Suivez-nous sur

Preview

Top 20 des meilleurs receveurs en 2015

Comme chaque année, The Blue Pennant vous propose son Top 20 des meilleurs receveurs du College Football avant le coup d’envoi de la prochaine saison.

Comme chaque année, The Blue Pennant vous propose son Top 20 des meilleurs receveurs du College Football avant le coup d’envoi de la prochaine saison.

1. Laquon Treadwell, WR, Jr, Ole Miss
Recrue 5 étoiles des Rebels en 2013, WR Laquon Treadwell n’a pas déçu depuis son arrivée sur le campus d’Oxford (Mississippi). L’an passé, seule une terrible blessure à la jambe subie face à Auburn l’a empêché de faire mieux que ses 72 réceptions réussies lors de sa saison freshman. Sans lui, Ole Miss n’a pas marqué le moindre point contre Arkansas et seulement 3 face à TCU. Tout est dit. Sur le terrain, aucun autre receveur ne possède autant de vitesse et d’explosivité que lui. Son gabarit taillé pour la NFL fait déjà saliver les scouts des franchises professionnelles.

2. D’haquille Williams, WR, Sr, Auburn
Ancien joueur de Junior College au talent brut lors de son arrivée sur le campus d’Auburn, il a affiné son jeu tout au long de la saison dernière pour devenir le receveur #1 des Tigers. Ralenti par une blessure puis suspendu pour le dernier Outback Bowl, il va entamer la saison 2015 gonflé à bloc. Son gabarit et ses aptitudes athlétiques en feront un futur 1er tour de draft NFL. 45 réceptions, 730 yards et 5 TDs l’an passé.

3. Will Fuller, WR , Jr, Notre Dame
L’inconstance du quarterback des Fighting Irish, QB Everett Golson, ne l’a pas empêché de réussir 76 réceptions pour 1094 yards et 15 TDs en 2014. Il possède une incroyable accélération après la réception et un sens inné de l’anticipation ce qui en font, peut-être, le meilleur « deep threat receiver » au pays. Attiré comme un aimant par la end-zone adverse.

WR D’haquille Williams, Auburn

4. Rashard Higgins, WR, Sr, Colorado State
Finaliste pour l’obtention du trophée Biletnikoff et sélectionné dans l’équipe All-American la saison dernière, il n’a pourtant jamais attiré l’attention des observateurs qui ont régulièrement snobbé ses performances à Colorado State : 96 réceptions, 1750 yards et 17 TDs. Boom ! Le départ de QB Garrett Grayson pour la NFL pourrait lui coûter une légère baisse de ces statistiques monstrueuses.

5. Tyler Boyd, WR, Jr, Pittsburgh
Jouer dans une attaque qui privilégie le jeu au sol ne l’a pas privé de réussir 85 réceptions lors de sa saison freshman avant de terminer la dernière saison avec 78 réceptions pour 1261 yards et 8 TDs. Joueur fluide, il possède tous les talents d’un pur receveur de la NFL.

6. Sterling Shepard, WR, Sr, Oklahoma
Receveur rapide comme l’éclair, il a vu sa saison 2014 ralentie par une blessure à l’aine subie le 1er novembre. Bien qu’il n’a pas joué lors des 6 derniers matchs des Sooners, il a conclu la dernière campagne avec 51 réceptions pour 970 yards et 5 TDs soit 19 yards par réception. L’arrivée sur le campus de Norman (Oklahoma) du coordinateur offensif Lincoln Riley, qui a formé de nombreux excellents receveurs à East Carolina, pourrait lui permettre de se hisser parmi le top 3 des meilleurs receveurs du pays.

7. Pharoh Cooper, WR, Jr, South Carolina
Joueur polyvalent capable de réussir des « big plays » sur réception ou sur course, il est le prototype du playmaker dont va tant avoir besoin coach Steve Spurrier en 2015 tant l’attaque des Gamecocks est en chantier. 69 réceptions pour 1 136 yards et 9 touchdowns ajoutés à 200 yards au sol et 2 TDs en 2014.

8. Nelson Spruce, WR, Sr, Colorado
Si les Buffaloes de Colorado sont au fond du trou depuis plusieurs saisons, WR Nelson Spruce a tout de même réussi à s’imposer comme l’un des receveurs les plus fiables au niveau national. 106 réceptions, 1198 yards et 12 TDs la saison dernière pour une moyenne de 8.8 réceptions par match (#3 au pays).

9. Mike Williams, WR, Jr, Clemson
Après avoir appris dans l’ombre de Sammy Watkins et Martavis Bryant, il s’est imposé la saison passée comme un receveur robuste et athlétique aux mains sûres. 57 réceptions, 1030 yards et 6 TDs en 2014.

WR Will Fuller, Notre Dame

10. Josh Doctson, WR, Sr, Texas Christian
Si le nouveau système offensif « Air Raid » des Horned Frogs a profité à QB Trevone Boykin, il a aussi permis à WR Josh Doctson de se révéler comme l’un des plyamakers les plus explosifs de la conférence Big 12 grâce à une détente verticale hors-norme. 65 réceptions, 1018 yards et 11 TDs en 2014.

11. Michael Thomas, WR, Jr, Ohio State
Malgré la présence du surdoué WR Devin Smith, WR Michael Thomas s’est montré le receveur le plus productif des champions nationaux en 2014 avec 54 réceptions, 799 yards et 9 TDs. Peut-être le receveur le plus complet de ce top 20. Quelque soit le quarterback titulaire des Buckeyes en 2015, ce dernier pourrait compter sur un receveur aux mains ultra-sûres : Michael Thomas.

12. Corey Coleman, WR, Jr, Baylor
Receveur le plus efficace de la meilleure attaque du pays en 2014. 64 réceptions, 1119 yards et 11 TDs la saison dernière dont 15 réceptions pour 224 yards face à Oklahoma. Malgré le départ de QB Bryce Petty pour la NFL, il sera encore le « go-to-guy » du jeu aérien des Bears version 2015.

13. Corey Davis, WR, Jr, Western Michigan
Grand artisan de la résurrection des Broncos de Western Michigan la saison dernière, il forme avec QB Zach Terrell l’un des duos les plus prometteurs de la conférence MAC. 78 réceptions, 1408 yards et 15 TDs en 2014. 3 TDs lors du Famous Idaho Potato Bowl contre Air Force.

14. Cayleb Jones, WR, Jr, Arizona
Recruté en grande pompe par Texas en 2012, il a explosé la saison passée du côté du campus de Tucson (Arizona). Après un an d’inéligibilité suite à son transfert, il a réussi 73 réceptions, 1019 yards et 9 TDs en 2014. S’il manque un peu de vitesse, sa taille et ses aptitudes athlétiques en font un cauchemar pour les défenses adverses.

15. Josh Reynolds, WR, Jr, Texas A&M
WR Speedy Noil et WR Ricky Seals-Jones avaient une meilleure réputation en arrivant sur le campus de College Station (Texas) mais c’est bien l’ancien joueur de Junior College, WR Josh Reynolds, qui a fait le show pour Texas A&M la saison dernière. 52 réceptions, 842 yards et 13 TDs en 2014. Il sera la cible #1 de QB Kyle Allen en 2015.

16. DaeSean Hamilton, WR, Jr, Penn State
Attention superstar en devenir. Régulièrement mis sous pression à cause d’une ligne offensive en difficulté en 2014, QB Christian Hackenberg a pu compter sur lui tout au long de la dernière saison. « Possession receiver » par excellence. 82 réceptions (#1 de la Big Ten), 899 yards et 2 TDs.

WR Rashard Higgins, Colorado State

17. Evan Engram, TE, Jr, Ole Miss
Sélectionné dans l’équipe All-SEC, il a martyrisé Mississippi State lors du dernier Egg Bowl. Tight-end ultra-athlétique malgré une taille moyenne, les scouts NFL l’adorent déjà. 38 réceptions, 662 yards, 2 TDs en 2014.

18. Leonte Carroo, WR, Sr, Rutgers
Constante menace sur les passes longue distance, il a terminé la saison dernière avec une moyenne de 19.8 yards par réception. 55 réceptions, 1086 yards (#2 de la conférence Big Ten) en 2014. Seule une incertitude au poste de QB à Rutgers pourrait l’empêcher d’exploser ces statistiques.

19. Artavis Scott, WR, So, Clemson
Receveur de taille moyenne, il possède une vitesse folle qui lui a permis de succéder, avec WR Mike Williams (voir plus haut), à Martavis Bryant et Sammy Watkins dans le coeur des fans de Clemson. 76 réceptions pour 965 yards et 8 TDs lors de sa saison freshman.

20. Jordan Westerkamp, WR, Jr, Nebraska
Excellent sur ses tracés, il possède également les meilleures mains de la conférence Big Ten. Tout le monde se souvient de son incroyable réception face à Florida Atlantic. 44 réceptions pour 747 yards et 5 TDs en 2014.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

3 Commentaires

3 Comments

  1. Luzoan

    18 juin 2015 à 12h29

    Et une dédicace au chaudronnier frenchie: Anthony Mahougou!!!!!
    Mention pour: Speedy Noil, Josh Reynolds et mes ducks Marshall le rb/wr et Carrington si il arrête la moquette en PO…..^^

  2. Tizy

    8 août 2015 à 18h32

    Que manque-t-il à Malachi Dupre le receveur de LSU pour apparaître dans ce classement ?

    • mlagree

      11 août 2015 à 19h21

      Il lui manque simplement d’exprimer plus régulièrement l’immense talent qu’on voyait en lui lorsqu’il a quitté le lycée. WR Travin Dural est peut-être un peu avance sur lui actuellement à LSU.
      Mais je pense que la montée en puissance de RB Leonard Fournette, qui sera le joueur à surveiller des défenses adverses en 2015, va lui permettre de devenir une formidable menace sur les longues passes grâce à sa vitesse incroyable.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview