Suivez-nous sur

Preview

Présentation de la conférence Big 12 2014

The Blue Pennant vous propose une présentation complète de la conférence Big 12 en prévision de la saison NCAA 2014.

Les Sooners d’Oklahoma ont martyrisé le Crimson Tide d’Alabama lors du dernier Sugar Bowl, Baylor s’affirme de plus en plus comme un candidat sérieux pour le titre national et Texas semble repartir dans la bonne direction avec l’arrivée de coach Charlie Strong : tout indique que la conférence Big 12 va faire son retour sur le devant de la scène après 3 années difficiles.

Les départs de Texas A&M et de Missouri pour la conférence SEC et de Nebraska pour la conférence Big Ten en 2012 ont laissé un grand vide et les déboires des Longhorns de Texas depuis quelques saisons ont mis à mal le prestige d’une conférence qui avait été représentée à 7 reprises en finale nationale de 2000 à 2009.

La conférence Big 12 ne peut se permettre de voir ses deux principaux programmes, Oklahoma et Texas, hors de la course au titre national. C’est une question de survie, au moins médiatique. Le Kansas sera toujours un Etat de basket et le marché du campus de  Waco (Baylor) n’a pas la Tradition du football comme celui d’Austin (Texas) ou de Norman (Oklahoma).

A l’aube de cette saison 2014, quatre programmes paraissent se détacher des autres : Oklahoma, Baylor, Texas et Kansas State. Alors que les Sooners d’Oklahoma étaient en mode reconstruction l’an passé, ils ont terminé avec une fiche de 11-2 (7-2 Big 12), à la 2ème place du classement de la Big 12. Avec le retour de 13 titulaires dont 9 au sein d’une défense agressive, l’émergence du sophomore QB Trevor Knight, auteur d’une splendide performance lors du dernier Sugar Bowl et le fait de recevoir au Memorial Stadium de Norman (Oklahoma) tous ses adversaires directs, le Sooners de coach Bob Stoops sont de légitimes favoris.

SOMMAIRE
Champion en 2013 : Baylor.
Dates à retenir
13 septembre : UCLA vs Texas.
18 septembre : Auburn @ Kansas State.
4 octobre : Baylor @ Texas.
11 octobre : Texas vs Oklahoma.
18 octobre : Kansas State @ Oklahoma.
8 novembre : Baylor @ Oklahoma.
6 décembre : Oklahoma State @ Oklahoma.
Prédictions
Champion 2014 : Oklahoma.
MVP : QB Bryce Petty, Baylor.
Meilleur joueur offensif : WR Tyler Lockett, Kansas State.
Meilleur joueur défensif : DE Cedric Reed, Texas.
Freshman de l’année : RB Joe Mixon, Oklahoma.

Baylor possède l’une des toutes meilleures attaques du pays mais la défense des Bears, facteur essentiel du titre de champion de conférence en 2013, a perdu 7 titulaires et débutera en chantier cette nouvelle campagne. Certes, QB Bryce Petty et WR Antwan Goodley sont des playmakers explosifs mais avec des déplacements à Texas et à Oklahoma, Baylor pourrait connaitre un léger fléchissement.

Texas a connu un grand ménage de printemps avec le départ du coach légendaire Mack Brown, remplacé par coach Charlie Strong (ex-Louisville). Le talent est partout chez les Longhorns particulièrement en défense avec le retour de 7 titulaires. Seule préoccupation pour Texas : la capacité du senior QB David Ash de retrouver son niveau de jeu après avoir manqué toute la saison passée à cause de multiples commotions cérébrales. Comme d’habitude, Kansas State de coach Bill Snyder est sous-estimé. Pourtant, la présence de QB Jake Waters, de WR Tyler Lockett, de LB Ryan Mueller et de plusieurs excellents joueurs issus du Junior College feront des Wildcats une équipe accrocheuse et difficile à battre.

2ème au classement de la conférence Big 12 l’an dernier, les Cowboys d’Oklahoma State sont en mode reconstruction tandis que Texas Tech et Texas Christian pourraient être les bonnes surprises de la saison. Ces deux programmes sont toujours capables de créer quelques surprises, il suffirait que les Red Raiders ou les Horned Frogs prennent un bon momentum pour qu’ils viennent se mêler à la lutte avec le top 4. Iowa State, West Virginia et Kansas tenteront essentiellement de créer quelques surprises lors des matchs de conférence.

Prédictions

QB Trevor Knight, Oklahoma

1. Oklahoma Sooners (11-2, 7-2 Big 12 en 2013) : Est-ce qu’une victoire dans un bowl fait d’un programme un favori pour le titre de conférence l’année suivante ? Non. Mais démolir 45-31 les double-champions en titre, Alabama, avec une performance exceptionnelle d’un prometteur quarterback (QB Trevor Knight), attirer la meilleure classe de recrues de sa conférence dont le phénoménal RB Joe Mixon et compter sur le retour de 9 titulaires en défense ? Oui, absolument. Coach Bob Stoops peut compter sur ses leaders (WR Sterling SHepard, LB Erik Striker, DE Charles Tapper et CB Zack Sanchez) pour faire de ses Sooners des prétendants à une place en College Football Playoff.

2. Baylor Bears (11-2, 8-1 Big 12) : Avec une défense vidée de sa substance au cours du printemps dernier, les champions de la conférence Big 12 en titre n’ont pas d’autres choix que de reporter leurs espoirs sur les exploits du senior QB Bryce Petty et d’une attaque exceptionnelle. WR Antwan Goodley et RB Shock Linwood devront produire et produire encore.

3. Texas Longhorns (8-5, 7-2 Big 12) : Coach Charlie Strong a apporté une énergie nouvelle à un programme en déliquescence depuis sa finale nationale perdue en 2009. La ligne défensive des Longhorns comporte plusieurs futures stars de la NFL mais ce sont surtout les performances de QB David Ash qui vont déterminer les succès de Texas en 2014. Cela prendra du temps à coach Charlie Strong pour relancer les Longhorns. Une victoire lors du Red River Showdown (contre son rival, Oklahoma) et une place dans le top 3 de la conférence Big 12 seraient déjà une saison réussie.

4. Kansas State Wildcats (8-5, 5-4 Big 12) : Encore une fois cette année, les Wildcats ont dû faire face à un exode massif de ses joueurs. Toutefois, Kansas State réussit toujours à attirer d’excellents jeunes talents venus du Junior College comme QB Jake Waters. Son duo avec WR Tyler Lockett sera l’un des plus dangereux de la conférence. En défense, LB Ryan Mueller et S Dante Barnett n’ont rien à envier à leurs homologues de Texas ou d’Oklahoma. Coach Bill Snyder est toujours capable de tirer le meilleur des joueurs qu’il a sous la main. Qu’on se le dise : les Wildcats seront encore dans le coup en 2014.

5. Oklahoma State Cowboys (10-3, 7-2 Big 12) : Seule équipe à avoir battu Baylor en saison régulière l’an dernier, Oklahoma State aura, en 2014, un visage nettement différent de celui l’an passé. Six défenseurs de l’excellente défense des Cowboys en 2013 seront sur les terrains de la NFL en septembre prochain. Autant dire que c’est une défense décimée qui va débuter la saison venir. Toutefois, coach Mike Gundy peut compter sur le junior RB J.W. Walsh et sur le senior RB Desmond Roland pour sonner la charge en attaque.

QB Bryce Petty, Baylor

6. Texas Tech Red Raiders (8-5, 4-5 Big 12): Les Red Raiders ont débuté la saison dernière avec une fiche de 7-0 avant de perdre ses 5 derniers matchs mais la victoire contre Arizona State lors du dernier Holiday Bowl a permis à Texas Tech d’entrevoir la saison 2014 avec enthousiasme. Le sophomore QB Davis Webb, désormais seul QB à bord, et le « speedster » WR Jakeem Grant seront les principales armes de coach Kliff Kingsbury. On surveillera également RB/OLB Kenny Williams, le Jack Myles des Red Raiders. La réception de Texas, Oklahoma et Baylor est un avantage certain pour un programme qui pourrait être la vraie surprise de la saison dans la conférence Big 12.

7. Texas Christian Horned Frogs (4-8, 2-7 Big 12) : Les Horned Frogs de TCU ont déçu en 2013 avec une fiche de 4-8 et une première non-participation à un bowl depuis 2004. Leur incapacité à inscrire des points en attaque a été dévastateur. Est-ce que l’ancien Aggie, QB Matt Joeckel, saura relancer l’attaque ? Comment la défense va digérer la perte de DE Devonte Fields, récemment écarté du programme ?

8. Iowa State Cyclones (3-9, 2-7 Big 12) : Malgré une saison 2013 décevante, les fans des Cyclones de coach Paul Rhoades se précipitent toujours nombreux au Jack Trice Stadium (55 361 spectateurs de moyenne l’an dernier!!!). Le nouveau coordinateur offensif Mark Mangino (ex-coach de Kansas) aura à sa disposition les excellents RB Aaron Wimberly, WR Quenton Bundrage et TE E.J. Bibbs. Seule une nette progression en défense pourrait permettre aux Cyclones de se qualifier pour un bowl.

9. West Virginia Mountaineers (4-8, 2-7 Big 12) : Les Mountaineers n’ont toujours pas trouvé le digne successeur de QB Geno Smith. QB Clint Trickett tentera de faire oublier l’actuel QB des Jets de New York et son 1er adversaire sera… Alabama. Trop d’interrogations dans tous les secteurs de jeu et un calendrier difficile ne devraient pas permettre à West Virginia de rebondir en 2014.

10. Kansas Jayhawks (3-9, 1-8 Big 12) : Avec seulement 2 victoires en match de conférence depuis 2010, Kansas semble inexorablement condamné au bas fond du classement de la conférence Big 12. Coach Charlie Weis a nommé le QB Montell Cozart en espérant que ce dernier saura développer une complicité avec l’ancien receveur vedette de Miami (Ohio), WR Nick Harwell. Cependant, les Jayhawks ont toujours un manque flagrant de talent pur et de profondeur à tous les postes. Une longue saison s’annonce du côté du campus de Lawrence (Kansas).

 

Fondateur et rédacteur en chef de The Blue Pennant, Morgan Lagrée couvre le College Football depuis près de 10 ans. En 2016, Morgan fût le premier reporter à couvrir le CFP National Championship Game pour un média francophone. Il co-anime le podcast TBP/Radiossa - Made in US. Expert NFL et NHL. Grand amateur de la NBA et du College Basketball. Fan ultime des Red Sox de Boston (MLB). Ancien étudiant de l'université McGill. #Redmen4Life

4 Commentaires

4 Comments

  1. meangreen

    27 juillet 2014 à 17h07

    Même pas un petit mot sur le jeu au sol des longhorns avec Brown – Bergeron – Gray ?
    Un bien beau trio malheureusement trop marqué par les blessures.

  2. mlagree

    28 juillet 2014 à 15h32

    Oui effectivement, le jeu au sol des Longhorns sera leur principale force en attaque. D’ailleurs, tu retrouveras une présentation complète de Texas le 24 aout prochain.
    A noter que Joe Bergeron ne fait plus partie du programme de Texas.

  3. iello

    1 août 2014 à 15h53

    Concernant les Sooners, il me semble que Joe Mixon a été impliqué dans des soucis judiciaires. Si il manque la saison, vois-tu de réelles alternatives crédibles dans le backfield offensif ?

  4. mlagree

    5 août 2014 à 15h33

    Sans la présence de RB Joe Mixon, Oklahoma a quand même quelques solutions de remplacement même si le manque d’expérience est assez criant.
    Les sophomores RB Keith Ford et RB Alex Ross sont d’anciennes recrues 4 étoiles qui ont participé au Under Armour All-American respectivement en 2013 et 2012. Ils sont assez complémentaires (Ford est tout en puissance, Ross possède surtout de la vitesse). Mais ils se semblent pas avoir vraiment convaincu le staff des Sooners jusqu’à présent.
    Habituellement, Bob Stoops s’assure toujours d’avoir un junior ou un senior sous le coude, ce n’est pas le cas cette saison.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Preview 2017

Advertisement

Podcast

A la Une

A lire également - Preview