Suivez-nous sur

Preview

Preview 2017 : Tennessee Volunteers

A la recherche d’un QB qui saura prendre la succession de Joshua Dobbs et privés du meilleur pass rusher de leur Histoire, les Volunteers de Tennessee peuvent-ils réellement lutter pour le titre dans la division SEC East ?

Credit photo : Randy Sartin-USA TODAY Sports

Preview 2017 : Tennessee Volunteers

Tennessee Volunteers

Conférence SEC – Division East
En 2016 :
8-4, 4-4 SEC. Music City Bowl : victoire contre Nebraska, 38-24.
Head Coach : Butch Jones, 5ème saison (30-21). Résultats en carrière : 80-48.
Coordinateur offensif : Larry Scott.
Coordinateur défensif : Bob Shoop.
Titulaires de retour : 7 en attaque, 8 en défense, punter, kicker.
Joueurs-clés partis : QB Joshua Dobbs, RB Alvin Kamara, RB Jalen Hurd, WR Josh Malone, DE Derek Barnett, DE Cody Vereen, LB Jalen Reeves-Maybin, DB Cameron Sutton.
Joueurs à suivre : RB John Kelly, WR Jauan Jennings, TE Ethan Wolf, G Jashon Robertson, DT Kendal Vickers, DE Jonathan Kongbo, LB Darrin Kirkland, S Todd Kelly, NB Rashaan Gaulden.

Un programme à la croisée des chemins… Depuis l’arrivée de coach Butch Jones, en 2013, les Volunteers de Tennessee ont multiplié les bonnes classes de recrutement et retrouvé leur place au premier plan de la division SEC Est. Mais cette intersaison parait plus piégeuse que jamais, avec le départ de nombreux cadres.

QB Joshua Dobbs, RB Alvin Kamara, DE Derek Barnett, CB Cam Sutton… Autant de joueurs clés que les Vols vont devoir remplacer en s’appuyant sur un réservoir fourni mais pas toujours rassurant.

Les batailles n’en demeurent pas intrigantes sur les postes de quarterback, tackle gauche, defensive tackle ou cornerback … Butch Jones devra mettre les meilleurs éléments sur le terrain, car il joue sans doute sa tête lors de cet exercice 2017.

Attaque

Qui sera le nouveau visage de l’attaque des Tennessee Volunteers ? Car, fort de ses 9 298 yards et 85 TD cumulés en quatre ans, Joshua Dobbs a laissé un sérieux vide au poste de quarterback. Pour prendre la suite, deux joueurs se tirent la bourre. Le pocket passer junior QB Quinten Dormady est actuellement favori pour devenir titulaire, après un Spring Game qui l’a globalement conforté aux yeux de son nouveau coordinateur offensif, Larry Scott. Mais le profil du reshirt freshman QB Jarrett Guarantano semble plus coller à celui de Dobbs, avec un jeu aussi efficace qu’imprévisible. Il ne serait même pas étonnant de voir les deux hommes jouer le premier match de la saison à Georgia Tech, tant l’écart semble réduit.

Les choses paraissent plus claires au sein du backfield offensif. Encore que. Capable de prendre la suite d’un Jalen Hurd devenu indésirable, le junior RB John Kelly (630 yards au sol, 5 TD en 2016) est le successeur annoncé d’Alvin Kamara (New Orleans Saints, NFL). Mais là encore, un autre freshman débarque, prêt à bouleverser la hiérarchie, en l’occurrence RB Ty Chandler. Excellent en sortie de backfield, le léger sophomore RB Carlin Fils-Aime (58 yards au sol, 2 TD en 2016) ne sera pas à négliger.

Alvin Kamara n’est pas le seul à avoir explosé sur le campus de Knoxville en fin de saison dernière. Avec des prestations de haut vol, le junior WR Jauan Jennings (40 réceptions, 580 yards, 7 TD en 2016) s’est affirmé comme la nouvelle cible de référence des Vols et devrait compenser sans mal le départ de Josh Malone en NFL. Ne reste plus qu’à lui trouver un alter-ego. Le sophomore WR Marquez Callaway s’est montré solide au printemps, et pourrait griller la politesse au senior WR Josh Smith (13 réceptions, 97 yards, 1 TD en 2016), embourbé ces derniers mois dans des affaires extra-sportives. Le sophomore WR Tyler Byrd (15 réceptions, 209 yards en 2016) a une place toute trouvée, dans le slot.

Plus au centre, on retrouvera également le senior TE Ethan Wolf (22 réceptions, 247 yards, 2 TD en 2016), capable d’être une véritable soupape de sécurité l’an passé.

L’un des principaux challenges pour le coaching staff des Vols sera de renforcer sensiblement la ligne offensive, qui a trop laissé à l’abandon Joshua Dobbs ces dernières années. Tennessee n’a plus connu de tackles ultra-dominants depuis le départ de Ja’Wuan James et cela pourrait changer en 2017. Recrue 5 étoiles de la dernière intersaison, le true freshman LT Trey Smith a marqué les esprits lors du Spring Game et semble déjà avoir pris le dessus sur le senior LT Brett Kendrick. Le côté gauche est d’ailleurs assez fourni, car l’expérimenté senior LG Jashon Robertson est de retour sur le campus. Capable de jouer guard et centre, il pourra aussi suppléer le senior C Coleman Thomas en cas de nouvelle blessure de ce dernier. Suite à la blessure de RT Chance Hall, le junior RG Jack Jones et le sophomore T/G Drew Richmond complètent le quintet.

Défense

L’arrivée du coordinateur défensif Bob Shoop, en provenance de Penn State s’est montrée assez concluante. Contre la passe en tout cas. Car sur le run stop, les Volunteers ont dû faire face à un impondérable de taille, surtout sur l’intérieur de la ligne défensive : les blessures.

En conséquence, deux décisions ont été prises par coach Butch Jones : la nomination de Brady Hoke, ancien head coach de Michigan, pour driver la ligne défensive, et le changement de préparateur physique. Si les bobos se soignent, le poste de defensive tackle sera sûrement un renfort majeur. Le senior DT Kendal Vickers (38 plaquages, 2.5 sacks en 2016) est passé entre les gouttes en 2016 et fera office de leader sur la position. Mais les juniors DT Kahlil McKenzie et DT Shy Tuttle doivent enfin rester en forme pour ne pas exposer de nouveau leur équipe contre la course.

Sur le pass rush, les douleurs sont plutôt morales après le départ d’un des cadres du vestiaire, et le recordman de sacks dans l’histoire du programme. Derek Barnett parti dès le premier tour de la dernière draft, les Vols se doivent de lui trouver un remplaçant digne de ce nom. Ce ne sera pas Cody Vereen, lui aussi en fin d’éligibilité. Ancienne recrue phare de JUCO, le junior DE Jonathan Kongbo (11 plaquages, 1 sack en 2016) a le talent et l’athlétisme pour reprendre le flambeau, mais ses prestations en demi-teinte l’an passé, ne pousse pas encore à un optimisme débordant. Le junior DE Kyle Phillips (15 plaquages en 2016), de retour de blessure, et le sophomore DE Darrell Taylor (9 plaquages en 2016) sont d’autres candidats crédibles. A moins que le true freshman DE DeAndre Johnson, en vue lors des derniers entraînements, ne tire son épingle du jeu.

Dans le nouveau système 4-2-5 de Bob Shoop, les linebackers ont dû combler du mieux qu’ils pouvaient en 2016 devant les fuites libérées par la ligne défensive. Le junior MLB Darrin Kirkland (45 plaquages, 1 sack en 2016) et le senior WLB Cortez McDowell (54 plaquages, 1 INT en 2016) reviennent donc avec une expérience et une production non négligeable. La profondeur sera intéressante, avec la présence du senior MLB Colton Jumper (61 plaquages, 1 INT n 2016) et du sophomore WLB Daniel Bituli en cas de pépins.

Parlant de rotation, le backfield défensif est incontestablement l’un des plus chargés en talent. Problème : les titulaires d’impact ne se bousculent pas encore. Certes, sur l’intérieur du secondary, les rôles semblent assez bien définis, grâce au senior SS Todd Kelly Jr. (71 plaquages, 1 sack, 2 INT en 2016), taulier de cette escouade, et au junior FS Micah Abernathy (69 plaquages, 2 INT en 2016). Ce dernier sera tout de même sous pression, avec l’émergence attendu du sophomore FS Nigel Warrior, recrue 4 étoiles en 2016. L’explosif S Evan Berry sera aussi en renfort. Plus excentré, le junior NB Rashaan Gaulden (67 plaquages, 1 sack en 2016) a été excellent en tant que nickelback en 2016.

Sur le poste de cornerback, ils sont cinq pour deux places : les seniors CB Emmanuel Moseley (57 plaquages en 2016) et CB Justin Martin (19 plaquages en 2016) partent avec une infime longueur d’avance, mais l’arrivée du senior CB Shaq Wiggins, transféré de Louisville, pourrait vite redistribuer les cartes. Les sophomores CB Baylen Buchanan et CB Marquill Osborne ont aussi joué certains matches l’an passé, le premier ayant montré d’excellentes choses sur de courtes séquences.

Équipes spéciales

Tous deux dans leur dernière année d’éligibilité, les seniors P Trevor Daniel et K Aaron Medley devraient rester titulaires sur leur poste, à moins que le sophomore K Laszlo Toser ne se montre plus précis sur les coups de pied.
Le senior KR Evan Berry et les sophomores PR Tyler Byrd et KR/PR Marquill Osborne devraient, eux, alterner sur les phases de retours.

Calendrier

Non content de se retrouver dans une année de transition, Tennessee va en plus devoir composer avec un calendrier corsé. Le premier match de la saison, en terre hostile, à Atlanta, contre Georgia Tech, donnera le ton d’une route semée d’embûche. Car il faudra ensuite recevoir Georgia et LSU, tout en se déplaçant à Alabama et Florida. Ne pas négliger non plus les passages par Kentucky et Missouri, deux possibles poils-à-gratter de la conférence SEC.

Match clé
30 septembre : vs. Georgia
Certes, le match disputé quinze jours avant contre Florida devrait rapidement donné le ton de la saison des Vols. Mais la réception de Georgia, annoncé comme le futur épouvantail de la division Est, aura une large valeur de test, encore plus à domicile. Les Bulldogs auront sûrement en tête la défaite crève-cœur concédée l’an passé sur une passe Ave Maria à la dernière seconde (31-34). Le matchup entre le duo Nick Chubb/Sony Michel et le run stop de Tennessee, attendu au tournant, risque d’ailleurs d’être crucial à l’occasion de cette confrontation.

Conclusion

Butch Jones joue clairement sa place en 2017. Certes, l’an passé, Tennessee a longtemps été dans la course au titre de division, mais la force de caractère n’a sans doute pas effacé le jeu parfois poussif de l’équipe de Knoxville. Avec une attaque sensiblement remaniée et une défense où les points d’interrogation restent encore nombreux (pass rushers, run stop, cornerbacks titulaires), l’épée de Damoclès pèse au-dessus du head coach. Au vu du calendrier, Tennessee peut connaitre beaucoup de scénarios, une saison à six comme à dix victoires. Une qualification en bowl devrait être une formalité, mais il faudra apporter des garanties très vite pour croire à une affiche majeure au Nouvel An.

Grand fan de football américain. Spécialiste du football français, de la NFL et du College Football. Rédacteur à The Blue Pennant depuis 2015 et à touchdownactu.com. Animateur sur Radiossa, la radio du football américain.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview