Suivez-nous sur

Preview

Preview 2012 : Penn State Nittany Lions

Aucun autre programme n’a eu à faire à plus d’adversité pendant l’offseason que celui de Penn State et c’est dans le flou total que les Nittany Lions vont débuter la saison 2012.

Pour la première fois depuis 1950, Penn State débutera une saison sans le coach légendaire Joe Paterno, qui a été remplacé en février dernier par l’ancien coordinateur offensif de New England (NFL), coach Bill O’Brien.

QB Matt McGloin

Cependant, c’est bien en dehors du terrain que l’actualité des Nittany Lions a fait les gros titres.

A la lumière du cinglant rapport de l’ancien directeur du FBI, Louis Freeh, qui a affirmé, avec virulence, le rôle décisif de l’ancienne direction de l’université et de Joe Paterno dans la protection de l’ancien coordinateur défensif Jerry Sandusky, la NCAA a annoncé de très lourdes sanctions à l’encontre des Nittany Lions :  60 millions de $ d’amende, 4 années sans bowls de fin de saison, suppression de 20 scholarhips, suppression retroactive de toutes les victoires depuis 1998 et transfert autorisé de tous les joueurs des Nittany Lions. Un enterrement de 1ère classe.

Pour rappel, l’ancien coordinateur défensif, Jerry Sandusky, a été jugé coupable, le 22 juin 2012, d’avoir abusé sexuellement de plusieurs enfants sur le campus même de State College (Pennsylvanie).

Aucun joueur, ni aucun membre de l’actuelle direction athlétique de Penn State n’est responsable de ses actes odieux et terribles. Les conséquences sont pourtant accablantes : neuf joueurs ont décidé de quitter les Nittany Lions dont la star de l’équipe, RB Silas Redd. Déjà considéré comme une équipe en reconstruction, Penn State n’aura pas d’autres choix que de faire confiance en sa jeunesse, particulièrement en attaque. Défensivement, les Nittany Lions possèdent un solide front seven mais est-ce que ce sera suffisant pour éviter une saison perdante dans une conférence Big Ten en ascension ?

L’université Penn State pourra-t-elle maintenir son niveau d’excellence sur le terrain malgré la perte de joueurs talentueux ? Les fans continueront-ils à remplir le Beaver Stadium ? Coach Bill O’Brien peut-il réussir à se servir de l’adversité pour souder un groupe de joueurs dédiés ? L’avenir le dira.

PENN STATE NITTANY LIONS
Big Ten Legends
> Tout sur Penn State
En 2011: 9-4.
Coach: Bill O’Brien (0-0 à Penn State, 0-0 en carrière).
Coordinateur offensif: Bill O’Brien.
Coordinateur défensif:
Ted Roof.


Titulaires de retour: 2 en attaque, 4 en défense.
Joueurs-clés partis: RB Stephfon Green, WR Derek Moye, TE Andrew Szczerba, OT Quinn Barham, OG Johnnie Troutman, OG DeOn’tae Pannell, OT Chima Okoli, RB Silas Redd, WR Justin Brown, WR Devon Smith, K Anthony Fera, DT Devon Still, DE Jack Crawford, LB Nate Stupar, CB D’Anton Lynn, CB Chaz Powell, S Drew Astorino, FS Nick Sukay.
Joueurs à suivre:
QB Matt McGloin, DT Jordan Hill, LB Gerald Hodges, LB Glenn Carson, LB Michael Mauti.

ATTAQUE : Avant les sanctions de la NCAA, les Nittany Lions comptaient sur le retour de quatre titulaires seulement. Avec les départs de RB Silas Redd à USC et de WR Justin Brown à Oklahoma, deux seulement seront là en 2012 : QB Matt McGloin et C Matt Stankiewitch.
Inconstant depuis deux ans, le senior QB Matt McGloin (1571 yards, 8 TDs, 5 INTs en 2011) a été confirmé à son poste de quarterback titulaire. Il bénéficiera peut-être du système « pro-style » de coach Bill O’Brien pour trouver enfin confiance en ses moyens. Le sophomore QB Paul Jones, inéligible l’an passé pour raisons académiques, sera son backup.
Epoustouflante la saison dernière, la ligne offensive a été vidée de sa substance durant le printemps avec les départs de 4 titulaires. Seul le senior C Matt Stankiewitch est de retour. L’ancien coach de ligne offensive de Texas, Mac McWhorter, a fait son arrivée à Happy Valley et il devrait permettre le développement accéléré du redshirt freshman LT Donovan Smith, du sophomore LG Miles Dieffenbach et des juniors RG John Urschel et RT Adam Gress.
Régulièrement une force des Nittany Lions, le jeu au sol est en totale reconstruction suite au transfert de RB Silas Redd à USC. Le senior RB Derek Day et le sophomore RB Bill Belton se partageront surement la charge de travail avant que l’un d’entre-eux deux ne s’affirment comme le titulaire. Le junior RB Curtis Dukes (237 yards, 1 TD en 2011) est également une option.
Avec la perte de WR Derek Moye (diplômé), de Devin Smith (renvoyé) et de Justin Brown (transféré), le groupe de receveurs est très inexpérimenté. Un vrai chantier. Le sophomore WR Allen Robinson semble assuré de débuter la saison tandis que le junior WR Shawney Kersey, le sophomore WR Alex Kenney, le freshman WR Trevor Williams et le senior WR Evan Lewis seront en concurrence pour deux postes de titulaire.
La seule chose dont on peut être sûr du côté de Penn State, c’est que le junior TE Garry Gilliam va être utilisé par coach Bill O’Brien… peut-être pas autant que Rob Gronkowski chez les Patriots mais beaucoup utilisé.
Le solide et robuste senior FB Michael Zordich, leader du vestiaire, fera son retour comme fullback.

LB Michael Mauti

DEFENSE : L’arrivée du coordinateur défensif Ted Roof, champion national 2010 avec Auburn, devrait transformer légèrement le système défensif des Nittany Lions qui pourraient devenir plus agressifs que sous l’ère Paterno.
La perte de DT Devon Still (meilleur défenseur de la Big Ten en 2011) et de DE Jack Crawford, tous les deux partis en NFL, devrait pouvoir être compensée par le retour des seniors DT Jordan Hill (58 plaquages en 2011) et DE Sean Stanley (5 sacks en 2011) et le développement du junior DT Da’Quan Jones. La bonne surprise pourrait venir de l’une des révélations du fall camp, le brutal redshirt freshman DE Deion Barnes. L’infatigable senior DE Pete Massaro est également de retour cette saison après une blessure au genou.
Comme souvent à Penn State, le groupe de linebackers sera la grande force des Nittany Lions en défense. Le senior OLB Gerald Hodges (106 plaquages et 5 sacks en 2011) et le junior ILB Glenn Carson (74 plaquages en 2011) forment l’un des duos de linebackers les plus intimidants au niveau NCAA. Le senior OLB Michael Mauti, adoré par les fans à Happy Valley, fera son retour après une saison 2011 écourtée par une sévère blessure au genou. Avec Ted Roof aux manettes, on doit s’attendre à de nombreux blitzes de la part de ce front seven.
La situation est plus préoccupante pour le secondary, qui a perdu ses quatre brillants titulaires de l’an dernier (#1 contre la passe dans la Big Ten). Le sophomore CB Adrian Amos (ex-safety) et le senior CB Stephon Morris devraient être associés au poste de cornerback. Les juniors FS Stephen Obeng-Agyapong et SS Malcolm Willis seront titularisés comme safeties. Seul CB Stephon Morris possède une expérience comme titulaire (67 plaquages en 2010).

EQUIPES SPECIALES : Avec le transfert de P/K Anthony Fera pour Texas, coach Bill O’Brien devra faire confiance au sophomore K Sam Ficken et au junior P Alex Butterworth. Sur les retours de coup de pied, CB Adrian Amos et WR Evan Lewis pourraient être titularisés.

Calendrier
1/9 : Ohio
8/9 : à Virginia
15/9 : Navy
22/9 : Temple
29/9 : à Illinois
6/10 : Northwestern
20/10 : à Iowa
27/10 : Ohio State
3/11 : à Purdue
10/11 : à Nebraska
17/11 : Indiana
24/11 : Wisconsin

CONCLUSION : La mission de coach Bill O’Brien sera avant tout d’éviter la désintégration totale d’un groupe de jeunes joueurs qui sera soumis à une énorme pression médiatique, et de construire pour l’avenir. La défense devrait permettre à Penn State de s’accrocher mais le manque criant de talents en attaque pourrait être fatal à une équipe pourtant courageuse.
Penn State débutera sa saison par 4 matchs hors-conférence qui en diront beaucoup sur la saison des Lions. Ohio (favori dans la conférence MAC) et Virginia (en nette progression depuis l’arrivée de coach London) seront deux sérieux adversaires pour une équipe qui sera encore en train de se chercher. Navy est toujours un calvaire pour les défenses et les rivaux de la Pennsylvanie, les Owls de Temple, qui n’ont plus battus Penn State depuis 1941, se feraient un plaisir d’enfoncer les Lions.
Privés de bowls de fin de saison, les Nittany Lions réussiraient leur saison 2012 s’ils atteignaient le plateau des 6 victoires.

Prédiction : Fiche de 5-7.

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

Cliquer pour commenter

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview