Suivez-nous sur

Preview

Preview 2017 : Florida Gators

Double-champions de division SEC East en 2015 et 2016, les Gators de Florida ont peut-être trouvé la pièce manquante de leur attaque mais devront défendre leur titre avec une défense totalement remaniée.

Crédit photo : Rob Foldy/Getty Images

Preview 2017 : Florida Gators

Florida Gators

Conférence SEC – Division East
En 2016 :
9-4, 6-2 SEC. Champion de la division SEC East. Outback Bowl : victoire 30-3 face à Iowa.
Head Coach : Jim McElwain, 3ème année (19-8) – Résultats en carrière: 41-24.
Coordinateur offensif : Doug Nussmeier.
Coordinateur défensif : Randy Shannon, Chris Rumph.
Titulaires de retour : 8 en attaque, 2 en défense, kicker, punter.
Joueurs-clés partis : OT David Sharpe, DT Caleb Brantley, DT Joey Ivie, LB Jarrad Davis, LB Alex Anzalone, CB Teez Tabor, CB Quincy Wilson, S Marcus Maye.
Joueurs à suivre : QB Feleipe Franks, QB Malik Zaire, RB Jordan Scarlett, WR Antonio Callaway, C T.J. McCoy, DL CeCe Jefferson, CB Duke Dawson, S Nick Washington.

Les Gators de Florida ont définitivement tourné la page Will Muschamp. En deux saisons passées en Florida, l’ancien coach de Colorado State, Jim McElwain, a plus que réussi son pari de repositionner le programme de Gainesville (Floride) parmi l’élite de la conférence SEC en remportant deux titres successifs de division SEC East.

Toutefois, deux lourdes défaites face à Alabama en finale de conférence ont ramené les Gators sur terre : l’écart entre les Gators et la crème de la crème de la SEC est encore important.

Coach McElwain le sait : Florida ne peut s’en sortir en inscrivant trois petits TD offensifs au mois de novembre comme ce fût le cas en 2016. Avec la 116ème attaque du pays, les Gators ont essentiellement compté sur leur défense pour rester dans le coup. Afin de franchir un palier, ils devront nettement s’améliorer dans le secteur offensif. L’ancien coach des Rams avaient d’ailleurs été embauché pour cela. Une 3ème saison décevante à cet égard le mettrait assurément sur un siège éjectable.

L’éclosion annoncée du redshirt freshman QB Feleipe Franks et l’arrivée de l’ancien Fighting Irish de Notre Dame, QB Malik Zaire, devrait apporter une émulation au poste le plus important sur le terrain. Le titulaire évoluera derrière une ligne offensive qui comptera sur le retour de 4 titulaires et aura à sa disposition de solides playmakers dans le jeu aérien. Tout semble en place pour que l’attaque des Gators connaisse une pente ascendante. La victoire 30-3 face à Iowa lors du derneir Outback Bowl est surement une match référence autour duquel la troupe de coach McElwain voudra construire.

Et cela va devenir une nécessité : le départ de 8 titulaires défensifs pourrait avoir de lourdes conséquences sur une défense qui a porté à bout de bras les champions de division SEC East depuis deux ans d’autant que le coordinateur défensif Geoff Collins a filé chez les champions de conférence AAC, les Owls de Temple.

Le calendrier ne sera pas un allié des Gators en 2017 : après un match de gala face à Michigan, les Gators devront affronter LSU, Texas A&M, Tennessee, Georgia et Florida State. Pourtant, dans une division SEC East toujours très ouverte, Florida a plusieurs atouts pour rester un candidat sérieux pour faire une 3ème visite d’affilée au SEC Championship Game.

Attaque

Pour la 3ème année d’affilée, le lutte pour le poste de quarterback titulaire sera encore au centre de l’attention du coordinateur offensif Doug Nussmeier. Les deux freshmen âgés de 19 ans, QB Feleipe Franks et QB Kyle Trask, possèdent un talent fou et devaient être en concurrence durant l’été… jusqu’à ce que l’ancien quarterback titulaire de Notre Dame, le senior QB Malik Zaire, annonce son transfert chez les Gators apportant avec son expérience. Joueur très prometteur, ce dernier n’a jamais pu démontrer l’étendue de ses qualités à Notre Dame à cause de plusieurs blessures.

C’est aussi les blessures qui ont ralenti le développement du junior QB Luke Del Rio (1358 yards à la passe, 8 TD et 8 INT en 2016). Opéré de l’épaule durant l’intersaison, celui qui avait débuté la saison 2016 des Gators, malgré un manque évident de puissance, tentera de retrouver son statut. Quel que soit le prochain QB titulaire, il sera le 10ème depuis le départ de Tim Tebow…

Bien que RB Jordan Scarlett (889 yards au sol, 6 TD) ait démontré face à LSU sa capacité à porter le jeu au sol des Gators sur ses épaules, Florida devrait encore aborder la saison avec un comité de running backs avec le rapide RB Lamical Perine (421 yards au sol, 1 TD) et l’imposant RB Mark Thompson (299 yards au sol, 2 TD en 2016). Finalement, le true freshman RB Adarius Lemons pourrait tirer son épingle du jeu en devenant le vrai playmaker qui manque aux Gators.

Si le jeu aérien du programme de Gainesville a été plus que déficient l’an passé, le groupe de receveurs semble paradoxalement l’un des plus riches depuis bien des années. Malgré des soucis extra-sportifs, le junior WR Antonio Callaway (54 réceptions, 721 yards, 5 TD en 2016) sera assurément présent à Arlington pour le premier face à Michigan. Vrai receveur de profondeur, il possède un formidable instinct pour prendre le dessus sur son défenseur. Avec 11 TD inscrits en 2 ans, il est incontestablement le receveur #1 de l’équipe. Le sophomore WR Tyrie Cleveland (14 réceptions, 298 yards, 2 TD en 2016) est également monté en puissance en fin de saison et pourrait être la révélation des Gators en 2017. Avec les retours du slot receiver WR Dre Massey, de l’expérimenté WR Brandon Powell (45 réceptions, 387 yards, 2 TD en 2016) et du bouillant sophomore WR Josh Hammond, Florida possède un groupe complémentaire qui sera renforcé par l’émergence des deux tight-ends, le senior TE DeAndre Goolsby (38 réceptions, 342 yards, 3 TD en 2016) et le junior TE Kemore Gamble, en fin de saison passée.

Régulièrement critiqué pour son incapacité à protéger le quarterback et à créer du bruit dans le second rideau défensif adversaire, la ligne offensive sera dirigé par un nouveau coach, Brad Davis, arrivé de North Texas. Sa détermination reconnue pourrait être décisive pour un groupe qui verra le retour de 4 titulaires dont le meilleur joueur de ligne offensive du recrutement 2015, LT Martez Ivey. C T.J. McCoy et RT Jawaan Taylor espèrent construire sur une prometteur saison freshman l’an dernier. LG Tyler Jordan et RG Fred Johnson devraient également débuter la saison.

Défense

Ancien linebacker repositionné comme tackle l’an passé, le junior DE Cece Jefferson (30 plaquages, 1.5 sacks en 2016) devrait retrouver un poste de pass rusher qui lui convient mieux. Véloce et puissant, il a tout de la future Terreur du front four des Gators. Il sera le porte-drapeau d’un groupe de defensive end très prometteur avec les sophomores DE Jabari Zuniga (25 plaquages, 5 sacks en 2016) et DE Antonneous Clayton, le junior DE Keivonnis Davis et le senior DE Jordan Sherit (38 plaquages, 3.5 sacks en 2016). A l’intérieur, le challenge est plus important suite aux départs de Caleb Brantley et Joey Ivie. Ainsi, les anciens backups, DT Taven Bryan et DT Khairi Clark, devraient débuter la saison.

Le second rideau défensif a également subi de lourdes pertes avec les départs combinés de Jarrad Davis et Alex Anzalone. Cependant, les blessures de ces deux leaders en cours de saison dernière a donné l’opportunité au trio de sophomores, LB David Reese (49 plaquages en 2016), LB Kylan Johnson (33 plaquages, 1 sack en 2016) et LB Vosean Joseph, de prendre du galon. Ces trois-là auront de lourdes responsabilités en 2017 dont celle de montrer la voie à l’explosif redshirt freshman OLB Jeremiah Moon, qui pourrait être l’un des belles sensations de l’automne.

Le backfield défensif devait déjà débuté la saison 2017 sans son tandem de cornerbacks, Teez Tabor et Quincy, et son leader charismatique Marcus Maye, tous partis pour la NFL. Mais les mauvaises nouvelles se sont poursuivis avec l’annonce de la perte du vétéran S Marcell Harris. Du coup, ce sont 4 nouveaux titulaires qui feront leurs débuts à partir de septembre prochain… ou presque. L’ancien titulaire au poste de nickelback, le senior CB Duke Dawson (24 plaquages, 1 INT et 1 TD en 2016), est de retour repositionné comme cornerback aux côtés du MVP défensif du dernier Outback Bowl, l’ancien safety, CB Chauncey Gardner (32 plaquages, 3 INT en 2016), lui aussi repositionné. Le senior FS Nick Washington devrait formé un duo avec le sophomore SS Jeawon Taylor.

Équipes spéciales

Aucune équipe à travers l’élite du College Football ne peut compter sur un meilleur duo kicker-punter. Le junior K Eddy Pineiro (21 sur 25 FG en 2016) possède peut-être le coup de pied le plus puissant du pays tandis que le senior P Johnny Townsend était tout simplement le meilleur punter sur le plan statistique l’an dernier (47.9 yards par punt). Avec la présence de PR Antonio Callaway et KR Dre Massey, les Gators possèdent également deux formidables playmakers en puissance sur les retours de coup de pied.

Calendrier

Le calendrier des Gators en 2017 sera nettement plus costaud que les années passées : après un match d’ouverture au AT&T Stadium d’Arlington face à Michigan, ils seront les hôtes de Tennessee deux semaines plus tard et de LSU et Texas A&M avant le 14 octobre ! Entre-temps, Florida aura fait le voyage à Kentucky et accueillit Northern Colorado (FCS) et Vanderbilt. Après deux semaines de repos, les Gators joueront trois matchs loin de Gainesville face à Georgia (à Jacksonville), Missouri et South Carolina. Leurs parcours dantesque se conclura avec la réception d’UAB et des ennemis jurés, les Seminoles de Florida State, dans un match qui pourrait décider du sort des deux équipes.

Match clé
vs Georgia, le 28 octobre
Ce match plus connu sous le nom de World’s Largest Cocktail Party devrait encore déterminer le champion de division SEC East que les Gators détiennent depuis deux ans. Si tout se passe comme prévu, les Bulldogs seront favoris pour ce choc d’autant plus si la progression constante de QB Jacob Eason se confirme. Avec une défense de retour au quasi-complet, Georgia se présentera à Jacksonville avec la ferme intention de s’imposer sur son grand rival pour la première fois depuis 2013.

Conclusion

Principale force des Gators ces dernières années, la défense a pris un petit coup au moral pendant l’intersaison. Entre une cascade de départs vers la NFL, la toute récente blessure pour la saison du safety Marcell Harris et la nomination du coordinateur Geoff Collins en tant que head coach de Temple, les nouvelles ne sont pas idéales, mais les jeunes pousses se distinguent déjà, à l’image de DL CeCe Jefferson et CB Duke Dawson.
Hormis ce turnover, coach Jim McElwain devra enfin trouver son quarterback d’impact, après les échecs (plus ou moins) relatifs Treon Harris, Will Grier, Luke Del Rio et Austin Appleby. Le freshman QB Feleipe Franks a les épaules pour endosser cette responsabilité, épaulé par l’explosive cible WR Antonio Callaway et le robuste RB Jordan Scarlett dans le backfield offensif.

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Nicogcn64

    29 août 2017 à 17h04

    GO GATOOOOORRRRRRSSSS allez on y croit !!!! Bonne saison et faites nous plaisir !!!

    Merci Morgan pour ce super résumé, très instructif 🙂

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview