Suivez-nous

Preview

Preview 2018 : Stanford Cardinal

Porté par le retour du senior RB Bryce Love et l’éclosion de QB K.J. Costello, le Cardinal de Stanford peut-il atteindre le Pac-12 Championship Game pour la 5ème fois en 7 ans ?

Crédit photo : Thearon W. Henderson/Getty Images

Publié

le

Stanford Cardinal

Conférence Pac-12

Division North

En 2017 : 9-5, 7-2 Pac-12. Champion de Division North. Alamo Bowl : défaite 37-39 face à TCU.
Head Coach : David Shaw, 8ème année (73-22) – Résultats en carrière: 73-22.
Coordinateur offensif : Tavita Pritchard.
Coordinateur défensif : Lance Anderson.
Titulaires de retour : 9 en attaque,  en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : TE Dalton Schultz, OG David Bright, DT Harrison Phillips, LB Sean Barton, CB Quenton Meeks, FS Justin Reid.
Joueurs à suivre : QB K.J. Costello, RB Bryce Love, WR JJ Arcega-Whiteside, TE Kaden Smith, OG Nate Herbig, OT Walker Little, DE Jovan Swann, LB Sean Barton, LB Bobby Okereke, CB Elijah Holder, K Jet Toner.

Cette saison, à Stanford, tout le monde n’attend qu’une chose, ou plutôt qu’un joueur : Bryce Love. L’un des athlètes les plus glamour du college football, classé deuxième meilleur joueur du pays en 2018 selon Sports Illustrated. S’il était attendu l’an passé à la draft NFL, le running back a décidé de rester en Californie et il sera l’attraction phare du Stanford Stadium.

Depuis l’extension de la Pac-10 vers la Pac-12 actuelle, Stanford a remporté à cinq reprises le titre de Division North et a récupéré trois fois la couronne de champion de conférence. Une défense étouffante et un jeu au sol qui dicte le rythme du match, c’était la recette du coach David Shaw, qui n’a connu que deux saisons à plus de trois défaites en sept ans à la tête du Cardinal, notamment l’an dernier, signe que le niveau s’effrite.

Embed from Getty Images

Les nombreux départs en défense (DT Harrison Phillips, LB Sean Barton, S Justin Reid, CB Quenton Meeks) seront difficiles à combler… au moins dans un premier temps. Le coach pourra néanmoins compter sur Tavita Pritchard, ancien quarterback à Stanford et coach des quarterbacks et receveurs l’an passé, promu en 2018 au poste de coordinateur offensif suite au départ de Mike Bloomgren pour prendre la direction de Rice. De quoi apporter une nouvelle philosophie, plus aérienne, à l’attaque conservatrice de David Shaw.

Attaque

Si la situation n’est pas forcément critique, le Cardinal n’a tout de même pas été très gâté au poste de quarterback depuis le départ d’Andrew Luck en NFL, il y a déjà de nombreuses années. Kevin Hogan a fait office de rustine mais son niveau n’a jamais réellement décollé, miné par les blessures, et Keller Chryst s’est fait déposséder du rôle de titulaire l’an passé avant de rejoindre Tennessee au printemps. Stanford s’appuie généralement sur un jeu de course robuste pour punir les défenses adverses à l’ancienne, et le souvenir de Christian McCaffrey est encore très présent dans les esprits. À l’aube d’une nouvelle saison, il semble finalement que le Cardinal puisse enfin combiner un jeu aérien létal et un jeu au sol toujours aussi performant, notamment grâce à une ligne offensive taille patron.

Outre le retour de RB Bryce Love (2 118 yards, 19 TD en 2017), second au vote du Heisman Trophy l’an passé et logiquement favori cette année, le programme californien pourra compter sur un RB Cameron Scarlett (389 yards, 8 TD en 2017) en constante progression et déjà prêt à prendre la relève de la star au poste de running back en cas de besoin. Les deux coureurs sauront profiter d’une ligne en béton armé, qui ferait rougir n’importe quelle OL du pays, composée du vétéran LG Nate Herbig, véritable star du cru 2018, ainsi que la star montante LT Little Walker. Les deux mastodontes ne seront pas seuls, bien épaulés par C Jesse BurkettRG Brandon Fanaika et RT A.T. Hall, déjà tous titulaires il y un an au sein d’une ligne qui a encaissé le plus petit nombre de sacks en Pac-12 en 2017.

Embed from Getty Images

Une fois n’est pas coutume, David Shaw pourra profiter d’un groupe de receveurs dense et talentueux pour équilibrer son attaque. Véritable révélation l’année dernière, le géant WR JJ Arcega-Whiteside (781 yards, 9 TD en 2017) sera épaulé par WR Trenton Irwin (461 yards, 2 TD en 2017) mais surtout TE Kaden Smith (414 yards, 5 TD en 2017), considéré comme une future star en NFL.

Pour faire briller cette escouade, le nouveau coordinateur offensif Tavita Pritchard pourra compter sur QB K.J. Costello (1 573 yards, 14 TD, 4 INT en 2017), qui s’est emparé du rôle de titulaire en cours de saison passée au détriment de Keller Christ, à défaut de pouvoir compter dans l’immédiat sur le jeune phénomène cinq étoiles Tanner McKee, qui rejoindra Palo Alto dans deux ans à l’issue de sa mission chrétienne. Avec environ 59% de réussite à la passe, Costello a encore du chemin à faire pour marcher dans les pas d’Andrew Luck mais les performances récentes du quarterback pendant l’offseason, malgré une blessure à la hanche, et son potentiel à court terme laissent entrevoir une lueur d’espoir pour les fans de Stanford. Le nouveau leader offensif du Cardinal possède déjà l’expérience des rencontres tendues, avec des victoires d’envergure face à Washington et Notre Dame en 2017 et une participation à la finale de conférence Pac-12.

Défense

L’équipe de Shaw se caractérise généralement par une défense à toute épreuve capable d’imposer sa loi et de contenir les attaques adverses, aussi redoutables soient-elles. Cette année cependant, la question se pose au regard de la transition bouleversante qui s’effectue. Le Cardinal va devoir remplacer neuf de ses seize meilleurs plaqueurs en 2017, tous partis vers d’autres horizons.

La star de ce côté du ballon est généralement le nose tackle de l’équipe et le jeu s’articule autour de cet élément prépondérant. En 2018, NT Michael Williams (6 plaquages en 2017) sera donc sous le feu des projecteurs mais la comparaison avec Harrison Phillips, désormais en NFL, sera probablement cruelle pour le jeune texan, de retour après une opération du cœur. Personne ne s’attend à ce que Williams ne pèse du même poids dans les tranchées et les regards seront donc également tournés vers DE Jowan Swann (25plaquages, 3.5 pour perte, 1.5 sack en 2017) et DE Dylan Jackson (36 plaquages, 1.5 pour perte, 0.5 sack en 2017), les joueurs les plus expérimentés du front défensif.

Embed from Getty Images

La profondeur d’effectif sera par conséquent une inquiétude première pour Lance Anderson, qui devrait lancer dans le grand bain les jeunes DE Thomas Schaffer et DE Ryan Johnson. Né à Vienne, en Autriche, le premier est déjà considéré comme un futur grand. La même inquiétude tiendra éveillé David Shaw pour l’escouade de linebackers, qui doit se trouver quatre nouveaux titulaires.

Si l’imposant LB Joey Alfieri (37 plaquages, 3.5 pour perte, 2 sacks en 2017) est enfin épargné par les blessures, il devrait être d’un grand secours sur les ailes, de même que l’explosif LB Sean Barton (14 plaquages, 1 pour perte, 1 sack en 2017) au milieu, lui-aussi de retour de convalescence, pour son genou. La véritable star du groupe sera forcément LB Bobby Okereke (96 plaquages, 7.5 pour perte, 4 sacks en 2017), en pleine ascension après une fin de saison 2017 en boulet de canon.

LB Jordan Perez (66 plaquages, 2.5 pour perte, 1.5 sack en 2017) et LB Mustafa Branch (14 tackles, 0.5 TFL, 0.5 sack) seront de retour dans un rôle plus important, même si Branch, avec son petit gabarit et une blessure qui l’a limité à huit rencontres l’an dernier, n’est pas forcément attendu comme un futur point d’ancrage de cette défense. LB Curtis Robinson (23 plaquages, 1.5 pour perte en 2017) sera également attendu au tournant alors qu’il n’a pas encore confirmé le potentiel entrevu lors de son recrutement.

On avait vu Stanford évoluer parfois en 2-4-5 l’an passé pour compenser une escouade de linebackers moins dominante contre la course et la passe, avec la possibilité d’aligner le maximum des ses meilleurs joueurs sur le terrain en même temps, en particulier des defensive backs pour compenser la faiblesse de la ligne défensive. Les points faibles de 2017 étant visiblement exacerbés à l’approche de la saison, on devrait revoir régulièrement ce type de formation, même si le Cardinal a perdu des éléments incontournables de sa secondary avec les départs de Quenton Meeks et Justin Reid vers la NFL.

Embed from Getty Images

CB Elijah Holder, un vétéran régulièrement éloigné du terrain sur blessure, pourrait être l’un des nouveaux leaders du groupe si sa condition physique le permet. David Shaw comptera sur SS Ben Edwards (39 plaquages, 2 passes défendues, 2 INT en 2017) et FS Frank Buncom (46 plaquages, 1 passe défendue, 3 INT e 2017), deux joueurs dans leur dernière année de college football, pour tirer vers le haut un front seven fébrile. CB Malik Antoine (30 plaquages, 4 passes défendues en 2017) a su se mettre en évidence l’an passé pour sa première saison en tenue, et CB Alameen Murphy (46 plaquages, 3 passes défendues en 2017), qui a participé à chaque rencontre au cours des trois dernières saisons, devrait obtenir un rôle plus important. Le redshirt freshman CB Paulson Adebo, ancienne recrue 4-étoiles, devrait être jeté dans le grand bain pour continuer sa progression, faire souffler ses équipiers et préparer l’avenir.

Équipes spéciales

Stanford peut compter sur des unités spéciales capables de faire la différence dans les moments serrés d’une rencontre. Tout le monde est de retour cette saison; P Jake Bailey, désigné dans la 2ème équipe All-Pac-12 l’an dernier, reprendra son poste, tout comme K Jet Toner, un kicker fiable qui a inscrit 21 field goals en 2017 sur 26 tentatives. Pour retourner les kickoffs, Cameron Scarlett et Dorian Maddox seront mis à contribution, le premier ayant déjà brillé dans l’exercice. Pour les retours de punt, Jay Tyler et Trenton Irwin se partageront les tâches et là encore il ne sera pas simple de les contenir.

Calendrier

Plusieurs déplacements risqués attendent Stanford en 2018, à commencer par un match à Oregon suivi d’un voyage à Notre Dame en première partie de saison. La semaine de repos tombe à point nommé avant de se rendre à Arizona State mais les oppositions à Washington face à une attaque redoutée et à UCLA contre le gourou offensif Chip Kelly, qui avait martyrisé la Pac-12 avec les Ducks, pourraient s’avérer catastrophiques si la défense de Shaw n’a pas suffisamment progressé.

Embed from Getty Images

Le Cardinal recevra USC à domicile lors de la deuxième semaine, un adversaire qui a mis à terre à deux reprises l’équipe de Shaw en 2017, en saison régulière puis en finale de Pac-12. Si les Trojans doivent également entamer une reconstruction offensive, ils pourraient profiter de la fébrilité défensive du programme de Palo Alto pour surprendre David Shaw une troisième fois consécutive.

Match clé
à Washington, le 3 novembre 2018
L’an passé, dans cette petite finale de Division North, Stanford s’était imposé en jouant son jeu à fond, c’est-à-dire étouffer l’attaque adverse et contrôler la montre avec le jeu de course. La donne a bien changé en 2018 avec des Huskies qui ont de quoi montrer les crocs et qui recevront Stanford à Seattle. Cette rencontre devrait s’avérer déterminante si les deux rivaux suivent la trajectoire prévue par leur statut de favoris dans la division. Comme l’an passé, l’affrontement entre Washington et Stanford pourrait accoucher d’un finaliste de conférence.

Conclusion

Pour la première fois, David Shaw peut se dire que son équipe sera capable de rivaliser avec les attaques explosives de Pac-12, même si le coach de Stanford est plutôt un adepte du jeu de course et du contrôle du chrono. Pour la première fois, David Shaw peut prier pour un miracle au vu de l’état actuel de sa défense, en lambeaux après de nombreux départs. Déjà moins dominant que par lors des dernières années en 2017, le groupe de Lance Anderson ne semble désormais plus suffisamment armé pour porter à bout de bras l’équipe tout entière.

La profondeur d’effectif et la qualité des titulaires en défense ne sont pas les seules sources d’interrogation lorsqu’il s’agit de l’avenir proche du Cardinal. Avec un calendrier périlleux, notamment quatre déplacements compliqués à Oregon, Notre Dame, Washington et UCLA, Stanford n’aura pas vraiment le droit à l’erreur. David Shaw devra modifier sa façon d’appréhender le jeu et se focaliser sur son attaque pour assurer d’éventuelles défaillances d’une défense en chantier. Autant dire que Bryce Love est attendu comme le messie à Palo Alto pour viser une cinquième finale de conférence en sept ans.

Trailer

Membre de l'équipe de The Blue Pennant depuis septembre 2013, Loïc s'est trimballé à travers les États-Unis en 2017 pour mieux comprendre le pas-si-petit monde du college football. Seulement deux contraventions pour excès de vitesse sur 20 000 km. Intime de Mark Sanchez, Sam Darnold et des cheerleaders de Wisconsin, promo '76. Label qualité TBP et Sécurité routière.

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Preview

Le guide des finales de conférence 2018

Présentation complète de l’ensemble des Conference Championship Games.

Publié

le

Crédit photo : Morgan Lagrée, TBP

Le programme de cette week 14 n’est pas le plus chargé de la saison mais il est assurément le plus important avec pas moins de 10 finales de conférence organisées en cet avant-dernier samedi de College Football de l’année.

Grande nouveauté cette année : pour la première fois, l’ensemble des 10 conférences de l’élite du College Football détermineront leur champion au terme d’un ultime match décisif. Ainsi, samedi soir, nous connaitrons tous les champions de conférence avant la publication de tous les bowls et des demi-finales du College Football Playoff, dimanche 2 décembre.

Lors de cet avant-dernier week-end de la saison 2018, sont en jeu les différents titres de conférence mais également les quatre places disponibles pour participer aux playoffs. En cas de victoire de #1 Alabama, #2 Clemson et #5 Oklahoma dans leur finale respective, ces trois équipes auront leur billet assuré pour le College Football Playoff en compagnie de #3 Notre Dame. Si #1 Alabama devait perdre contre #4 Georgia et/ou si #2 Clemson se faisait surprendre par Pittsburgh, le comité de sélection ferait face à un vrai casse-tête pour choisir les quatre participants aux playoffs 2018.

Embed from Getty Images

Tout débutera ce soir à 19h (01h00 en France) avec la finale de conférence MAC entre Buffalo et Northern Illinois. Une heure plus tard, #11 Washington sera opposé à #17 Utah pour le titre de champion de la Pac-12.

Votre journée de samedi débutera à 12h (18h en France) par la finale de conférence Big 12 entre les Sooners de #5 Oklahoma et les Longhorns de #14 Texas dans une revanche du Red River Showdown que les Texans avaient remporté 48-45 en octobre dernier. Au même moment, Appalachian State et Louisiana-Lafayette s’affronteront pour le titre de champion de la conférence Sun Belt. A 13h30 (19h30 en France), Middle Tennessee et UAB joueront pour remporter le C-USA Championship Game.

Il sera alors l’heure de la finale de conférence AAC entre #8 Central Florida et Memphis. Coup d’envoi à 15h30 (21h30 en France). En cas de victoire, #8 Central Florida sera le représentant du Group of Five dans un Bowl du Nouvel An, pour la 2ème année consécutive. A 16h00 débutera LE grand moment de cette journée : le SEC Championship Game au Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta pour une revanche de la dernière finale nationale entre #1 Alabama et #4 Georgia. Le vainqueur est assuré d’avoir son billet pour les playoffs.

Enfin, votre soirée sera animée par trois autres finales de conférence : #2 Clemson vs Pittsburgh dans l’ACC Championship Game, #6 Ohio State vs #21 Northwestern lors du Big Ten Championship Game et #22 Boise State vs #25 Fresno dans le Mountain West Championship Game.

Voici le programme complet des matchs de cette week 14 :

Samedi 1er décembre

A partir de 12h (18h en France)

#5 Oklahoma (11-1) vs #14 Texas (9-3)

BIG 12 CHAMPIONSHIP GAME
AT&T Stadium, Arlington, Texas
Samedi 1er décembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Première fois depuis… 1903 que ces deux rivaux historiques se rencontrent deux fois lors de la même saison. Malgré un comeback de 21 points de #5 Oklahoma dans le 4ème quart-temps, #14 Texas s’est imposé 48-45 en octobre dernier pour mettre la main sur le Golden Hat. Comme il y a un mois et demi, la performance du duo de receveurs des Longhorns, WR Collin Johnson et WR Lil’Jordan Humphrey, sera primordiale pour #14 Texas (15 réceptions, 214 yards et 2 TD à eux-deux lors du dernier match contre #5 Oklahoma). Souvent décriée cette saison, la défense des Sooners devra s’ajuster pour éviter de sombrer une nouvelle fois. De son côté, QB Kyler Murray sera le baromètre des chances de #5 Oklahoma dans cette finale. Si la défense de #14 Texas parvient à le mettre sous pression, les Longhorns ont une chance. Dans le cas contraire, les Sooners et leurs playmakers offensifs (RB Kennedy Brooks, WR CeeDee Lamb, WR Marquise Brown) pourraient être inarrêtables.
Pronostic : Oklahoma 38, Texas 30.

Appalachian State (9-2) vs Louisiana-Lafayette (7-5)

SUN BELT CHAMPIONSHIP GAME
Kidd Brewer Stadium, Boone, Caroline du Nord
Samedi 1er décembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Double-champions de conférence en titre, les Mountaineers d’Appalachian State seront les hôtes du premier Sun Belt Championship Game de l’Histoire. Ils reçoivent les Ragin Cajuns de Louisiana-Lafayette dans un match à priori déséquilibré. La principale chance des Ragin Cajuns reposera sur les épaules de RB Trey Ragas, le 2ème meilleur coureur de la Sun Belt en 2018. Il fera face à une défense intimidante des Mountaineers. On devrait d’ailleurs avoir droit à une belle opposition de running back puisque RB Darrynton Evans sera le fer de lance de l’attaque d’Appalachian State. Finalement, seul le secteur défensif déficient des Ragin Cajuns pourrait faire la différence en faveur des Mountaineers.
Pronostic : Appalachian State 31, Louisiana-Lafayette 17.

Middle Tennessee (9-3) vs UAB (9-3)

C-USA CHAMPIONSHIP GAME
Floyd Stadium, Murfreesboro, Tennessee
Samedi 1er décembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Le vainqueur de ce match remportera le titre de champion de conférence USA pour la première fois de son Histoire. UAB n’a même jamais gagné de titre de conférence du tout. Atteindre ce C-USA Championship Game est un véritable exploit pour des Blazers dont le programme a connu une renaissance il y a seulement deux ans ! A noter que les deux équipes se sont rencontrées… la semaine dernière pour conclure leur saison régulière (victoire de MTSU). La clé du match sera la capacité de la solide défense des Blazers de UAB à contrôler QB Brent Stockstill, leader offensif des Blue Raiders de Middle Tennessee.
Pronostic : UAB 31, Middle Tennessee 23.

A partir de 15h50 (21h30 en France)

#8 Central Florida (11-0) vs Memphis (8-4)

AAC CHAMPIONSHIP GAME
Spectrum Stadium, Orlando, Floride
Samedi 1er décembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Tous les regards seront portés sur QB Darriel Mack Jr à l’occasion de cette revanche de la dernière finale de conférence AAC. Le quarterback freshman des Knights prend le relais de QB McKenzie Milton (meilleur joueur offensif de l’AAC en 2018), gravement blessé à la jambe la semaine dernière. Il fera face à une équipe de Memphis, qui a été tout près de mettre un terme à la série de 24 victoires consécutives de #8 Central Florida lors de leur affrontement en saison régulière (31-30 pour UCF). Les Tigers possèdent en RB Darrell Henderson (près de 2000 yards offensifs, 22 TD en 2018) l’un des playmakers les plus sous-estimés du pays. Comme l’an passé, on pourrait bien avoir droit à un spectaculaire shootout entre deux équipes tournées vers l’attaque. En 2017, #8 Central Florida s’était imposé 62-55 après 2 OT.
Pronostic : Central Florida 27, Memphis 24.

#1 Alabama (12-0) vs #4 Georgia (11-1)

SEC CHAMPIONSHIP GAME
Mercedes-Benz Stadium, Atlanta, Géorgie
Samedi 1er décembre 2018 à 16h00 (22h00 en France)

Embed from Getty Images

Revanche de la dernière finale nationale ! Autant dire que ce match est à manquer sous aucun prétexte. Les deux derniers champions de conférence SEC se retrouvent dans le même stade qui avait vu couronner le Crimson Tide de #1 Alabama. Pour créer la surprise, la défense au sol de #4 Georgia devra faire mieux que face à LSU (275 yards). Si QB Tua Tagovailoa a donné une nouvelle dimension à l’attaque du Crimson Tide, #1 Alabama reste une équipe qui vous fait souffrir grâce à son jeu au sol. #4 Georgia compte dans ses rangs le quarterback qui a dérangé le plus les champions nationaux depuis 18 mois. QB Jake Fromm a été convaincant en finale nationale; une nouvelle grande performance de sa part pourrait permettre aux Bulldogs de prendre confiance et de mettre leur jeu au sol sur de bons rails avec des courses de RB D’Andre Swift. Le talent sera partout dans cette finale. Une seule question : la défense des Dawgs pourra-t-elle ralentir l’armada offensive de #1 Alabama (RB Damien Harris, WR Jerry Jeudy, WR Henry Ruggs, TE Irv Smith) ? Réponse samedi soir.
Pronostic : Alabama 27, Georgia 23.

A partir de 19h45 (01h45 en France)

#2 Clemson (12-0) vs Pittsburgh (7-5)

ACC CHAMPIONSHIP GAME
Bank of America Stadium, Charlotte, Caroline du Nord
Samedi 1er décembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Probablement la finale de conférence la plus déséquilibrée sur le papier. Triple-champions de l’ACC en titre et invaincus cette saison, les Tigers vont tenter de faire un four-peat face à une équipe de Pittsburgh qui a perdu 5 matchs en 2018 dont leur dernier lourdement (24-3 à Miami) en saison régulière. Toutefois, les Panthers avaient été les seuls à battre les Tigers en 2016 (42-41 à Death Valley)… Malgré tout, la différence de talent est énorme. #2 Clemson possède le meilleur front four défensif du pays (DE Clelin Ferrell, DT Dexter Lawrence, DL Christian Wilkins, DL Austin Bryant) et le true freshman QB Trevor Lawrence a démontré une insolante maturité depuis le début de la saison. Si on ajoute un running game époustouflant en raison de la présence de RB Travis Etienne, les Tigers semblent nettement supérieurs à une équipe de Pittsburgh qui a eu tendance à être unidimensionnelle en 2018 avec son attaque au sol. Seuls espoirs pour les Panthers : que RB Darrin Hall et RB Qadree Ollison trouvent le bon rythme. Pas une mince affaire.
Pronostic : Clemson 41, Pittsburgh 17.

#6 Ohio State (11-1) vs #21 Northwestern (8-4)

BIG TEN CHAMPIONSHIP GAME
Lucas Oil Stadium, Indianapolis, Indiana
Samedi 1er décembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Les champions de Big Ten remettent leur titre en jeu face aux inattendus Wildcats de #21 Northwestern. Une semaine après avoir démoli #7 Michigan au Ohio Stadium, les Buckeyes tenteront de frapper un grand coup pour essayer de convaincre le comité de sélection du College Football Playoff qu’ils méritent de faire partie du dernier carré. Le champion de la Big Ten a été écarté des playoffs lors des deux dernières saisons. L’affrontement à distance entre QB Dwayne Haskins (Ohio State) et QB Clayton Thorson (Northwestern) sera décisif. L’efficacité dans les airs du QB des Buckeyes face à la combativité et au leadership de celui des Wildcats. Toutefois, la talent est clairement du côté de #6 Ohio State. Pour s’en sortir, #21 Northwestern devra capitaliser sur la moindre opportunité en attaque, en défense et sur équipe spéciale. Dans le cas contraire, les playmakers des Buckeyes (RB Mike Weber, RB JK Dobbins, WR Parris Campbell) pourraient rendre ce match facile pour les champions de conférence Big Ten en titre.
Pronostic : Ohio State 34, Northwestern 24.

#22 Boise State (10-2) vs #25 Fresno State (10-2)

MOUNTAIN WEST CHAMPIONSHIP GAME
Albertsons Stadium, Boise, Idaho
Samedi 1er décembre 2018 à 19h45 (01h45 en France)

Embed from Getty Images

Revanche d’un Mountain West Championship Game remporté en 2017 par les Broncos de #22 Boise State. Le duel à distance entre QB Brett Rypien et QB Marcus McMaryion sera au coeur du résultat final de ce match. Les deux quarterbacks sont efficaces dans les airs et de leur efficacité dépendra le sort de cette finale. À moins que la facteur X ne soit la défense au sol des Bulldogs face au running back des Broncos, RB Alexander Mattison (auteur de 144 yards et 2 TD en saison régulière contre Fresno State). Le vainqueur de ce match pourrait être le représentant du Group of Five dans un bowl du Nouvel An en cas de défaite de #8 Central Florida.
Pronostic : Boise State 34, Fresno State 30

Autres matchs à suivre

– Drake @ #23 Iowa State à 12h00 (18h00 en France)
– East Carolina @ NC State à 12h00 (18h00 en France)
– Akron @ South Carolina à 12h00 (18h00 en France)
– Marshall @ Virginia Tech à 12h00 (18h00 en France)
– Stanford @ Cal à 15h00 (21h00 en France)

Lire la suite

Preview

Le guide de Rivalry Week 2018

Publié

le

Suivez le guide pour découvrir le programme complet de cette 13ème semaine de la saison 2018 :

Le Match de la Semaine

#4 Michigan (10-1) @ #10 Ohio State (10-1)

Ohio Stadium, Columbus, Ohio
Samedi 24 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Ohio State 27, Michigan 24.

Samedi 24 novembre 2018

À partir de 18h00

Georgia Tech (7-4) @ #5 Georgia (10-1)

Sanford Stadium, Athens, Géorgie
Samedi 24 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Georgia 34, Georgia Tech 23.

#11 Florida (8-3) @ Florida State (5-6)

Doak Campbell Stadium, Tallahassee, Floride
Samedi 24 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Florida 31, Florida State 20.

Purdue (5-6) @ Indiana (5-6)

Memorial Stadium , Bloomington, Indiana
Samedi 24 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Purdue 34, Indiana 31.

North Carolina State (7-3) @ North Carolina (2-8)

Kenan Stadium, Chapel Hill, Caroline du Nord
Samedi 24 novembre 2018 à 12h20 (18h20 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : North Carolina 34, North Carolina State 31.

Autres matchs à partir de 18h
– #20 Boston College @ Syracuse à 12h00 (18h00 en France)
– Texas Tech @ Baylor à 12h00 (18h00 en France)
– Duke @ Wake Forest à 12h30 (18h30 en France)

À partir de 21h00

Auburn (7-4) @ #1 Alabama (11-0)

Bryant-Denny Stadium, Tuscaloosa, Alabama
Samedi 24 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Alabama 54, Auburn 13.

Arizona State (6-5) @ Arizona (5-6)

Arizona Stadium, Tucson, Arizona
Samedi 24 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Arizona 51, Arizona State 6.

Minnesota (5-6) @ Wisconsin (7-4)

Camp Randall Stadium, Madison, Wisconsin
Samedi 24 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Wisconsin 34, Minnesota 27.

Autres matchs à partir de 21h00
– Louisiana-Lafayette @ Louisiana-Monroe à 15h00 (21h00 en France)
– Maryland @ #12 Penn State à 15h30 (21h30 en France)
– UCLA @ Stanford à 15h00 (21h00 en France)
– Illinois @ #19 Northwestern à 15h30 (21h30 en France)
– #24 Pittsburgh @ Miami à 15h30 (21h30 en France)
– Rutgers @ Michigan State à 16h00 (22h00 en France)
– Tennessee @ Vanderbilt à 16h00 (22h00 en France)

À partir de 01h00

#3 Notre Dame (11-0) @ USC (5-6)

LA Coliseum, Los Angeles, Californie
Samedi 24 novembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Notre Dame 31, USC 27.

South Carolina (6-4) @ #2 Clemson (11-0)

Memorial Stadium , Clemson, Caroline du Sud
Samedi 24 novembre 2018 à 19h00 (01h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Clemson 42, South Carolina 17.

#7 LSU (9-2) @ #22 Texas A&M (7-4)

Kyle Field, College Station, Texas
Samedi 24 novembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Texas A&M 23, LSU 16.

Autres matchs à partir de 01h00
– #15 Kentucky @ Louisville à 19h00 (01h00 en France)
– Kansas State @ #25 Iowa State à 19h00 (01h00 en France)
– Colorado @ California à 19h00 (01h00 en France)
– Texas Christian @ Oklahoma State à 20h00 (02h00 en France)
– Nevada @ UNLV à 21h30 (03h30 en France)

À partir de 04h00

Brigham Young (6-5) @ ##17 Utah (8-3)

Rice-Eccles Stadium, Salt Lake City, Utah
Samedi 24 novembre 2018 à 22h00 (04h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Utah 27, Brigham Young 17.

#21 Utah State (10-1) @ #23 Boise State (9-2)

Albertsons Stadium, Boise, Idaho
Samedi 24 novembre 2018 à 22h15 (04h15 en France)

Pronostic : Utah State 38, Boise State 34.

Autres matchs à partir de 04h00
– Hawaii @ San Diego State à 22h30 (04h30 en France)

Résultats de mardi

– Miami (Ohio) 42, Ball State 21
– Western Michigan 28, Northern Illinois 21

Résultats de jeudi

– Ole Miss 3, Mississippi State 35
– Air Force 27, Colorado State 19

Résultats de vendredi

– #13 West Virginia 56, #6 Oklahoma 59
– #8 Washington State 15, #16 Washington 28
– South Florida 10, #9 Central Florida 38
– Kansas 17, #14 Texas 24
– Iowa 31, Nebraska 28
– Ohio 49, Akron 28
– Bowling Green 14, Buffalo 44
– Toledo 51, Central Michigan 13
– Kent State 20, Eastern Michigan 28
– Memphis 52, Houston 31
– Missouri 38, Arkansas 0
– Virginia Tech 34, Virginia 31 OT
– Oregon State 15, Oregon 55

Lire la suite

Preview

Le guide de la 12ème semaine

Le match #3 Notre Dame vs #12 Syracuse au Yankee Stadium sera le moment fort d’une 12ème semaine marquée par trois matchs entre équipes classées au CFP Rankings.

Publié

le

Suivez le guide pour découvrir le programme complet de cette 12ème semaine de la saison 2018 :

Le Match de la Semaine

#3 Notre Dame (10-0) @ #12 Syracuse (8-2)

Yankee Stadium, New York
Samedi 17 novembre 2018 à 14h30 (20h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Syracuse 27, Notre Dame 24.

Samedi 17 novembre 2018

À partir de 18h00

Michigan State (6-4) @ Nebraska (3-7)

Memorial Stadium , Lincoln, Nebraska
Samedi 17 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Nebraska 34, Michigan State 20.

The Citadel (4-5) @ #1 Alabama (10-0)

Bryant-Denny Stadium, Tuscaloosa, Alabama
Samedi 17 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Alabama 63, The Citadel 7.

Pittsburgh (4-5) @ Wake Forest (10-0)

BB&T Field, Winston-salem, Caroline du Nord
Samedi 17 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Pittsburgh 31, Wake Forest 25.

Autres matchs à partir de 18h
– #10 Ohio State @ Maryland à 12h00 (18h00 en France)
– Idaho @ #13 Florida à 12h00 (18h00 en France)
– #14 Penn State @ Rutgers à 12h00 (18h00 en France)
– Middle Tennessee @ #17 Kentucky à 12h00 (18h00 en France)
– #19 Utah @ Colorado à 13h30 (19h30 en France)
– Arkansas @ #21 Mississippi State à 12h00 (18h00 en France)
– #22 Northwestern @ Minnesota à 12h00 (18h00 en France)
– #23 Utah State @ Colorado State à 14h00 (20h00 en France)
– South Florida @ Temple à 12h00 (18h00 en France)
– Michigan State @ Nebraska à 12h00 (18h00 en France)
– North Carolina State @ Louisville à 12h20 (18h20 en France)

À partir de 21h00

#9 West Virginia (8-1) @ Oklahoma State (5-5)

Boone Pickens Stadium, Stillwater, Oklahoma
Samedi 17 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : West Virginia 41, Oklahoma State 38.

USC (5-5) @ UCLA (2-8)

Rose Bowl, Pasadena, Californie
Samedi 17 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : UCLA 24, USC 20.

Autres matchs à partir de 21h00
– Indiana @ #4 Michigan à 16h00 (22h00 en France)
– UMass @ #5 Georgia à 16h00 (22h00 en France)
– Oregon State @ #18 Washington à 16h30 (22h30 en France)
– #20 Boston College @ Florida State à 15h30 (21h30 en France)
– Wisconsin @ Purdue à 15h30 (21h30 en France)
– Virginia @ Georgia Tech à 15h30 (21h30 en France)
– Miami @ Virginia Tech à 15h30 (21h30 en France)
– Texas Tech @ Kansas State à 15h30 (21h30 en France)
– Iowa @ Illinois à 15h30 (21h30 en France)
– Missouri @ Tennessee à 15h30 (21h30 en France)
– Liberty @ Auburn à 16h00 (22h00 en France)
– Air Force @ Wyoming à 16h00 (22h00 en France)

À partir de 01h00

#24 Cincinnati (9-1) @ #11 Central Florida (9-0)

Spectrum Stadium, Orlando, Floride
Samedi 17 novembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Central Florida 34, Cincinnati 31.

#16 Iowa State (6-3) @ #15 Texas (7-3)

Royal Texas Memorial Stadium, Austin, Texas
Samedi 17 novembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Texas 34, Iowa State 27.

Autres matchs à partir de 01h00
– Duke @ #2 Clemson à 19h00 (01h00 en France)
– Kansas @ #6 Oklahoma à 19h30 (01h30 en France)
– Rice @ #7 LSU à 19h30 (01h30 en France)
– UAB @ Texas A&M à 19h00 (01h00 en France)
– Ole Miss @ Vanderbilt à 19h30 (01h30 en France)
– Chattanooga @ South Carolina à 19h30 (01h30 en France)

À partir de 04h00

Arizona (5-5) @ #8 Washington State (9-1)

Martin Stadium, Pullman, Washington
Samedi 17 novembre 2018 à 22h30 (04h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Washington State 30, Arizona 24.

Autres matchs à partir de 04h00
– New Mexico State @ BYU à 22h15 (04h15 en France)
– San Diego State @ Fresno State à 22h30 (04h30 en France)
– Arizona State @ Oregon à 22h30 (04h30 en France)

Résultats de mardi

– Buffalo 42, Western Michigan 41 OT

Résultats de mercredi

– Ohio 52, Buffalo 17
– Northern Illinois 7, Miami of Ohio 13

Résultats de jeudi

– Kent State 34, Toledo 56
– Houston 48, Tulane 17
– North Texas 41, Florida Atlantic 38

Résultats de vendredi

– New Mexico 14, #25 Boise State 45
– SMU 18, Memphis 28

Lire la suite

Preview

Le guide de la 11ème semaine

Le choc de la division ACC Coastal entre #2 Clemson et #17 Boston College sera le moment fort d’une 11ème semaine marquée par quatre matchs entre équipes classées au CFP Rankings.

Publié

le

Suivez le guide pour découvrir le programme complet de cette 11ème semaine de la saison 2018 :

Le Match de la Semaine

#2 Clemson (8-0) @ #17 Boston College (7-2)

Alumni Stadium , Chestnut hill, Massachusetts
Samedi 10 novembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Clemson 31, Boston College 20.

Samedi 10 novembre 2018

À partir de 18h00

#10 Ohio State (8-1) @ #18 Michigan State (6-3)

Spartan Stadium , East Lansing, Michigan
Samedi 10 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Ohio State 27, Michigan State 17.

Wisconsin (6-3) @ #20 Penn State (6-3)

Beaver Stadium, University Park, Pennsylvanie
Samedi 10 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Penn State 23, Wisconsin 17.

Autres matchs à partir de 18h
– TCU @ #9 West Virginia à 12h00 (18h00 en France)
– Navy @ #12 Central Florida à 12h00 (18h00 en France)
– South Carolina @ #15 Florida à 12h00 (18h00 en France)
– Kansas @ Kansas State à 12h00 (18h00 en France)
– Vanderbilt @ Missouri à 12h00 (18h00 en France)
– Ole Miss @ Texas A&M à 12h00 (18h00 en France)
– Illinois @ Nebraska à 12h00 (18h00 en France)
– Maryland @ Indiana à 12h00 (18h00 en France)
– North Carolina @ Duke à 12h20 (18h20 en France)
– UCLA @ Arizona State à 14h00 (20h00 en France)

À partir de 21h00

#16 Mississippi State (6-3) @ #1 Alabama (9-0)

Bryant-Denny Stadium, Tuscaloosa, Alabama
Samedi 10 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Alabama 54, Mississippi State 13.

Oklahoma State (5-4) @ #6 Oklahoma (8-1)

Memorial Stadium , Norman, Oklahoma
Samedi 10 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Oklahoma 45, Oklahoma State 42.

Northwestern (5-4) @ #21 Iowa (6-3)

Kinnick Stadium, Iowa City, Iowa
Samedi 10 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Iowa 27, Northwestern 17.

Autres matchs à partir de 21h00
– #4 Michigan @ Rutgers à 15h30 (21h30 en France)
– #8 Washington State @ Colorado à 15h30 (21h30 en France)
– #11 Kentucky @ Tennessee à 15h30 (21h30 en France)
– Baylor @ #22 Iowa State à 15h30 (21h30 en France)
– Liberty @ Virginia à 15h00 (21h00 en France)
– Virginia Tech @ Pittsburgh à 15h30 (21h30 en France)
– Purdue @ Minnesota à 15h30 (21h30 en France)
– Oregon @ Utah à 17h30 (23h30 en France)

À partir de 01h00

#24 Auburn (6-3) @ #5 Georgia (8-1)

Sanford Stadium, Athens, Géorgie
Samedi 10 novembre 2018 à 19h00 (01h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Georgia 34, Auburn 23.

Florida State (4-5) @ #3 Notre Dame (9-0)

Notre Dame Stadium, South Bend, Indiana
Samedi 10 novembre 2018 à 19h30 (01h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Notre Dame 23, Florida State 20.

Autres matchs à partir de 01h00
– #7 LSU @ Arkansas à 19h30 (01h30 en France)
– #19 Texas @ Texas Tech à 19h30 (01h30 en France)
– Miami @ Georgia Tech à 19h00 (01h00 en France)
– Temple @ Houston à 19h00 (01h00 en France)
– South Florida @ Cincinnati à 19h00 (01h00 en France)
– Oregon State @ Stanford à 21h00 (03h00 en France)

À partir de 04h00

California (4-4) @ USC (6-2)

Los Angeles Memorial Coliseum, Los Angeles, Californie
Samedi 10 novembre 2018 à 22h30 (04h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : USC 24, California 20.

Autres matchs à partir de 04h00
– UNLV @ San Diego State à 22h30 (04h30 en France)

Résultats de mardi

– Buffalo 48, Kent State 14

Résultats de mercredi

– Miami (Ohio) 30, Ohio 28
– Northern Illinois 38, Toledo 15

Lire la suite
Publicité

Preview 2018

Previewil y a 4 mois

L’ultime preview : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2018 !

Présentation complète de la saison 2018 de College Football.

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Notre Dame Fighting Irish

Avec une équipe expérimentée en défense et potentiellement explosive en attaque, les Fighting Irish de Notre Dame peuvent-ils se mêler...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Brigham Young Cougars

Après une saison 2017 galère, Kalani Sitake a fait le ménage dans son coaching staff avec l'espoir que l'attaque des...

Previewil y a 4 mois

Les 10 candidats au trophée Heisman 2018

Présentation de tous les favoris et les prétendants pour l'obtention du trophée Heisman 2018.

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Alabama Crimson Tide

Malgré la perte de 13 titulaires, le Crimson Tide d'Alabama possède suffisamment de joueurs talentueux pour rester au top et...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Auburn Tigers

Champion de division SEC West en titre, les Tigers d'Auburn veulent maintenant franchir un cap en allant décrocher une place...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Ole Miss Rebels

Menés par une attaque aérienne explosive, les Rebels possèdent en QB Jordan Ta'amu et WR A.J. Brown deux playmakers capables...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Mississippi State Bulldogs

Débauché de Penn State pour prendre la succession de Dan Mullen, Joe Moorhead transformera-t-il un groupe mature et expérimenté en...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : Texas A&M Aggies

L'arrivée de Jimbo Fisher et son contrat monstreux de 75 millions de $ sur 10 ans permettront-ils aux Aggies de...

Previewil y a 4 mois

Preview 2018 : LSU Tigers

Avec une attaque remaniée désormais dirigée par un Steve Ensminger et qui comptera sur les nouveaux-venus, QB Joe Burrow et...

Articles les plus lus