Suivez-nous

Preview

Preview 2017 : Oklahoma State Cowboys

Credit photo : Rob Ferguson-USA TODAY Sports

Publié

le

Oklahoma State Cowboys

Conférence Big 12
En 2016 :
10-3 11-2, 7-2 Big 12. Vainqueur de l’Alamo Bowl.
Head Coach : Mike Gundy, 13ème année (104-50).
Coordinateur offensif : Mike Yurcich.
Coordinateur défensif : Glenn Spencer.
Titulaires de retour : 7 en attaque, 6 en défense, punter.
Joueurs-clés partis : DT Vincent Taylor, LT Victor Salako, RB Chris Carson, S Jordan Sterns, LB Devante Averette, WR Jhajuan Seales, TE/FB Blake Jarwin.
Joueurs à suivre : QB Mason Rudolph, WR James Washington, WR Marcell Ateman, WR Tyron Johnson, RB Justice Hill, LB Chad Whitener, S Tre Flowers, DT Darrion Daniels, P Zach Sinor.

Après un exercice 2014 catastrophique sauvé des eaux par Bob Stoops et Tyreek Hill le programme d’Oklahoma State semble s’être remis sur les bons rails pour retrouver sa place de “nouveaux riches” aux côtés de Stanford ou Oregon. Si 2015 a été une année assez bizarre avec dix victoires initiales sans saveur, en mettant de côté la réception de TCU, puis trois lourdes défaites contre respectivement Baylor, Oklahoma et Ole Miss, l’année 2016 a laissé de réels motifs d’espoir aux fans des Cowboys.

Bien sûr la lourde défaite à Norman, encore une fois, est dans toutes les têtes mais la très convaincante victoire contre Colorado dans l’Alamo Bowl et le retour du duo magique QB Mason Rudolph / WR James Washington pour leur année senior pourraient bien être le signe que 2017 sera la cuvée qui vengera celle de 2011, injustement snobé pour la finale nationale à cause d’une triste défaite à Ames lors d’un non moins triste weekend pour toute l’université.

Alors 2017 année de la rédemption pour les Cowboys ?

Attaque

Si la promotion 2017 des Cowboys rappelle tant la talentueuse équipe de 2011 c’est surtout grâce à son trident offensif qui rappelle celui composé de Weeden / Blackmon / Randle. Le duo QB Mason Rudolph (4091 yards, 28 TD et seulement 4 interceptions en 2016) / WR James Washington (1380 yards et 10 TD) est probablement le duo le plus prolifique en College Football. Et le sophomore RB Justice Hill (1142 yards et 6 TD) est tout simplement le freshman qui a couru le plus de yards en 2016 et cela tout en partageant le poste avec Chris Carson. Vous l’aurez compris Oklahoma State possède un triumvirat comme aucun autre programme.

Mais si le nom de James Washington revient souvent, il est peut être l’arbre qui cache la forêt. A côté du talentueux Senior se bouscule WR Marcell Ateman (766 yards et 5 TD en 2015), enfin remis de sa blessure qui l’a tenu en dehors des terrains toute la saison dernière, WR Jalen McCleskey le meilleur receveur des Cowboys en terme de réceptions l’année dernière (812 yards en 73 réceptions pour 7 TD), WR Tyron Johnson le transfuge de LSU ou encore WR Chris Lacy (489 yards et 3 TD l’année dernière). Et cela sans parler du redshirt freshman WR Dillon Stoner et des talentueux true freshmen WR LC Greenwood et WR Tylan Wallace. N’en jetez plus la coupe est pleine.

Au niveau du poste de coureur c’est en revanche beaucoup plus flou, les pertes de Chris Carson drafté par les Seahawks, Rennie Child et Barry J. Sanders posent question de la profondeur de l’effectif. RB Justice Hill devrait surfer sur son excellent saison freshman mais quid de ses back-up? RB Jeff Carr a montré par intermittences des bonnes choses lors de ses deux premières saisons mais semble un peu limité. Les redshirt freshmen RB LD Brown et RB Ja’Ron Wilson ont tous les deux signés de très bons spring practices et devraient avoir du temps de jeu.

Mais la surprise pourrait bien venir de Géorgie en la personne du true freshman RB J.D. King qui, si les murmures se confirment, pourrait bien avoir un rôle à jouer dès sa première saison malgré quelques petits soucis physiques pendant l’été. Et ainsi reprendre le rôle de Chris Carson laissé vacant. RB Chubba Hubbard, le dragster canadien, et petite sensation de la classe de recrutement 2017 devrait en revanche profiter de cette saison pour se familiariser avec les règles américaines et se renforcer physiquement.

De la même façon que chez les coureurs la question du poste de QB#2 est encore en suspend. Le redshirt freshman QB Keondre Wudtee semblait tenir la corde pendant les spring practices mais son désastreux spring game est passé par là. Le rôle devrait se jouer entre ce dernier et le juniot QB Taylor Cornelius qui semble quand même proposer plus de garantie. QB Jelani Woods, le quarterback de la présente classe de recrutement et arrivé au mois de janvier, devrait quand à lui être laissé de côté cette saison, le temps de bien se familiariser avec le playbook et les exigences du niveau universitaire. Sauf cas de force majeure.

Du côté de l’Offensive Line après deux années plus que compliquées en 2014 et 2015 et une classe de recrutement 2017 réduite à une peau de chagrin qui a coûté sa place à coach Greg Adkins, il semble y avoir de l’espoir au bout du tunnel, et ce, malgré la perte de LT Victor Salako. En effet Mike Gundy a confirmé sa capacité à attirer des grad transfers avec l’arrivée de l’expérimenté OT Aaron Cochran en provenance des Golden Bears de Cal. Du poste pour poste, donc, qui comble un besoin important.

Du côté des titulaires de retour les valeurs de LG Marcus Keyes, C Brad Lundblade, RG Larry Williams et RT Zachary Crabtree ne sont plus à prouver. Mais comme pas mal d’autres postes c’est la profondeur qui pose des questions, le redshirt freshman OL Dylan Galloway ainsi que le junior OL Arlington Hambright, seul recrue 2017, semblent les mieux armés pour apporter leurs pierres à l’édifice. Mais la marge de manoeuvre est faible pour les Cowboys.

Défense

Même s’il est de bon ton de rire des défenses de la Big 12, celle d’Oklahoma State a la particularité de défendre par alternance et de profiter au maximum des turnovers des équipes adverses. Capable du meilleure (les six points accordés à TCU l’année dernière, l’Alamo Bowl) et du pire (Bedlam, Texas Tech), la bande à Glenn Spencer a quand même perdu deux éléments essentiels de sa tenue. DT Vincent Taylor a décidé de rejoindre plus tôt la NFL et S Jordan Sterns a lui terminé son cursus à Stillwater. Deux athlètes moteurs qu’il sera difficile de remplacer mais dont la succession devrait quand même être assurée.

Du côté de la ligne le départ de Vincent Taylor devrait être atténué par la montée en puissance de DT Darron Daniels (15 plaquages dont un pour perte) dont on attend une grosse progression à la manière de la saison sophomore de DE Emmanuel Ogbah en 2014. DT DeQuinton Osborne (12 plaquages dont 5.5 pour pertes, 3.5 sacks et une interception), la bonne pioche en provenance de Baylor devrait occuper lui la deuxième place de titulaire tandis que DL Enoch Smith Jr fraîchement arrivé de Michigan State et DT Trey Carter ajouteront un peu de profondeur au poste de Defensive Tackle assez léger numériquement parlant. Chez les Defensives Ends : moins d’inquiétude. La paire DE Cole Walterschied (28 tackles, 5.5 pour perte et deux sacks) et DE Jarell Owens (24 plaquages, 3.5 pour pertes et 2.5 sacks) a fait ses preuves l’année dernière et devrait être reconduite tout comme le senior DE Tralund Webber en rotation (21 plaquages, 9 pour pertes et 6 sacks).

La grosse inconnue reste la santé de DE Jordan Brailford, joueur au combien talentueux mais dont le corps ne laisse que peu de répit. D’après les différents échos il devrait être frais et disponible pour le début de saison. A noter que le true freshman DE Brock Martin impressionne déjà tous les observateurs et il n’est pas à exclure de le voir grappiller quelques snaps.

Au poste de linebacker, derrière l’expérimenté LB Chad Whitener (71 plaquages, 7.5 pour pertes et un sack), la hiérarchie a encore du mal à se dessiner. LB Justin Phillips (45 tackles, 2.5 pour pertes et 2 sacks) devrait occuper l’un des deux autres postes de titulaires tandis qu’au poste de Star le sophomore LB Calvin Bundage tentera de briguer la place de Kenneth Edison-McGruder (39 plaquages en 2016). Chad Whitener a sorti de la saison éreinté physiquement en l’absence d’un remplaçant digne de ce nom, l’arrivée de LB Patrick Macon l’un des tous meilleurs linebackers en provenance d’un JUCO lui permettra donc de respirer un peu plus souvent.

Chez les defensive backs en revanche beaucoup de changement. S Ramon Richards (64 plaquages dont 2.5 pour pertes) et S Darius Curry deux CB de formation passeront safety cette saison et devraient former avec les vétérans S Tre Flowers (61 plaquages dont 2 pour perte) et S Anthony Morrow une rotation à quatre plutôt intéressante. Si le changement de poste de Ramon Richards était attendu car plus en accord avec ses qualités sur terrain celui de Darius Curry, plus tardif, a été une vraie curiosité, même si l’on murmure que ce dernier pourrait jouer cornerback dans quelques situations défensives.

Certains observateurs voient dans le changement de position de Curry et Richards un très bon signe quand à la progression du groupe des cornerbacks et notamment CB AJ Green, CB Rodarius Williams ou du true freshman CB Lamarcus Morton.

Mais l’autre très bonne nouvelle à ce poste est l’arrivée en tant que grad transfer de CB Adrian Baker, titulaire des Clemson Tigers pendant la saison 2015, rien que ça. L’ex-Tiger sort d’une saison blanche pour cause de blessure mais son départ est déjà regretté du côté de la Caroline du Sud. Il aura donc pour mission de mentorer un groupe de cornerbacks un peu vert mais prometteur.

Équipes spéciales

Le départ de K Ben Grogan le meilleur marqueur de l’histoire des Cowboys laisse un très grand vide mais les fulgurances qu’a montré K Matt Ammendola notamment avec un field goal de 53 yards dans la défaite victoire contre Central Michigan laisse à penser que c’est ce dernier qui devrait prendre à sa charge les coups de pieds. Même avec l’arrivée sous scholarship de K Jake McClure.

Au niveau du punt c’est toujours le très marrant et surtout efficace junior P Zach Sinor qui s’occupera à dégager le jeu. Oklahoma State lui doit beaucoup l’année dernière avec un pourcentage impressionnant de punt à l’intérieur des 20 yards adverses laissant alors souvent la défense dans des conditions de début de drive pas loin d’être parfaite. Pas sûr de le voir souvent sur le terrain ceci dit.

La question des retourneurs se pose toujours, plusieurs joueurs devraient se partager ces deux postes. WR Tyron Johnson pour commencer, le transfuge de LSU, RB Jeff Carr qui était déjà préposé à ce rôle l’année dernière et pourquoi pas le true freshman RB Chubba Hubbard dont la pointe de vitesse devrait rappeler celles de ces illustres prédécesseurs comme Tyreek “Cheetah” Hill ou Justin Gilbert. En tout cas après une saison désastreuse de ce côté là (aucun TD sur ces phases de jeu), Oklahoma State a de la marge de progression.

Calendrier

De loin le calendrier des Cowboys ressemble à une promenade de santé, Baylor, TCU et Oklahoma à la maison et une calendrier inter-conférence léger mais à y regarder de plus près il est truffé de matchs pièges qui sentent bon l’upset alert.

A commencer par le match d’ouverture contre Tulsa. Les Golden Hurricanes sortent d’une très grosse saison 2016 marquée par dix victoires et une lutte acharnée contre Ohio State jusque dans les derniers instants de la première mi-temps avant qu’un pick six ne vienne mettre fin aux espoirs des Oklahomans. Bien sûr Tulsa a perdu du monde, mais commencer la saison par un match de rivalité, un jeudi soir et devant les yeux de tout le pays, il y a quand même de quoi avoir quelques inquiétudes. De la même façon le déplacement à South Alabama le vendredi suivant pue le match piège à dix kilomètres à la ronde. Après Mississippi State l’année dernière rêvent de mettre à l’amende un autre gros poisson du Power 5. Sans oublier le déplacement à Pittsburgh qui ne sera pas une promenade de santé.

Si le début du calendrier intra conférence ne semble pas préfigurer de difficultés majeures, un très gros triptyque se prépare à cheval sur les mois d’octobre et novembre: @ Texas, @ West Virginia et contre OU. La réussite de la saison d’Oklahoma State sera dictée par ces trois matchs là. Un 3-0 et c’est probablement un aller simple pour le match de conférence et possiblement un ticket pour les playoffs. Une défaite compliquerait le scénario et deux c’est au mieux un Alamo Bowl encore une fois. 0-3? Inconcevable.

Et juste après Bedlam? Un déplacement à Ames pour y affronter Iowa State et rappeler de mauvais surprises aux fans des Cowboys. Sans oublier la réception en fin de saison d’un Kansas State toujours accrocheur. Un calendrier équilibré donc, ni trop dur ni trop simple, dans une ligue au niveau de plus en plus homogène où pas moins de neuf équipes (désolé Kansas) peuvent prétendre à jouer un bowl en fin de saison. Et ouais la Big 12 n’est pas, encore, morte.

Match clé
vs Oklahoma, le 4 novembre
Une fois n’est pas coutume la réussite de la saison des Cowboys passera par une victoire face au grand frère. Dans une des rivalités les plus déséquilibrées du College Football, Oklahoma State a toutes les cartes en main pour rapporter à la maison le trophée des Bedlam Series, les Sooners vient de perdre une bonne partie de leurs playmakers offensifs, leur head coach est inexpérimenté et le match se déroulera à Stillwater.

Trois facteurs qui placent les Cowboys en position de force pour l’un des grands rendez-vous de l’année.
Mais Mike Gundy semble faire un complexe d’infériorité face aux Sooners (il possède un pourcentage de victoire inférieur à celui de toute la série, un comble quand on connaît la réussite global du programme depuis son arrivée) et si les Cowboys prennent très au sérieux cette rivalité, c’est moins le cas d’Oklahoma dont le rendez-vous annuel le plus attendu est bien évidemment le match face à Texas.
Oklahoma State veut s’inviter cette saison à la table des grands, à la manière des Huskies de Washington l’année dernière. Et cela passera par une victoire contre Oklahoma, ou deux du fait de la finale de conférence. La défaite controversée de 2013 avec la vraie-fausse interception de Gilbert est encore dans toutes les têtes et aurait pu marquer un réel basculement dans la dynamique de la rivalité.
Avec une équipe d’Oklahoma State qui n’a jamais semblé aussi sûr de ses forces et des Sooners dont on doute de la capacité à arrêter le jeu aérien des Cowboys il semble que c’est l’année ou jamais pour remporter un deuxième titre de la Big 12 après 2011. Et clouer le bec à Oklahoma pour une année complète.

Conclusion

C’est la croisée des chemins pour la bande à Mike Gundy, une victoire dans la Big 12 (et accessoirement une place pour les CFP) marquerait définitivement l’entrée d’Oklahoma State dans le gratin des programmes actuels du College Football et validerait la politique de recrutement en place à Stillwater. Des joueurs, souvent 3 étoiles, peu ou pas recrutés par les powerhouses et qui profitent généralement d’une année en tant que redshirt sous l’égide de coach Glass pour se renforcer. Une façon de faire dont Justin Blackmon ou Emmanuel Ogbah en sont la parfaite illustration.

A contrario une saison en demi-teinte, comprendre moins de dix victoires, ça serait un retour dans les rangs des outsiders dans la Big 12 avec les Texas et OU dont les deux nouveaux coachs semblent bien partis pour se disputer les honneurs de la conférence dans les années à venir. Les Cowboys doivent à tout prix garder leur place dans le bon wagon et s’installer définitivement comme la troisième force de la conférence.

Oklahoma State propose une équipe, sur le papier, quasiment inarrêtable en attaque et qui semble être armée pour tenir le choc en défense. Les deux arrivés de grad transfers comblent les trous laissés par les partants et rajoutent une couche d’expérience dans une équipe relativement jeune à certains postes. Néanmoins l’absence de réelle profondeur d’effectif (n’est pas Alabama qui veut) laisse à penser qu’une partie de la réussite de la saison passera par la bonne santé des titulaires, surtout sur les lignes.

C’est aussi une saison pleine de pression pour les Cowboys : depuis 2011, jamais une équipe n’avait été aussi attendue pour jouer les premiers rôles (ESPN les classent #7 de son classement de pré-saison) et Oklahoma State n’a jamais semblé aussi fébrile que lorsque l’équipe est attendue. Les Cowboys font partie de ces programmes souvent dans l’ombre d’autre noms plus ronflants et qui évolue à l’abri de la pression médiatique, année réussie ou non. Mais cette saison fait exception grâce à une présence médiatique presque inhabituelle pour le programme de Stillwater. Oklahoma State est une équipe sûre de ses forces à l’orée de la campagne la plus importante de son histoire récente. Qui pourrait se terminer si tous les astres s’alignent par une participation au Rose Bowl ou au Sugar Bowl. Et pourquoi pas tiens?

Baptiste Schweitzer est le créateur du compte Twitter @SquadStilly qui vous permet de suivre toute l'actualité des Cowboys d'Oklahoma State en français. Et parfois un peu plus. #OkState #GoPokes #BeatOU

Publicité
Ajouter un commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Preview

Le guide des finales de conférence 2018

Présentation complète de l’ensemble des Conference Championship Games.

Publié

le

Crédit photo : Morgan Lagrée, TBP

Le programme de cette week 14 n’est pas le plus chargé de la saison mais il est assurément le plus important avec pas moins de 10 finales de conférence organisées en cet avant-dernier samedi de College Football de l’année.

Grande nouveauté cette année : pour la première fois, l’ensemble des 10 conférences de l’élite du College Football détermineront leur champion au terme d’un ultime match décisif. Ainsi, samedi soir, nous connaitrons tous les champions de conférence avant la publication de tous les bowls et des demi-finales du College Football Playoff, dimanche 2 décembre.

Lors de cet avant-dernier week-end de la saison 2018, sont en jeu les différents titres de conférence mais également les quatre places disponibles pour participer aux playoffs. En cas de victoire de #1 Alabama, #2 Clemson et #5 Oklahoma dans leur finale respective, ces trois équipes auront leur billet assuré pour le College Football Playoff en compagnie de #3 Notre Dame. Si #1 Alabama devait perdre contre #4 Georgia et/ou si #2 Clemson se faisait surprendre par Pittsburgh, le comité de sélection ferait face à un vrai casse-tête pour choisir les quatre participants aux playoffs 2018.

Embed from Getty Images

Tout débutera ce soir à 19h (01h00 en France) avec la finale de conférence MAC entre Buffalo et Northern Illinois. Une heure plus tard, #11 Washington sera opposé à #17 Utah pour le titre de champion de la Pac-12.

Votre journée de samedi débutera à 12h (18h en France) par la finale de conférence Big 12 entre les Sooners de #5 Oklahoma et les Longhorns de #14 Texas dans une revanche du Red River Showdown que les Texans avaient remporté 48-45 en octobre dernier. Au même moment, Appalachian State et Louisiana-Lafayette s’affronteront pour le titre de champion de la conférence Sun Belt. A 13h30 (19h30 en France), Middle Tennessee et UAB joueront pour remporter le C-USA Championship Game.

Il sera alors l’heure de la finale de conférence AAC entre #8 Central Florida et Memphis. Coup d’envoi à 15h30 (21h30 en France). En cas de victoire, #8 Central Florida sera le représentant du Group of Five dans un Bowl du Nouvel An, pour la 2ème année consécutive. A 16h00 débutera LE grand moment de cette journée : le SEC Championship Game au Mercedes-Benz Stadium d’Atlanta pour une revanche de la dernière finale nationale entre #1 Alabama et #4 Georgia. Le vainqueur est assuré d’avoir son billet pour les playoffs.

Enfin, votre soirée sera animée par trois autres finales de conférence : #2 Clemson vs Pittsburgh dans l’ACC Championship Game, #6 Ohio State vs #21 Northwestern lors du Big Ten Championship Game et #22 Boise State vs #25 Fresno dans le Mountain West Championship Game.

Voici le programme complet des matchs de cette week 14 :

Samedi 1er décembre

A partir de 12h (18h en France)

#5 Oklahoma (11-1) vs #14 Texas (9-3)

BIG 12 CHAMPIONSHIP GAME
AT&T Stadium, Arlington, Texas
Samedi 1er décembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Première fois depuis… 1903 que ces deux rivaux historiques se rencontrent deux fois lors de la même saison. Malgré un comeback de 21 points de #5 Oklahoma dans le 4ème quart-temps, #14 Texas s’est imposé 48-45 en octobre dernier pour mettre la main sur le Golden Hat. Comme il y a un mois et demi, la performance du duo de receveurs des Longhorns, WR Collin Johnson et WR Lil’Jordan Humphrey, sera primordiale pour #14 Texas (15 réceptions, 214 yards et 2 TD à eux-deux lors du dernier match contre #5 Oklahoma). Souvent décriée cette saison, la défense des Sooners devra s’ajuster pour éviter de sombrer une nouvelle fois. De son côté, QB Kyler Murray sera le baromètre des chances de #5 Oklahoma dans cette finale. Si la défense de #14 Texas parvient à le mettre sous pression, les Longhorns ont une chance. Dans le cas contraire, les Sooners et leurs playmakers offensifs (RB Kennedy Brooks, WR CeeDee Lamb, WR Marquise Brown) pourraient être inarrêtables.
Pronostic : Oklahoma 38, Texas 30.

Appalachian State (9-2) vs Louisiana-Lafayette (7-5)

SUN BELT CHAMPIONSHIP GAME
Kidd Brewer Stadium, Boone, Caroline du Nord
Samedi 1er décembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Double-champions de conférence en titre, les Mountaineers d’Appalachian State seront les hôtes du premier Sun Belt Championship Game de l’Histoire. Ils reçoivent les Ragin Cajuns de Louisiana-Lafayette dans un match à priori déséquilibré. La principale chance des Ragin Cajuns reposera sur les épaules de RB Trey Ragas, le 2ème meilleur coureur de la Sun Belt en 2018. Il fera face à une défense intimidante des Mountaineers. On devrait d’ailleurs avoir droit à une belle opposition de running back puisque RB Darrynton Evans sera le fer de lance de l’attaque d’Appalachian State. Finalement, seul le secteur défensif déficient des Ragin Cajuns pourrait faire la différence en faveur des Mountaineers.
Pronostic : Appalachian State 31, Louisiana-Lafayette 17.

Middle Tennessee (9-3) vs UAB (9-3)

C-USA CHAMPIONSHIP GAME
Floyd Stadium, Murfreesboro, Tennessee
Samedi 1er décembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Le vainqueur de ce match remportera le titre de champion de conférence USA pour la première fois de son Histoire. UAB n’a même jamais gagné de titre de conférence du tout. Atteindre ce C-USA Championship Game est un véritable exploit pour des Blazers dont le programme a connu une renaissance il y a seulement deux ans ! A noter que les deux équipes se sont rencontrées… la semaine dernière pour conclure leur saison régulière (victoire de MTSU). La clé du match sera la capacité de la solide défense des Blazers de UAB à contrôler QB Brent Stockstill, leader offensif des Blue Raiders de Middle Tennessee.
Pronostic : UAB 31, Middle Tennessee 23.

A partir de 15h50 (21h30 en France)

#8 Central Florida (11-0) vs Memphis (8-4)

AAC CHAMPIONSHIP GAME
Spectrum Stadium, Orlando, Floride
Samedi 1er décembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Tous les regards seront portés sur QB Darriel Mack Jr à l’occasion de cette revanche de la dernière finale de conférence AAC. Le quarterback freshman des Knights prend le relais de QB McKenzie Milton (meilleur joueur offensif de l’AAC en 2018), gravement blessé à la jambe la semaine dernière. Il fera face à une équipe de Memphis, qui a été tout près de mettre un terme à la série de 24 victoires consécutives de #8 Central Florida lors de leur affrontement en saison régulière (31-30 pour UCF). Les Tigers possèdent en RB Darrell Henderson (près de 2000 yards offensifs, 22 TD en 2018) l’un des playmakers les plus sous-estimés du pays. Comme l’an passé, on pourrait bien avoir droit à un spectaculaire shootout entre deux équipes tournées vers l’attaque. En 2017, #8 Central Florida s’était imposé 62-55 après 2 OT.
Pronostic : Central Florida 27, Memphis 24.

#1 Alabama (12-0) vs #4 Georgia (11-1)

SEC CHAMPIONSHIP GAME
Mercedes-Benz Stadium, Atlanta, Géorgie
Samedi 1er décembre 2018 à 16h00 (22h00 en France)

Embed from Getty Images

Revanche de la dernière finale nationale ! Autant dire que ce match est à manquer sous aucun prétexte. Les deux derniers champions de conférence SEC se retrouvent dans le même stade qui avait vu couronner le Crimson Tide de #1 Alabama. Pour créer la surprise, la défense au sol de #4 Georgia devra faire mieux que face à LSU (275 yards). Si QB Tua Tagovailoa a donné une nouvelle dimension à l’attaque du Crimson Tide, #1 Alabama reste une équipe qui vous fait souffrir grâce à son jeu au sol. #4 Georgia compte dans ses rangs le quarterback qui a dérangé le plus les champions nationaux depuis 18 mois. QB Jake Fromm a été convaincant en finale nationale; une nouvelle grande performance de sa part pourrait permettre aux Bulldogs de prendre confiance et de mettre leur jeu au sol sur de bons rails avec des courses de RB D’Andre Swift. Le talent sera partout dans cette finale. Une seule question : la défense des Dawgs pourra-t-elle ralentir l’armada offensive de #1 Alabama (RB Damien Harris, WR Jerry Jeudy, WR Henry Ruggs, TE Irv Smith) ? Réponse samedi soir.
Pronostic : Alabama 27, Georgia 23.

A partir de 19h45 (01h45 en France)

#2 Clemson (12-0) vs Pittsburgh (7-5)

ACC CHAMPIONSHIP GAME
Bank of America Stadium, Charlotte, Caroline du Nord
Samedi 1er décembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Probablement la finale de conférence la plus déséquilibrée sur le papier. Triple-champions de l’ACC en titre et invaincus cette saison, les Tigers vont tenter de faire un four-peat face à une équipe de Pittsburgh qui a perdu 5 matchs en 2018 dont leur dernier lourdement (24-3 à Miami) en saison régulière. Toutefois, les Panthers avaient été les seuls à battre les Tigers en 2016 (42-41 à Death Valley)… Malgré tout, la différence de talent est énorme. #2 Clemson possède le meilleur front four défensif du pays (DE Clelin Ferrell, DT Dexter Lawrence, DL Christian Wilkins, DL Austin Bryant) et le true freshman QB Trevor Lawrence a démontré une insolante maturité depuis le début de la saison. Si on ajoute un running game époustouflant en raison de la présence de RB Travis Etienne, les Tigers semblent nettement supérieurs à une équipe de Pittsburgh qui a eu tendance à être unidimensionnelle en 2018 avec son attaque au sol. Seuls espoirs pour les Panthers : que RB Darrin Hall et RB Qadree Ollison trouvent le bon rythme. Pas une mince affaire.
Pronostic : Clemson 41, Pittsburgh 17.

#6 Ohio State (11-1) vs #21 Northwestern (8-4)

BIG TEN CHAMPIONSHIP GAME
Lucas Oil Stadium, Indianapolis, Indiana
Samedi 1er décembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Les champions de Big Ten remettent leur titre en jeu face aux inattendus Wildcats de #21 Northwestern. Une semaine après avoir démoli #7 Michigan au Ohio Stadium, les Buckeyes tenteront de frapper un grand coup pour essayer de convaincre le comité de sélection du College Football Playoff qu’ils méritent de faire partie du dernier carré. Le champion de la Big Ten a été écarté des playoffs lors des deux dernières saisons. L’affrontement à distance entre QB Dwayne Haskins (Ohio State) et QB Clayton Thorson (Northwestern) sera décisif. L’efficacité dans les airs du QB des Buckeyes face à la combativité et au leadership de celui des Wildcats. Toutefois, la talent est clairement du côté de #6 Ohio State. Pour s’en sortir, #21 Northwestern devra capitaliser sur la moindre opportunité en attaque, en défense et sur équipe spéciale. Dans le cas contraire, les playmakers des Buckeyes (RB Mike Weber, RB JK Dobbins, WR Parris Campbell) pourraient rendre ce match facile pour les champions de conférence Big Ten en titre.
Pronostic : Ohio State 34, Northwestern 24.

#22 Boise State (10-2) vs #25 Fresno State (10-2)

MOUNTAIN WEST CHAMPIONSHIP GAME
Albertsons Stadium, Boise, Idaho
Samedi 1er décembre 2018 à 19h45 (01h45 en France)

Embed from Getty Images

Revanche d’un Mountain West Championship Game remporté en 2017 par les Broncos de #22 Boise State. Le duel à distance entre QB Brett Rypien et QB Marcus McMaryion sera au coeur du résultat final de ce match. Les deux quarterbacks sont efficaces dans les airs et de leur efficacité dépendra le sort de cette finale. À moins que la facteur X ne soit la défense au sol des Bulldogs face au running back des Broncos, RB Alexander Mattison (auteur de 144 yards et 2 TD en saison régulière contre Fresno State). Le vainqueur de ce match pourrait être le représentant du Group of Five dans un bowl du Nouvel An en cas de défaite de #8 Central Florida.
Pronostic : Boise State 34, Fresno State 30

Autres matchs à suivre

– Drake @ #23 Iowa State à 12h00 (18h00 en France)
– East Carolina @ NC State à 12h00 (18h00 en France)
– Akron @ South Carolina à 12h00 (18h00 en France)
– Marshall @ Virginia Tech à 12h00 (18h00 en France)
– Stanford @ Cal à 15h00 (21h00 en France)

Lire la suite

Preview

Le guide de Rivalry Week 2018

Publié

le

Suivez le guide pour découvrir le programme complet de cette 13ème semaine de la saison 2018 :

Le Match de la Semaine

#4 Michigan (10-1) @ #10 Ohio State (10-1)

Ohio Stadium, Columbus, Ohio
Samedi 24 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Ohio State 27, Michigan 24.

Samedi 24 novembre 2018

À partir de 18h00

Georgia Tech (7-4) @ #5 Georgia (10-1)

Sanford Stadium, Athens, Géorgie
Samedi 24 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Georgia 34, Georgia Tech 23.

#11 Florida (8-3) @ Florida State (5-6)

Doak Campbell Stadium, Tallahassee, Floride
Samedi 24 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Florida 31, Florida State 20.

Purdue (5-6) @ Indiana (5-6)

Memorial Stadium , Bloomington, Indiana
Samedi 24 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Purdue 34, Indiana 31.

North Carolina State (7-3) @ North Carolina (2-8)

Kenan Stadium, Chapel Hill, Caroline du Nord
Samedi 24 novembre 2018 à 12h20 (18h20 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : North Carolina 34, North Carolina State 31.

Autres matchs à partir de 18h
– #20 Boston College @ Syracuse à 12h00 (18h00 en France)
– Texas Tech @ Baylor à 12h00 (18h00 en France)
– Duke @ Wake Forest à 12h30 (18h30 en France)

À partir de 21h00

Auburn (7-4) @ #1 Alabama (11-0)

Bryant-Denny Stadium, Tuscaloosa, Alabama
Samedi 24 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Alabama 54, Auburn 13.

Arizona State (6-5) @ Arizona (5-6)

Arizona Stadium, Tucson, Arizona
Samedi 24 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Arizona 51, Arizona State 6.

Minnesota (5-6) @ Wisconsin (7-4)

Camp Randall Stadium, Madison, Wisconsin
Samedi 24 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Wisconsin 34, Minnesota 27.

Autres matchs à partir de 21h00
– Louisiana-Lafayette @ Louisiana-Monroe à 15h00 (21h00 en France)
– Maryland @ #12 Penn State à 15h30 (21h30 en France)
– UCLA @ Stanford à 15h00 (21h00 en France)
– Illinois @ #19 Northwestern à 15h30 (21h30 en France)
– #24 Pittsburgh @ Miami à 15h30 (21h30 en France)
– Rutgers @ Michigan State à 16h00 (22h00 en France)
– Tennessee @ Vanderbilt à 16h00 (22h00 en France)

À partir de 01h00

#3 Notre Dame (11-0) @ USC (5-6)

LA Coliseum, Los Angeles, Californie
Samedi 24 novembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Notre Dame 31, USC 27.

South Carolina (6-4) @ #2 Clemson (11-0)

Memorial Stadium , Clemson, Caroline du Sud
Samedi 24 novembre 2018 à 19h00 (01h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Clemson 42, South Carolina 17.

#7 LSU (9-2) @ #22 Texas A&M (7-4)

Kyle Field, College Station, Texas
Samedi 24 novembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Texas A&M 23, LSU 16.

Autres matchs à partir de 01h00
– #15 Kentucky @ Louisville à 19h00 (01h00 en France)
– Kansas State @ #25 Iowa State à 19h00 (01h00 en France)
– Colorado @ California à 19h00 (01h00 en France)
– Texas Christian @ Oklahoma State à 20h00 (02h00 en France)
– Nevada @ UNLV à 21h30 (03h30 en France)

À partir de 04h00

Brigham Young (6-5) @ ##17 Utah (8-3)

Rice-Eccles Stadium, Salt Lake City, Utah
Samedi 24 novembre 2018 à 22h00 (04h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Utah 27, Brigham Young 17.

#21 Utah State (10-1) @ #23 Boise State (9-2)

Albertsons Stadium, Boise, Idaho
Samedi 24 novembre 2018 à 22h15 (04h15 en France)

Pronostic : Utah State 38, Boise State 34.

Autres matchs à partir de 04h00
– Hawaii @ San Diego State à 22h30 (04h30 en France)

Résultats de mardi

– Miami (Ohio) 42, Ball State 21
– Western Michigan 28, Northern Illinois 21

Résultats de jeudi

– Ole Miss 3, Mississippi State 35
– Air Force 27, Colorado State 19

Résultats de vendredi

– #13 West Virginia 56, #6 Oklahoma 59
– #8 Washington State 15, #16 Washington 28
– South Florida 10, #9 Central Florida 38
– Kansas 17, #14 Texas 24
– Iowa 31, Nebraska 28
– Ohio 49, Akron 28
– Bowling Green 14, Buffalo 44
– Toledo 51, Central Michigan 13
– Kent State 20, Eastern Michigan 28
– Memphis 52, Houston 31
– Missouri 38, Arkansas 0
– Virginia Tech 34, Virginia 31 OT
– Oregon State 15, Oregon 55

Lire la suite

Preview

Le guide de la 12ème semaine

Le match #3 Notre Dame vs #12 Syracuse au Yankee Stadium sera le moment fort d’une 12ème semaine marquée par trois matchs entre équipes classées au CFP Rankings.

Publié

le

Suivez le guide pour découvrir le programme complet de cette 12ème semaine de la saison 2018 :

Le Match de la Semaine

#3 Notre Dame (10-0) @ #12 Syracuse (8-2)

Yankee Stadium, New York
Samedi 17 novembre 2018 à 14h30 (20h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Syracuse 27, Notre Dame 24.

Samedi 17 novembre 2018

À partir de 18h00

Michigan State (6-4) @ Nebraska (3-7)

Memorial Stadium , Lincoln, Nebraska
Samedi 17 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Nebraska 34, Michigan State 20.

The Citadel (4-5) @ #1 Alabama (10-0)

Bryant-Denny Stadium, Tuscaloosa, Alabama
Samedi 17 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Alabama 63, The Citadel 7.

Pittsburgh (4-5) @ Wake Forest (10-0)

BB&T Field, Winston-salem, Caroline du Nord
Samedi 17 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Pittsburgh 31, Wake Forest 25.

Autres matchs à partir de 18h
– #10 Ohio State @ Maryland à 12h00 (18h00 en France)
– Idaho @ #13 Florida à 12h00 (18h00 en France)
– #14 Penn State @ Rutgers à 12h00 (18h00 en France)
– Middle Tennessee @ #17 Kentucky à 12h00 (18h00 en France)
– #19 Utah @ Colorado à 13h30 (19h30 en France)
– Arkansas @ #21 Mississippi State à 12h00 (18h00 en France)
– #22 Northwestern @ Minnesota à 12h00 (18h00 en France)
– #23 Utah State @ Colorado State à 14h00 (20h00 en France)
– South Florida @ Temple à 12h00 (18h00 en France)
– Michigan State @ Nebraska à 12h00 (18h00 en France)
– North Carolina State @ Louisville à 12h20 (18h20 en France)

À partir de 21h00

#9 West Virginia (8-1) @ Oklahoma State (5-5)

Boone Pickens Stadium, Stillwater, Oklahoma
Samedi 17 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : West Virginia 41, Oklahoma State 38.

USC (5-5) @ UCLA (2-8)

Rose Bowl, Pasadena, Californie
Samedi 17 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : UCLA 24, USC 20.

Autres matchs à partir de 21h00
– Indiana @ #4 Michigan à 16h00 (22h00 en France)
– UMass @ #5 Georgia à 16h00 (22h00 en France)
– Oregon State @ #18 Washington à 16h30 (22h30 en France)
– #20 Boston College @ Florida State à 15h30 (21h30 en France)
– Wisconsin @ Purdue à 15h30 (21h30 en France)
– Virginia @ Georgia Tech à 15h30 (21h30 en France)
– Miami @ Virginia Tech à 15h30 (21h30 en France)
– Texas Tech @ Kansas State à 15h30 (21h30 en France)
– Iowa @ Illinois à 15h30 (21h30 en France)
– Missouri @ Tennessee à 15h30 (21h30 en France)
– Liberty @ Auburn à 16h00 (22h00 en France)
– Air Force @ Wyoming à 16h00 (22h00 en France)

À partir de 01h00

#24 Cincinnati (9-1) @ #11 Central Florida (9-0)

Spectrum Stadium, Orlando, Floride
Samedi 17 novembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Central Florida 34, Cincinnati 31.

#16 Iowa State (6-3) @ #15 Texas (7-3)

Royal Texas Memorial Stadium, Austin, Texas
Samedi 17 novembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Texas 34, Iowa State 27.

Autres matchs à partir de 01h00
– Duke @ #2 Clemson à 19h00 (01h00 en France)
– Kansas @ #6 Oklahoma à 19h30 (01h30 en France)
– Rice @ #7 LSU à 19h30 (01h30 en France)
– UAB @ Texas A&M à 19h00 (01h00 en France)
– Ole Miss @ Vanderbilt à 19h30 (01h30 en France)
– Chattanooga @ South Carolina à 19h30 (01h30 en France)

À partir de 04h00

Arizona (5-5) @ #8 Washington State (9-1)

Martin Stadium, Pullman, Washington
Samedi 17 novembre 2018 à 22h30 (04h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Washington State 30, Arizona 24.

Autres matchs à partir de 04h00
– New Mexico State @ BYU à 22h15 (04h15 en France)
– San Diego State @ Fresno State à 22h30 (04h30 en France)
– Arizona State @ Oregon à 22h30 (04h30 en France)

Résultats de mardi

– Buffalo 42, Western Michigan 41 OT

Résultats de mercredi

– Ohio 52, Buffalo 17
– Northern Illinois 7, Miami of Ohio 13

Résultats de jeudi

– Kent State 34, Toledo 56
– Houston 48, Tulane 17
– North Texas 41, Florida Atlantic 38

Résultats de vendredi

– New Mexico 14, #25 Boise State 45
– SMU 18, Memphis 28

Lire la suite

Preview

Le guide de la 11ème semaine

Le choc de la division ACC Coastal entre #2 Clemson et #17 Boston College sera le moment fort d’une 11ème semaine marquée par quatre matchs entre équipes classées au CFP Rankings.

Publié

le

Suivez le guide pour découvrir le programme complet de cette 11ème semaine de la saison 2018 :

Le Match de la Semaine

#2 Clemson (8-0) @ #17 Boston College (7-2)

Alumni Stadium , Chestnut hill, Massachusetts
Samedi 10 novembre 2018 à 20h00 (02h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Clemson 31, Boston College 20.

Samedi 10 novembre 2018

À partir de 18h00

#10 Ohio State (8-1) @ #18 Michigan State (6-3)

Spartan Stadium , East Lansing, Michigan
Samedi 10 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Ohio State 27, Michigan State 17.

Wisconsin (6-3) @ #20 Penn State (6-3)

Beaver Stadium, University Park, Pennsylvanie
Samedi 10 novembre 2018 à 12h00 (18h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Penn State 23, Wisconsin 17.

Autres matchs à partir de 18h
– TCU @ #9 West Virginia à 12h00 (18h00 en France)
– Navy @ #12 Central Florida à 12h00 (18h00 en France)
– South Carolina @ #15 Florida à 12h00 (18h00 en France)
– Kansas @ Kansas State à 12h00 (18h00 en France)
– Vanderbilt @ Missouri à 12h00 (18h00 en France)
– Ole Miss @ Texas A&M à 12h00 (18h00 en France)
– Illinois @ Nebraska à 12h00 (18h00 en France)
– Maryland @ Indiana à 12h00 (18h00 en France)
– North Carolina @ Duke à 12h20 (18h20 en France)
– UCLA @ Arizona State à 14h00 (20h00 en France)

À partir de 21h00

#16 Mississippi State (6-3) @ #1 Alabama (9-0)

Bryant-Denny Stadium, Tuscaloosa, Alabama
Samedi 10 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Alabama 54, Mississippi State 13.

Oklahoma State (5-4) @ #6 Oklahoma (8-1)

Memorial Stadium , Norman, Oklahoma
Samedi 10 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Oklahoma 45, Oklahoma State 42.

Northwestern (5-4) @ #21 Iowa (6-3)

Kinnick Stadium, Iowa City, Iowa
Samedi 10 novembre 2018 à 15h30 (21h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Iowa 27, Northwestern 17.

Autres matchs à partir de 21h00
– #4 Michigan @ Rutgers à 15h30 (21h30 en France)
– #8 Washington State @ Colorado à 15h30 (21h30 en France)
– #11 Kentucky @ Tennessee à 15h30 (21h30 en France)
– Baylor @ #22 Iowa State à 15h30 (21h30 en France)
– Liberty @ Virginia à 15h00 (21h00 en France)
– Virginia Tech @ Pittsburgh à 15h30 (21h30 en France)
– Purdue @ Minnesota à 15h30 (21h30 en France)
– Oregon @ Utah à 17h30 (23h30 en France)

À partir de 01h00

#24 Auburn (6-3) @ #5 Georgia (8-1)

Sanford Stadium, Athens, Géorgie
Samedi 10 novembre 2018 à 19h00 (01h00 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Georgia 34, Auburn 23.

Florida State (4-5) @ #3 Notre Dame (9-0)

Notre Dame Stadium, South Bend, Indiana
Samedi 10 novembre 2018 à 19h30 (01h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : Notre Dame 23, Florida State 20.

Autres matchs à partir de 01h00
– #7 LSU @ Arkansas à 19h30 (01h30 en France)
– #19 Texas @ Texas Tech à 19h30 (01h30 en France)
– Miami @ Georgia Tech à 19h00 (01h00 en France)
– Temple @ Houston à 19h00 (01h00 en France)
– South Florida @ Cincinnati à 19h00 (01h00 en France)
– Oregon State @ Stanford à 21h00 (03h00 en France)

À partir de 04h00

California (4-4) @ USC (6-2)

Los Angeles Memorial Coliseum, Los Angeles, Californie
Samedi 10 novembre 2018 à 22h30 (04h30 en France)

Embed from Getty Images

Pronostic : USC 24, California 20.

Autres matchs à partir de 04h00
– UNLV @ San Diego State à 22h30 (04h30 en France)

Résultats de mardi

– Buffalo 48, Kent State 14

Résultats de mercredi

– Miami (Ohio) 30, Ohio 28
– Northern Illinois 38, Toledo 15

Lire la suite
Publicité

Preview 2018

Previewil y a 5 mois

L’ultime preview : tout ce qu’il faut savoir sur la saison 2018 !

Présentation complète de la saison 2018 de College Football.

Previewil y a 5 mois

Preview 2018 : Notre Dame Fighting Irish

Avec une équipe expérimentée en défense et potentiellement explosive en attaque, les Fighting Irish de Notre Dame peuvent-ils se mêler...

Previewil y a 5 mois

Preview 2018 : Brigham Young Cougars

Après une saison 2017 galère, Kalani Sitake a fait le ménage dans son coaching staff avec l'espoir que l'attaque des...

Previewil y a 5 mois

Les 10 candidats au trophée Heisman 2018

Présentation de tous les favoris et les prétendants pour l'obtention du trophée Heisman 2018.

Previewil y a 5 mois

Preview 2018 : Alabama Crimson Tide

Malgré la perte de 13 titulaires, le Crimson Tide d'Alabama possède suffisamment de joueurs talentueux pour rester au top et...

Previewil y a 5 mois

Preview 2018 : Auburn Tigers

Champion de division SEC West en titre, les Tigers d'Auburn veulent maintenant franchir un cap en allant décrocher une place...

Previewil y a 5 mois

Preview 2018 : Ole Miss Rebels

Menés par une attaque aérienne explosive, les Rebels possèdent en QB Jordan Ta'amu et WR A.J. Brown deux playmakers capables...

Previewil y a 5 mois

Preview 2018 : Mississippi State Bulldogs

Débauché de Penn State pour prendre la succession de Dan Mullen, Joe Moorhead transformera-t-il un groupe mature et expérimenté en...

Previewil y a 5 mois

Preview 2018 : Texas A&M Aggies

L'arrivée de Jimbo Fisher et son contrat monstreux de 75 millions de $ sur 10 ans permettront-ils aux Aggies de...

Previewil y a 5 mois

Preview 2018 : LSU Tigers

Avec une attaque remaniée désormais dirigée par un Steve Ensminger et qui comptera sur les nouveaux-venus, QB Joe Burrow et...

Articles les plus lus