de conférence Mountain West. Tout est en place pour un back-to-back en 2016 et LB Calvin Munson devrait jouer un role prépondérant. 98 plaquages, 15 pour perte, 9,5 sacks et 2 fumbles forcés en 2015.

19. ILB Keith Kelsey, Sr, Louisville
Titularisé lors de ses trois premières saisons dans le Kentucky, il a reçu la reconnaissance de la conférence ACC en étant sélectionné dans la 1ère équipe All-ACC en 2015. 106 plaquages, 11.5 pour perte et 3 sacks l’an dernier. Si LB Devonte Fields est le playmaker défensif des Cardinals, LB Keith Kelsey en est assurément le coeur et l’âme.

20. OLB Vince Biegel, Sr, Wisconsin
Malgré la perte de son coordinateur défensif Dave Aranda, parti à LSU, et celle de son leader LB Joe Schobert, parti pour la NFL, la défense des Badgers devrait rester ultra-compétitive en 2016 en grande partie grâce au retour de LB Vince Biegel. Un des outside linebackers les plus sous-estimés du pays.

21. ILB Matt Milano, Sr, Boston College
Avec le départ de Steven Daniels, il devient le leader de la meilleure défense du pays en 2015. Joueur de taille moyenne, il compense avec une énorme volonté et combativité. 60 plaquages, 17.5 pour perte, 6,5 sacks et 2 fumbles forcés la saison passée. Luke Kuechly-style.

22. OLB Salamo Fiso, Sr, Arizona State
Depuis sa saison freshman fracassante en 2013, il n’a cessé de progresser. Probablement le plus agressif des défenseurs de la défense combative des Sun Devils. 99 plaquages, 20 pour perte en 2015 (#6 du niveau national) et 4.5 sacks l’an dernier.

23. ILB Azeem Victor, Jr, Washington
Meilleur plaqueur de la meilleure défense de la conférence Pac-12 en 2015 avec un total de 95 plaquages. Il forme un explosif duo de linebackers avec son compère LB Keishawn Bierria.

24. ILB Ed Davis, Sr, Michigan State
Il a manqué l’intégralité de la saison 2015 suite à une opération du genou. Sa 6ème année d’éligibilité qui lui a été accordée par la NCAA pourrait être celle de sa consécration. Joueur combatif, il possède la maturité pour être le leader d’un front seven des Spartans en reconstruction.

25. OLB Richie Brown, Sr, Mississippi State
Après deux saisons comme role player, il a explosé en 2015 comme successeur de LB Benardrick McKinney. 109 plaquages, 13 pour perte, 6.5 sacks et 1 interception l’an dernier. L’un des plus solides défenseurs de la conférence SEC.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview