Suivez-nous sur

Preview

Preview 2017 : Kansas State Wildcats

Pour la probable dernière saison du légendaire coach Bill Snyder, les Wildcats pourraient lui offrir un fantastique cadeau de départ… et si Kansas State était l’équipe surprise de la saison 2017 dans la Big 12 ?

Credit photo : Bob Levey/Getty Images

Preview 2017 : Kansas State Wildcats

Kansas State Wildcats

Conférence Big 12
En 2016 :
9-4, 6-3 Big 12.
Head Coach : Bill Snyder, 26ème année. Résultats en carrière : 202-105-1.
Coordinateur offensif : Dana Dimel.
Coordinateur défensif : Tom Hayes.
Titulaires de retour : 10 en attaque, 6 en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : RB Charles Jones, DE Jordan Willis, LB Elijah Lee, LB Charmeachealle Moore, S Dante Barnett.
Joueurs à suivre : QB Jesse Ertz, RB Alex Barnes, WR Byron Pringle, C Reid Najvar, DE Reggie Walker, DT Will Geary, CB D.J. Reed, FS Kendall Adams.

A 77 ans, coach Bill Snyder n’a plus grand-chose à prouver à la tête des Kansas State Wildcats. Véritable entité du programme, avec un stade rebaptisé à son nom, le technicien participe à l’une de ses dernières saisons, si ce n’est la dernière, du côté de Manhattan. Et les motifs d’espoirs sont nombreux, au vu de la saison passée et du retour en force de pas mal de titulaires.

Quatrième de la conférence Big 12 en 2016, pour une victoire en bowl contre Texas A&M dans la foulée, Kansas State misera surtout sur son attaque option pour faire toujours partie des têtes d’affiches de première division. La rotation est moins négligeable en défense, où le départ de joueurs cadres (Jordan Willis, Elijah Lee, Dante Barnett) sera forcément à considérer.

Attaque

L’heure n’est pas vraiment à la révolution offensive de la part de Bill Snyder. Et pourquoi faire, après tout ? Avec une attaque très resserrée et difficilement prévisible, les Wildcats n’ont pas vraiment besoin de tout bouleverser. Une bonne chose pour le senior QB Jesse Ertz (1755 yards à la passe, 9 TD, 4 INT et 1012 yards au sol, 12 TD en 2016), quarterback double-menace qui a dignement repris le flambeau de ses prédécesseurs Jake Waters et Colin Klein. Ce dernier intègre d’ailleurs le coaching staff en tant que coach des quarterbacks et devrait gagner en importance au fil des semaines, avec le départ à la retraite du co-coordinateur offensif, Del Miller. Le sophomore QB Alex Delton continuera à apprendre le système offensif avant d’être vraisemblablement lancé dans le garnd bain en 2018.

Le jeu au sol aura forcément une part prépondérante sur l’efficacité de l’attaque de KSU. Certes, le running back le plus prolifique de l’an passé, Charles Jones, n’est plus sur le campus mais coach Snyder peut s’appuyer sur une doublette de qualité, avec le physique sophomore RB Alex Barnes (442 yards au sol, 6 TD en 2016) et le vivace junior RB Justin Silmon (464 yards au sol, 3 TD en 2016). Les deux hommes pourront compter sur les excellents blocs de le terreur des red zones, le junior FB Winston Dimel (12 TD au sol en 2016). L’autre junior, TE Dayton Valentine, est également très réputé dans ce secteur.

Un peu moins sollicités, les receveurs n’en restent pas moins dangereux. Notamment le junior WR Byron Pringle (39 réceptions, 631 yards, 4 TD en 2016), qui sort d’une saison à 631 yards. Aux côtés de l’explosif junior WR Dominique Heath (45 réceptions, 438 yards, 3 TD en 2016), la cible préférée de QB Jesse Ertz ne devrait pas manquer d’espaces pour se distinguer.

Habituée aux guerre de tranchées, la ligne offensive apparait comme l’une des grandes forces du programme. Le senior C Reid Najvar est incontestablement le leader de cette escouade, bien épaulé par le junior RT Dalton Risner sur l’aile droite de la ligne. Le sophomore LT Scott Frantz, qui a récemment révélé publiquement son homosexualité, se chargera du côté aveugle. Le junior LG Abdul Beecham et le sophomore RG Tyler Mitchell complètent ce quintet sur les intérieurs.

Défense

Relativement efficace, avec 22,3 points concédés par match en 2016, la défense de Kansas State est sur le point de connaître un turnover assez conséquent. La première mission du coordinateur défensif Tom Hayes sera de trouver un successeur au pass rusher Jordan Willis (Cincinnati Bengals, NFL). Fort heureusement, le programme a vu se développer le sophomore DE Reggie Walker (38 plaquages, 10.5 pour perte, 4.5 sacks en 2016) ces derniers mois et pourrait en faire une sérieuse menace aux côtés du senior DE Tanner Wood (36 plaquages, 2 sacks en 2016).

Le senior DT Will Geary (45 plaquages, 7 pour perte en 2016) fait office de taulier désormais au sein du premier rideau et sera chargé d’épauler le sophomore DT Trey Dishon (18 plaquages, 3 sacks en 2016) et le junior DT Mitch Copeland.

La saignée pourrait devenir plus problématique au poste de linebacker. Avec le départ des titulaires de 2016 (Elijah Lee, Charmeachealle Moore), le senior LB Trent Tanking (19 plaquages, 1 INT en 2016) est attendu au tournant dans un système 4-2-5 qui nécessite une réactivité et un art de la poursuite. Le transfert de Junior College, LB Da’Quan Patton devrait lui succéder, même si le junior LB Sam Sizelove est en embuscade.

La force incontestable de ce groupe se trouvera au sein du backfield défensif. Le charismatique safety Dante Barnett a mis les voiles, mais les playmakers ne manquent pas dans le secondary. Le junior CB D.J. Reed (78 plaquages, 3 INT et 1 TD en 2016) est devenu le shutdown corner attitré des Wildcats et compose un duo prometteur avec le junior CB Duke Shelley (48 plaquages, 3 INT et 1 TD en 2016). Au centre, le junior FS Kendall Adams (64 plaquages, 2 INT en 2016) est la nouvelle tour de contrôle contre la passe. La concurrence sera plus animée sur le run stop, où le senior SS Sean Newlan et le sophomore SS Denzel Goolsby se disputeront la place de strong safety. Safety de formation, l’ancien pensionnaire de JUCO, NB Elijah Walker jouera de sa polyvalence pour sévir en tant que nickelback.

Équipes spéciales

Pas vraiment de changements côté special teams. Les seniors P Nick Walsh et K Matt McCrane rempilent chacun dans leur domaine de prédilection. Les receveurs PR Dominique Heath et KR Byron Pringle useront de leur vitesse pour être efficace sur retours de coups de pied.

Calendrier

S’il est toujours difficile d’analyser les forces et les faiblesses des formations de Big 12, Kansas State n’a sans doute pas le pire calendrier de la conférence. Les déplacements à Oklahoma State et Texas seront sans doute les plus gros tests pour les Wildcats, de même que la réception du double tenant du titre Oklahoma à Manhattan. Pour le reste, rien ne parait monstrueux, pas même le passage par Vanderbilt. Recevoir TCU et West Virginia, deux des outsiders des programmes de l’Oklahoma, revêt un avantage non négligeable pour la bande de Bill Snyder.

Match clé
14 octobre : vs. TCU
Il est vrai que les Wildcats se déplaceront à Austin, une semaine avant, pour y défier Texas. Mais recevoir un adversaire direct pour les places en bowl avant d’accueillir Oklahoma dans la foulée peut être synonyme de virage crucial et de dynamique pour le programme. Depuis l’arrivée de Texas Christian, au sein de la conférence, le vainqueur de cette confrontation a toujours fini la saison devant sa victime. A qui la victoire morale entre deux techniciens réputées, Bill Snyder et Doug Patterson ?

Conclusion

Comme souvent, il ne faudra pas s’attendre à un jeu ultra-spectaculaire de la part des Wildcats. Mais la redoutable efficacité de leur attaque pourrait encore donner du fil à retordre à bon nombre d’équipes de la Big 12. Une attaque quasi-inchangée, une défense où la relève gronde … Peu de choses auraient vocation à inquiéter Bill Snyder à l’orée de ce qui pourrait être sa dernière saison comme head coach. Une qualification en bowl est un objectif raisonnable pour un programme qui n’a plus manqué le coche depuis 2009.

Grand fan de football américain. Spécialiste du football français, de la NFL et du College Football. Rédacteur à The Blue Pennant depuis 2015 et à touchdownactu.com. Animateur sur Radiossa, la radio du football américain.

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview