Preview

The Big Game : Florida @ Tennessee

Crédit photo : Sporting News

Déjà un mois que le College Football a repris! Pour ce quatrième week-end de la saison, les choses commencent à être plus claires et les principales forces en présence émergent au sein de chaque conférence. Avant un gros mois d’octobre à venir, cette dernière semaine de septembre nous promet quelques affiches intéressantes à commencer par un duel attendu entre programmes invaincus dans la SEC Est, le déplacement des Gators de #19 Florida chez les Volunteers du #14 Tennesse.

ENJEUX DU MATCH

Malgré la fiche de 3 victoires en autant de matchs et le statut d’outsider collé au programme avant la saison, on ne peut pas vraiment dire que #14 Tennessee ait beaucoup impressionné depuis la reprise. Certes les Vols sont invaincus et c’est bien ça qui compte, mais après trois succès à domicile contre des adversaires plutôt modestes, les joueurs de coach Butch Jones vont désormais enchaîner un « mois de la mort » avec la réception de Florida ce week-end, puis des déplacements à Georgia, Texas A&M et Alabama! Ouille!

Pour le 46ème affrontement de l’histoire entre les deux programmes (le premier remonte à… 1916!), la pression sera donc davantage sur les épaules des Vols. Après un premier match à la limite de la catastrophe contre Appalachian State (20-13), ils s’étaient bien repris en dominant assez largement Virginia Tech lors de la monumentale Battle at Bristol devant près de 160 000 fans (45-24), avant de se montrer à nouveau poussifs la semaine passée contre les modestes Bobcats d’Ohio (28-19). Inutile de dire qu’il faudra sérieusement hausser le niveau de jeu pour ce premier match de conférence SEC de la saison, qui plus est contre un adversaire d’un tout autre calibre qui se présentera à Knoxville en pleine confiance après trois succès convaincants.

Pour rester à flot et espérer continuer son impressionnante série de victoires (9 d’affilée depuis la saison dernière), il faudra absolument que QB Joshua Dobbs (486 yards, 6TDs, 3INT, 161 yds et 3 TDs au sol) se montre plus constant et évite de rendre le ballon à l’adversaire. Annoncé comme un potentiel outsider pour le Heisman Trophy avant la saison, Dobbs est bien loin de ce niveau pour le moment et devra se montrer moins brouillon, plus précis pour espérer maintenir Tennessee dans le peloton de tête de la SEC Est. Dans le backfield, il faudra surveiller RB Jalen Hurd (270 yds, 2 TDs) mais aussi RB Alvin Kamara (97 yds, 1 TD sur réception) qui a bénéficié de plus de temps de jeu la semaine passée. Côté receveur, un homme sort assez largement du lot: WR Josh Malone (196 yds, 4 TDs) qui s’affirme comme la menace principale pour la défense adverse tandis que WR Josh Smith est toujours incertain, blessé.

La défense de son côté est victime d’une véritable hécatombe: en plus de LB Darrin Kirkland Jr et de DE LaTroy Lewis, Tennessee a vu deux capitaines sortir sur blessure lors de la première mi-temps la semaine passée. Si LB Jalen Reeves-Maybin pourrait déjà être de retour ce week-end, le gros coup dur est la perte de CB Cameron Sutton pour « une période prolongée » selon les mots de coach Butch Jones, à cause d’un os fracturé dans sa cheville. Certains parlent déjà de trois mois d’absence, une catastrophe pour les fans de Tennessee. En son absence, les titulaires seront CB Justin Martin et CB Emmanuel Moseley mais coach Jones a déjà prévenu que CB Baylen Buchanan aurait également du temps de jeu après sa prestation encourageante la semaine passée. A noter également le retour de CB Malik Foreman après sa suspension contre Ohio pour « non-respect du règlement de l’équipe ».

Dans le camp adverse, un gros coup dur également mais du côté de l’attaque avec la blessure de QB Luke Del Rio (762 yds, 6 TDs, 2 INTs) qui devrait manquer de 2 à 4 semaines suite à une entorse au genou gauche. Il sera remplacé par QB Austin Appleby, l’ancien joueur de Purdue. Malgré cette mauvaise nouvelle, la confiance règne du côté de Gainesville et les joueurs de coach Jim McElwain, qui entame sa deuxième saison à la tête de l’équipe, espèrent bien rééditer la performance de l’an dernier où ils avaient remporté la division SEC Est à la surprise générale.

Le début de saison s’est déroulé sans accroc avec trois larges victoires face à UMass (24-7), Kentucky (45-7) et North Texas (32-0) pour s’échauffer avant le début des hostilités à Knoxville ce week-end. Pour sa toute première titularisation, QB Austin Appleby sera bien entouré en attaque et pourra s’appuyer sur un trio de coureurs qui se partage les portées de balle en ce début de saison : RB Jordan Scarlett (175 yards, 2 TD), RB Mark Thompson (166 yards, 2 TD) et RB Lamical Perine (161 yards, 1 TD). Sur les côtés, on surveillera le duo de receveurs composé par WR Antonio Callaway (201 yards, 2 TD) et WR Brandon Powell (136 yards, 2 TD), capables d’un coup d’éclat à tout moment.

De l’autre côté du ballon, Florida possède une escouade à donner des cauchemars à n’importe quel coordinateur offensif adverse. Avec seulement 14 points encaissés en trois matchs, la défense du coordinateur Geoff Collins s’affirme comme étant l’une des toutes meilleures de la SEC, à confirmer évidemment dès ce week-end contre des adversaires de premier plan. Les bonnes surprises de ce début de saison en ligne défensive s’appellent DE Jordan Sherit (12 plaquages, 2 sacks) et DE Jabari Zuniga (9 plaquages, 4 sacks), capables de mettre la pression sur le quarterback adverse. En deuxième rideau le leader est évidemment LB Jarrad Davis (18 plaquages, 2 sacks), omniprésent, tandis que MLB Alex Anzalone (14 plaquages, 2.5 sacks) réussit un excellent début d’exercice. Enfin, le secondary est peut-être la meilleure ligne de l’équipe avec des joueurs tels que CB Teez Tabor (1 INT), CB Quincy Wilson (1 INT) ou encore SS Marcus Maye (14 plaquages, 1 sack, 1 INT).

DUELS CLES

Comme souvent depuis le début de la saison, la performance de Tennessee dépendra essentiellement du niveau de jeu pratiqué par QB Joshua Dobbs. Excellent au niveau académique (majeur en aéronautique), il peine pour le moment à faire briller l’attaque du coordinateur Mike DeBord sur le terrain. Pas toujours très inspiré dans ses choix, sa tâche sera d’autant plus difficile ce week-end que se présente face à lui l’un des meilleurs secondary du pays. Si ses receveurs parviennent à se libérer et à lui proposer des solutions, alors l’attaque des Vols pourra peut-être enfin évoluer au niveau auquel on l’attend et lancer véritablement sa saison. Et dans ce face-à-face entre les deux lignes, un duel sera certainement scruté de près par les observateurs : WR Josh Malone contre CB Teez Tabor.

Pour sa troisième saison au sein de l’équipe, WR Josh Malone a clairement franchi un palier. Il est incontestablement la cible numéro un de QB Joshua Dobbs et a capté 4 de ses 6 passes de TD ! En plus de ça, il avoisine pour le moment les 22 yards de moyenne par réception, tout simplement impressionnant. Ses 196 yards représentent 40 % des gains aériens de l’attaque des Volunteers. Vous avez dit « indispensable » ? Reste à montrer qu’il est capable de réussir aussi bien face à une défense de tout premier plan.

Car en face de lui s’alignera l’exubérant CB Jalen « Teez » Tabor, aussi talentueux que grande gueule. S’il a raté le premier match de la saison pour suspension après s’être battu à l’entraînement avec son coéquipier TE C’yontai Lewis, il a vite remis les pendules à l’heure sur le terrain et montré qu’il était bien l’un des tous meilleurs cornerback du pays. Il l’a déjà proclamé en conférence de presse : « Je veux qu’ils lancent le ballon dans ma direction » avant d’annoncer une victoire de son équipe, forcément.

FACTEUR X

Pas besoin de chercher bien loin, celui qui pourrait faire pencher la balance d’un côté ou de l’autre est bien entendu QB Austin Appleby, le remplaçant de QB Luke Del Rio. Transféré de Purdue l’été dernier, il avait disputé le poste de titulaire à Del Rio pendant l’intersaison avant que coach Jim McElwain ne choisisse ce dernier comme titulaire avant le coup d’envoi de la saison. Malgré une fiche peu flatteuse de 2 victoires et 9 défaites comme titulaire avec les Boilermakers (2807 yds, 19 TDs et 19 INTs en carrière), QB Austin Appleby dit avoir confiance dans le coach et ses coéquipiers pour bien l’entourer, et « simplement faire son boulot ». S’il ne possède pas l’excellent bras de Del Rio, Appleby pourra néanmoins compter sur son expérience pour mener l’attaque des Gators, et sur ses jambes si les circonstances l’exigent : très athlétique, il a couru pour 9 TDs sous le maillot de Purdue. Personne n’attendra de lui une fiche de stats à la Patrick Mahomes II (Texas Tech, 500 yds et 5 passes de TD en moyenne par match) mais s’il exécute le plan de jeu de Jim McElwain sans trembler, évite les pertes de balle et peut en plus gagner un peu de terrain avec ses jambes, alors il pourrait bien repartir du Tennessee avec un joli succès pour sa première titularisation sous le maillot des Gators.

STUFF

  • La rivalité entre les deux programmes, entamée en 1916, compte pour le moment 45 matchs, les Gators mènent la série 26 victoires à 19.
  • Entre 1916 et 1953, Tennessee remporta les 10 premiers matchs de la série. A contrario, la série actuelle est de 11 victoires de rang pour Florida, qui cherchera à réaliser la passe de 12 ce week-end. Les Vols n’ont plus battu les Gators depuis 2004 (victoire 30-28 à Knoxville).
  • CB Quincy Wilson a annoncé ce mardi un petit message de la part de DBU (Defensive Back University) pour Tennessee, dans un langage bien à lui : « Personne n’a jamais vu un canard tirer un camion. Les Gators de Florida vont gagner, c’est aussi simple que ça. D’autres questions ? » […] « Tennessee est le canard, et nous sommes le camion. C’est juste une métaphore. » D’où cela vient-il ? « Je n’en sais rien. » Hum, merci mister Wilson !

 

  • En 2014, QB Austin Appleby et QB Danny Etling étaient en concurrence pour le poste de quarterback titulaire à Purdue. Ce week-end, l’un sera titulaire chez les Gators de Flordia (Appleby) tandis que l’autre sera titulaire chez les Tigers de LSU (Etling). From Big Ten to SEC !
  • C’est la première fois depuis 1966 que Florida démarre la saison par 3 victoires en encaissant 7 points ou moins lors de chaque rencontre. Cette année là, QB Steve Spurrier décrochait le premier Heisman Trophy de l’histoire du programme de Gainesville.
  • Malgré le niveau de jeu pratiqué qui reste inquiétant, Tennessee possède la troisième meilleure série de victoires en cours en FBS. Avec 9 victoires à cheval sur les deux derniers exercices, les Vols se situent derrière l’intouchable Alabama (15 victoires) et l’étonnant… San Diego State (13 victoires) !
  • Coach Jim McElwain, ce mélomane. Funky!


PRONOSTIC

Florida 31, Tennessee 14. Ducks don’t pull trucks.

Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En haut