Suivez-nous sur

Preview

[preview] Army vs Navy, the America’s Game

La saison régulière 2016 sera officiellement dans les livres d’Histoire à l’issue de ce dernier match toujours très spécial entre les Black Knight d’Army et les Midshipmen de Navy.

Crédit photo : Tommy Gilligan-USA TODAY Sports

[preview] Army vs Navy, the America’s Game

Army (6-5) @ Navy (9-3)

Baltimore, Maryland
M&T Stadium
Samedi 10 décembre 2016
15h00 (heure Est, 21h00 en France)

La saison régulière 2016 sera officiellement dans les livres d’Histoire à l’issue de ce dernier match toujours très spécial entre les Black Knight d’Army et les Midshipmen de Navy.
Malgré le caractère déséquilibré de ce Rivalry Game ces dernières années (14 victoires consécutives de Navy), cet affrontement annuel reste toujours l’un des événements majeurs d’une saison de College Football.
Le président-élu Donald Trump respectera la tradition en assistant au match. The Blue Pennant aussi. Nous sommes accrédités pour cette rencontre que Morgan Lagrée couvrira à Baltimore dès vendredi 9 décembre.

Suivez de l’intérieur cet Army-Navy via notre compte Twitter @thebluepennant.

Preview

Army

Les Black Knights peuvent-ils mettre un terme à une série de 14 défaites d’affilée subies face aux Midshipmen ? Cette 117ème édition de ce Rivalry Game représente une chance en or pour les Black Knights : déjà qualifiés pour un bowl, ils vont aborder ce match sans pression face à une équipe de Navy décimée par les blessures. Le finale de conférence American Athletic a laissé des traces. Army, qui a atteint le plateau des 6 victoires pour la première fois depuis 2010, ne fût pas loin de créer la surprise l’an passé (défaite 21-17). 2016 est peut-être l’année de la reconquête pour les Black Knights.

Navy

A quoi va ressembler l’attaque des Midshipmen sans QB Will Worth et RB Toneo Gulley, deux joueurs blessés lors de la finale de conférence, samedi 3 décembre. Navy avait la meilleure attaque du pays au mois de novembre mais ces blessures ont fait mal diminuant largement l’impact du secteur offensif sur les performances des Midshipmen. A noter que c’est la première fois depuis 1941 que Navy n’a pas eu deux semaines pour se préparer pour ce Rivalry Game.

Joueurs à suivre

WR Edgar Poe, Army
Quel nom ! Mais ce n’est pas tout. Avec 14 réceptions pour 3 TD en 2016, il représente quasiment le seul danger dans le jeu aérien des Black Knights. Meilleur receveur d’Army depuis trois ans, il pourrait être la bonne surprise de ce match alors que les Black Knights tenteront peut-être de surprendre Navy par les airs.

QB Zach Abey, Navy
S’il a joué à plusieurs reprises depuis le début de la saison, ses deux quart-temps et demi joués face à Temple lors de la finale de conférence représente son temps de jeu le plus significatif. Sans grand succès. QB#4 lors des spring practices, il a débuté la saison comme 3ème QB avant que QB Tago Smith, puis QB Will Worth se blessent successivement. Comment l’attaque de Navy va s’en sortir avec un jeune quarterback inexpérimenté ? Le sort du match dépendra de sa capacité à incarner le rôle de leader.

The America’s Game

Commander-in-Chief’s Trophy

Depuis 1972, le vainqueur du tournoi à trois organisé entre les trois académies militaires (Air Force, Army, Navy) remporte le trophée Commander-in-Chief. Avant 1972, Air Force affrontait Navy les années paires et Army les années impaires. Le trophée est nommé ainsi en l’honneur du président américain qui est le commandant en chef de tous les corps armés dans la Constitution américaine. Air Force l’a remporté à 20 reprises, devant Navy 15 et Army 6.

Army Mules

Les mulets de l’Army sont un groupe de mulets servant de « mascots » au programme de football mais également à l’ensemble de l’armée de terre américaine. La tradition remonte à 1899 lorsqu’un officier du Philadelphia Quartermaster Depot proposa de prendre un mulet pour mascotte afin de s’opposer au bouc des Midshipmen de la Navy. Le mulet était alors le principal animal utilisé comme transporteur.

Bill The Goat

Depuis 1893, le bouc Bill est la mascotte des équipes sportives de la Navy. Un bouc fût offert à la Brigade des Midshipmen par des officiers du bateau de guerre, le USS New York. D’autres mascottes furent utilisées par la Navy (gorille, chats, bulldogs) mais seul le célèbre bouc a été présent sur la sideline de manière ininterrompue depuis 1904. Il fût nommé « Bill » en l’honneur de celui possédé par le commandant des Midshipmen de 1891 à 1894, le commandant Colby M. Chester.

Le saviez-vous ?

Premier match
1890. Navy l’emporta 24-0.

Ballons de match
La veille du match, l’équipe marathonienne d’Army et la 13ème compagnie de la Navy apportent les ballons de match que les équipes utiliseront lors de la rencontre… en courant (!), de West Point (New York) et d’Annapolis (Maryland).

Avant-match
Quelques heures avant le match, les Corps des Cadets (Army) et la Brigade des Midshipmen effectuent un défilé qui donne le coup d’envoi de multiples traditions d’avant-match jusqu’au kickoff.

Après-match
Le chant de l’équipe perdante est d’abord entonné puis celui de l’équipe gagnante est joué devant les deux académies réunies.

Présidents
Théodore Roosevelt fût le premier président à assister au match en 1901. Donald Trump prolongera la Tradition en étant présent pour l’édition 2016. Comme il se doit, il sera assis du côté de l’Army en 1ère mi-temps avant de suivre la 2ème mi-temps du côté de la Navy. A noter que Dwight D. Eisenhower est le seul président à avoir joué ce Rivalry Game, en 1912.

Uniformes

La rédaction est composée de passionnés qui vous informent quotidiennement sur l'actualité du College Football et qui vous proposent des analyses et des points de vue originaux sur le 2ème sport le plus médiatisé aux Etats-Unis.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview